8 conseils pour mieux promener son chien

8 conseils pour mieux promener son chien

Pour un chien, le moment de la promenade avec son maître est le meilleur moment de la journée. Mais il ne s'agit pas seulement de petites ou grandes marches. Pour mieux promener votre chien, vous pouvez combiner l'effort physique et le plaisir.

8 conseils pour mieux promener votre chien

Soyez actifs avec votre chien au lieu de courir à côté de lui : grâce aux conseils pour mieux promener votre chien, vous pourrez transformer vos promenades en de passionnantes excursions.

Une marche en laisse

Vous marchez sur le trottoir et votre chien s'ennuie ? Profitez-en pour lui faire faire quelques exercices stimulants. Cela comprend des échanges de base tels que le changement de côté en laisse. Des petits divertissements comme cela renforceront les liens avec votre chien.

Par exemple : restez immobile et placez une friandise sur la pointe de votre chaussure. Le chien ne l'obtiendra que lorsqu'il vous regardera dans les yeux. C'est ainsi que vous attirerez son attention. Servez-vous des feux de circulation rouge pour lui apprendre le geste "assis" ou "cours", ou pour d'autres gestes tels que "donne la patte". Normalement, vous avez commencé à lui apprendre ces tours à la maison. La règle de base pour s'amuser en laisse est la suivante : une bonne obéissance contribue à une bonne promenade.

Aller chercher au lieu de chasser

S'il y a assez d'espace autour de vous, prévoyez de faire chercher quelque chose à votre chien. Si votre chien ne revient pas toujours ou si vous êtes dans un parc très fréquenté, utilisez une laisse. Faire chercher à votre chien est un excellent substitut à la chasse. Mais attention : avec des chiens de chasse, vous devez leur faire chercher des choses sans vous "précipiter". Le chien de chasse ne commence à courir que lorsque la proie est déjà couchée. Dans ce cas, la laisse peut s'avérer utile. Par exemple, vous pouvez faire chercher un sac plein de nourriture à votre chien. Cela renforcera vos liens. Votre compagnon à quatre pattes comprendra qu'il ne pourra attraper sa proie sans votre aide. Veillez néanmoins à ne pas lancer de bâtons ou de pierres à votre chien car il pourrait se blesser en les attrapant.

Toujours se fier au nez du chien pour fouiner et chercher

Qu'il s'agisse de friandises ou de jouets, laissez votre chien les chercher (dans la forêt ou chez vous). Si vous n'êtes pas dehors, vous pouvez "rester" avec votre chien : il devra attendre que vous ayez trouvé une cachette convenable pour le jouet. Augmentez lentement le niveau de difficulté : mettez d'abord le jouet en abord de chemin, puis derrière un tronc d'arbre, et ensuite dans un tas de feuilles. Vous pouvez aussi cacher une friandise entre deux jouets, dans le creux d'un mur ou dans une écorce d'arbre à hauteur du chien par exemple. Si votre chien le trouve, complimentez-le !

Si une autre personne vous accompagne, cachez-vous ! Cette personne gardera votre chien le temps que vous trouviez une cachette. Augmentez la difficulté : marchez plusieurs mètres et éloignez-vous de son champ de vision. Si cela fonctionne, votre chien deviendra un mantrailer. Au fil du temps, vous remarquerez une évolution dans les capacités de recherche de votre chien.

Varier les promenades

Faire le même itinéraire pour promener votre chien chaque jour peut conduire à une routine. Ce n'est pas un problème pour les petites balades puisque les chiens aiment renifler leur territoire. Mais certains compagnons adorent explorer un nouveau parcours. Chercher dans votre région les balades accessibles en bus, en train ou en voiture. Ensemble, vous découvrirez de nouveaux circuits ! Le rythme de marche varie également pour les chiens adultes en bonne santé. La course à pied ou le vélo peuvent être de bonnes alternatives pour varier le rythme de promenade. Cependant, commencez doucement pour ne pas brusquer votre chien.

8 conseils pour mieux promener son chien

La nature comme parcours d'agility

Jetez un coup d'œil dans les bois et les champs, car il y a beaucoup de petits "obstacles" qui peuvent se transformer en petits défis pour votre chien. Que diriez-vous d'un slalom entre les arbres ? Ou bien apprenez à votre chien à faire le tour complet d'un arbre. Les troncs posés au sol inciteront votre chien à sauter par-dessus. L'espace de jeux d'un tronc posé au sol est conséquent. Laissez libre cours à votre imagination. Soyez prudents sur les parcours spécial VTT en forêt : les chiens sont attirés par les rampes et les balançoires. Mais les cyclistes sont nombreux à passer sur le parcours. Il faut donc vite dégager le passage. Même les chiens qui adorent l'eau trouveront leur lot de défis dans la nature comme par exemple sauter au-dessus des ruisseaux.

En savoir plus sur l'agility pour chien !

S'amuser librement dans l'eau en promenant son chien

En parlant d'eau : de nombreux chiens aiment l'eau fraîche. Les petits ruisseaux ou lacs sont bonnes occasions pour s'amuser dans l'eau tout en marchant. Cependant, assurez-vous que votre chien ne commence pas à chasser les canards et autres créatures marines. Lors de la haute saison, vous devez respecter les zones interdites aux chiens. Les rivières peuvent rapidement devenir des pièges lorsque le courant est fort. Si vous n'êtes pas en mesure d'évaluer le risque pour votre chien, laissez-le aller dans l'eau en laisse. Lors des mois plus froids, les chiens assez jeunes, âgés ou les plus sensibles risquent d'attraper froid dans l'eau.

Privilégier les rencontres sociales pour mieux promener son chien

De nombreux propriétaires aimeraient sociabiliser leur chien. Vous pensez qu'il suffit de sortir et de laisser faire votre chien ? Sûrement pas ! Ne laissez pas votre chien sans laisse aller vers d'autres chiens sans le consentement des autres propriétaires. Si les deux boules de poils s'adorent, il n'y a aucun risque à les laisser jouer ensembles dans un environnement sécurisé. Apprendre à votre chien à revenir peut être très utile. Vous pouvez rappeler votre chien si vous croiser des cyclistes, des cavaliers ou autres personnes. Si deux chiens se croisent en laisse, il est préférable d'éviter de les faire se rencontrer. Ceci est à prendre au sens littéral.

A l'état sauvage, les chiens ne s’approchent pas de face mais en arc latéral. Si votre chien est tendu lorsqu'il rencontre d'autres compères, vous pouvez travailler ce point avec lui. Soyez vigilants et récompensez votre compagnon avec une friandise dès qu'il croise un autre chien et avant qu'il n'aboie. Après quelques semaines (soyez patients), il n'aboiera plus mais vous regardera avec impatience.

Gardez les conseils suivants à l'esprit lorsque vous promenez votre chien :

  • En plein été, promenez votre animal plutôt le matin et le soir
  • Emmenez de l'eau avec vous (en plus des sacs à excréments et des friandises)
  • Respectez la nature, en particulier lorsqu'il y a du gibier dans la forêt
  • Alternez les phases d'apprentissage avec des phases de détente
  • N'oubliez pas : même dans la forêt la plus excentrée, il peut y avoir des cyclistes, des joggeurs et d'autres chiens
  • Concentrez votre attention sur votre animal et pas sur votre smartphone
  • Ne le laissez pas marcher sans laisse en dehors d'un environnement sûr
Articles les plus utiles

Doga ou dog yoga : faire du yoga avec son chien

Actuellement, beaucoup de personnes passent plus de temps à la maison à cause de la pandémie du coronavirus. Les salles de sport fermées incitent alors les gens à trouver moyen de se maintenir en forme sous leur propre toit. Si votre ami à quatre pattes peut aussi en profiter, c'est encore mieux. Mais qu'est-ce que le « doga » ou « dog yoga » ? Nous donnons nos astuces à tous les yogis intéressés, et ceux en devenir.

Comment bien jouer avec son chien ?

Pour bien faire, il ne suffit pas de jouer avec son chien régulièrement. Pour éviter l'ennui et casser la routine, il est indispensable de varier les jeux pour chien. Trouvez le bon équilibre lorsque vous jouez avec votre chien : ne sursollicitez pas votre compagnon avec des jeux trop intenses ou trop longs et évitez les jeux ennuyeux, répétitifs et peu stimulants. Pour bien jouer avec son chien, il faut adapter les activités aux capacités et aux besoins individuels de votre compagnon. Ainsi, certains aimeront chercher et rapporter un bon vieux bâton en bois, d’autres préfèreront mordiller un jouet à mâcher pour chien ou essayer de tirer une corde à nœuds de la main de leur maître. Le plus important pour vous est de savoir détecter le moment où votre chien vous invite à jouer.

Obérythmée ou dog dancing : apprendre à danser avec son chien

Assis, couché, donne la patte : des ordres auxquels obéissent la plupart des chiens sans grande difficulté. Mais danser ? Après l’agility et l’obéissance, l'obérythmée, parfois aussi appelée "dog dancing" fait son entrée en France. Obérythmée (pour « obéissance rythmée ») est le nom d'origine de cette discipline sportive !