Santé et bien-être du cheval

6 min

Acariens chez le cheval : comment s’en débarrasser ?

Vous vous rendez à l’écurie et constatez que votre animal est particulièrement agité et tape des pattes au sol. Peut-être même que votre cheval se contorsionne de façon presque acrobatique pour se gratter ? Dans ce cas, des acariens pourraient être la cause de ce comportement. Votre cheval souffre peut-être d’allergies ou de troubles respiratoires suite à une infestation d’acariens, vérifiez son état de santé.

Acariens : qu'est-ce que c'est ?

Les acariens sont des arachnides qui parasitent l’homme et diverses espèces animales. Chez le cheval aussi, on trouve toujours un certain nombre d’acariens sur la peau et le pelage. La plupart des espèces d’acariens aiment l’humidité et la chaleur. Il n’est donc pas étonnant qu’ils se multiplient rapidement, surtout par temps humide (automne, passage de l’hiver au printemps). Si le système immunitaire du cheval est affaibli par une mue ou autre et que la barrière cutanée est en outre endommagée par l’humidité, les acariens ont beau jeu. Les chevaux concernés souffrent alors de démangeaisons presque insupportables. Selon la partie du corps concernée, le cheval se frotte ou mordille les endroits qui le démangent. Il en résulte rapidement une perte de poils et des infections secondaires par des bactéries. Votre animal peut également souffrir d’allergies respiratoires, de toux et de réactions allergiques.