Chien

La rubrique chien de votre magazine vous propose des articles de qualité sur la cohabitation entre les maîtres et leur chien, mais aussi sur la santé, l'éducation et l'alimentation de ces compagnons à quatre pattes. Lire

Chien

Voyager avec son chien : bonne idée ?

Se procurer un passeport pour chien, choisir le sac de transport adapté à tous les trajets, se renseigner sur les compagnies aériennes qui proposent des conditions acceptables pour le transport des animaux domestiques, gérer éventuellement la peur que l’avion aura suscitée chez son animal de compagnie : partir en vacances avec son chien peut vite s’avérer un casse-tête - voire un cauchemar - pour un grand nombre de maîtres. Pas pour Julia et Sven, qui ont su concilier leur amour des voyages avec le bien-être de leur chien Felix, devenu itinérant comme eux. Felix est fait partie de la race Samoyède, il voyage avec sa maîtresse Julia et son maître Sven – la famille Travel Tellers, originaire du Nord de l’Allemagne, est au complet. Ensemble, ils se rendent dans les plus beaux endroits du monde. Le couple s’est découvert très tôt une passion pour les voyages et les cultures étrangères. À deux, ils ont déjà exploré plus de 50 pays. Avec leur petit protégé Felix, l’aventure ne fait en revanche que commencer.

Du tourisme par monts et par vaux :  la meilleure manière pour un chien de découvrir le monde

9 min

Adopter un chien : 10 conseils indispensables

Les refuges qui affichent complet mettent un triste fait en évidence : de nombreuses personnes n’ont pas suffisamment conscience de ce qu’implique la vie avec un animal avant d’en prendre un. Adopter un chien revient en effet à assumer la responsabilité d’un être pendant une décennie. Les grands chiens peuvent vivre jusqu’à 12 ans ou plus, et les races de chiens petites ont même une espérance de vie plus longue. Prenez le temps de vous demander si vous pouvez supporter les frais occasionnés par la possession d’un animal et si vous avez suffisamment de temps à lui consacrer pendant cette longue période. La vie réserve bien sûr des surprises : personne n’est à l’abri d’événements imprévus comme une rupture amoureuse ou une maladie qui obligent à se séparer de son animal. Mais avant de s’engager sur le long terme, il est important de prendre en compte tout ce qui est prévisible. Chaque année, et a fortiori durant l’été, on recense de nombreux abandons d’animaux de compagnie.
  • Avez-vous le budget nécessaire ?

5 min

Créer son propre tapis de fouille pour chien

Des battements de queue provoqués par l’excitation et des yeux remplis d’attente, rivés sur le coin des jouets pour chien… Le message est on ne peut plus clair : « Je sais parfaitement que des friandises se cachent là-bas ! ». C’est ce que les chiens adeptes du tapis de fouille doivent se dire lorsqu’ils observent leur jouet préféré. La situation parle d’elle-même : ce n’est pas un hasard si le « snuffle mat DIY » fait main est apprécié au point de faire partie des accessoires incontournables pour chien. Un tapis de fouille se compose de nombreux morceaux de tissu étroitement noués qui se chevauchent, entre lesquels on cache de petites friandises. La mission du chien consiste à les retrouver à l’aide de son flair, en les cherchant de manière ciblée dans le labyrinthe d’étoffes. Il peut ensuite extraire les friandises du tapis avec ses pattes, son nez et son museau.

Adieu l’ennui : en quoi ce jeu de fouille peut-il s’avérer bénéfique ?

14 min

Accueillir un chiot : comment bien préparer son arrivée

Pour accueillir un chiot de la meilleure manière qui soit, il est judicieux de préparer tout le nécessaire avant son arrivée. Au-delà des conseils pratiques concernant l’éducation de votre chien, connaître les équipements indispensables tels que les accessoires pour chiot peut vous être d’une aide précieuse pour bien appréhender l’arrivée de votre ami à quatre pattes. Découvrez également de nombreux conseils sur les chiots grâce au Club du chiot. Cet espace propose des checklists très pratiques, ainsi que des conseils et des informations sur les soins des chiots.
6 min

Chien et alimentation végétarienne

Les chiens sont des carni-omnivores, c’est-à-dire qu’ils sont à la fois carnivores et omnivores. Mais ils peuvent également digérer des aliments d’origine végétale, et ce mieux que le loup. En effet, au fil du temps, la digestion des chiens domestiques s’est habituée à la consommation de végétaux. Pour cela, ces animaux possèdent des enzymes spéciales qui décomposent l’amidon (glucides végétaux) contenu dans les plantes. En revanche, il ne viendrait pas à l’idée d’un lion ou d’un tigre de consommer des plantes comme source principale de nourriture. En effet, les félins sont des carnivores purs.
5 min

Alimentation végétalienne pour chien

Contrairement aux chats, les chiens ne sont pas des carnivores stricts, mais sont ce que l’on appelle des carni-omnivores. Cela signifie que les chiens peuvent non seulement digérer des aliments d’origine animale, mais aussi des composants végétaux. Cela ne veut toutefois pas dire que les chiens ne doivent manger que des aliments sans viande. Un chien végan qui se nourrirait exclusivement d’aliments humides et de croquettes végans pour chien n’est donc pas un cas de figure réaliste. En effet, l’ensemble du système gastro-intestinal ainsi que les dents de votre chien sont avant tout adaptés à la consommation de viande. Ce n’est pas pour rien que nos chiens sont capables de broyer un os avec leurs crocs pointus. Par rapport à son ancêtre le loup, le chien peut toutefois également digérer des glucides végétaux (amidon). Cette propriété est due à certaines enzymes dont la formation a été acquise par les chiens au cours des nombreuses années d’évolution.

Carences en nutriments : les aliments végétaliens sont-ils dangereux pour le chien ?

7 min

3 recettes de gâteaux pour chien

Le terme “gâteau pour chien” est souvent utilisé pour évoquer les biscuits pour chien, des friandises pratiques à emporter partout avec vous, qui représentent un snack idéal entre les repas, que votre chien peut croquer en une seule bouchée. Dans cet article, nous vous présentons 3 recettes de véritables gâteaux pour chien, parfaits pour son anniversaire par exemple.

Préparer un gâteau pour chien : quels ingrédients s’y prêtent ?

11 min

L’éducation du chiot

Une éducation affectueuse et cohérente est la clé pour une relation épanouie et sans stress avec votre chien. Pour votre chiot, le fait d’apprendre son rôle dans la famille et ses limites dès les premiers moments à vos côtés ont un effet positif sur votre cohabitation et sur son développement. Les chiens sont des animaux de meute qui ont besoin de structure et de règles claires. Les maîtres peu confiants ou hésitants risquent de créer des confusions chez leur chiot voire même de le désorienter, ce qui pourrait entraîner des comportements indésirables. Par ailleurs, les comportements appris très jeune sont difficiles à faire oublier à un chien adulte.

Qu’est-ce qu’un chiot doit apprendre ?

Un chiot turbulent peut mettre le chaos dans votre vie de famille et votre maison, il est donc important d'expliquer dès le départ à votre petit trublion ce qu'il a le droit de faire et ce qui est interdit, pour commencer son éducation sur de bonnes bases. Bien entendu, il ne sera pas toujours facile de rester cohérent(e) face à votre nouveau compagnon encore un peu pataud, au regard si craquant. Qui peut résister à un adorable chiot qui vous supplie de lui donner un morceau de viande à table ou qui se blottit dans votre lit ? Mais comment un chien peut-il comprendre qu'une fois adulte, il ne pourra soudainement plus profiter de ces petits plaisirs ? Avant de commencer à éduquer votre chiot, il est donc essentiel de définir concrètement la manière dont vous envisagez la cohabitation avec votre chien. Demandez-vous quel comportement est important pour vous, et quels comportements vous ne voulez en aucun cas tolérer chez votre chiot. Si vous respectez cette cohérence dès le départ, votre chien apprendra rapidement à trouver sa place et ne vous posera aucun problème, même à l'âge adulte.

Éducation : des ordres simples et des signaux clairs

6 min

Pourquoi mon chien creuse-t-il dans le jardin ?

Qu’il s’agisse d’un massif de fleurs ou de la pelouse, la plupart des amateurs de jardinage aimeraient éviter autant que possible les trous. Et pourtant, nombreux sont les chiens qui aiment labourer la terre avec leurs pattes. Mais pourquoi les chiens prennent-ils tant plaisir à creuser dans le jardin ? Nous avons fait un inventaire des différentes raisons à l’origine de cette passion.
  1. Votre chien chasse les souris

Beaucoup de chiens ont un instinct de chasseur qui coule dans leurs veines et un grand nombre de leurs proies vivent sous terre. Il est vrai que votre animal a peu de chances de dénicher des terriers de blaireaux ou des tanières de renards dans votre jardin, mais il se peut qu’il y trouve un ou deux nids de souris. Les taupinières incitent elles aussi votre compagnon à fouiller le sol. Votre chien commence par enfouir sa truffe dans la terre pour y renifler les odeurs alléchantes. Mais il aimerait ensuite s’en approcher, et pour ouvrir la voie à son museau, une seule solution s’offre à lui : il faut creuser ! Les races de chiens comme le Terrier et le Teckel aiment tout particulièrement creuser des trous.
  1. Le jardinage : un travail d’équipe !

Lorsque vous plantez des fleurs, votre fidèle compagnon voudrait bien entendu vous prêter main forte, ce qui signifie concrètement : creuser avec vous de toutes ses forces. Vous verrez peut être votre chien parader la poitrine gonflée de fierté à travers le jardin en tenant dans la gueule un plant délicat qu’il vient de déterrer. Le jardinage est un loisir qui a de quoi susciter l’intérêt des chiens également, et quand vous creusez la terre, vous incitez votre animal à faire de même. La terre fraîchement remuée donne tout particulièrement envie de creuser et c’est un vrai plaisir de travailler en équipe, du moins pour votre chien !
7 min

L’agressivité chez le chien : causes et conseils

Le comportement d'un chien est de la responsabilité de son maître, qui doit lui apprendre ce qu'on attend de lui et comment il doit se comporter en présence d'autres animaux et personnes. Cependant, cela ne signifie pas qu'un maître doive à tout prix culpabiliser si son chien réagit de façon agressive. La plupart des propriétaires de chien n'ont que de bonnes intentions, et certaines erreurs d'éducation sont liées à un manque d'assurance, à de l'inexpérience ou à l'affection qu'ils portent à leur animal. D'autre part, l'origine de certains comportements agressifs chez le chien remonte à des traumatismes qui précèdent son adoption.

Quand faut-il s'adresser à un expert ?

6 min

Les flatulences chez le chien

Les flatulences sont un symptôme que l’on peut observer chez les chiens de tous âges et de toutes races. Elles ne sont pas seulement gênantes pour le chien mais dérangent également les maîtres. Dans cet article, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur les flatulences chez le chien et ce que vous pouvez faire pour les éviter et favoriser sa bonne santé.
8 min

L’occlusion intestinale chez le chien : que faire ?

  Malheureusement, il arrive régulièrement que des chiens meurent en raison d’une occlusion intestinale (iléus) détectée trop tard. Puisque l’intestin ne peut plus faire passer la nourriture, il se produit un bouchon à l’intérieur du tube digestif. Si votre chien vomit, cela peut être un premier signe d’occlusion.   Lorsque le contenu ingéré reste trop longtemps dans l’estomac du chien, cela dilate son estomac (dilatation de l’estomac). Si le bouchon écrase progressivement les vaisseaux environnants tels que les veines, votre chien risque de subir un choc pouvant présenter des risques vitaux comme le syndrome de défaillance multiviscérale.  

Symptômes : comment se manifeste une occlusion intestinale chez le chien ?

6 min

Hyperthyroïdie chez le chien

Une « crise thyréotoxique » se traduit par une brusque augmentation des hormones thyroïdiennes qui entraîne une forte perturbation du métabolisme. Si ce dysfonctionnement peut s’avérer mortel pour les humains, une hyperactivité de la thyroïde (hyperthyroïdie) ou une crise thyréotoxique sont en revanche des phénomènes extrêmement rares chez le chien. Ce dérèglement hormonal peut néanmoins nuire à la santé de votre animal, notamment lorsqu’il est provoqué par une tumeur maligne sous-jacente.

Symptômes : quelles sont les manifestations typiques d’une hyperthyroïdie chez les chiens ?

9 min

Alaskan Husky

Dès qu’il est question de « husky », la plupart des amateurs de chiens s’imaginent des yeux ronds et bleus, une fourrure ébouriffée avec un motif noir et blanc. Or, l’Alaskan Husky ne correspond généralement pas complètement à ces représentations largement répandues. Issue de plusieurs croisements de races, cette lignée peut en effet revêtir des apparences très diverses. Si la plupart de ses représentants ont les yeux bleus, certains ont aussi les yeux marron. Et il en va de même pour les oreilles : d’un animal à l’autre, elles peuvent être droites ou au contraire tombantes.
10 min

Chien de berger islandais

Le chien de berger islandais a l’apparence classique d’un chien nordique de type spitz. Il se caractérise par des oreilles dressées de taille moyenne, une queue touffue recourbée sur le dos et une morphologie sportive et compacte. Les mâles atteignent une hauteur du garrot d’environ 46 centimètres. Les femelles mesurent jusqu’à 42 centimètres. Ces animaux compacts pèsent entre 9 et 18 kilos.

Des variétés à poil court et à poil long

Le pelage dense de ce chien se décline en de nombreuses couleurs. Toutefois, conformément au standard de la race, il est important qu’une seule couleur prime. Les marques blanches sont autorisées. En matière de pelage, il existe deux variétés de chiens de berger islandais : les chiens à poil court avec un poil de jarre mi-long et les chiens à poil long avec un poil de jarre long. Les deux variétés ont en commun la texture rugueuse du poil de jarre. Elles ont également un sous-poil sous-jacent, dense et doux. Une caractéristique particulière de ces chiens est le double ergot situé au niveau de l’arrière-main.
Bon à savoir : le chien de berger islandais est également connu sous les noms de « spitz islandais » et « berger islandais ».
8 min

Bobtail, berger anglais ancestral

Le plus frappant chez ce chien de race de berger anglais, c’est sans aucun doute son pelage : abondant et dense, il recouvre tout le corps du chien et lui donne l’air plus massif qu’il ne l’est en réalité sous ses poils. Le poil dur du bobtail ne frise pas, mais revêt un aspect touffu. Le sous-poil dense est imperméable. Le corps et les pattes arrière du chien sont uniformément gris ou bleus dans toutes les nuances autorisées. Par ailleurs, il ne faut pas favoriser les taches blanches sur un pelage uni. La tête, le cou, la partie avant du corps et le ventre doivent être blancs, avec ou sans taches.

Le chiot a-t-il une queue courte ?

Cette race de chien porte bien son nom : « bobtail » signifie « queue courte ». Mais il est très rare aujourd’hui de trouver des chiens de cette race avec une queue courte. En effet, il est désormais heureusement interdit dans la plupart des pays d’écourter la queue d’un animal. Contrairement à la croyance populaire, la « queue courte » des bobtails n’est pas génétique. Ils ont donc presque toujours une longue queue.

Quelle est la taille d’un bobtail adulte ?

La hauteur du garrot du bobtail peut atteindre 56 cm pour les femelles et 61 cm pour les mâles. Le poids moyen du bobtail se situe entre 30 et 45 kg. Le bobtail se distingue également par sa voix et sa démarche si particulières. Sa façon de se déplacer n’est pas sans rappeler celle d’un ours.

Caractère : des chiens gentils et charmants

8 min

Canicross et sports de traction : équipement et conseils

Tout est déjà dit dans l’intitulé : il s’agit d’un type de sport où le chien tire une personne qui se déplace à pied ou sur un support mobile. L’origine du Canicross remonte aux chiens de trait, autrefois considérés comme les chevaux du pauvre. Pour accomplir leurs tâches, les chiens de trait tiraient des véhicules lourdement chargés comme les charrettes ou les traîneaux. De nos jours, les chiens ont la vie plus facile et déplacent par exemple des trottinettes, des vélos ou des voitures d’entraînement légères. Comme les sports de traction avec chien jouissent d’une popularité croissante, d’autres disciplines se sont développées au fil du temps parallèlement au sport de traîneau à chiens classique.

Voici les principales sortes de sport de traction avec chien

  • Le Canicross : il s’agit d’une discipline où maître et chien échangent leurs rôles. Le chien tire son maître en train de courir et lui donne le rythme.
  • Le Cani-VTT : le chien tire le vélo sur lequel est installé son maître.
  • La Cani-trottinette : pour s’essayer à cette discipline, il faut avoir un bon sens de l’équilibre. Le chien tire son maître pendant qu’il fait de la trottinette.
  • Le Cani-trike et le Cani-kart : ces deux variantes nécessitent l’intervention de plusieurs chiens. Le trike et le kart sont des voitures à trois et quatre roues que les chiens sociables ont beaucoup de plaisir à tracter
5 min

Mantrailing

Chaque être vivant laisse une empreinte olfactive unique, donc vous laissez vous aussi une note olfactive qui vous est propre dans votre environnement. Et grâce à son odorat très développé, votre chien perçoit cette odeur humaine unique jusqu’à dix fois mieux que vous. C’est grâce à quelque 300 millions de cellules olfactives que les chiens peuvent suivre jusqu’à deux pistes en même temps. Et c’est cette performance qu’exploite le mantrailing, un sport canin extrêmement populaire chez les propriétaires de chien.

Le principe du mantrailing

Lors du mantrailing, le maître guide le chien en laisse et celui-ci avance en tête. L’objectif est de retrouver une certaine personne sur un terrain ou dans un bâtiment à l’aide d’un objet portant l’odeur de cette personne (comme un t-shirt déjà porté). Il s’agit donc d’une recherche de personne au cours de laquelle votre chien perçoit des particules olfactives flottant dans les airs. Puisque ces particules peuvent se trouver à différents niveaux, les spécialistes parlent également d’un « travail olfactif vers le haut, à mi-hauteur ou vers le bas ». Il ne faut pas confondre les chiens d’utilité pratiquant le mantrailing et les chiens pisteurs. La police, par exemple, utilise des chiens pisteurs qui suivent une trace olfactive en reniflant exclusivement le sol. Les spécialistes parlent alors ici d’un « travail olfactif vers le bas ».
8 min

Randonner avec son chien : l’aventure au quotidien

Presque tous les chiens adultes et en bonne santé peuvent pratiquer la randonnée aux côtés de leur maître. Toutefois, n’attaquez les longs circuits que si votre chien est déjà expérimenté en matière de randonnée, ceci lui permettra de marcher de manière autonome. Si vous prévoyez une excursion d’une journée avec votre chien, ce dernier devra déjà avoir fait quelques petites randonnées dans la région. Attention, avec les chiens suivants, la randonnée est possible, mais de manière limitée :

Les chiots et les jeunes chiens

Les chiots ne devraient pas parcourir de longues distances. C’est la raison pour laquelle des randonnées de plusieurs kilomètres ne conviennent pas aux chiots. Les adeptes de la randonnée peuvent toutefois emmener leur petit compagnon, le porter dans un sac à dos pour chien, tout en le laissant gambader de temps en temps. Les jeunes chiens peuvent randonner, mais à allure lente. À partir de l’âge d'un an, on considère que les chiens peuvent parcourir des distances de 5 kilomètres environ. Chez certaines races comme par exemple le dogue allemand, demandez de préférence conseil à votre vétérinaire avant de vous lancer à l’aventure.

Les races qui aiment être au calme

Les chiens à pattes courtes et au visage aplati comme le Carlin se fatiguent très rapidement. Votre petit chien est parfois essoufflé lors de ses promenades du quotidien ? Partir en randonnée ne sera donc certainement pas une partie de plaisir pour lui ! Parmi ces races de chien, on compte aussi les bouledogues, comme le bouledogue anglais, mais aussi quelques Bassets et Pékinois. Ne vous y méprenez pas, ils apprécient partir à l’aventure en plein air, mais sur des distances plus courtes, et avec de nombreuses pauses.

Les chiens malades

Si votre chien est atteint par une maladie, il ne devrait pas s’adonner à la randonnée. Qu’en est-il alors de l’arthrose ? De nombreux chiens atteints d’arthrose sont capables d'enchaîner les kilomètres, sur les sentiers bien à plat. Ce sont les dénivelés, positifs ou négatifs, qui posent problème. Avant d’entamer la randonnée, assurez-vous qu’elle soit adaptée à votre chien. En cas de doute, n'hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire. Si votre chien halète beaucoup et s’arrête fréquemment, il est préférable de mettre fin à la sortie randonnée.

Randonner avec son chien : quel équipement ?

7 min

Voyager avec son chien : bonne idée ?

Se procurer un passeport pour chien, choisir le sac de transport adapté à tous les trajets, se renseigner sur les compagnies aériennes qui proposent des conditions acceptables pour le transport des animaux domestiques, gérer éventuellement la peur que l’avion aura suscitée chez son animal de compagnie : partir en vacances avec son chien peut vite s’avérer un casse-tête - voire un cauchemar - pour un grand nombre de maîtres. Pas pour Julia et Sven, qui ont su concilier leur amour des voyages avec le bien-être de leur chien Felix, devenu itinérant comme eux. Felix est fait partie de la race Samoyède, il voyage avec sa maîtresse Julia et son maître Sven – la famille Travel Tellers, originaire du Nord de l’Allemagne, est au complet. Ensemble, ils se rendent dans les plus beaux endroits du monde. Le couple s’est découvert très tôt une passion pour les voyages et les cultures étrangères. À deux, ils ont déjà exploré plus de 50 pays. Avec leur petit protégé Felix, l’aventure ne fait en revanche que commencer.

Du tourisme par monts et par vaux :  la meilleure manière pour un chien de découvrir le monde

7 min

Faire garder son chien pendant les vacances

Dans l’idéal, le chien est confié à un membre de la famille ou à un ami proche lorsque son maître s’absente pendant un certain temps. Mais tout le monde ne peut pas avoir recours à une telle solution. Placer son chien dans une pension semble alors être une bonne alternative. Plusieurs chiens y sont hébergés et sont placés dans une pièce ou dans une structure comme un chenil, seuls ou à plusieurs selon leur capacité à sociabiliser avec leurs congénères.

Différences au niveau des structures, des prix et du personnel

8 min

Partir en vacances : avec ou sans son chien ?

Choisir une destination qui réponde aussi bien à vos besoins qu’à ceux de votre animal est un critère déterminant pour que maître et chien profitent pleinement de leurs vacances, même si ce n’est pas toujours aussi facile qu’il n’y paraît. Il se peut par exemple que vous rêviez d’un bain de soleil au bord de la piscine et de délicieux cocktails, alors que votre chien a beaucoup plus envie de forêts ombragées, de lacs rafraîchissants et de grands espaces pour se dépenser. Partir en randonnée en montagne est certainement l’option idéale pour les chiens actifs qui ont besoin de très grands espaces. Les chiens qui aiment l’eau trouveront leur compte si vous optez pour des vacances au bord d’une plage accessible aux chiens. L’accueil réservé aux chiens varie d’un pays à l’autre, vous trouverez de nombreuses astuces dans des guides de voyage pour voyager en compagnie de votre animal.
11 min

Comment habituer un chiot à sa nouvelle maison ?

Les gamelles arrivent bien sûr en tête de notre checklist. Au début, il vous en faudra impérativement deux : une pour la nourriture et une pour l’eau, qui doit toujours être à disposition de votre animal. Pour les chiens de grande race en particulier, les gamelles à hauteur réglable sont un bon moyen d’adapter la gamelle à la taille de l’animal, du chiot au chien adulte. Vous lui permettrez ainsi de manger confortablement à tout moment. Comment le transporter en toute sécurité ? Les gamelles de voyage sont une solution pratique pour les longs voyages ou les randonnées. Vous pouvez y mettre facilement la nourriture de votre chien  et lui donner de l’eau sur la route.

Premières sorties avec votre nouvel animal : une laisse adaptée

11 min

L’éducation du chiot

Une éducation affectueuse et cohérente est la clé pour une relation épanouie et sans stress avec votre chien. Pour votre chiot, le fait d’apprendre son rôle dans la famille et ses limites dès les premiers moments à vos côtés ont un effet positif sur votre cohabitation et sur son développement. Les chiens sont des animaux de meute qui ont besoin de structure et de règles claires. Les maîtres peu confiants ou hésitants risquent de créer des confusions chez leur chiot voire même de le désorienter, ce qui pourrait entraîner des comportements indésirables. Par ailleurs, les comportements appris très jeune sont difficiles à faire oublier à un chien adulte.

Qu’est-ce qu’un chiot doit apprendre ?

Un chiot turbulent peut mettre le chaos dans votre vie de famille et votre maison, il est donc important d'expliquer dès le départ à votre petit trublion ce qu'il a le droit de faire et ce qui est interdit, pour commencer son éducation sur de bonnes bases. Bien entendu, il ne sera pas toujours facile de rester cohérent(e) face à votre nouveau compagnon encore un peu pataud, au regard si craquant. Qui peut résister à un adorable chiot qui vous supplie de lui donner un morceau de viande à table ou qui se blottit dans votre lit ? Mais comment un chien peut-il comprendre qu'une fois adulte, il ne pourra soudainement plus profiter de ces petits plaisirs ? Avant de commencer à éduquer votre chiot, il est donc essentiel de définir concrètement la manière dont vous envisagez la cohabitation avec votre chien. Demandez-vous quel comportement est important pour vous, et quels comportements vous ne voulez en aucun cas tolérer chez votre chiot. Si vous respectez cette cohérence dès le départ, votre chien apprendra rapidement à trouver sa place et ne vous posera aucun problème, même à l'âge adulte.

Éducation : des ordres simples et des signaux clairs

14 min

Accueillir un chiot : comment bien préparer son arrivée

Pour accueillir un chiot de la meilleure manière qui soit, il est judicieux de préparer tout le nécessaire avant son arrivée. Au-delà des conseils pratiques concernant l’éducation de votre chien, connaître les équipements indispensables tels que les accessoires pour chiot peut vous être d’une aide précieuse pour bien appréhender l’arrivée de votre ami à quatre pattes. Découvrez également de nombreux conseils sur les chiots grâce au Club du chiot. Cet espace propose des checklists très pratiques, ainsi que des conseils et des informations sur les soins des chiots.
Articles les plus utiles
Chien Adopter un chien

10 signes que votre chien vous aime

Voici dix signes qui montrent sans aucun doute que le cœur de votre chien bat et sa queue s'agite pour vous. Avant tout, il est important que vous réalisiez que votre instinct est un facteur clé dans la compréhension du langage de votre chien. Tout comme nos chiens se fient entièrement à leurs instincts, nos instincts sont aussi un guide fiable lorsqu'il s'agit de comprendre leur langue. Pour cette raison, la liste qui suit ne prétend pas être exhaustive. Peut-être votre chien trouvera-t-il d'autres moyens que ceux mentionnés ici pour vous montrer son amour pour vous. Plus votre relation avec lui sera bonne, plus facilement vous pourrez interpréter les signes de son affection pour vous.
Chien Chiot

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de lui apprendre à ne pas mordre dès le plus jeune âge.
Derniers articles
Chien

Voyager avec son chien : bonne idée ?

Se procurer un passeport pour chien, choisir le sac de transport adapté à tous les trajets, se renseigner sur les compagnies aériennes qui proposent des conditions acceptables pour le transport des animaux domestiques, gérer éventuellement la peur que l’avion aura suscitée chez son animal de compagnie : partir en vacances avec son chien peut vite s’avérer un casse-tête - voire un cauchemar - pour un grand nombre de maîtres. Pas pour Julia et Sven, qui ont su concilier leur amour des voyages avec le bien-être de leur chien Felix, devenu itinérant comme eux. Felix est fait partie de la race Samoyède, il voyage avec sa maîtresse Julia et son maître Sven – la famille Travel Tellers, originaire du Nord de l’Allemagne, est au complet. Ensemble, ils se rendent dans les plus beaux endroits du monde. Le couple s’est découvert très tôt une passion pour les voyages et les cultures étrangères. À deux, ils ont déjà exploré plus de 50 pays. Avec leur petit protégé Felix, l’aventure ne fait en revanche que commencer.

Du tourisme par monts et par vaux :  la meilleure manière pour un chien de découvrir le monde

Chien Santé et bien-être du chien

L’occlusion intestinale chez le chien : que faire ?

  Malheureusement, il arrive régulièrement que des chiens meurent en raison d’une occlusion intestinale (iléus) détectée trop tard. Puisque l’intestin ne peut plus faire passer la nourriture, il se produit un bouchon à l’intérieur du tube digestif. Si votre chien vomit, cela peut être un premier signe d’occlusion.   Lorsque le contenu ingéré reste trop longtemps dans l’estomac du chien, cela dilate son estomac (dilatation de l’estomac). Si le bouchon écrase progressivement les vaisseaux environnants tels que les veines, votre chien risque de subir un choc pouvant présenter des risques vitaux comme le syndrome de défaillance multiviscérale.  

Symptômes : comment se manifeste une occlusion intestinale chez le chien ?

Le magazine présente également de nombreuses races de chien afin que vous puissiez choisir votre nouveau compagnon selon votre mode de vie. Vais-je choisir mon chien, ou est-ce lui qui me choisira ? Comment dois-je me préparer à son arrivée ? De quels équipements ai-je besoin pour accueillir mon chien dans les meilleures conditions ? Les articles de la catégorie « Adopter un chien » apporteront des réponses à vos questions.

Ce magazine vous donne de nombreux conseils relatifs à l'éducation de votre chien. Ainsi, vous découvrirez par exemple des astuces indispensables pour éduquer votre chiot de manière efficace et pour savoir réagir aux mauvais comportements de votre chien adulte.

Des articles sur la santé et le bien-être des chiens sont également présents dans le magazine. Apprenez à détecter les symptômes les plus courants chez le chien, à prendre les mesures nécessaires si votre chien a des parasites, et à prendre soin de son pelage. De la question de la reproduction jusqu'au toilettage, en passant par les problèmes de surpoids, votre magazine aborde de nombreux thèmes différents !

Les articles de la rubrique « Alimentation du chien » vous informent des régimes alimentaires spécifiques de chaque race de chien et vous donnent des conseils pour trouver une alimentation adaptée aux chiens en surpoids ou aux chiens allergiques.

Sans oublier les conseils pour voyager sereinement avec votre chien ! Jusqu'à quelle taille et quel poids mon chien peut-il voyager en cabine dans l'avion ? Est-il possible d'emmener son chien en croisière ? Comment assurer la sécurité de mon chien en voiture ? Si vous vous posez ces questions, rendez-vous dans la rubrique « Voyager avec son chien » du magazine zooplus.

Enfin, le magazine pour chien traite des questions du quotidien, comme par exemple le sport et les jeux pour chien. Si vous souhaitez vous laisser tenter par le canicross, l'agility pour chien ou encore par la mode du dog dancing, consultez les articles du magazine à ce sujet.

Ces conseils sont fournis à titre informatif : pour des conseils personnalisés et tout avis médical sur la santé de votre chien, veuillez prendre contact avec votre vétérinaire, il saura répondre à vos questions.