25 juin 2019 - Actualisé 12 juillet 2019

10 choses à savoir avant d’adopter un chat

Chat roux couché sur le côté sur son arbre à chat, éclairé par le soleil de la fenêtre derrière lui

Les chatons sont très mignons, aucun doute là-dessus. Si mignons, que beaucoup de gens peuvent adopter un chaton sans avoir réfléchi suffisamment en détails à ce qu'implique la vie avec un chat. Mais les mignons chatons deviendront bien vite des chats adultes avec des besoins, et qui vous accompagneront pendant les 15 à 20 prochaines années. L'adoption d'un chaton ou d'un chat adulte doit donc être bien considérée ! Ces « 10 choses à savoir avant d’adopter un chat » vous aideront à prendre la bonne décision.

  • Une responsabilité pour de nombreuses années

Partir spontanément en vacances, rester au lit jusqu'à midi ou chercher un nouvel appartement... à l'avenir, vous devrez penser à votre colocataire à quatre pattes dans les grandes comme dans les petites décisions. Alors, avant d'adopter un chaton, pensez bien que cela va changer votre vie pour longtemps ! Beaucoup voit la vie avec un chat comme très enrichissante. Mais certaines personnes ne sont pas conscientes des responsabilités associées à l’adoption d'un animal. Malheureusement, cela augmente le risque que le chat soit abandonné.

  • Adopter un chaton signifie beaucoup de dépenses

Adopter un chaton doit toujours impérativement se faire chez un éleveur de bonne réputation. Les coûts d'adoption s'élèvent à plusieurs centaines d'euros et l'équipement de base représente lui aussi souvent un montant à trois chiffres. Vous aurez par exemple besoin d’un lit confortable, de gamelles, de jouets, d’une brosse, d’un arbre à chat et d’un bac à litière. Par la suite, vous aurez des coûts réguliers avec la nourriture et la litière. Il faut également penser aux frais de contrôle et de vaccination chez le vétérinaire. Si votre chat venait à tomber malade, cela représenterait également des coûts supplémentaires non-négligeables.

  • Mauvaise ambiance avec le propriétaire et les voisins ?

Si vous louez votre logement, vous avez besoin de l'accord de votre propriétaire avant d'adopter un chat. Si vous ne le faites pas, il peut demander « l'injonction » de l’animal. Si vous le gardez malgré tout, il peut vous adresser un avertissement écrit, puis vous expulser. Faites les choses dans les règles. N'oubliez pas que vos options sont plus limitées pour déménager quand vous avez un chat, car tous les propriétaires ne les acceptent pas. Si vous avez un chat d'extérieur, les relations avec vos voisins risquent de changer : certains n'apprécient pas que des chats étrangers fassent leurs besoins dans leur potager ou dans le bac à sable de leurs enfants. Essayez de trouver une solution ensemble.

Chat ragdoll gris aux yeux bleux debout sur le genoux de sa maîtresse
  • Les chats sont des animaux têtus

Qui ne connaît pas le dicton : « Les chiens ont des maîtres, les chats ont des serviteurs ». En effet, les chats ne nous suivent pas partout comme des chiens bien élevés. Mais c'est précisément pour cette raison que certains les aiment. Sauter sur les tables, déchiqueter les rideaux ou manger des plantes : les chats font ce qui leur plait. Bien sûr, vous pouvez leur apprendre certaines règles de vivre ensemble à vos amis à quatre pattes. Mais ne vous attendez pas à ce qu'ils les respectent tout le temps. Un autre proverbe bien connu peut être facilement adapté : « Quand le maître est parti, les chats dansent ». L'éducation des chatons en particulier demande beaucoup de patience. Si vous ne voulez pas que votre chat dorme sur votre lit, la cohérence est de mise. Une seule exception vous oblige à recommencer à zéro l'apprentissage de cette règle.

  • Poils & hygiène

Les chats perdent des poils. Beaucoup de poils. Ils collent à vos vêtements, à votre canapé, à votre lit. Procurez-vous une bonne brosse à peluches. Avec le temps, vous saurez instinctivement quels tissus attirent les poils. Un brossage régulier et une nourriture pour chat de qualité aident votre animal à perdre moins de poils dans la maison. Mais même avec astuces, la vie devient plus poilue avec un chat ! Beaucoup de gens sous-estiment ce phénomène avant l'adoption. Les chats sont des animaux propres, mais ils représentent néanmoins un défi pour les gens qui aiment avoir un logement immaculé. Des exemples ? Aucun problème : la litière reste souvent collée aux poils du chat et se répand autour du bac à litière dans un rayon de 20 mètres. Un chat qui ne mange pas très proprement peut avoir des restes de nourriture sur les pattes qui vont se retrouver sur les murs ou dans la pièce voisine. Si le chat vomit, ce qui est également fréquent même, chez les chats en bonne santé, ils préfèrent le faire sur une surface douce, par exemple sur votre beau tapis. Dernier point mais non le moindre : des problèmes de propreté peuvent survenir en cas de maladie ou de stress.

  • Les chats ne sont pas faits pour vivre seuls

Si vous voulez un chat d'intérieur, vous devez dans l'idéal toujours en adopter deuxième. Cela présente de nombreux avantages : vous pouvez les laisser seuls sans mauvaise conscience, car vous savez qu'ils ont toujours quelqu'un avec qui jouer. Si vous voulez vraiment un seul chat, renseignez-vous sur les races de chat qui n'aiment pas vivre en groupe. Mais dans ce cas, vous devrez prévoir de passer beaucoup de temps avec votre animal. Les chats d'extérieur peuvent très bien vivre en étant le seul chat du foyer. Ils ont suffisamment d’occupations dehors, et se trouvent parfois même des compagnons.

  • Les chats arrivent à grimper (presque) partout

Que ce soit pour grimper au sommet de l'armoire ou sur une étagère, de nombreux chats sont des artistes de l'escalade. Certains ont même le talent d’ouvrir les portes, et profitent de votre absence pour visiter le placard où sont rangées leurs friandises. Attention : certains chats font la sieste dans la machine à laver ou bien se faufilent dans le garage voire dans la voiture le matin dès que vous avez le dos tourné. Contrairement à la plupart des chiens, les chats marchent sur les bureaux, les plans de travail ou les rebords de fenêtre. En bref, avec un chat, vous devez toujours veiller à ce qu'il ne se mette pas en danger. Si vous avez peur que votre chat ne s'échappe, vous pouvez sécuriser votre jardin ou votre balcon avec une clôture d'au moins deux mètres de hauteur. N'oubliez pas de demander la permission à votre propriétaire si nécessaire !

Portrait de chat Maine Coon
  • Le chat est un chasseur

Tout à coup, au milieu de la nuit, vous entendez des couinements dans votre chambre ? Votre chat a probablement ramené un visiteur avec lui. Si vous voulez adopter un chat d'extérieur, gardez à l'esprit qu'il risque de rapporter des proies à la maison. Ils les rapportent parfois mortes, et parfois encore vivantes pour jouer avec. En plus des souris, les oisillons et les poissons rouges font également partie des proies qui peuvent tomber entre les pattes d'un chat. Certains déposent leur butin sur le paillasson pour vous l'offrir. Si vous souhaitez adopter un chaton, vous devez accepter ce trait de caractère de votre futur colocataire.

  • Maladies et vieillissement

Avec un peu de chance, vous aurez un compagnon en bonne santé qui vivra à vos côtés pour les 15 ou 20 prochaines années. Mais beaucoup de chats finissent par attraper des malades aiguës ou chroniques. Les infections légères ou la diarrhée passent au bout de quelques, mais peuvent être compliqués à gérer pour vous. Les maladies chroniques telles que le diabète nécessitent non seulement que vous portiez une attention particulière à l'alimentation et à l'insuline de votre chat, mais également une bonne organisation. Peut-être que votre chat aura besoin de prendre des médicaments quotidiennement. Pour se préparer à cette éventualité, vous pouvez vous entrainer et habituer votre chat à se voir administrer un traitement lorsqu'il est encore jeune, en lui donnant autre chose que de vrais médicaments. En vieillissants, certains chats faiblissent ou perdent la tête. Ils ont alors besoin d'aide, par exemple pour monter les escaliers, ou de visites plus fréquentes chez le vétérinaire.

  • Adopter un chat rend la vie merveilleuse !

Oui, les chats coûtent de l'argent, nous donnent du travail, et jouent parfois avec notre patience. Cela ne vous décourage pas ? C'est que vous avez la peau dure, et un grand cœur ! Avec humour, patience et de l'amour pour votre animal, vous surmonterez les défis de la vie avec un chat ! Et puis, quand votre chat ronronne sur vos genoux, tous les ennuis sont vite oubliés ! Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur avec votre nouveau chat !

Articles les plus lus

La cohabitation entre chien et chat

« Ils sont comme chien et chat » :  lorsque vous entendez cette expression, vous supposez qu'il ne s'agit pas des meilleurs amis ! D’où vient ce mythe selon lequel chiens et chats sont des ennemis ?

30 noms de chats pour l’année 2019

Vous avez récemment adopté un chat et vous lui cherchez toujours un nom ? Vous êtes au bon endroit ! Voici les 30 plus beaux noms de chats pour l’année 2019. Que vous aimiez les noms classiques, exotiques, mignons ou pour chats espiègles, il y en a pour tous les goûts.

Adopter un deuxième chat

Pour une cohabitation réussie, à quoi un maître doit-il veiller lors de l'adoption d'un deuxième chat ? Le magazine zooplus vous éclaire sur la vie en communauté des petits félins.