Où adopter un chaton ?

adopter un chaton

Adopter un chaton : entre élevages, refuges et animaleries

Le temps des réflexions, des doutes et des remises en question est terminé ! Vous souhaitez adopter un chaton ? Félicitations ! Vous allez vivre des moments magnifiques ! La question suivante se pose donc : où acheter un chat ?

Les raisons pour lesquelles aimer les chats ? Il y en a plein ! Peut-être rêvez-vous déjà de longs câlins sur le canapé et de moments de jeu interminables avec votre chat. Peut-être avez-vous déjà acquis un ou plusieurs accessoires pour chat ? Car qui peut résister aux souris en peluche si mignonnes, aux cannes à pêche pour chat ou aux gamelles et distributeurs de nourriture s'accordant parfaitement aux couleurs de la cuisine ?

Vous vous êtes sûrement déjà imaginé ce à quoi ressemblerait le chat de vos rêves, et vous vous êtes peut-être même déjà demandé si votre maison pouvait en accueillir deux.

Mais au fait, où adopter un chaton ? Dans quelles situations est-il préférable de se diriger vers un refuge pour animaux pour adopter un chat ? Quand est-il préférable de consulter un éleveur ? Peut-on acheter un chat via les petites annonces de journaux locaux ? Qu’en est-il des animaleries ?

Adopter un chaton : se poser les bonnes questions

Pas d’inquiétude, il n’y a pas de « règles à suivre » pour adopter le chat de ses rêves. Tout dépend de vos préférences et de vos souhaits. On assiste même en ce moment à une sorte de conflit entre les personnes qui prêchent pour les éleveurs légitimes, et celles qui défendent les refuges accueillant des chats sans-abri.

Si vous souhaitez acheter un chat et l'élever, alors dirigez-vous vers un éleveur. Cependant, si vous êtes à la recherche d’un chat mature avec une force de caractère et sans race particulière, alors le refuge pour animaux vous conviendra totalement.

Soyez certain de ce que vous souhaitez en adoptant un chat. Préférez-vous les chats de race noble ou êtes-vous parti de l’idée d'acheter un chat adulte avec un caractère bien trempé ? Le chat de vos rêves est-il de nature plutôt calme ? A-t-il une réelle force de caractère ? Est-ce un jeune chaton ? Peut-être cherchez-vous tout simplement un nouveau compagnon de jeu pour vos chats ?

Acheter un chat : le refuge

Tous les ans, des milliers de chats sans-abri se retrouvent dans les refuges pour animaux. Mais tous ne sont pas des chats perdus. Souvent, ils sont directement remis par leur maître ou y atterrissent après la mort de leurs propriétaires. C’est justement en automne et en hiver ainsi que peu après Noël que le nombre d’occupants augmente considérablement dans les refuges. On y trouve un vrai mélange de différentes races. Qu’ils soient jeunes ou plus âgés, vous trouverez de tout, des chats de race ou de gouttière, à poils courts ou à poils longs, calmes ou plus vifs !

Contrairement aux idées reçues, les chats de refuge ne sont en aucun cas « fous » ou « déséquilibrés ». Évidemment, vous trouverez aussi des chats peureux ou agressifs envers d’autres chats. Les chats de refuge n’ont pas spécialement un mauvais caractère ! Les épreuves de la vie les ont menés au refuge afin que vous puissiez les retrouver. Leur séjour en refuge représente une situation transitoire. Or, la plupart des associations essayent de rendre leur vie aussi agréable que possible. On y retrouve rarement des petites cages mais plutôt des chats vivant en groupe qui profitent même souvent de quelques sorties. Les employés et les bénévoles se démènent pour ces chats et les chouchoutent en leur offrant câlins et moments de jeu. Ils connaissent donc chaque animal individuellement et peuvent souvent vous renseigner sur leur caractère et leurs habitudes.

Les soins ne doivent pas manquer à l’appel et c’est pourquoi les chats de refuge doivent être vaccinés, vermifugés et castrés. Parfois, il est même obligatoire de faire stériliser les chatons à un certain âge. Cela n’est pas sans raison, puisqu'une femelle peut donner naissance à 12 chatons par an environ. En deux ans, ces 12 chatons se sont reproduits et on compte alors 66 chats. En répétant ce calcul, on arrive à un total de 350 chats en trois ans, à 2200 chats en quatre ans et à 80 millions de chats en dix ans ! La stérilisation et la castration du chat sont alors des mesures permettant de prendre soin des animaux !

Tout cela a naturellement un coût. C’est pourquoi les chats de refuge ne sont pas offerts mais plutôt remis contre une petite contribution. Ce montant s’élève souvent à une centaine d'euros, ce qui ne couvre pas le séjour du chat dans le refuge mais évite plutôt les décisions non réfléchies et permet d’acheter de la nourriture équilibrée pour chat, des médicaments ou des accessoires pour les chats qui résident dans le refuge.

D’ailleurs, il faut bien distinguer les sociétés ou les associations de protection des animaux des fourrières. Beaucoup de sociétés travaillent avec des centres de soins privés et ne s’entretiennent pas avec les fourrières locales. Avant de pouvoir adopter un chaton ou un chat adulte, vous devez souvent prendre un rendez-vous avec la famille d’accueil correspondante. Il n’y a pas d’heures de visite ni la possibilité de faire des visites spontanées. Cette éventualité est un peu compliquée pour les acheteurs. Les animaux vivent donc dans des familles d’accueil jusqu’à ce qu’ils soient adoptés. Ces familles ont souvent des liens étroits avec les animaux et peuvent vous informer du caractère du chat et vous conseiller après l’adoption. N’hésitez pas à passer un coup de fil à ces associations de protection des animaux !

Adopter un chaton : l'élevage

Vous êtes intéressé par une race de chat en particulier ou souhaitez même par la suite vous lancer dans un élevage de race ? Alors nous vous conseillons les élevages professionnels. En optant pour un élevage, vous saurez exactement quel chat vous allez adopter, pas uniquement du point de vue de l’apparence. Les directives d’élevage prennent en compte les caractéristiques physiques mais aussi le trait de caractère des chats. Les chats de race orientale par exemple sont vifs et communicatifs alors que les British Shorthair sont plutôt de nature calme.

Avant de choisir le chat parfait, il faut aussi avoir choisi un bon éleveur. Vous devriez prendre vos distances des « éleveurs de masse » qui placent le profit au premier plan. Ils proposent souvent « des chats de race sans papiers » à la vente, à des coûts plus avantageux que les éleveurs professionnels et responsables. Après un accouplement effectué au hasard, les animaux ne bénéficient souvent pas des soins de base nécessaires, ni d’une alimentation saine ou d’une bonne socialisation. À cela s’ajoute le fait qu’ils offrent plusieurs chats de race et prennent en charge plusieurs portées en même temps. Ces personnes vous proposent plus de chats, vous avez donc davantage de choix, mais le bien-être des animaux est souvent mis à mal. Il en résulte donc des portées non désirées, des maladies génétiques en raison de connaissances insuffisantes dans le domaine, des problèmes de santé et une socialisation insuffisante. Les problèmes de comportement sont ainsi souvent rencontrés.

À l’inverse, les éleveurs professionnels prennent à cœur le bien-être des animaux et le maintien des caractéristiques de la race. Les vaccinations, les visites chez le vétérinaire, les adhésions aux associations d’élevage et enfin une alimentation pour chat équilibré ont un coût : il vous faudra naturellement débourser des sommes d'argent plus conséquentes pour adopter un chaton en provenance d'un élevage. En règle générale, en choisissant un chat chez un éleveur professionnel, vous savez que vous adoptez un chaton en pleine santé !

Mais comment reconnait-on un éleveur fiable ?

  • Premièrement, les éleveurs sérieux doivent être membres d'une des nombreuses associations d’élevage, qui participent au respect de la race. Un règlement d’élevage strict assure la bonne continuité de celle-ci.
  • Les papiers d'identité sont la seule preuve attestant que votre chat est réellement un chat de race. Un éleveur membre d’une association d’élevage est la seule personne à même de vous les procurer.
  • Si l’éleveur veut accorder à tous les chats, aux chatons ainsi qu’aux parents l’attention qu’ils méritent, alors c’est uniquement possible avec un nombre limité d’animaux et de portées. Une ou deux portées par an préservent la santé des animaux. Le respect d'intervalles entre deux portées est essentiel pour le bien-être et la santé des mères. Cela signifie malheureusement aussi que vous devrez parfois attendre quelques semaines voire quelques mois avant de pouvoir adopter un chaton d'un élevage.
  • S’occuper d’une chatterie demande beaucoup d’investissement en termes de temps. Enfin, les chatons doivent établir de bonnes relations avec les humains et les autres animaux qui les entourent ! Cela signifie que l’éleveur peut vous informer précisément du comportement de votre futur chat. En visitant l'élevage, vous aurez l’occasion d’apprendre à connaître la mère et le père du chaton, pour mieux vous imaginer votre chat à l’âge adulte.
adopter un chaton

Acheter un chat :  les annonces de particuliers

Vous pouvez également acheter un chat auprès d’un particulier. De nombreuses personnes doivent se destituer de leurs animaux en raison d’un déménagement, d’une allergie ou pour des raisons professionnelles. Au lieu de les emmener dans des refuges, ils cherchent souvent eux-mêmes la famille idéale pour accueillir leur boule de poils. Ils passent une annonce sur internet ou dans les petits journaux locaux. En tant qu’acheteur, vous avez la possibilité d’en connaitre beaucoup sur les habitudes et le caractère du chat en question. Ne soyez pas étonné que ces personnes vous examinent à la loupe ! Elles veulent elles aussi trouver le meilleur foyer pour leur chat. Souvent, les particuliers demandent une contribution financière et un contrat de protection lors de l’acquisition du chaton.

Adopter un chaton de ferme ou de campagne est une pratique courante entre particuliers. Un couple de chats non castrés peut donner naissance à un nombre impressionnant de chatons. Si les chats de ferme ne sont pas castrés ou stérilisés, alors le nombre de chatons peut vite exploser. Mais qui peut résister à de petits chatons mignons et câlins ?

Ne brûlez pas les étapes et évitez d'adopter un chaton sur un coup de tête : si les chats ne sont pas castrés, alors il y a peu de chances qu’ils soient vaccinés, vermifugés, traités contre les parasites et nourris de façon équilibrée. Ces chatons souffrent souvent d’une malnutrition précoce, due à une insuffisance de lait maternel, en raison du jeune âge de leur mère. Ils sont proposés à l’adoption dans la plupart des cas avant leurs 12 semaines. C’est seulement après cet âge que les chats sont suffisamment socialisés et ont appris l'essentiel avec leur mère, frères et sœurs. Prenez aussi en compte le fait que ces chats de campagne ne seront jamais de paisibles chats d’intérieur. Il est possible qu’ils s'assagissent avec l’âge, mais rien n’est garanti. Si vous adoptez ou achetez un chat via une annonce de ce genre, il vous faudra de la patience, de l'espace pour permettre à votre boule de poils de se défouler et une quantité suffisante de jouets, dispersés un peu partout chez vous !

Enfin, assurez-vous qu’il ne s’agisse pas « d’éleveurs de masse » mais plutôt de personnes désireuses de trouver un bon foyer pour leurs félins.

Acheter un chaton : l'animalerie

Incroyable mais vrai ! Vous pouvez adopter le chat de vos rêves même dans une animalerie proche de chez vous. Plutôt pratique, non ?

La demande des chats d’animalerie est non négligeable et ce, même si les animaux sont plus coûteux qu’en refuge, qu’ils ont rarement des papiers d'identité et qu’ils n’ont pas bénéficié des conditions d’élevage optimales qu’offre un éleveur professionnel. Le succès des animaleries pour adopter un chaton n'a rien d'étonnant : les animaleries ont une clientèle régulière et l’achat d’un chat en animalerie est une option très pratique. De plus, nul besoin de signer un contrat de protection ou d’attendre une nouvelle portée pour obtenir un chat de race… Cette disponibilité encourage souvent les achats impulsifs !

adopter un chaton

Cependant, vous ne connaissez pas les animaux que les animaleries vous proposent. Vous n’avez aucune information sur la provenance ou le caractère de l’animal. À côté de cela, les animaleries font toujours plus de place pour d’autres animaux, qui vivent déjà dans des espaces très exigus. Soyez conscient que lorsque vous achetez un chaton en animalerie, vous encouragez cette politique.

Où acheter un chat : à vous de décider !

Nombreuses sont les possibilités qui s’offrent à vous pour acheter un chat. Il est nécessaire de bien réfléchir à vos envies et à la vie que vous pourrez offrir à votre chat. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à faire connaissance avec votre boule de poils. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir !

Pour davantage de conseils, consultez la catégorie Adoption de votre Magazine zooplus !

Articles les plus utiles

10 signes que mon chat m’aime

Le chat est un animal changeant et mystérieux. Parfois, il montre beaucoup à ses maîtres qu'il les aime. D'autres fois, il le montre très peu. Généralement, le chat exprime son amour de manière plus subtile que son camarade le chien. Alors, comment savoir si mon chat m’aime ? Ceux qui connaissent bien les chats seront néanmoins capables de reconnaître clairement les signes de leur amour. Plus vous ferez confiance à votre instinct, mieux vous serez en mesure de voir et de ressentir à quel point votre cher petit chat vous aime. Se demander « Est-ce que mon chat m'aime ? » revient à se demander si votre chat est heureux. Car si vous faites en sorte que votre chat soit heureux en votre présence, c'est déjà faire en sorte qu'il vous aime. Et, même en votre absence, votre chat peut être heureux s'il est certain que vous allez revenir. Cette confiance est également en quelque sorte un signe d’amour, comme chez le chien.

10 choses à savoir avant d’adopter un chat

Les chatons sont très mignons, aucun doute là-dessus. Si mignons, que beaucoup de gens peuvent adopter un chaton sans avoir réfléchi suffisamment en détails à ce qu'implique la vie avec un chat. Mais les mignons chatons deviendront bien vite des chats adultes avec des besoins, et qui vous accompagneront pendant les 15 à 20 prochaines années. L'adoption d'un chaton ou d'un chat adulte doit donc être bien considérée ! Ces « 10 choses à savoir avant d’adopter un chat » vous aideront à prendre la bonne décision.

La cohabitation entre chien et chat

« Ils sont comme chien et chat » :  lorsque vous entendez cette expression, vous supposez qu'il ne s'agit pas des meilleurs amis ! D’où vient ce mythe selon lequel chiens et chats sont des ennemis ?