Construire soi-même une niche pour chat

Rédigé par Bärbel Edel
Un chat dans sa niche

Ce chat se sent visiblement bien dans la niche construite par son maître.

Il existe des niches qui protègent non seulement les chiens, mais aussi les chats, du mauvais temps. Si vous êtes habile de vos mains, vous pouvez aussi construire vous-même une niche pour chat. Dans cet article, vous apprendrez à quoi il faut faire attention en construisant soi-même une niche pour chat.

À quoi sert une niche pour chat ?

Les niches pour chat offrent aux chats d’extérieur un abri en cas de mauvais temps. Cela s’avère par exemple utile si vous êtes souvent absent et ne pouvez laisser votre chat accéder à votre intérieur quand il le souhaite.

Construire une niche ne sert pas uniquement à faciliter la vie de votre propre chat. En effet, certaines personnes s’occupent de chats errants qui se rendent plus ou moins régulièrement chez elles pour être nourris.

Les chattes qui viennent de mettre bas vous seront particulièrement reconnaissantes d’avoir un abri dans lequel elles pourront s’occuper de leurs chatons sans être dérangées.

Pourquoi construire soi-même une niche pour chat ?

On peut bien sûr aussi acheter une niche pour chat déjà prête à l’emploi, mais en la construisant soi-même, on peut l’adapter à ses goûts et ceux du chat. De plus, cela peut être très amusant si vous aimez bricoler.

Quant à savoir si vous économiserez de l’argent, c’est autre chose. Le coût d’une niche pour chat construite par vos soins dépend fortement des matériaux utilisés.

Conception : à quoi faut-il veiller en construisant soi-même une niche pour chat ?

Une niche pour chat est en principe un carré formé par des parois en bois avec un toit, une entrée et une fenêtre. Une telle niche ne doit pas être trop grande, mais elle ne doit bien sûr pas non plus être trop petite.

Quelle doivent être les dimensions d’une niche pour chat ?

Si vous souhaitez construire vous-même une niche pour chat, la première chose à faire est de réfléchir à ses dimensions. Une surface de 780 mm sur 430 mm et une hauteur de 460 mm sont des dimensions appropriées pour la structure de la niche. L’isolation joue également un rôle dans le calcul des dimensions. Si vous voulez qu’il fasse assez chaud à l’intérieur de la niche, il vous faudra des parois relativement épaisses.

Autre indication : la caisse de transport de votre chat doit pouvoir y rentrer. Prenez la caisse de transport de votre chat et comptez 15 à 20 cm de plus dans toutes les directions. Votre niche aura alors des dimensions adéquates !

Comment bien isoler une niche pour chat ?

La niche doit pouvoir protéger le chat du froid, il est donc indispensable d’isoler les parois.

Le mieux, c’est de prévoir une couche de mousse rigide (comme du polystyrène) entre deux couches de contreplaqué. Pour que la chaleur reste bien dans la niche que vous avez construite, il faut également éviter de créer des ponts thermiques au niveau du toit et de la fenêtre.

Utilisez des matériaux solides

Lors de la construction de la niche pour chat, il est essentiel de savoir si vous comptez la mettre à un endroit protégé des intempéries, par exemple sur une terrasse, ou à un endroit exposé à la pluie et à la neige.

Si la niche se trouve à l’abri de la pluie, on peut par exemple prévoir une plaque horizontale en guise de toit et la recouvrir d’un tissu épais. Le chat pourra alors se prélasser au soleil.

En revanche, si la niche est exposée aux intempéries, il faut recouvrir le toit de carton bitumé, sans quoi, il ne résistera pas longtemps. Dans ce cas, il est également recommandé de prévoir un toit qui ne serait pas plat, mais incliné, ou bien un toit à pignon, afin que l’eau puisse s’y écouler.

Des pieds stables et adaptés

Idéalement, la niche pour chat ne doit pas être posée directement sur le sol, sans quoi elle se refroidit trop vite, prévoyez des pieds pour la surélever. Une niche en hauteur empêchera les souris et les autres petits animaux d’y entrer comme dans un moulin.

une niche pour chat en extérieur
Pour que la niche que vous avez construite ne se refroidisse pas, montez-la sur des pieds.

Un nettoyage rapide et facile

Le toit de la niche doit pouvoir s’ouvrir ou être retiré pour pouvoir faire fuir les intrus ou nettoyer l’intérieur. Il est également judicieux de prévoir un socle amovible recouvert d’un revêtement doux et confortable au niveau du plancher. Si un intrus a uriné dans la niche de votre chat, il est ainsi possible de remédier rapidement au problème en retirant le revêtement.

La fenêtre est primordiale

Les chats aiment être à l’abri et regarder par la fenêtre. C’est la raison pour laquelle il est intéressant d’ajouter une fenêtre à la niche de votre animal, sur le côté ou en face de l’entrée. Une fenêtre à double vitrage prête à l’emploi peut être achetée, mais vous pouvez aussi la fabriquer vous-même en utilisant deux couches de verre acrylique.

Avec ou sans chatière ?

Pour l’isolation thermique, une entrée avec une chatière a ses avantages. Mais d’un autre côté, de nombreux chats n’aiment pas les chatières et n’oseront donc pas entrer dans la niche.

Un tapis chauffant électrique ?

Puisque l’intérieur de la niche doit être confortable et garder la chaleur, vous pouvez l’équiper d’un coussin ou d’un tapis chauffant.

Vous trouverez un coussin ou un tapis chauffant électrique pour chat dans la boutique en ligne de zooplus.

De quels outils a-t-on besoin pour construire soi-même une niche pour chat ?

Si vous voulez construire vous-même une niche pour chat, vous aurez besoin, dans l’idéal, d’outils classiques tels qu’une perceuse, un tournevis et une petite scie à main. Mais aussi :

  • une scie circulaire sur table pour pouvoir découper avec précision les parois de la niche ;
  • une scie sauteuse pour scier les découpes de la fenêtre et de l’ouverture de la porte ;
  • un cutter pour découper les plaques en mousse rigide ;
  • une agrafeuse pour attacher le tissu d’ameublement au plancher ou sur le toit ;
  • un rabot pour poncer les bords pointus de la construction. À la rigueur, du papier de verre pour le bois peut également faire l’affaire.

Conseil : empruntez les outils

Tout le monde n’a pas forcément une scie circulaire, une scie sauteuse ou une agrafeuse sous la main. Mais de nombreux magasins de bricolage prêtent ces outils. Si vous êtes suffisamment prévoyant, vous pouvez également faire découper les matériaux dont vous avez besoin dans un magasin de bricolage.

Les matériaux nécessaires pour construire soi-même une niche pour chat

Si vous souhaitez construire vous-même une niche pour chat, vous aurez bien entendu besoin des matériaux adéquats. Mais de quels matériaux avez-vous besoin pour construire votre niche ? Les éléments suivants doivent figurer sur votre liste de matériaux :

  • contreplaqué lamellé-collé de 18 mm d’épaisseur pour les parois extérieures, les plaques et le toit ;
  • plaques en mousse rigide de 20 mm d’épaisseur pour l’isolation ;
  • baguettes de bois carrées de 20 mm d’épaisseur pour l’espace entre les parois extérieures et intérieures ;
  • contreplaqué lamellé-collé de 6 mm d’épaisseur pour les parois intérieures ;
  • bois équarri de 50 x 50 mm pour la fabrication des pieds ;
  • baguettes de bois profilé en L pour la fenêtre et l’entrée ;
  • plaques de verre acrylique de 4 mm d’épaisseur pour la fenêtre ;
  • tissu d’ameublement en fourrure synthétique pour les plaques et éventuellement le toit ;
  • carton bitumé pour un toit résistant aux intempéries ;
  • lasure ou peinture pour les surfaces extérieures ;
  • tapis chauffant électrique en guise de chauffage ;
  • petites pièces (clous, vis, chevilles de bois, ruban adhésif double face, colle à bois…)

Construire soi-même une niche pour chat : les instructions en 12 étapes

Voici de brèves instructions sur la façon de procéder. La manière dont vous aménagez votre niche pour chat dépend de vos idées et de vos souhaits. Le lieu d’installation de la niche joue également un rôle dans sa conception. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas fournir d’indications précises sur les dimensions.

  1. Assemblez la construction (sans le toit) avec les panneaux de contreplaqué. Vissez ou collez les différentes parties.
  2. Mettez une baguette de bois carrée à chaque coin de la construction et sur les bords supérieurs.
  3. Découpez les plaques en mousse rigide pour qu’elles s’insèrent parfaitement dans l’espace entre les baguettes carrées.
  4. Découpez, sur les panneaux de contreplaqué de 6 mm d’épaisseur, des pièces qui couvrent exactement la surface des plaques en mousse rigide et des baguettes carrées qui les entourent. Fixez ces pièces aux baguettes carrées à l’aide de clous. Vous avez maintenant une construction ouverte vers le haut avec des parois isolées.
  5. Découpez, sur le contreplaqué ou sur un panneau OSB, une surface pour le toit qui doit recouvrir le haut de la construction et dépasser des bords de cinq à dix centimètres. Fixez, sur la face intérieure de la plaque faisant office de toit, un carré composé de baguettes carrées de 20 mm correspondant exactement à la découpe supérieure de la construction. Découpez une plaque en mousse rigide correspondant parfaitement à ce carré, puis un panneau de contreplaqué qui doit recouvrir la plaque en mousse rigide et le bois équarri. Vous disposez maintenant d’un toit dont la face inférieure comporte un caisson en bois avec une bonne isolation thermique.
  6. Si vous avez besoin d’un toit résistant aux intempéries, fixez du carton bitumé sur le panneau de bois. Si la niche est déjà à l’abri des intempéries, vous pouvez recouvrir le toit d’un tissu d’ameublement en fourrure synthétique. Pour ce faire, utilisez un ruban adhésif double face, rabattez le tissu sur les bords et agrafez-le sur la face inférieure du toit.
  7. Découpez un panneau de contreplaqué de 18 mm ou un panneau OSB correspondant à la surface intérieure de la construction, en laissant un centimètre d’espace de chaque côté. Recouvrez le panneau de tissu d’ameublement en fourrure synthétique, utilisez un ruban adhésif double face et une agrafeuse pour le fixer. Ce panneau constitue le plancher de la niche.
  8. Faites des découpes rectangulaires à l’aide de la scie sauteuse pour la fenêtre et l’entrée de la construction. Dimensions conseillées : 200 x 200 mm pour l’entrée, 250 x 250 mm pour la fenêtre. Découpez des profilés en L pour recouvrir les découpes.
  9. Traitez les surfaces extérieures de la construction avec de la lasure ou de la peinture pour bois. Veillez à utiliser des produits écologiques qui ne nuiront pas à la santé de votre chat.
  10. Collez, depuis l’intérieur de la niche, la fenêtre en verre acrylique découpée à la bonne taille contre les profilés en L, fixez les profilés à la construction et collez-les avec de la colle à bois. Si vous utilisez deux fenêtres en verre acrylique, l’isolation sera meilleure et la buée se formera moins vite.
  11. Vissez les pieds au plancher par le dessous de la niche. Si vous souhaitez utiliser du bois équarri, vous devez le fixer sur les bords de la construction.
  12. Si vous souhaitez utiliser un tapis chauffant électrique, percez un trou à un endroit stratégique de la construction pour y faire passer le câble électrique.

Alternative : acheter une niche pour chat

Pour la construction d’une niche pour chat, vous devez prévoir plusieurs heures de travail, en fonction vos compétences en bricolage.

Si vous ne souhaitez pas construire vous-même une niche pour votre chat, vous pouvez bien entendu en acheter une. Dans la boutique en ligne de zooplus, vous trouverez des maisonnettes d’extérieur pour chat ayant différentes identités visuelles et fonctionnalités.

En plus d’avoir un chat, vous avez aussi un chien, et vous souhaitez également lui construire vous-même une niche ? Dans ce cas, n’hésitez pas à consulter notre article « Construire soi-même une niche pour chien ».


Bärbel Edel

Je suis journaliste, j'aime les animaux et j'ai réalisé quelques travaux de recherche sur la relation entre les Humains et les chiens durant mes études sur le folklore. Il y a quelques années, j'ai adopté un chat au refuge pour animaux de Munich. Elvis a été la raison pour laquelle j'ai commencé mon blog sur les chats "Lieblingskatze" et aussi pour parler des animaux d'une manière journalistique. Avec mes articles, j'aimerai aider les gens à mieux comprendre leurs animaux de compagnie.


Articles les plus utiles
5 min

10 signes que mon chat m’aime

Le chat est un animal changeant et mystérieux. Parfois, il montre beaucoup à ses maîtres qu'il les aime. D'autres fois, il le montre très peu. Généralement, le chat exprime son amour de manière plus subtile que son camarade le chien. Alors, comment savoir si mon chat m’aime ? Ceux qui connaissent bien les chats seront néanmoins capables de reconnaître clairement les signes de leur amour. Plus vous ferez confiance à votre instinct, mieux vous serez en mesure de voir et de ressentir à quel point votre cher petit chat vous aime. Se demander « Est-ce que mon chat m'aime ? » revient à se demander si votre chat est heureux. Car si vous faites en sorte que votre chat soit heureux en votre présence, c'est déjà faire en sorte qu'il vous aime. Et, même en votre absence, votre chat peut être heureux s'il est certain que vous allez revenir. Cette confiance est également en quelque sorte un signe d’amour, comme chez le chien.
8 min

10 choses à savoir avant d’adopter un chat

Les chatons sont très mignons, aucun doute là-dessus. Si mignons, que beaucoup de gens peuvent adopter un chaton sans avoir réfléchi suffisamment en détails à ce qu'implique la vie avec un chat. Mais les mignons chatons deviendront bien vite des chats adultes avec des besoins, et qui vous accompagneront pendant les 15 à 20 prochaines années. L'adoption d'un chaton ou d'un chat adulte doit donc être bien considérée ! Ces « 10 choses à savoir avant d’adopter un chat » vous aideront à prendre la bonne décision.
12 min

La cohabitation entre chien et chat

« Ils sont comme chien et chat » :  lorsque vous entendez cette expression, vous supposez qu'il ne s'agit pas des meilleurs amis ! D’où vient ce mythe selon lequel chiens et chats sont des ennemis ?