06 décembre 2018 - Actualisé 07 décembre 2018

5 conseils pour un Noël sans danger avec votre chat

chat à Noël

Si l'on chante « Douce nuit, sainte nuit », pour les chats cependant, la période de Noël est souvent associée à beaucoup de stresse et de danger. Votre magazine vous indique dans quelle situations la prudence est de mise, et comment éviter les dangers avec qu'ils ne se présentent. Si vous suivez ces cinq conseils et astuces, vous serez certain de passer un Noël dans la sécurité et la détente avec votre chat.

Les guirlandes lumineuses ou colorées, les boules de Noël scintillantes, les rubans bouclés des cadeaux partout... Aucun autre moment de l'année n'est plus excitant et pour les chats que la période de Noël. En même temps, l'Avent est également la période la plus dangereuse de l'année pour nos amis félins, comme en témoignent les statistiques sur les accidents des cabinets et des cliniques vétérinaires. Au milieu de l'agitation qui règne avant Noël, entre les biscuits à cuire, les bougies à allumer, le sapin à décorer et les cartes de Noël à envoyer, on a tendance à oublier que tous ces changements sont non-seulement stressants pour nos amis à quatre pattes, mais également qu'ils peuvent même être dangereux. Mais ne vous inquiétez pas, avec un peu de prudence et d'attention, vous pourrez également faire aimer cette saison si spéciale à votre chat.

Nous allons vous y aider, grâce aux cinq conseils suivants :

5 astuces pour un Noël détendu et sans danger avec votre chat

1. Échapper au stress : aménagez un lieu de retraite

Un arbre coloré dans le salon, des lumières étincelantes autour des fenêtres, une douce odeur de biscuit qui s'émane four, de chants de Noël bruyants, et de nombreux invités excités... A Noël, nos petits compagnons ne comprennent plus ce qu'il se passe autour d'eux. Les animaux casaniers comme les chats ont du mal à gérer tous ces changements dans leur environnement familier. Il est donc d'autant plus important d'être prévenant et de ne pas négliger les besoins de votre animal malgré l'agitation de Noël. Bien sûr, cela ne signifie pas que vous n'êtes pas autorisé à célébrer Noël. Gardez toutefois à l'esprit que le bruit et l'agitation, en particulier le soir de Noël, deviennent rapidement excessifs pour les chats. Les chats d'extérieurs se sauvent généralement par la chatière, mais les chats d'intérieurs sont à la merci du bruit et du rythme effréné de la maison.

Par conséquent, veillez à conserver un endroit confortable et calme chez vous, afin que votre chat puisse s'y retirer si nécessaire. Cela peut être, par exemple, la chambre, le sous-sol, ou tout simplement un petit « terrier » sous le lit ou dans le placard. Même un vieux carton, garnis d’épaisses couvertures et placé dans un endroit sombre, convient parfaitement comme lieu de retraite. La plupart des chats aiment se cacher sous des couvertures ou dans des arbres à chat, et le feront encore plus volontiers au moment de Noël. Il est important que votre chat puisse accéder à cette cachette calme et sûre et sortir librement. Vous ne devez pas les obliger soit à rester avec les invités soit à les enfermer. Pour que votre chat se sente à l'aise, vous devez également lui laisser à disposition son bac à litière, de la nourriture, et éventuellement son panier habituel. Pour une détente maximale de votre chat, vous pouvez également acheter un diffuseur de parfum pour chat. Ces phéromones (odeurs endogènes) synthétiques ont un effet calmant et apaisant sur le chat.

Découvrez notre sélection de produits Feliway pour chats !

Les propriétaires de chats qui souhaitent fuir le stress de Noël, ou bien rendre visite à à de la famille éloignée doivent prendre des dispositions suffisamment tôt. Emmener votre chat avec vous pour les vacances de Noël n’est généralement pas une bonne idée, car le voyage lui-même, ainsi que le nouvel environnement, représentent beaucoup de stress pour la plupart des petits félins. La meilleure alternative est souvent de trouver quelqu'un qui puisse venir s'occuper de votre chat dans son environnement habituel.

Chat à Noël

2. Bas les pattes : garder les bougies et les guirlandes lumineuses hors de portée

Les bougies et les guirlandes lumineuses fournissent une lumière agréable pendant cette saison où l'on voit peut la lumière du jour, mais pour les chats, elles représentent un risque de danger bien souvent sous-estimé. Quel chat a conscience que les bougies sont chaudes, ou que la nappe peut brûler s'il tire sur le chemin de table étincelant ? Le vacillement amusant de la flamme est bien trop excitant et attire particulièrement les jeunes chats, qui veulent observer de plus près cette chose étrange. Bon nombre de chats ont connu des expériences douloureuses avec des bougies de Noël, et ont dû payer leur curiosité de graves brûlures des pattes ou du pelage. Les bougies allumées doivent donc toujours être placées hors de portée du chat. Et, même dans ce cas, vous ne devriez jamais laisser des bougies brûler dans une pièce où votre chat n'est pas surveillé. Les chats sont des grimpeurs habiles, et, une fois que leur curiosité est saisie, ils peuvent aller presque partout.

Les lampes à LED qui imitent les chandelles et sont totalement sans danger pour les chats représentent une bonne alternative. Mais si ces lumières artificielles sont des guirlandes lumineuses branchées sur secteur, elles peuvent également être dangereuse pour les petits félins. En jouant avec les guirlandes lumineuses, les chats peuvent se prendre dans le câble et s’étrangler. Si le chat mort dans le câble, il risque même recevoir un choc électrique susceptible de menacer son pronostic vital. Par conséquent, fixez les guirlandes lumineuses au sommet du sapin de Noël, et ne laissez pas de longs câbles qui pourraient donner envie à votre chat de jouer avec pendre jusqu'en bas. Même aux balustrades des fenêtres ou des balcons, les guirlandes lumineuses doivent être bien fixées, de manière à ce que votre chat ne puisse pas tirer sur les câbles. Ne branchez les guirlandes que lorsque vous êtes dans la pièce, et ne laissez pas votre chat seul avec le sapin de Noël allumé.

3. Quand le sapin devient un arbre d'escalade : assurez la sécurité

Les chats maîtrisent l'art de l'escalade et de l'équilibre à la perfection, que ce soit en l'extérieur, sur la palissade de jardin, ou en l'intérieur, sur son arbre à chat. Pas étonnant donc que beaucoup de chats voient le sapin de Noël dans le salon, avec ses bougies scintillantes, ses boules scintillantes et ses guirlandes flottantes, comme un jeu sur lequel ils peuvent grimper et faire leurs griffes. Mais contrairement aux arbres à chat, cet arbre-ci présente certains dangers pour les petits félins curieux et joueurs.

Une boule cassée peut mener à de graves coupures aux pattes ou même à la gueule. Si le chat avalait un tesson par inadvertance, il pourrait même subir des blessures internes qui mettrait sa vie en danger. Les guirlandes et les rubans des cadeaux de Noël ne sont pas moins dangereux, car ils peuvent provoquer une obstruction de l'intestin s'ils sont ingérés, ce qui peut entraîner la mort du chat s'ils ne sont pas retirés rapidement. Parmi les autres dangers du sapin, on trouve les aiguilles de pin, que l’animal ne peut pas digérer et qui peuvent provoquer une perforation de l’intestin dans le pire des cas, ainsi que la résine de l’arbre qui peut causer un empoisonnement. Enfin, le sapin risquerait carrément de tomber si votre chat l'utilise comme un arbre à chat ou tire sur une guirlande lumineuse.

Afin de limiter les nombreux dangers du sapin de Noël, vous devez faire attention aux points suivants lors de la mise en place et de la décoration de l'arbre :

  • Assurez-vous que l'arbre soit bien stable. Un support solide avec une sécurité enfants et un cordon supplémentaire qui attache l'arbre au mur assurent un soutien optimal, et empêcheront le sapin de tomber.
  • Pour les décorations, privilégiez des matériaux comme le bois, la paille ou le plastique dur. Si vous ne voulez pas vous passer de boules en verre, suspendez-les hors de portée et assurez-vous qu'elles soient bien fixées aux la branche. Mais les propriétaires de chats devraient tout de même éviter les guirlandes de type lametta en vinyle pour des raisons de sécurité.
  • Assurez-vous que les guirlandes lumineuses soient bien fixées aux branches, et ne suspendez pas des câbles dans lesquels votre chat pourrait s'emmêler. Pour des raisons de sécurité, vous devriez renoncer à mettre de vraies bougies dans le sapin. Les lampes à LED sans fil, qui peuvent être allumées et éteintes à l'aide d'une télécommande, sont une bonne alternative.
  • Assurez-vous que votre chat ne puisse pas atteindre l’eau du support du sapin de Noël. Cette eau est toxique, et il risquerait de la boire et de s’empoisonner.
  • Ramassez les aiguilles de pin tombées dès que possible, afin que votre chat ne puisse pas les avaler.

Le jour de Noël peut être particulièrement dangereux pour le chat : les rubans colorés et les papiers cadeau déchirés représentent de grandes perspectives de jeu, en particulier pour les chatons espiègles. Jetez donc les rubans, le papier, etc. dès que les cadeaux ont été ouverts. Il y a tout simplement trop de risques que le chat ne s'étrangle en jouant avec les rubans ou en avalant du papier. Vous pouvez bien sûr permettre à votre chat de s'amuser avec les rubans, mais uniquement sous votre surveillance. Les rubans ne doivent surtout pas être pris dans la gueule. Si votre chat a avalé du papier, consultez immédiatement le cabinet ou la clinique vétérinaire le plus proche. N'essayez pas de retirer le ruban vous-même. Même si une partie dépasse encore de la gueule, ne la tirer surtout pas, car cela pourrait entraîner des blessures internes graves.

Chat à Noël

4. Attention, toxique ! Les plantes et les parfums à éviter

Poinsettia, gui et roses de Noël - de nombreuses plantes qui s’installent traditionnellement dans les maisons au moment de Noël, mais qui sont toxiques pour les chats. Si votre chat fait partie de ceux qui aiment mâcher des plantes, celles que nous avons mentionnées ci-dessus doivent être évitées. Si votre chat mort dans une feuille de poinsettia ou de gui lorsque vous avez le dos tourné, il risque de souffrir de graves symptômes d'intoxication, tels que des diarrhées, des vomissements et des crampes aiguës, ainsi que de graves lésions des reins.

Les huiles essentielles, destinées à répandre les odeurs de Noël dans la maison, peuvent également être très dangereuses pour votre chat s'il les lèche. Pour plus de sécurité pour votre chat, bannissez les huiles parfumées et les plantes de Noël toxiques de la maison. Incidemment, d'autres fleurs et plantes d'intérieur, telles que les lis, sont également toxiques pour les chats. Par conséquent, avant d'acheter une nouvelle plante, assurez-vous toujours qu'elle soit sans danger pour les chats.

5. Les chocolats et le repas de fête : pas pour le chaton

Des assiettes de Noël colorées avec du chocolat, du nougat, des biscuits et du pain d’épice... à Noël, bon nombre d'entre nous voulons en profiter sans penser aux kilos. Il n'y a rien de mal à ça, mais les propriétaires de chats ne doivent pas oublier leurs petits compagnons avec tous ces « plaisirs sucrés ». Le chocolat ne doit jamais tomber entre les pattes du chat, car la théobromine qu'il contient est toxique pour eux, et peut entraîner des problèmes potentiellement mortels tels que des crampes, des vomissements, des diarrhées et de l'hypertension artérielle. Selon la quantité de chocolat consommée, les chats peuvent en mourir. Ne laissez jamais de chocolat traîner, et retirer immédiatement les assiettes du dessert lorsque vous quittez la pièce.

Les restes de dinde de Noël peuvent être aussi indigestes que sont dangereux pour le chat. Même si vous voulez faire plaisir à votre chat et lui offrir des restes du repas de Noël, gardez à l’esprit que notre nourriture est généralement bien trop grasse et trop salée pour nos amis à quatre pattes. Cette « générosité » peut se traduire par des problèmes digestifs, une augmentation du stresse sur le pancréas et le foie, ainsi que de l'obésité. Ne donnez même pas les os de la dinde à votre chat. Les os minces peuvent facilement se briser et causer de graves blessures internes. Si vous voulez vraiment faire plaisir à votre petit félin, vous pourrez toujours trouver des friandises pour chats qu'il ne reçoit pas habituellement, et ainsi tout de même lui offrir un festin de Noël. Vous pouvez aussi simplement lui cuisiner vous-même un repas de Noël adapté.

Bien préparé, Noël peut arriver

Malgré le risque de danger accru, Noël peut rester un moment agréable pour vous comme pour votre chat. Si vous suivez les consignes de sécurité énoncées dans cet article, et que vous réussissez à donner de l'attention à votre chat au milieu de la cuisson de biscuits et de la décoration du sapin, vous pourrez profiter de ce moment privilégié sans soucis. En plus d'acheter des cadeaux pour vos proches, vous devriez également faire vos provisions de nourriture pour chat et de médicaments d'urgence avant les fêtes. Notez également le numéro de téléphone et l'adresse de la clinique vétérinaire de garde la plus proche. Ainsi, en cas d'accident, vous ne perdrez pas de temps à chercher. Ainsi préparé, rien ne peut arriver à votre chat !

Nous vous souhaitons, à vous et à votre chat, un joyeux Noël sans stresse !

Articles les plus lus

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !

Les maladies de la peau chez le chat

Quelles sont les maladies de la peau chez le chat ? Découvrez comment prendre soin de la peau et du pelage de votre chat afin de prévenir toutes sortes de maladies et de problèmes cutanés.

La stérilisation et la castration du chat

La castration du chat tout comme la stérilisation du chat permettent d'éviter que vos chats ne se reproduisent. Une intervention chirurgicale des plus utiles pour les chats d'extérieur !