26 février 2018 - Actualisé 23 août 2018

La perte de poils, maladie du chinchilla

maladie du chinchilla perte de poils

La perte de poils, une maladie du chinchilla

Le pelage des chinchillas est particulièrement soyeux et dense. Jusqu’à 60 poils peuvent pousser à partir d’une seule et même racine. Souvent causé par le stress ou par des conditions de vie peu adaptées au chinchilla, la perte de poils de votre chinchilla se reflète sur son pelage et à la quantité de poils que vous retrouverez dans votre intérieur ou encore sur vos vêtements. La perte de poils, considérée comme une maladie du chinchilla, vous alerte que votre chinchilla ne va pas bien. C'est la raison pour laquelle il vaut rapidement traiter cette maladie du chinchilla.

Chinchilla malade : quelles causes ?

Bien souvent, le stress et de mauvaises conditions de vie sont à la cause des maladies du chinchilla, de la fragilité et de la perte de poils chez ce rongeur. La première chose à faire est de vérifier l'état du sable de bain de votre chinchilla. Son sable de bain ne lui permet pas seulement de prendre soin de son pelage, mais également de se débarrasser du stress et des agressions extérieures dont il peut être victime. Il est important qu’il puisse toujours y avoir accès à sa baignoire et qu’il s’y sente en intimité. Le sable pour oiseaux contenant des grains abrasifs n’est pas adapté aux chinchillas, et pourrait abimer leur pelage après un bain de quelques instants. Changer le type de sable de votre chinchilla peut aussi s’avérer efficace, si vous remarquez que le pelage de votre chinchilla a mauvaise mine.

Au sein de groupes composés de nombreux animaux, les petits chinchillas se sentent parfois opprimés par les animaux de taille plus imposante. Ces complexes peuvent mener à des maladies du chinchilla, à des problèmes de pelage et à une perte de poils. Mais il arrive parfois que les animaux n’ayant pas de compagnon s’arrachent leurs propres poils, par ennui. Pour ces animaux nocturnes dynamiques et intelligents que sont les chinchillas, plusieurs heures de promenade hors de leur cage ainsi qu’un environnement épanouissant, riche en activités servent à bien plus qu'à prendre soin de leur pelage. En effet, ces conditions sont vitales pour les chinchillas.

maladies du chinchilla

Maladie du chinchilla : l'influence de la nourriture

Naturellement, une alimentation saine et équilibrée pour chinchilla, adaptée à l’espèce de votre compagnon représente la base pour un pelage brillant. Si en plus des pellets pour chinchilla, vous offrez à votre compagnon la possibilité de grignoter des mélanges d’herbes, du foin de bonne qualité et des branches d’arbres fruitiers, son alimentation sera très équilibrée. Une bonne alimentation associée à un environnement riche en activités vous permettra de prévenir d’éventuelles maladies du chinchilla et des troubles du pelage.

Sur votre boutique zooplus, retrouvez les gammes de nourriture Versele Laga et JR Farm pour votre chinchilla, ainsi que de nombreux jouets et accessoires.

Articles les plus lus

La perte de poils, maladie du chinchilla

Le pelage des chinchillas est particulièrement soyeux et dense. Jusqu’à 60 poils peuvent pousser à partir d’une seule et même racine. Souvent causé par le stress ou par des conditions de vie peu adaptées au chinchilla, la perte de poils de votre chinchilla se reflète sur son pelage et à la quantité de poils que vous retrouverez dans votre intérieur ou encore sur vos vêtements. La perte de poils, considérée comme une maladie du chinchilla, vous alerte que votre chinchilla ne va pas bien. C'est la raison pour laquelle il vaut rapidement traiter cette maladie du chinchilla.

Bien s’occuper d’un lapin nain

Les lapins soignent leur pelage eux-mêmes à l’aide de leur langue. Or, pendant la période de mue, il est utile de prendre soin de son lapin nain. En plus de le débarrasser de ses poils morts, un brossage régulier peut faire office de massage relaxant pour votre lapin nain. Pour les lapins au pelage long, les brosses en poils de soie naturelle ou les gants de brossage pour lapin, munis de picots en silicone sont des accessoires particulièrement adaptés. Avec ces quelques conseils, bien s'occuper d'un lapin nain n'aura plus aucun secret pour vous.