19 avril 2019 - Actualisé 14 juin 2019

Alimentation adaptée aux problèmes articulaires chez le chien

chien de race Shiba Inu qui mange ses croquettes

Les chiens adorent bouger, que ce soit pour de longues promenades en compagnie de leur maître ou lors de séances de sport canin. Mais qu’arrive-t-il lorsqu’il devient soudain douloureux pour un chien de se mouvoir ? Les problèmes articulaires chez le chien font aujourd’hui partie des maladies les plus courantes chez le chien. Ci-dessous, vous trouverez des conseils prévenir ces problèmes de santé, notamment grâce à une alimentation adaptée aux problèmes articulaires chez le chien.

Articulations douloureuses : dysplasie des hanches, arthrose & Co

L’une des maladies articulaires les plus connues chez le chien est la dysplasie de l'articulation de la hanche. Elle se produit en particulier chez des chiens de grandes races, qui pèsent un certain poids. Toutefois, les petits chiens peuvent aussi développer cette maladie. Tout comme la dysplasie du coude, la dysplasie de la hanche est une maladie héréditaire. Par des tests génétiques et une sélection rigoureuse des animaux reproducteurs, les éleveurs essaient de réduire l’apparition de ces maladies chez les chiens de leur élevage.  De faux mouvement, un surpoids et une alimentation non adaptée peuvent également favoriser l’apparition de problèmes articulaires chez le chien.

Problèmes d’articulations : quelles causes ?

Un apport énergétique trop important dû à une alimentation non adaptée peut, par exemple, conduire à une croissance accélérée du chiot. Le cartilage et les ligaments ne suivent pas cette croissance des os trop rapide et ne peuvent pas supporter suffisamment le poids du jeune chien. Les maladies articulaires chez les chiens peuvent avoir de multiples causes. Même l’arthrose, qui est souvent une conséquence d’une autre maladie des articulations et qui mène à une destruction douloureuse du cartilage des articulations, peut être favorisée par différents facteurs. Ainsi à un âge avancé, le surpoids, les trop grands efforts, l’arthrite chronique ou encore les blessures et les maladies orthopédiques peuvent être la cause et le déclencheur d’une arthrose des articulations.

Prévenir les maladies articulaires

Excepté lorsque votre chien présente une prédisposition génétique ou une blessure orthopédique, vous pouvez influencer vous-même sur les facteurs qui influencent les maladies articulaires, tels que le surpoids, une alimentation trop riche en calories dès le plus jeune âge ou une mauvaise posture. Il vaut réellement la peine de jeter un œil à l’alimentation et à la position de votre compagnon et si besoin prendre les mesures nécessaires afin d’éviter les problèmes d’articulations. Une nourriture adaptée joue un rôle décisif dans la lutte contre les maladies articulaires.

Une bonne alimentation dès tout petit

Même si les problèmes articulaires apparaissent souvent à un âge avancé chez les chiens, les causes de la maladie peuvent remonter jusqu’à l‘âge de chiot. Le danger pour l’apparition d’une dysplasie de la hanche ou d’une autre maladie des articulations augmente si le chien grandit trop vite lors de ses premiers mois. Ce n’est pas un apport trop riche en protéines qui conduit à une croissance trop rapide des chiens, mais plutôt un apport énergétique trop riche. En plus d’une quantité de calories excessive, un manque de nutriments spécifiques peut mener à des maladies articulaires. Les jeunes chiens ont besoin de plus de calcium et de phosphore que les chiens adultes à cause de la croissance des os. S’ils n’en reçoivent pas en quantité suffisante, leurs os peuvent se fragiliser. Mais une consommation excessive de ces nutriments peut aussi être problématique. Avec un excès de phosphore, les os peuvent être cassants et se briser en éclats. En outre, une surconsommation de nutriments peut mener à du surpoids, qui aura pour conséquence de surcharger les articulations, quel que soit l’âge de votre chien. Retrouvez une sélection de nourriture adaptée pour chiots sur votre boutique en ligne zooplus.

Adapter la nourriture à la croissance de votre chien

Pour éviter une suralimentation aussi bien qu’une sous-nutrition, l’apport énergétique et nutritionnel devrait toujours être adapté aux besoins individuels du chien. Ces besoins peuvent varier en fonction de la race du chien, de l’âge et du poids. De plus, l’activité physique et l’état de santé du chien jouent également un rôle important dans le choix des aliments. La nourriture adaptée à votre chien dépend donc d’une série de facteurs. Un rendez-vous avec votre vétérinaire au sujet des besoins spécifiques de votre chien peut vous aider à l’élaboration d’un programme alimentaire optimal.

Aliments pour la santé des articulations

Une alimentation adaptée aux besoins spécifiques de votre animal peut influencer la formation ou le degré d‘affectation des maladies articulaires, mais ne peut malheureusement pas l’immuniser contre ces dernières.

Lorsque les problèmes articulaires sont déjà installés, vous pouvez soulager les articulations concernées à l’aide d’une alimentation adaptée. Ainsi les scientifiques ont découvert que certains nutriments peuvent contribuer à une bonne santé des articulations.

Acides gras, moules vertes et glucosamine

Les Oméga-3 jouent un rôle d’anti-inflammatoire et d’antalgique pour les articulations. Ces acides gras non saturés sont présents en grande concentration dans l’huile de saumon ou dans l’huile de lin. Les antioxydants comme la vitamine C et E, la glucosamine et la chondroïtine ont aussi un effet protecteur sur les articulations et peuvent améliorer la mobilité des chiens malades. Les glycosaminoglycanes et les sulfates de chondroïtine sont avant tout présents dans les moules aux orles verts (Perna canaliculus). Il existe des poudres à base de moules aux orles verts, spécifiquement développées pour les articulations des chiens et des chats.  L’ortie, plante médicinale, aurait également un effet anti-inflammatoire.

Lors de la préparation ou de l’achat de la nourriture pour votre chien, faites attention à que ces nutriments se trouvent bien dans ces aliments. Si vous donnez ces compléments à votre chien en plus de son alimentation habituelle, vous devrez les compter dans la ration journalière, car un simple ajout de nutriments spécifiques peut vite mener à une surconsommation de graisses et de calories. Les chiens atteints de troubles articulaires souffrent d’une perte de mobilité. Ils se dépensent moins et ont par conséquent plus de chances de prendre du poids. C’est exactement pour cette raison que vous devez choisir avec soin la nourriture de votre ami à quatre pattes.

D’autres mesures contre les troubles articulaires

En optant pour une alimentation adaptée, les problèmes articulaires peuvent non seulement être évités mais aussi atténués. De plus, vous devrez naturellement faire attention à ce que votre chien ait une posture correcte. L’activité physique a impact positif sur le mental de votre chien mais aussi sur ses articulations. Cela lui permet aussi d’éviter de prendre du poids. Cependant, il faut savoir qu’un mouvement régulier ménage plus les articulations que de nombreux bonds ou des arrêts brusques. Ainsi, préférez jouer à la balle avec votre chien après une petite balade, une fois que ses muscles seront bien échauffés.

Comment ménager les articulations de votre chien

 À l’âge de chiot, lorsque les os et les articulations sont encore en croissance, il faudrait éviter trop de mouvements. Monter les escaliers, faire de grands sauts, de longues promenades ou encore des parties de jeu interminables sollicitent trop les articulations et peuvent favoriser l’apparition de maladies. Pour vos promenades, vous devriez privilégier les chemins de près, les forêts et les champs, qui ménagent davantage les articulations que les sols durs comme l’asphalte. Il est également recommandé de faire dormir son chien sur un sol plus mou.

Une alimentation adaptée aux besoins de votre chien ainsi que la pratique d’une activité physique sont les piliers pour une longue vie de chien en pleine santé. Si malheureusement votre chien présente déjà une de ces pathologies, vous pouvez soulager ses os et ses articulations à l’aide des conseils cités plus haut.

Nous souhaitons à votre chien un bon appétit et avant tout le plaisir d’être en mouvement !

Articles les plus lus

Comment bien nourrir son Labrador Retriever ?

Ayant tendance à l'embonpoint, le Labrador Retriever devrait consommer une nourriture équilibrée et adaptée à ses besoins. Nourrir son Labrador Retriever n'est pas si compliqué : suivez nos conseils !

Comment bien nourrir mon Bouledogue français ?

Du fait de son anatomie et de sa physiologie, le Bouledogue français a besoin d’une alimentation spécifique. Découvrez comment nourrir votre Bouledogue français de manière saine et équilibrée !