Les aliments dangereux pour la santé des chiens This article is verified by a vet

Les aliments dangereux pour la santé des chiens

Tous les aliments que nous, les humains, pouvons manger sans crainte ne sont pas forcément bons pour nos chiens. Parfois, même de très petites quantités sont toxiques, tandis que pour d'autres, tout dépend de la durée de la consommation ou de la préparation de l'aliment. Découvrez les aliments nocifs et pour votre chien et, au contraire, ceux qui lui sont inoffensifs.

Quels aliments destinés aux humains sont mauvais pour les chiens ?

Bien que les chiens aient à une époque été considérés (et le sont toujours parfois) comme les membres de la famille auxquels les restes des repas étaient réservés, ils devraient en théorie uniquement consommer de la nourriture pour animaux qui leur soit réellement destinée.

De temps en temps, des petits plaisirs ou des friandises sont bien entendu autorisés, à condition qu’ils correspondent à son alimentation et qu'ils soient bénéfiques à sa santé.

Certains aliments destinés aux humains peuvent s’avérer dangereux voire véritablement toxiques pour les chiens ! Il parait donc indispensable que les maîtres de chiens connaissent les aliments à risque pour la santé de leurs protégés.

En général, la règle suivante s'applique : si l'homme doit cuire un aliment avant de le manger, le chien ne pourra également le manger que sous forme cuite. Ce que l'homme peut manger cru, peut également être mangé cru par un chien. À l'exception, bien sûr, des aliments listés ci-dessous !

Votre chien mange un aliment toxique ? Filez chez le vétérinaire !

Dans le cas où votre chien aurait consommé un aliment néfaste pour sa santé, il est conseillé de consulter un vétérinaire en qui vous avez confiance, dans les plus brefs délais. Ce dernier vous demandera à quand remonte la consommation de l’aliment dangereux et en quelles quantités il a été absorbé par votre chien. Sur la base de vos indications, le vétérinaire mettra en place le traitement le plus adapté.

Malheureusement, dans certains cas, il est déjà trop tard pour agir. Par conséquent, toute consommation d’aliment dangereux pour la santé des chiens est à proscrire. Le cas échéant, réagissez immédiatement pour avoir le plus de chances de pouvoir sauver votre compagnon.

Résister aux yeux doux de votre animal

Soyez ferme lorsque votre chien vous fait ses yeux de Cocker. Développez une résistance face à son regard suppliant et mettez de côté les pensées telles que : « il appréciera surement ce plat tout autant que moi » et ne tenez pas compte des remarques de votre entourage telles que « oh, regarde les yeux qu’il fait ! ». La nourriture consommée par les humains n’est absolument pas équilibrée pour les chiens. En effet, s’ils sont ingérés, certains de nos aliments que les chiens reluquent avec envie peuvent causer de graves dommages à leur santé, voire même dans certains cas leur être fatals.

La liste qui suit vous indique les aliments à ne faire consommer à votre chien dans aucun cas. Il s’agit ici d’une liste non exhaustive.

Les aliments suivants peuvent être véritablement dangereux pour les chiens :

La liste suivante répertorie les aliments que les chiens ne doivent en aucun cas manger. Cette liste n'est toutefois pas exhaustive. Il peut donc y avoir d'autres aliments qui peuvent nuire à votre compagnon à quatre pattes.

Vous ne savez pas si votre chien a mangé quelque chose de toxique ? Celui-ci présente-t-il des symptômes inquiétants ? Dans ce cas, consultez un vétérinaire ou une clinique vétérinaire.

Les signes d'intoxication les plus communs sont la diarrhée et les vomissements. En outre, certains aliments toxiques ont d'autres séquelles possibles ou peuvent même être mortels selon la dose ingérée.

Quels fruits et légumes ne peuvent pas être consommés par les chiens ?

Les oignons, l'ail et le poireau sont très néfastes pour l’organisme du chien, puisque leur consommation présente un effet destructeur sur les globules rouges. Une quantité infime d'ail ou d’oignon, même de 5 grammes par kilo corporel peut présenter des effets très toxiques, qu’il soit frais, grillé, cuit ou séché. Un oignon ou un bulbe d'ail de taille moyenne est suffisant pour avoir de lourdes conséquences sur un chien de 20 kg.

Les raisins, raisins secs et raisins sultanines sont également considérés comme des aliments toxiques pour les chiens. Ceci ne parait pourtant pas valable pour toutes les races de chien. Il est estimé que seule une consommation de moins de 2,8 grammes de raisin par kilo corporel pourrait entrainer des symptômes d’intoxication.

Par ailleurs, il est possible que votre chien ne présente aucun symptôme après avoir consommé des grains de raisin. Une intoxication au raisin se manifeste chez la plupart des chiens par des symptômes comme les vomissements et/ou diarrhée, des troubles gastro-intestinaux, une apathie, un manque d’appétit, une modification des valeurs sanguines, une déshydratation, une oligurie (production d’urine insuffisante), une anurie (absence d’urine dans la vessie) ou une insuffisance rénale pouvant même entrainer sa mort.

Les oléagineux, en particulier les noix et les noix de macadamia, ne peuvent pas être donnés aux chiens. Leur ingestion peut en effet provoquer des lésions nerveuses et musculaires. Quatre noix de macadamia suffisent par exemple pour un chien de 30 kilos.

D'autres variétés de noix peuvent, selon leur taille, entraîner une occlusion intestinale en cas d'ingestion.

Autres aliments interdits pour les chiens

Ne donnez jamais de porc cru, de jambon cru ou de salami à votre boule de poils. Les porcs peuvent être atteints de la maladie d'Aujeszky sans que cela soit détecté. Une infection par ce virus est toujours mortelle pour les chiens.

Les os de volaille et les os cuits n'ont pas leur place dans la gamelle d'un chien. La cuisson rend les os poreux et ils se brisent facilement quand le chien les mâche. Ces éclats peuvent provoquer des dommages majeurs dans son estomac ou ses parois intestinales et entraîner des hémorragies.

Le café, le thé et autres aliments contenant de la caféine (cola, boissons énergisantes) peuvent avoir des conséquences fatales sur le système nerveux des chiens. La substance qu'ils contiennent, la caféine (ou théine), provoque en quelques heures des palpitations cardiaques, des vomissements et de l'agitation.

Par la suite, les symptômes sont les mêmes que ceux d'un empoisonnement au chocolat ou des problèmes rénaux et des lésions nerveuses. La dose mortelle minimale est d'environ sept grains de café par kilogramme de masse corporelle.

L'édulcorant, le sucre de bouleau et le xylitol provoquent une hypoglycémie chez les chiens en l'espace de 30 à 60 minutes. En l'absence de traitement, leur ingestion entraîne des convulsions, le coma et même la mort du chien.

En fonction de la dose, une insuffisance hépatique aiguë peut également survenir. Selon la teneur en xylitol, un à trois chewing-gums peuvent suffire à tuer un chien de dix kilos.

Le chocolat et le cacao contiennent de la théobromine, une substance toxique pour les chiens. Plus le chocolat est noir, plus sa teneur en théobromine est élevée. Les premiers symptômes apparaissent déjà après quelques heures. Il peut s'agir de vomissements, d'agitation et de tremblements. Par la suite, des convulsions, des difficultés respiratoires et des palpitations cardiaques s'y ajoutent. Enfin, une défaillance cardiaque peut survenir et entraîner la mort.

Essayez toujours de déterminer la quantité de chocolat ingérée et contactez immédiatement votre vétérinaire ou une clinique vétérinaire. Les premiers symptômes d'intoxication peuvent apparaître dès la consommation de 50 grammes de chocolat noir chez un chien de 20 kilos.

Aliments à consommer avec modération pour les chiens et les chiots

Pour de nombreux aliments, c'est la quantité ingérée qui détermine le risque d'effets nocifs. Parfois, il n'est pas possible de prédire avec précision la quantité réellement nocive pour un chien en particulier. Il est donc préférable d'éviter ces aliments par précaution.

De plus, certains aliments ne sont toxiques que lorsqu'ils sont crus, mais peuvent être consommés sans problème lorsqu'ils sont cuits.

Quels légumes les chiens doivent-ils consommer avec modération ?

Les plantes faisant partie de la famille des solanacées comme la tomate, l’aubergine, le poivron présentent des risques non négligeables pour le chien, du fait de la solanine qu’ils contiennent. Le taux de cette toxine naturelle se retrouve en forte concentration dans les tomates vertes ou les germes des pommes de terre.

Ainsi, votre chien ne devrait consommer uniquement des pommes de terre cuites et préalablement épluchées, puisque la peau contient également des taux élevés en solanine. Vous pouvez donner des tomates crues à votre chien, mais en petites quantités. Il vous faut toutefois retirer soigneusement les parties vertes du fruit. Les symptômes d'une intoxication sont une irritation des muqueuses, des diarrhées et des vomissements. L’irritation des muqueuses, la diarrhée et les vomissements font partie des symptômes les plus fréquents suite à la consommation de ces aliments.

Nous ne savons pas avec certitude comment les composants d'un champignon agissent concrètement sur l'organisme des chiens. Il se peut qu'ils soient nocifs aux organes ou qu'ils soient cancérigènes. C'est pourquoi les champignons sont à proscrire de l'alimentation du chien.

Les choux ont un fort effet flatulent chez les chiens et ne peuvent donc être donnés qu'en petites quantités et jamais crus.

Les haricots et autres légumineuses ne doivent jamais être mangés s'ils ne sont pas cuits. Crus, ils contiennent de la phasine, une substance nocive pour l'homme et le chien. Celle-ci provoque des vomissements, des crampes abdominales et des diarrhées sanglantes.

Quels fruits et autres aliments les chiens doivent-ils consommer avec modération ?

En raison de ses caractéristiques nutritionnelles très intéressantes, l’avocat remporte un franc succès et fait partie de nombreux régimes à la mode. Pourtant, la consommation d’avocat est néfaste pour les chiens. Certaines variétés d’avocat contiennent de la persine, un dérivé d’acide gras, composé toxique pour de nombreux animaux de compagnie mais sans danger pour l’homme.

Les fruits à noyau comprennent par exemple les abricots, les prunes, les cerises et les pêches. L'acide cyanhydrique contenu dans les noyaux est libéré lorsqu'on les croque et peut entraîner de graves troubles neurologiques. Les noyaux avalés entiers peuvent également provoquer une occlusion intestinale.

Les amandes, tout comme les noyaux de fruits, contiennent de l'acide cyanhydrique. Celui-ci peut entraîner de graves troubles neurologiques. Les amandes avalées entières peuvent en outre provoquer une occlusion intestinale.

Les chiens ont un seuil de tolérance à l'alcool nettement plus bas que nous. Dans un premier temps ou en cas de consommation de faibles quantités, les symptômes sont similaires à ceux des humains. Plus tard, ou après l'ingestion de quantités plus importantes, on observe des vomissements, des troubles de la coordination, des difficultés respiratoires, le coma et même la mort. En outre, une consommation prolongée de faibles quantités d'alcool entraîne des dommages importants au foie.

Les œufs crus empêchent l'absorption de la biotine. Cette substance est importante pour le métabolisme des glucides, des protéines et des graisses. De plus, les œufs crus peuvent être un facteur de risque d'intoxication à la salmonelle. Veuillez donc les donner uniquement cuits à vos animaux.

Autres aliments toxiques pour les chiens

Ne partagez pas avec votre chien des plats trop épicés ou trop salés. En effet, le métabolisme des chiens étant de nature différente du nôtre, ces plats risquent de leur causer des épisodes de diarrhée ou des vomissements.

Lorsque vous nourrissez votre chien avec du poisson, assurez-vous d’en avoir retiré toutes les arrêtes. Sachez qu’un repas pour chien à base de poisson serait plus adapté pour le chien s’il s’agit de poisson cuit à la vapeur.

Sans grande surprise, les chips ne sont pas des aliments que les chiens devraient consommer. Une ou deux chips suffisent pour donner lieu à des problèmes gastriques.

Un chien ne devrait pas non plus consommer d’agrumes, puisque les fruits de cette famille pourraient causer des allergies. Une acidification de l’estomac peut mener à des troubles gastro-intestinaux chez le chien.

Souvenez-vous que certains fruits peuvent contenir une teneur élevée en sucres. Cependant, donner de petits morceaux de pomme ou de banane à son chien de temps en temps ne présente pas de risque pour sa santé. A condition que ce soit sa tasse de thé !

Il est par ailleurs avéré que les radis peuvent causer des flatulences chez le chien ainsi que des brûlures d’estomac.

Enfin, les produits laitiers peuvent provoquer des problèmes gastro-intestinaux chez certains chiens en raison d'une intolérance au lactose. Cela se traduit souvent par de fortes diarrhées. C'est pourquoi les chiens ne peuvent pas consommer de lait entier et peuvent seulement manger d'autres produits laitiers comme le yaourt ou le fromage blanc en petites quantités.

Quels aliments mon chien peut-il manger ?

Ci-dessous, nous avons établi une liste pour vous donner un aperçu. Celle-ci indique d'une part les aliments que les chiens ne doivent pas manger, mais aussi les aliments sans danger.

A - E

Aliment Les chiens peuvent-ils en manger ?
Abricots Oui, mais sans noyau
Amandes Non
Ananas Oui
Asperges Oui
Avocats Non
Bananes Oui
Cacahuètes Non
Cannelle Non
Carottes Oui
Cerises Oui, mais sans noyau
Champignons Non
Chips Non
Chocolat Non
Citron Non
Courge Oui
Céleri Oui
Epinards Oui

F - O

Aliment
Les chiens peuvent-ils en manger ?
Figues Oui
Flocons d'avoine Oui
Fraises Oui
Framboises Oui
Fromage Oui
Fromage blanc Oui
Fruits à coque Non
Glace Non
Grenades Oui
Groseilles Oui
Haricots Oui, mais uniquement cuits
Huile d'olive Oui
Kiwi Oui
Mangue Oui, mais sans noyau
Melon jaune Oui
Miel Oui
Myrtilles Oui
Mûres Oui
Nectarines Oui
Noix de cajou Oui
Noix de coco Non
Œufs Oui, mais uniquement cuits
Oignons Non
Oranges Oui

P - Y

Aliment
Les chiens peuvent-ils en manger ?
Pastèque Oui, mais sans pépins
Petits pois Oui, mais uniquement cuits
Pistaches Non
Poires Oui
Poisson Oui
Poivron Non
Pommes Oui, mais sans pépins
Pommes de terre Oui, mais uniquement cuites
Prunes Oui
Pâtes Oui
Pêches Oui, mais sans noyau
Radis Non
Raisin Non
Raisins secs Non
Riz Oui
Salami Non
Sticks & bretzels d'apéritif Non
Thon Oui
Tomates Oui, des fruits mûrs en petite quantité
Viande de porc Oui, mais uniquement cuite
Yaourt Oui, mais seulement le yaourt nature

Nous souhaitons à votre chien de rester le plus longtemps possible en parfaite santé !


Dr Cornelia Kolo, Vétérinaire
frau zwei hunde

Mes études de médecine vétérinaire ainsi que mon doctorat à l'université Ludwigs-Maximilians de Munich m’ont permis d’acquérir de nombreuses connaissances dans le domaine de la médecine vétérinaire. Depuis 2011, j'exerce en tant que vétérinaire auprès d'une grande variété d'animaux, et traite de nombreuses maladies différentes. Ce qui me passionne dans ce métier c’est de pouvoir aider mes patients de la meilleure façon possible et d'assurer leur bien-être. J'aime également partager mes connaissances en tant que vétérinaire, propriétaire de chiens et athlète canin de longue date en écrivant des articles.


Articles les plus utiles
11 min

Recettes de biscuits pour chien maison

Certes, il est plus rapide d’acheter ses friandises pour chien toutes faites sur la boutique en ligne zooplus. Mais cela est moins amusant. Et il y a plein d’autres bonnes raisons de faire des biscuits pour chien maison. Retrouvez ici comment les cuisiner, comment les conserver, ainsi que de délicieuses recettes de biscuits pour chien qui plairont sûrement à votre petit compagnon.