Comment bien s’occuper d’un cochon d’inde ?

Caresser son cochon d'Inde est une manière de bien s'en occuper

Il est très important de prendre soin régulièrement de votre cochon d'Inde.

Les cochons d’Inde sont généralement considérés comme peu exigeants en matière de soins. Cependant, que signifie précisément « peu » ? Dans l’article suivant, nous avons résumé pour vous des conseils sur comment bien vous occuper de de votre cochon d’Inde. Ces conseils s’appliquent à toutes les races, aussi bien pour le cochon d’inde rosette, que pour le cochon d’inde péruvien.

Dans la section de notre Magazine dédié à la santé des rongeurs, découvrez de nombreux articles riches en conseils, comme l’article suivant : « Bien s’occuper d’un lapin nain »

Comment bien s’occuper du pelage d’un cochon d’Inde ?

L’entretien du pelage des rongeurs à poil court est relativement simple. Pour bien s’occuper de la robe de votre cochon d’Inde, brossez le doucement de temps en temps, surtout lors du renouvellement du pelage. Il est conseillé d’utiliser une brosse à poils naturels. La poussière et la saleté sont généralement éliminées par le cochon d’Inde lui-même avec ses griffes ou sa langue.

Comment s’occuper de la robe des cochons d’Inde à poils longs ?

Les cochons d’Inde à poil long, en revanche, ont besoin de soins réguliers. Il convient de peigner leur pelage tous les jours si possible. En outre, les poils doivent être coupés régulièrement. Ils ne cessent de pousser et s’emmêlent rapidement.

Les poils du visage du cochon d’Inde doivent également être taillés pour que leur vue soit dégagée. Il est préférable de couper les autres poils à la longueur du sol. Sur l’arrière-train, il est recommandé de couper les poils de manière un peu plus drastique. De cette façon, le pelage sera moins souillé par les excréments.

Habituez votre cochon d’Inde à la routine de toilettage dès son plus jeune âge. Au début, de courtes séances de toilettage suffisent, mais avec le temps, elles seront de plus en plus longues. Veillez à ce que le sol soit stable et prévoyez des friandises. De cette manière, votre cochon d’Inde se réjouira rapidement des cessions de toilettage régulières.

Est-ce que je dois donner un bain à mon cochon d’Inde ?

Pour s’occuper d’un cochon d’Inde, les bains ne sont pas necessaires. Les salissures tenaces, les infestations de parasites ou les maladies de la peau constituent ici la seule exception. Pour un bébé cochon d’inde, c’est la mère qui s’occupe de son toilettage, vous ne devez, en principe, pas intervenir.

N’oubliez jamais qu’un bain est une source de stress énorme pour votre cochon d’Inde et réfléchissez donc bien à la possibilité de traiter les salissures en douceur.

Le vétérinaire peut utiliser des shampoings et des médicaments spéciaux en cas de parasites ou de maladies de la peau. Demandez au vétérinaire de vous expliquer exactement comment et surtout à quelle fréquence vous devez baigner votre cochon d’Inde.

Il faut brosser régulièrement son cochon d'Inde afin de bien s'en occuper © Callalloo Twisty / stock.adobe.com
Le pelage des cochons d’Inde à poils courts doit lui aussi être brossé.

Comment soigner correctement les pattes du cobaye domestique ?

Un bon toilettage des cochons d’Inde comprend également l’entretien des griffes. Vous devez donc contrôler régulièrement les griffes de votre cochon d’Inde et les couper si nécessaire. Lorsque le cochon d’Inde ne se déplace pas régulièrement sur une surface dure, ses griffes ne s’usent pas suffisamment.

Plus les griffes du cochon d’Inde s’allongent, plus ils auront l’apparence de tire-bouchon. Votre cochon d’Inde aura non seulement du mal à marcher, mais avec le temps il aura aussi une malformation des pieds. 

Comment s’occuper des griffes d’un cochon d’Inde ?

Les griffes peuvent être coupées sans problème à l’aide d’une pince à griffes spéciale. Veillez toutefois à ne pas endommager le vaisseau sanguin qui passe dans la griffe. Si les griffes sont claires, elles sont généralement bien visibles. Si vous n’êtes pas sûr de vous ou si votre cochon d’Inde a les griffes foncées, demandez d’abord à un expert ou à un vétérinaire de vous montrer comment les couper. 

Après avoir soigné les griffes de votre cochon d’Inde, vous devez également examiner de plus près ses coussinets. Les coussinets ont tendance à former des callosités, surtout sur les pattes arrière, qui peuvent dans le pire des cas provoquer des ulcères de la plante des pieds.

Si l’un des coussinets du cochon d’Inde est chaud au toucher ou rouge, consultez votre vétérinaire le plus rapidement possible.

S'occuper des pattes d'un Cochon d'Inde est indispensable pour sa santé © Maryna / stock.adobe.com
La coupe des griffes se fait sans problème avec un peu de pratique.

Comment bien s’occuper des dents des cochons d’Inde ?

Les cochons d’Inde se classent parmi les rongeurs. Ils ont par conséquent des dents très particulières. Les dents de rongeurs (incisives) ainsi que les molaires des cochons d’Inde poussent tout au long de leur vie et doivent être usées par une mastication abondante. S’ils n’ont pas de quoi ronger, les rongeurs peuvent en souffrir, par exemple les lapins peuvent également avoir de problèmes dentaires.

En raison d’une malformation dentaire congénitale ou d’une mauvaise alimentation du cochon d’Inde, il peut arriver que les incisives deviennent trop longues ou que des pointes douloureuses se forment sur les molaires. Le cochon d’Inde aura du mal à manger sa nourriture et pourra ressentir de la douleur. Dans le pire des cas, il peut même cesser de manger.

Contrôlez donc régulièrement les incisives de votre cochon d’Inde. Si elles sont anormalement longues, consultez un vétérinaire. Celui-ci raccourcira les incisives et examinera les molaires de plus près.

Quels sont les autres soins à apporter à un cochon d’Inde ?

Si vous vous occupez bien de son pelage, de ses pattes et de ses dents, l’espérance de vie de votre cochon d’Inde sera plus longue. Toutefois, les soins complets du cochon d’Inde ne s’arrêtent pas là. D’autres parties du corps doivent être contrôlées régulièrement :

  • Yeux : les yeux de votre cochon d’Inde doivent toujours être clairs et exempts de sécrétions.
  • Les oreilles : Les oreilles doivent être propres et ne doivent pas être irritées, à l’exception de petites quantités de cérumen.
  • Glande caudale : la glande caudale est un amas de glandes sébacées situé à environ un centimètre au-dessus de l’anus du cochon d’Inde. Il est normal d’avoir des poils légèrement huileux autour de la glande. Enlevez les salissures plus importantes ou les adhérences avec un gant de toilette mouillé et un shampooing doux.
  • Poche périnéale : sur le périnée des cobayes se trouve une poche de peau dans laquelle se trouvent des glandes appelées glandes périnéales. Les sécrétions de ces glandes servent d’attractif sexuel et de marqueur pour les cochons d’Inde. Les cochons d’Inde se chargent généralement eux-mêmes du nettoyage de ces glandes. En cas d’obstruction de la glande ou si de la litière ou du foin s’y sont introduits, nettoyez la poche cutanée avec précaution à l’aide d’un coton-tige.
  • Poids : vérifiez régulièrement le poids de votre cochon d’Inde. Une perte de poids progressive se remarque ainsi beaucoup plus rapidement et vous pouvez consulter un vétérinaire à temps. Il en va bien sûr de même pour le risque d’obésité.

Comme toujours, si vous ne savez pas si votre cochon d’Inde va bien, il vaut mieux le présenter une fois de trop à un vétérinaire.

Articles les plus utiles
3 min

Bien s’occuper d’un lapin nain

Les lapins soignent leur pelage eux-mêmes à l’aide de leur langue. Or, pendant la période de mue, l'entretien d'un lapin nain est essentiel pour son bien-être. En plus de le débarrasser de ses poils morts, un brossage régulier peut faire office de massage relaxant pour votre lapin nain. Pour les lapins au pelage long, les brosses en poils de soie naturelle ou les gants de brossage pour lapin, munis de picots en silicone sont des accessoires particulièrement adaptés. Avec ces quelques conseils, bien s'occuper d'un lapin nain n'aura plus aucun secret pour vous.