30 octobre 2017 - Actualisé 27 mars 2019

Alimentation adaptée pour chien adulte

un labrador mange ses croquettes dans sa gamelle

Que vous soyez un maître novice ou expérimenté, il faut savoir que l’alimentation joue un rôle essentiel dans la vie d’un chien. La santé de votre chien est étroitement liée à son alimentation. Une alimentation adaptée pour chien peut influencer et améliorer le bien-être physique, la vitalité et la durée de vie de votre compagnon. En revanche, une mauvaise alimentation peut rendre votre chien malade et favoriser le diabète, le surpoids, les maladies cardiovasculaires, les troubles articulaires, les maladies rénales et même le développement d’un cancer. Il n’est pas étonnant que ce sujet soit au centre des discussions chez les spécialistes tout comme sur les guides et les forums d’internet. Vous y trouverez autant d’avis sur une alimentation adaptée qu’il existe de races de chien ! 

Mais quelle est l’alimentation parfaite pour mon chien ? Il n'est tout simplement pas possible de répondre à cette question de façon générale, car tous les chiens sont différents. Les besoins ne sont pas identiques pour tous et dépendent de la taille, de l’âge, de l’état de santé, du poids et de l’activité de votre chien. Vous êtes la seule personne à pouvoir trouver la nourriture idéale pour votre chien. Après tout, l’alimentation ne doit pas seulement être adapté aux besoins de votre chien mais aussi à votre mode de vie. Ce qui semble pratique pour quelqu’un dans la vie de tous les jours, peut constituer un grand défi pour d’autres. Bien sûr, le prix, le lieu d’achat et le temps jouent un rôle dans la décision d’achat du type de nourriture. Ce qui est important, c’est que l’alimentation convienne à votre animal à long terme. Car des changements de nourriture constants affectent l’organisme de l’animal et peuvent provoquer des diarrhées, des ballonnements et d’autres problèmes de digestion.                    

Nous ne pouvons donc malheureusement pas vous prescrire l’alimentation idéale pour votre chien. Mais vous trouverez ci-dessous des informations utiles qui vous aideront à trouver la nourriture la plus adaptée pour votre chien.  

Le passage à une alimentation pour adulte

En règle générale, lors des trois à quatre semaines de vie, un chiot se nourrit exclusivement de lait maternel. Petit à petit, il s’habitue à une alimentation solide et a droit à une nourriture spécialement adaptée pour chiot, qui couvre leurs besoins énergétiques élevés. Si vous achetez votre chiot chez un éleveur, ce dernier vous donnera un régime alimentaire à respecter pour les premières semaines de votre chiot. Beaucoup d’éleveurs vous donnent même un peu de leur nourriture pour chiot. Après 6 mois, il est conseillé de diminuer la densité énergétique de l’alimentation afin d’éviter une croissance trop rapide. Si le chien grandit trop vite, cela mène souvent à des problèmes d’articulations comme la dysplasie de l'articulation de la hanche. Après la nourriture pour chiot, vous avez le choix de vous diriger vers une nourriture pour chien Junior (adaptée aux jeunes chiens) ou vers une nourriture pour chien adulte (adaptée aux chiens adultes). Le passage à la nourriture pour chien adulte doit se faire après les 6 mois du chiot et au plus tard après les 18 mois. Les petits chiens devraient déjà en consommer entre 10 à 12 mois si leur croissance est terminée.                    

Les besoins énergétiques d’un chien adulte

Avant de passer à la nourriture pour chien adulte, on se pose souvent la question suivante : de quoi mon chien a-t-il besoin ? Comme pour nous les humains, les besoins énergétiques dépendent du sexe, de la taille et de l’activité de chacun. Alors que les sportifs professionnels ont besoin de 4000 kcal voire plus par jour, il suffit de 2000 kcal à une personne sédentaire pour couvrir ses besoins énergétiques. Il en va de même pour les chiens ! Un bichon a des besoins énergétiques plus faibles qu’un chien de traineau. Vous pouvez calculer les besoins énergétiques d’un chien de compagnie avec cette règle approximative : il a besoin de 57 kcal de nourriture environ par kilogramme.                   

Alimentation équilibrée : les nutriments essentiels

Les protéines, les matières grasses, les glucides, les vitamines et les oligo-éléments constituent les nutriments essentiels d’un régime alimentaire équilibré pour chien. Ils lui apportent l’énergie nécessaire et permettent le maintien des fonctions vitales.      

    

Les protéines

Les protéines fournissent l’énergie nécessaire à votre chien. Les acides aminés présents dans les protéines sont essentiels à sa santé. La viande contient des protéines de grande qualité. Pour cette raison, l’alimentation de votre chien devrait être composée de 70 % de viande minimum. Toutes les viandes ou presque peuvent être utilisées : le bœuf, l’agneau, le porc, le lapin ou la volaille. En ce qui concerne les abats, il est conseillé d’utiliser le foie, le cœur, les reins, la rate et la panse (non lavés). Le besoin en viande du chien s’explique par ses origines. Le chien est le descendant direct du loup et appartient aux prédateurs carnivores. Leurs dents puissantes, leurs muscles de mastication développés, leur tube digestif court et leurs sucs digestifs agressifs sont parfaitement adaptés à la consommation de viande. Il important que la viande ne soit pas cuite, sinon la part de protéines est dénaturée et perd en nutriments. La viande crue et fraîche contient la part la plus élevée en protéines. Pour varier, vous pouvez donner du poisson à votre chien une à deux fois par semaine. Celui-ci doit être servi aussi frais que possible car il contient alors la plus grande quantité d’acide gras insaturés, de protéines facilement digestibles et de vitamine D. Le saumon, la morue, le sébaste, l’anchois, l’églefin ou la crevette conviennent aux chiens.         

 

Les matières grasses

Les acides gras non saturés du poisson ont une importance particulière : ils contribuent à l’amélioration des défenses immunitaires. Les chiens ont surtout besoin d’Omega 3, qui se trouvent dans les graisses animales. Les acides gras Omega 6 provenant des huiles végétales sont suffisamment présents dans la viande. Les huiles sont également d’une grande importance afin que le corps de votre chien puisse absorber les vitamines principales. Ainsi, vous devez toujours enrichir les légumes que vous donnez à votre chien avec une huile animale comme par exemple l’huile de saumon. Pour éviter le surpoids, veillez à ce que la teneur en matière grasse soit nettement inférieure à celle des protéines. 

 

Les glucides

Les glucides sont présents dans les pommes de terre et les céréales. Ce ne sont donc pas des nutriments essentiels pour le chien qui est carnivore. La nourriture sèche classique contient déjà une part de glucides suffisante, il n’est donc pas nécessaire d’en ajouter. Si votre chien se nourrit exclusivement d’aliments crus, vous pouvez lui donner des céréales en flocons, comme par exemple des flocons de millet ou d’avoine.             

 

Les vitamines et oligo-éléments

Les vitamines et oligo-éléments, naturellement présents dans les légumes, les fruits et les herbes ne doivent pas manquer à l’alimentation de votre chien. Les éléments nutritifs sont interdépendants, c’est-à-dire que pour pouvoir absorber un nutriment, votre chien a souvent besoin d’en absorber un autre. Une alimentation déséquilibrée serait par exemple composée uniquement de viande pure, ce qui n’est pas recommandé. La nourriture pour chien idéale devrait être composée de 70 % de viande, d’environ 25 % de fruits et de légumes et de seulement 5 % de céréales. Les céleris, les carottes, les courgettes ou les fruits tels que les pommes, les poires ou les baies peuvent être finement râpés ou revenus puis mélangés à la viande.                       

 

Le calcium

Le calcium est surtout présent dans le lait et les produits laitiers. Un apport excessif de calcium peut cependant être dangereux, surtout pour les chiens en pleine croissance. Le lait doit être donné en petite quantité au chien adulte, voire ne pas faire partie son régime alimentaire. Le lait de vache est particulièrement inadapté et sa consommation peut mener à des allergies ou à des intolérances.   

La ration idéale

Vous vous demandez quelle est la ration quotidienne idéale pour votre chien ? Comme précédemment, cela ne dépend pas seulement de l’âge mais aussi de la taille et de l’activité de votre chien. La portion quotidienne de nourriture pour un petit chien est diamétralement différente de celle d’un grand chien. Moins de nourriture ne signifie pas moins d’apport énergétique. La nourriture pour petit chien présente souvent une haute densité énergétique car les chiens de petite taille dépensent beaucoup d’énergie proportionnellement à leur taille. Pour cette raison, les petits chiens doivent se nourrir deux fois par jour. Les repas des grands chiens sont répartis en petites quantités, ce qui vaut mieux qu’un grand repas quotidien. Pour un chien de compagnie adulte qui n’est pas destiné à un élevage ou à des fonctions particulières, deux repas par jour suffisent amplement. Pensez à faire manger votre chien à heure fixe et laissez-lui du temps pour se reposer après les repas.               

Étonnamment, les chiens ont une « horloge interne » et s’habitue très vite à des repas réguliers et fixes. Veillez donc à ce que votre chien se nourrisse toujours à la même heure. Cela l’aide à digérer mais aussi à ne plus avoir le sentiment de toujours devoir manger en dehors des repas. Peut-être que votre chien mendie à table. Pour éviter cela, vous devriez lui donner son repas principal à l’heure du déjeuner en même temps que vous mangez à table. Afin de bien digérer la nourriture, il est très important que votre chien puisse se reposer après. Courir ou faire des courses effrénées après le repas peut même mener à des torsions d’estomac chez certaines races.            

Boîtes, croquettes ou nourriture crue ?

Que faire ? Donner les nutriments cités plus hauts sous forme humide, sèche ou crue ? C’est une question de goût. Beaucoup de maîtres utilisent la plupart du temps une nourriture déjà préparée. Le manque de temps, l’incertitude ou simplement la praticité en sont souvent la raison. Pas de panique ! Vous pouvez apporter tous les nutriments essentiels à votre chien même avec une nourriture sèche ou humide. Cependant, vous devriez veillez aux valeurs énergétiques souvent très différentes. En raison de leur faible teneur en humidité, les croquettes sont cinq fois plus concentrées en nutriments que la nourriture humide, à quantité égale. Avec une petite quantité de nourriture sèche votre chien peut très vite avoir trop mangé. En ce qui concerne la nourriture humide, les boîtes, vous devez prendre en compte que la teneur d’humidité est souvent extrêmement élevée. Le régime Barf est une nouvelle forme d’alimentation. En anglais, l’abréviation Barf signifie « Nourriture crue biologiquement appropriée » et rencontre un franc succès parmi de nombreux éleveurs, vétérinaires et propriétaires de chiens. Ce type de nourriture crue est particulièrement adapté, et fait référence à l’alimentation des loups et des premiers chiens d’autrefois, qui étaient des chiens de garde ou de berger dans les fermes. Ne vois fiez pas aux apparences, le régime Barf n’a rien de compliqué, même si les ingrédients peuvent vous le laisser croire. Si vous servez à votre chien 70 % de viande crue et 30 % de légumes crus, alors vous disposez d’une bonne base pour la préparation des repas.                               

Quelle que soit le type d’alimentation que vous choisirez, la meilleure nourriture sera celle qui garantira à votre chien une bonne santé, de la vitalité et une longue vie. Bien que ce choix doive convenir à vos habitudes quotidiennes et à votre porte-monnaie, la santé de votre compagnon à quatre pattes reste prioritaire. 

Nous souhaitons un bon appétit à votre chien !

Articles les plus lus

Comment bien nourrir son Labrador Retriever ?

Ayant tendance à l'embonpoint, le Labrador Retriever devrait consommer une nourriture équilibrée et adaptée à ses besoins. Nourrir son Labrador Retriever n'est pas si compliqué : suivez nos conseils !

Comment bien nourrir mon Bouledogue français ?

Du fait de son anatomie et de sa physiologie, le Bouledogue français a besoin d’une alimentation spécifique. Découvrez comment nourrir votre Bouledogue français de manière saine et équilibrée !