07 décembre 2018

Les dangers de Noël pour le chien : nos conseils pour célébrer en toute sécurité

Chien à Noël

Tessons d'une boule de Noël cassée, nouvelles guirlandes, sapin renversé, repas de fête difficile à digérer... Noël comporte des dangers non seulement pour nous, mais aussi et surtout pour nos amis à quatre pattes. Votre magazine vous indique où se cachent les dangers pour votre chien, comment les prévenir, et comment réagir en cas d'urgence.

L'appartement sent les aiguilles de pin et la cannelle, dans le four cuisent les biscuits de Noël, les fenêtres sont décorées, les bougies allumées, et dans le salon, le sapin décoré de couleurs vives brille de mille feux. Noël est un moment très spécial pour nous, mais qui peut être dangereux pour nos chiens. Tandis que les maîtres et les maîtresses courent à travers la maison, emballent les derniers cadeaux et préparent la dinde de Noël, les enfants sont heureux de découvrir une nouvelle surprise dans leur calendrier de l'Avent, mais le chien fait généralement l'objet de peu d'attention. Il est très stressé à cause des bouleversements dans sa routine habituelle, et partout dans la maison se cachent de potentiels dangers pour lui.

Voici cinq choses qui peuvent être dangereuses pour votre chien durant la période de Noël

1. Les bougies allumées

La lumière réconfortante des bougies fait tout simplement partie de cette saison où l'on voit peu la lumière du jour. Bien que la plupart des chiens se tiennent généralement à une certaine distance de la lumière vacillante de la bougie, elles ne doivent jamais être laissées à leur portée. Il y a un trop grand risque que le chien ne s'y heurte en jouant ou en remuant la queue, et qu'il mette ainsi le feu à la nappe et aux rideaux.

Voici comment réduire les risques : si vous ne voulez pas renoncer aux vraies bougies pendant la période de Noël, ne les placez que là où le chien ne peut pas s'en approcher. Les bougies sur la table basse, sur les bords des fenêtres peu élevés ou sur les branches inférieures du sapin de Noël sont à bannir absolument. En outre, les bougies ne doivent jamais être allumées si votre chien est seul dans la pièce. Si ces précautions ne sont pas suffisantes, vous pouvez bien sûr utiliser des bougies artificielles à LED au lieu de véritables bougies. Celles-ci ne risquent pas de répandre de la cire chaude, ni de causer des brûlures ou des incendies.

S'il y a tout de même un accident, et si votre chien se brûle malgré toutes les précautions que vous avez prises, placer la zone touchée sous l’eau tiède, en veillant à ce qu'elle ne soit pas trop froide. Les pommades pour brûlures et les poudres pour plaies ne doivent pas être utilisées chez les chiens. L'étendue réelle des brûlures n'apparaît souvent que beaucoup plus tard chez le chien. Par exemple, lorsque la peau meurt, on découvre qu'une zone plus large était touchée. Par conséquent, vous devriez toujours faire examiner votre chien par un vétérinaire, même lorsque la brûlure a l'air petite. Notez le numéro de téléphone de votre vétérinaire habituel ou des urgences vétérinaires à l'avance avant les vacances, afin que vous n'ayez pas à le chercher longtemps en cas d'urgence.

Chien sapin de Noël

2. Dangers sous le sapin de Noël

Aussi beau que soit un sapin décoré de couleurs vives, il représente pour notre chien des dangers qu’il ne faut pas sous-estimer. Les chiens jeunes et curieux en particulier, qui se précipitent pour découvrir le plus rapidement possible ce nouvel arbre étrange dans leur salon familier, font souvent des expériences douloureuses avec des bougies, des boules de Noël en verre, des guirlandes, etc. Le risque de blessure causé par des boules de Noël brisées qui tombent de leur branche est particulièrement élevé pour les chiens qui agitent leur queue sous l'arbre. Les coupures aux pattes ou même à la gueule sont non seulement très douloureuses, mais elles peuvent également s’enflammer et devenir graves.

Même une guirlande lumineuse électrique n'est pas complètement sans danger. Par curiosité ou par ennui, il peut arriver que le chien la prenne dans sa gueule, et subisse de ce fait un choc électrique qui peut même être fatal pour certains chiens.

Il faut également bien installer le support du sapin de Noël, qui doit assurer que l'arbre soit solidement maintenu en place. Enfin, il faut s'assurer que l'arbre ne tombe pas juste parce que le chien l'a reniflé une fois ou lui a donné un coup de queue par inadvertance. En outre, si le support du sapin contient de l'eau, elle doit être inaccessible au chien, car elle peut contenir des substances dangereuses pour votre ami à quatre pattes.  Vous ne devez pas sous-estimer le risque des guirlandes de Noël, cette décoration traditionnelle peut provoquer une obstruction intestinale dangereuse chez votre chien si elle est avalée.

Dois-je renoncer au sapin ? Bien entendu, vous pouvez installer un sapin de Noël chez vous en tant que propriétaire de chien. Si vous suivez les conseils de sécurité suivants, il ne représentera aucun danger pour votre chien :

  • Placez l'arbre dans un endroit sûr de votre salon, où le chien ne risque pas de s'y cogner tout le temps.
  • Assurez-vous que l'arbre soit stable et sécurisé. Le support doit être fabriqué en acier de haute qualité et être équipé d'un dispositif de sécurité pour enfants, qui empêche qu'on ne puisse ouvrir trop facilement l'élément qui tient l'arbre. De plus, vous pouvez accrocher l’arbre au mur avec une ficelle pour l’empêcher de tomber.
  • Fixez les bougies, les guirlandes électriques et les décorations aussi haut que possible sur le sapin, pour que votre chien ne les atteigne pas. Sur les branches inférieures, ne suspendez que des décorations inoffensives en papier, en plastique dur ou en bois. En fonction de la taille de votre salon et de votre sapin de Noël, il peut être judicieux de placer l’arbre un peu en hauteur sur une petite table. Cependant, il doit toujours être bien stable.

De manière générale, choisissez une décoration « adaptées aux chiens ». Il existe aujourd'hui de bonnes alternatives aux boules en verre et aux guirlandes en de type Lametta en vinyle.

N'allumez de vraies bougies que lorsque vous êtes dans la pièce et si vous êtes sûr que votre chien vous écoutera si vous lui ordonnez de s'éloigner de l'arbre. Pour des raisons de sécurité, n'utilisez autrement pas de vraies bougies mais uniquement des lampes à LED artificielles. En plus d'éviter le risque de brûlure, elles sont sans fil, de sorte que le risque de choc électrique est considérablement réduit.

Veillez à ce que l'eau dans le support du sapin soit bien protégée, de sorte que votre chien ne puisse pas la boire.

Le choc d'une boule Noël cassée, ou même de l'arbre entier qui tombe peut faire peur. Mais restez calme et mettez votre chien en sécurité avant de vous occuper du verre brisé au sol et de remettre l’arbre en place. Si votre chien s'est coupé, vous devez d'abord le calmer (si nécessaire, utilisez une écharpe pour l'attacher ou le museler, afin d'éviter les réactions anarchiques) et soignez la plaie. Arrêtez d'abord le saignement, si nécessaire avec un bandage compressif, nettoyez la plaie avec de l'eau claire et propre, et coupez si besoin les poils autour de la plaie avec précaution. Utilisez un spray désinfectant pour désinfecter la coupure. S'il reste un bout de verre dans la patte, essayez de le retirer avec précaution à l'aide d'une petite pince.

Quand dois-je emmener mon chien chez le vétérinaire ? Bandez la patte sur votre chien et, si possible, emmenez-le vite chez un vétérinaire. Même avec des coupures mineures, le risque d'infection des pattes est très élevé, et votre compagnon à quatre pattes doit donc être examiné. S'il a des plaies béantes ou qui saignent abondamment, ou s'il reste un corps étranger dans la patte, c'est encore plus urgent. En cas d'autres accidents impliquant le sapin de Noël, tels que l’ingestion de guirlandes, une décharge électrique, ou encore la consommation d’eau dans le support du sapin, votre chien doit toujours être examiné par un vétérinaire. La plupart des vétérinaires ferment leur cabinet pendant les vacances de Noël, vous devriez donc toujours garder le numéro de la clinique d'urgences vétérinaires la plus proche à portée de main.

3. Bas les pattes ! Pas de chocolat pour le chien

Il n'y a pas que les humains qui ont un faible pour les assiettes colorées remplies de chocolats, de biscuits sucrés et de noix ; c'est également le cas de nombreux chiens. Mais contrairement à nous, les humains, qui nous nous en sortons au pire des cas avec des caries ou quelques kilos en trop, la consommation de chocolat peut mettre en danger la vie d'un chien. La théobromine contenue dans le lait entier et le chocolat noir est toxique pour les animaux, et peut avoir des conséquences dévastatrices sur l'organisme de nos chiens. Cela peut entraîner des crampes, une augmentation de la pression artérielle ou des problèmes cardiaques. Les symptômes de l’empoisonnement au chocolat vont de la diarrhée et des vomissements aux crampes, tremblements, pertes de conscience et même à la mort du chien (en fonction de la quantité et de la teneur en cacao du chocolat ingéré).

Pour réduire les risques d'intoxication, ne laissez jamais de chocolat traîner. Conservez le père Noël en chocolat, les biscuits et autres produits en chocolat dans des boîtes bien fermées, et évitez de laisser des assiettes de sucreries sur la table du salon ou de la salle à manger. Si vous avez des invités, ou si vous voulez vous installer dans le canapé avec une assiette pleine de chocolat et de sucreries, assurez-vous que votre chien ne reçoive pas de friandises, même s'il vous regarde avec des yeux de chien battu. Ne laissez jamais votre chien seul dans une pièce avec du chocolat qui traîne, et retirez toujours les sucreries mauvaises pour la santé immédiatement. Les calendriers de l’Avent doivent également être inaccessibles ; l'habileté d'un chien affamé ne doit pas être sous-estimée. Le chocolat blanc n’est pas toxique pour les chiens en raison de sa faible teneur en théobromine, mais sa teneur élevée en matières grasses et en sucre peut néanmoins provoquer des crampes douloureuses.

Si votre chien a mangé du chocolat, la dangerosité que ce chocolat peut représenter pour lui dépend fortement de la quantité mangée, et de sa teneur en cacao. En fait, plus le chocolat est foncé, plus il est toxique pour votre animal, et plus votre chien est petit, plus les conséquences peuvent être dangereuses. Si vous constatez que votre chien a mangé une grande quantité de chocolat, vous devriez l'emmener chez le vétérinaire dès que possible. Lui seul pourra enrayer l’empoisonnement en prenant les mesures nécessaires, telles que des vomissements, un lavage gastrique et l’aide de charbon actif. Même si vous avez peur, ne paniquez jamais et gardez votre calme pour le bien de votre chien. Un petit chocolat n'est certes pas très bon pour la santé d'un chien de taille moyenne à grande, mais ne pose généralement pas de problème majeur. Une assiette entière ou plusieurs Saint Nicolas seraient vraiment dangereux.

Chien à Noël

4. Plantes toxiques et parfums d'ambiance dangereux

Un poinsettia sur la table, un gui sur la porte, ou un arrangement de roses de Noël ; ces plantes font simplement partie de la période de Noël pour beaucoup de gens. Mais les propriétaires de chiens doivent faire attention à leurs décorations de Noël, car malheureusement, les plantes de Noël les plus populaires sont toxiques pour les chiens. Si votre animal avale une branche de gui tombée ou une partie du poinsettia, il risque de souffrir de graves symptômes d'intoxication, tels que des diarrhées et de fortes convulsions. Le simple contact avec les feuilles de l'étoile de Noël peut provoquer une irritation cutanée désagréable chez nos animaux de compagnie. Les huiles parfumées qui sont placées dans de petits bols pour diffuser les odeurs de Noël peuvent également déclencher des douleurs gastro-intestinales douloureuses chez les chiens. Si un chien curieux boit cette huile parfumée, il risque non seulement de souffrir de diarrhée et de vomissements, mais également d’irritation ou même d’empoisonnement des muqueuses.

Dois-je me passer de gui, d'étoile de Noël, etc. ? Si vous souhaitez conserver les traditions de Noël sous la forme d'un poinsettia ou d'un gui malgré votre chien, vous devez vous assurer que ces plantes soient placées hors de portée du chien. De même, les petits bols d'huiles parfumées doivent être placés suffisamment haut. Vous devriez également vous méfier d'autres décorations de Noël. Par exemple, la fausse neige à pulvériser sur les fenêtres peut provoquer un essoufflement chez nos chiens, même en petite quantité. Heureusement, il existe des alternatives, pour que les propriétaires de chiens puissent décorer leur maison pour Noël sans mettre leurs animaux en danger, comme par exemple des images à coller sur les fenêtres, ou même des plantes artificielles qui ont l'air réelles et n'ont même pas besoin d'être arrosées.

Que dois-je faire si mon chien a mangé une plante toxique ? Si vous remarquez que votre chien a mangé une plante, vous pouvez lui donner des comprimés de charbon de bois, qui devraient toujours se trouver dans le kit de premiers soins d'un propriétaire de chiens. Plus tôt le charbon actif entre en contact avec le poison de la plante dans l'estomac, plus il pourra le combattre efficacement. Si un certain temps s'est écoulé depuis l'ingestion de la plante toxique, et que les premiers symptômes d'intoxication, tels que des convulsions, une insuffisance circulatoire ou des halètements apparaissent, le chien doit être immédiatement être conduit chez le vétérinaire ou le service d'urgence concerné.

5. Pas de dinde de Noël pour Médor

Un délicieux repas de Noël est incontournable, tout comme le sapin et les cadeaux. Mais pendant que les maîtresses et les maîtres s'assoient à table et savourent les nombreux délices présents sur la table, Médor doit s'asseoir à côté d'eux et mendier avec de grands yeux. Il est difficile de résister ; on est pris de pitié, et le chien finit par recevoir un ou deux morceaux de dinde. Mais cela n'est pas une faveur, ni pour votre chien, ni pour vous, car il n'est pas rare que cette « exception » se termine en visite à la clinique vétérinaire. La plupart de nos aliments, en particulier la copieuse dinde de Noël, sont trop épicés et trop gras pour les chiens, et peuvent entraîner de graves problèmes gastro-intestinaux chez nos amis à quatre pattes. Les os non plus n'ont pas leur place dans la gamelle des chiens. Ils peuvent facilement se briser (surtout lorsqu'ils sont cuits), et entraîner de graves lésions internes à la bouche et à l'œsophage.

Si vous voulez faire plaisir à votre petit compagnon, vous devriez opter pour des friandises adaptées aux chiens, ou pour un os pour chien qu'il pourra mâcher à pleines dents pendant que vous profiterez du repas de fête.

Et c'est ainsi que Noël avec un chien devint détendu et agréable

Pour les propriétaires de chiens, Noël et l'Avent peuvent être un défi, surtout si votre chien est encore très jeune et curieux, et veut découvrir toutes les choses étranges qui font leur apparition dans la maison. Mais ne vous inquiétez pas, si vous prenez les précautions décrites ci-dessus, presque rien ne pourra vous arriver. Vous pourrez ainsi profiter pleinement de ce moment privilégié avec votre compagnon à quatre pattes.

Articles les plus lus

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !

Les maladies de la peau chez le chat

Quelles sont les maladies de la peau chez le chat ? Découvrez comment prendre soin de la peau et du pelage de votre chat afin de prévenir toutes sortes de maladies et de problèmes cutanés.

La stérilisation et la castration du chat

La castration du chat tout comme la stérilisation du chat permettent d'éviter que vos chats ne se reproduisent. Une intervention chirurgicale des plus utiles pour les chats d'extérieur !