Guide des espèces de rongeurs

Guide des espèces de rongeurs

Hamster doré

Il appartient à la catégorie des hamsters de taille moyenne, c’est-à-dire qu’il existe des sortes de hamsters plus petites, et d’autres plus grandes que lui :

  • Le hamster au poil doré fait seulement 12 à 18 cm de long.
  • Sa taille minuscule va de pair avec un poids plume, puisqu’il ne pèse que 85 à 150 g.
La queue, les jambes et les pieds de ces hamsters mignons à souhait sont eux aussi de petite taille. Ils ont en revanche de grands yeux et de grandes oreilles, qui s’avèrent particulièrement utiles à ces rongeurs actifs la nuit. Leurs occupations nocturnes nécessitent en effet de disposer d’organes sensoriels performants.

Quelles sont les couleurs des différentes robes ?

Le hamster doré traditionnel a des poils lisses, courts et de couleur crème. Sa fourrure prend une teinte légèrement plus foncée au milieu du dos et en-dessous des oreilles. Il existe cependant d’autres variantes de robes et de couleurs, telles que :
  • albinos (blanc avec des yeux rouges et des oreilles incolores)
  • champagne (gris-violet)
  • tacheté tricolore
  • gris avec des nuances noires
  • chocolat
  • sépia (couleur oscillant entre le jaune-brun et le beige avec une nuance grise)
  • blanc
  • cannelle
En fonction de l’agencement des couleurs et de la fourrure, on utilise les termes suivants pour caractériser le hamster doré :
  • pie (taches de différentes couleurs)
  • bande blanche (robe de plusieurs couleurs avec une bande blanche autour du corps)
  • hamster russe ou siamois (fourrure aussi claire que celle d’un albinos avec des yeux rouges ou noirs)
  • hamster à poil satin ou soyeux (la fourrure a un aspect particulièrement brillant)

7 min

Bleu de Vienne

Le bleu de Vienne fait partie du groupe des lapins de Vienne, il s’agit d’animaux de taille moyenne, de couleurs et de races différentes. Les lapins de Vienne sont de couleurs différentes, chacune formant une race à part entière, ainsi, il existe le bleu de Vienne, le blanc de Vienne, le noir de Vienne, le gris de Vienne et le gris bleu de Vienne. Le bleu de Vienne se caractérise par une teinte grise à dominante bleue. Il est de taille moyenne, soyeux et comporte un sous-poil particulièrement dense. Les yeux du bleu de Vienne sont bleus ou bleu ardoise et ses griffes de couleur foncée. Tous les lapins de Vienne ont une morphologie similaire : leur corps est légèrement allongé et cylindrique, tandis que leurs pattes sont de longueur moyenne et charpentées. Ces lapins ont un cou très court et une tête avec un grand front, un museau large et des joues prononcées. Leurs oreilles dressées mesurent entre dix et treize centimètres de long, idéalement, un lapin de cette race doit peser entre 4,25 et 5,25 kilos.

Caractère : un lapin docile et curieux

4 min

Chien de prairie

Les chiens de prairie sont des rongeurs assez peu connus du grand public. Pourtant, depuis quelques temps, ils sont de plus en plus appréciés et ont fait leur entrée dans la grande famille des animaux de compagnie. On compte cinq espèces de chiens de prairie au total. Le chien de prairie à queue noire est celui qui est le plus souvent adopté en tant qu'animal de compagnie mais aussi celui qu'on rencontre le plus souvent en pleine nature.
7 min

Chinchilla domestique

Avec leur fourrure soyeuse, leurs grandes oreilles et leur queue touffue, les chinchillas d'Amérique du Sud ont tout pour nous faire craquer. Toutefois, il faut savoir que le chinchilla domestique n'est pas un rongeur comme les autres ! Avant de vous décider à adopter un chinchilla, renseignez-vous sur son mode de vie, ses habitudes, ainsi que sur l’alimentation dont il a besoin. Avec ces informations, il vous sera plus aisé de déterminer si le chinchilla domestique peut être votre animal de compagnie idéal. Mais avant cela, découvrez les origines et le mode de vie de ce mystérieux rongeur.
7 min

Cochon d’Inde péruvien

Les cochons d’Inde sont des animaux de compagnie très appréciés, et ce depuis des années. Si vous êtes à la recherche d’un cochon d’Inde à l’apparence remarquable, vous trouverez à coup sûr votre bonheur avec le cochon d’Inde péruvien. En effet, cet adorable animal vous séduira non seulement par sa « coiffure » originale, mais aussi par sa vivacité d’esprit. Son long pelage nécessite toutefois un certain entretien.
8 min

Furet

Avez-vous déjà un furet comme petit compagnon ou vous intéressez-vous simplement à ces petites créatures adorables ? Ces animaux jouissent d'une grande popularité !
12 min

Hamster

Hamster doré, hamster nain, hamster angora… Il existe différentes tailles, couleurs et races de hamster. Leur air mignon et leur petite taille les rendent particulièrement populaires auprès des familles avec des enfants. Cependant, les hamsters ne sont pas aussi câlins qu'ils n'en ont l'air. Ces petits rongeurs sont très sensibles et exigeants, et il faut en tenir compte lorsqu'on souhaite adopter un hamster.
9 min

Hérisson africain à ventre blanc

Les hérissons font encore partie des animaux de compagnie exotiques, mais ils gagnent en popularité. Les vidéos de hérissons si mignonnes qui foisonnent sur les plateformes de vidéo, ont entre autres pour effet que l'on trouve de plus de hérissons dans les foyers français. L'élevage de hérisson, qui demande de grands efforts, est controversé parmi les défenseurs de l'environnement.
10 min

Lapin

Les lapins font partie des animaux de compagnie les plus appréciés au monde. Cela n’a rien d’étonnant : ils sont tout simplement adorables avec leurs longues oreilles, leur pelage doux et leur regard attendrissant. En outre, ils ont la réputation d’être sociaux, faciles à entretenir et peu coûteux. Mais les lapins sont-ils vraiment des animaux de compagnie parfaits ? Dans cet article, vous découvrirez ce que vous devez prendre en compte avant d’accueillir un lapin et comment vivre avec lui en répondant véritablement à ses besoins.
9 min

Lapin angora

Le lapin angora est surtout connu pour son pelage soyeux que l’on appelle « angora ». Pour commencer, si vous voulez vraiment un lapin de cette race, nous vous conseillons de vous diriger vers un refuge pour animaux.
7 min

Lapin tête de lion

Le lapin tête de lion, que nous allons vous présenter dans cet article, est une race particulièrement appréciée qui fait partie de la famille des lapins « nains ».
7 min

Le lemming : qui est ce rongeur ?

Moment de surprise numéro 1 : les lemmings domestiqués ne sont pas de « vrais » lemmings, comme ceux vivant à l’état sauvage. Il s’agit en fait de lemmings des steppes. Si les deux espèces – la sauvage et la domestiquée - appartiennent à la famille des cricétidés, le lemming des steppes a plus de liens de parenté avec le campagnol qu’avec son congénère sauvage. Par souci de simplicité, nous avons tout de même gardé le nom « lemming » pour désigner l’animal domestiqué dans notre article.

À quoi ressemble cet animal fouisseur ?

Ces petits mammifères ont un poil gris à la fois court et dense. Leur ventre est légèrement plus clair que le reste du corps. Une ligne noire orne leur dos. Leurs yeux ronds, situés juste en dessous de leurs petites oreilles, sont également noirs. Ils ont une queue courte et peu poilue.

Quelle est la taille de ce rongeur ?

Les lemmings ont un corps ramassé. Ils font tout au plus 8 à 14 cm de long, queue comprise. Cette taille minuscule va de pair avec un poids plume : ils pèsent entre 25 et 35 g environ.

Les lemmings appartiennent-ils à la même famille que les hamsters ?

Que ce soit sur le plan de l’apparence ou du comportement, le lemming ressemble beaucoup au hamster. Les deux espèces font en effet partie de la famille des cricétidés et de la sur-famille des muridés.
6 min

Quelle est la différence entre un lièvre et un lapin ?

En raison de leur forte ressemblance physique, les lièvres et les lapins sont souvent confondus. Les termes “lièvre” et “lapin” sont d’ailleurs fréquemment utilisés à tort. Par exemple, le lièvre Belge est, contrairement à ce que son nom indique, une race de lapin domestique. Le terme lapin est aussi fréquemment utilisé de manière générale pour parler de ces animaux à grandes oreilles, bien que certains soient des lièvres. Les lièvres et les lapins appartiennent au même groupe, celui des lagomorphes. Les lagomorphes sont eux-mêmes divisés en deux familles différentes : les léporidés et les ochotonidés. Les lièvres et les lapins appartiennent à la famille des léporidés. À l'origine introduits par l’homme en Australie et Nouvelle-Zélande, les léporidés sont presque répandus aux quatre coins du monde aujourd’hui. En 1859, un immigré avait apporté 24 lapins jusqu’en Australie, en souvenir de son pays d’origine. Leur reproduction fut telle que le lapin y est depuis considéré comme un vrai fléau. Les ochotonidés vivent principalement en montagne et dans les régions au climat froid. Ils émettent des sifflements stridents pour communiquer et avertir les autres en cas de danger. En divisant encore la famille des léporidés, on en arrive aux espèces. Le lièvre et le lapin sont deux espèces appartenant à cette famille. Leur mode de vie diffère en plusieurs points et la reproduction entre ces deux espèces est impossible.

Des herbivores qui ont une double digestion

Les herbivores se nourrissent exclusivement de végétaux. Ils possèdent de longues incisives, particulièrement adaptées pour grignoter. Derrière les deux incisives se trouve une autre petite paire de dents : les incisives vestigiales. Une autre caractéristique des léporidés réside en leur “double digestion”. En effet, les animaux de cette catégorie produisent deux types de crottes : les crottes classiques, et les cæcotrophes. Plus humides et plus mous, les cæcotrophes contiennent des nutriments essentiels à la bonne santé des léporidés. Les léporidés mangent leurs cæcotrophes, qui sont digérés une deuxième fois. Pour nous les humains, cela n’a rien d’appétissant, mais pour nos amis à longues oreilles, c’est un comportement tout à fait normal, voire indispensable pour une bonne santé.
Le saviez-vous ? À tort, les lièvres et les lapins ont longtemps été considérés comme des rongeurs. Ils appartiennent aujourd’hui à la famille des léoporidés. Contrairement aux rongeurs, les léoporidés ne peuvent pas saisir d’objets à l’aide de leurs pattes avant.