Hamster

Petit hamster dans un panier

Petit hamster dans un panier

Hamster doré, hamster nain, hamster angora… Il existe différentes tailles, couleurs et races de hamster. Leur air mignon et leur petite taille les rendent particulièrement populaires auprès des familles avec des enfants. Cependant, les hamsters ne sont pas aussi câlins qu'ils n'en ont l'air. Ces petits rongeurs sont très sensibles et exigeants, et il faut en tenir compte lorsqu'on souhaite adopter un hamster.

Caractère du hamster

Gare aux apparences !

Les hamsters vivent la nuit et se cachent dans les coins les plus sombres pendant la journée. Ce sont de vrais solitaires. Alors qu'ils remuent, creusent, courent et font beaucoup de bruit dans leurs cages la nuit, ils ont besoin d'un repos absolu pendant la journée. Pour des hamsters fatigués, une chaîne stéréo, des enfants qui jouent ou un aspirateur sont tout aussi infernaux que des personnes qui s'approchent d'eux pour les caresser et les prendre dans leurs bras. Quiconque les réveille et les sort de leur cachette risque d'apprendre à connaître leurs dents pointues.

Adopter un hamster : l'idéal pour les enfants ?

Si l'on regarde de plus près les caractéristiques du hamster, il apparaît rapidement que leurs besoins ne sont pas toujours compatibles avec ceux des enfants. Alors que la plupart des enfants rêvent d'avoir leur propre animal de compagnie pour jouer avec lui et le câliner, les hamsters veulent la paix et le calme pendant la journée et préfèrent ne pas être dérangés. Quand il fait enfin nuit dehors et que les petits rongeurs passent alors à la vitesse supérieure, les enfants commencent à être fatigués et doivent aller se coucher.

Les hamsters ne conviennent pas comme animal de compagnie pour les jeunes enfants qui aiment mettre leur petit animal sur leur petit train en bois ou le promener dans leur poussette de poupée. En revanche, les enfants plus âgés qui tiennent déjà compte des besoins de leur animal et qui se couchent plus tard pourront beaucoup s'amuser avec ce petit chenapan.

Observer, mais pas toucher

Regarder le hamster gratter dans le sable avec ses petites pattes, creuser des passages, empiler des copeaux de bois dans de petites cachettes et courir dans la roue peut être fascinant pour petits et grands. Si vous pouvez vous contenter de les regarder pour vous divertir et si vous allez dormir tard, vous adorerez sûrement ce petit colocataire, même avec ses caractéristiques spéciales. Bien s’occuper d’un hamster, c’est savoir respecter ses besoins et son rythme. Avec beaucoup de patience, un bon instinct et quelques friandises, certains hamsters peuvent même être apprivoisés. Cependant, il ne deviendra jamais câlin, cela se comprend rien qu'à la vue de leur petit corps fragile.

Hamster dans la main de son propriétaire

Apparence du hamster

Hamster doré et hamster angora

La race de hamster la plus connue est probablement le hamster doré, également appelé « hamster syrien ». Le hamster mesocricetus ou hamster angora, quant à lui, appartient à l'espèce du hamster doré et a les poils longs, ce qui le différencie du hamster doré classique.

Le hamster doré atteint une longueur de 15 à 18 cm et ne pèse que 85 à 150 g. Outre sa fourrure aux couleurs sauvages typiques, il existe de nombreuses variantes de couleurs : de la couleur crème, en passant par le noir uni et le tacheté noir et blanc jusqu'au tacheté tricolore, le hamster doré blanc-brun-noir. Selon la couleur et la fourrure, on les appelle aussi hamster pie, à bande blanche, crème, russe ou gris.

Le hamster nain

On distingue quatre types de hamster nain en tant qu'animaux de compagnie :

  • Le hamster nain chinois ou hamster rayé
  • Le hamster nain sibérien
  • Le hamster nain Campbell
  • Le hamster nain de Roborovski

Avec une longueur de 7 à 10 cm et un poids compris entre 25 et 50 g maximum, le hamster nain est nettement plus petit et plus léger que son congénère, le hamster doré. Le plus grand d'entre eux, le hamster chinois est un hamster à longue queue qui n'atteint pourtant que 12 cm en comptant jusqu'au bout de la queue. Le plus petit des hamsters nains, le hamster de Roborovski, est encore plus petit et fragile.

Adopter un hamster

Que faut-il savoir avant d’adopter un hamster ?

Si vous songez à adopter un hamster comme animal de compagnie, vous devez d'abord savoir quel hamster choisir. Tous ont une courte durée de vie, mais les hamsters dorés sont généralement considérés coome étant un peu plus robustes que leurs congénères nains. Toutefois, les hamsters dorés ne vivent que deux à quatre ans. Alors que certains parents peuvent voir la courte espérance de vie comme un avantage parce que leurs enfants peuvent apprendre à s'occuper d'un animal pendant une période de temps raisonnable, les enfants doivent accepter la mort précoce de leur petit compagnon.

Où adopter un hamster et quels sont les coûts ?

Malheureusement, la courte durée de vie et le prix d'achat avantageux (un hamster ne coûte que 5 à 20 euros au maximum) conduisent également à adopter un hamster sans vraiment réfléchir. Cependant, il ne faut pas sous-estimer l'investissement et le coût de l'équipement de base, de la nourriture et de la litière ainsi que les éventuelles visites chez le vétérinaire. Alors que la cage et les accessoires appropriés coûtent environ 100 euros, la nourriture et la litière coûtent environ 20 euros par mois.

Pour profiter le plus longtemps possible de son hamster, il faut savoir non seulement comment s'occuper d'un hamster de manière adéquate, mais aussi ne pas se fier aux « bonnes affaires » sur Internet ou aux animaleries douteuses. Malheureusement, de nombreuses « races de hamsters à la mode », sont créées et reproduites, ne tenant pas compte des éventuelles maladies héréditaires. Afin de s'assurer que son hamster est en bonne santé, il faut donc acheter l'animal de préférence dans un magasin d'animaux fiable ou directement chez un éleveur.

Hamster qui mange

Quels accessoires pour mon hamster ?

Malgré leur petite taille, les hamsters ont de grandes exigences concernant leur habitat. Une cage suffisamment grande et suffisamment de matériel pour creuser, grimper, se cacher et construire sont le b-a-ba pour bien s’occuper d’un hamster. La cage doit donc mesurer au moins 100x50x50 cm (LxHxP). En fait, plus la cage est grande, mieux c'est, car plus il y a d'espace, plus la cage du hamster peut contenir des éléments différents.

Comme alternative, vous pouvez également héberger votre hamster dans un aquarium inutilisé ou encore dans un terrarium. Cette astuce a l'avantage que le hamster peut creuser profondément dans la litière sans que le foin, la paille, le sable ou les copeaux de bois ne tombent à travers les barreaux de la cage sur la moquette ou le parquet. C'est pourquoi il est également recommandé d’opter pour une cage avec un bord relativement haut. Afin d'assurer une circulation d'air suffisante, l'aquarium ne doit être fermé par le haut que par une grille. Une vraie cage est certainement plus aérée, mais il faut faire attention à ce que celle-ci ne se trouve jamais dans un courant d'air.

Découvrez notre sélection de nourriture pour hamsters et d'accessoires pour cage !

Que mettre dans une cage pour hamster ?

Le terrarium ou la cage à hamster doit être constitué d'une haute couche de litière qui donne au petit rongeur suffisamment d'espace pour gratter et creuser. Nous recommandons un mélange de litière plutôt fibreux composé de foin, de paille, de chanvre, de granulés de bois tendre, de fibre de lin ou de maïs. La sciure de bois sous forme de lanières, par contre, ne convient pas aux hamsters.

De plus, le hamster doit disposer de suffisamment de « matériel » pour construire des nids, notamment du foin, de la paille, des copeaux de bois ou des bandes de papier ou de carton. En plus de l'équipement standard, notamment une maisonnette, une mangeoire et un abreuvoir, la cage du hamster devrait offrir de nombreuses possibilités d'aventure. Même si on ne s'en douterait pas pendant le jour, le hamster part à la découverte pendant la nuit. En effet, il grimpe, creuse, se faufile et se cache dans des passages étroits, sous des branches et des amas de pierres.

Distraire son hamster : entre roues pour hamster, noix de coco et bains de sable

Un labyrinthe en bois, des branches, des rouleaux de carton, de l'écorce de liège, des demi noix de coco, des pierres, des tubes ou des boîtes à œufs, répartis sur plusieurs niveaux, sont parfaits pour ces petits aventuriers explorateurs. La cage du hamster devrait également contenir un bain de sable. Nous recommandons le sable de bain pour chinchilla, que vous pouvez mettre dans un bol d'au moins 20 cm de haut, ou bien simplement dans un endroit séparé de la cage. Si vous voulez aussi placer une roue dans la cage, veillez à ce qu'elle ne soit pas trop petite, sinon la colonne vertébrale de votre hamster sera trop courbée. Par ailleurs, le sol de la cage devrait être entièrement fermé de sorte que le hamster ne coince jamais ses petits pieds quelque part.

Il n'y a pratiquement pas de limite stricte à l'aménagement d'une cage pour hamster. Les seules restrictions pour les rongeurs sont les matériaux synthétiques, plastiques et laqués. D'ailleurs, une cage bien diversifiée ne remplace pas une roue, que vous devriez mettre à disposition à votre hamster de temps en temps. Pour éviter que votre hamster ne disparaisse sous le canapé ou derrière les rideaux et ne s'emmêle dans les câbles d'alimentation, vous devez toutefois limiter la surface à disposition du hamster si vous le laissez en liberté dans une pièce.

Comment nourrir son hamster ?

Dans les animaleries, il existe un grand choix de mélanges d'aliments pour hamster composés de différents types de céréales, de fleurs, d'herbes séchées et de fruits. La proportion de fruits à coque, d'oléagineux et de blé devrait être assez faible. En plus d'une nourriture sèche de haute qualité, vous pouvez donner à votre hamster une gourmandise avec des friandises spéciales.

Les hamsters ont du mal à résister à un petit morceau de poivron, une demi tranche de concombre, une petite tranche de carotte, un raisin sec ou un églantier. Avec un peu de patience, il pourra même déguster ces délices dans votre main et progressivement s'habituer à un contact humain. Afin de répondre aux besoins en protéines animales, le hamster devrait également se voir servir un grillon séché, un ver de farine ou du fromage cottage deux à trois fois par semaine.

Hamster mignon assis

Comment s’occuper d’un hamster et comment nettoyer la cage ?

Avec un mode de vie adapté à l'espèce et une alimentation correcte, l'entretien des dents et de la fourrure du hamster se fait tout seul. Les hamsters sont des animaux très propres, qui se lèchent régulièrement comme des chats et gardent leur fourrure propre. Le bain de sable sert également au nettoyage du pelage et au soin des griffes des petits rongeurs. En revanche, le nettoyage de la cage nous revient à nous, les humains.

Afin d'éviter le développement de germes et de fortes odeurs d'ammoniac, la litière doit être remplacée régulièrement. Il faut porter une attention particulière au « coin pipi », où le hamster fait régulièrement ses besoins. Pour faciliter ce travail, vous pouvez acheter des litières pour rongeurs, que la plupart des hamsters acceptent sans problème. De temps en temps, au moins deux à trois fois par an, vous devez également nettoyer à fond toute la cage, y compris l'intérieur (pendant ce temps, les hamsters doivent être retirés de la cage). Assurez-vous également que l'eau de l'abreuvoir est changée tous les jours et que les aliments dans son bol sont frais.

Adopter un hamster : avantages et inconvénients

Même si les hamsters sont bon marché, ce sont des êtres vivants et, comme tout animal de compagnie, ils ont des besoins. Ils ont besoin d'être nourris, leur cage doit être nettoyée, l'eau et la litière doivent être changées régulièrement et leur besoin d'exercice physique doit être satisfait avec des accessoires créatifs et une roue de façon régulière. Le hamster n'est pas recommandé comme animal « d'essai » pour les jeunes enfants qui veulent absolument leur propre animal de compagnie ou comme « combleur de vide » pour les personnes qui hésitent à adopter un chat ou un chien. Le hamster a besoin d'un propriétaire qui prend ses besoins au sérieux, qui accepte son désir de paix et d'isolement pendant la journée, et qui n'est oas dérangé lorsqu'il est en pleine forme la nuit et qu'il fait beaucoup de bruit dans sa cage.

Enfin, même si vous êtes le genre de personne qui n’a pas besoin de beaucoup de sommeil, vous ne devriez pas installer votre hamster dans votre chambre à coucher. D'ailleurs, même les hamsters sexuellement matures sont des solitaires absolus et tolèrent aussi peu un autre hamster dans leur cage que les caresses de son propriétaire humain. Contrairement aux chiens ou aux chats, les hamsters ne partagent pas le besoin de proximité. S'il vous suffit cependant de simplement l’observer, de le voir construire, creuser, grimper et « faire le hamster » dans sa cage pendant la nuit et si vous acceptez ses caractéristiques particulières, le petit rongeur vous apportera certainement beaucoup de bonheur en tant qu'animal de compagnie.

Articles les plus utiles

Hamster

Hamster doré, hamster nain, hamster angora… Il existe différentes tailles, couleurs et races de hamster. Leur air mignon et leur petite taille les rendent particulièrement populaires auprès des familles avec des enfants. Cependant, les hamsters ne sont pas aussi câlins qu'ils n'en ont l'air. Ces petits rongeurs sont très sensibles et exigeants, et il faut en tenir compte lorsqu'on souhaite adopter un hamster.

Le cochon d’Inde

Anja Reutter aide les cochons d'Inde en détresse et répond aux questions les plus fréquemment posées à leur sujet.

Hérisson africain à ventre blanc

Les hérissons font encore partie des animaux de compagnie exotiques, mais ils gagnent en popularité. Les vidéos de hérissons si mignonnes qui foisonnent sur les plateformes de vidéo, ont entre autres pour effet que l'on trouve de plus de hérissons dans les foyers français. L'élevage de hérisson, qui demande de grands efforts, est controversé parmi les défenseurs de l'environnement.