Myxomatose chez le lapin This article is verified by a vet

lapin souffrant de myxomatose

Myxomatose : lapin présentant des nodules cutanés et une rétention d'eau au niveau de la tête.

Vous avez constaté une boule sur la tête de votre lapin ? Il se peut alors qu’il soit atteint de myxomatose, une maladie qui peut mettre en dangé la santé des lapins. Lisez ici les faits les plus importants concernant la myxomatose du lapin – y compris le traitement et le pronostic.

Qu’est-ce que la myxomatose du lapin ?

La myxomatose est une maladie virale très contagieuse et mortelle, non transmissible à l’homme. Elle est causée par le virus du nom “Leporipoxvirus myxomatosis”. Les lapins domestiques contractent la maladie par l’intermédiaire de lapins sauvages infectés mais non malades.

Comment ce virus se transmet-il chez les lapins ?

La propagation de virus contagieux se fait le plus souvent par la piqûre d’insectes qui se nourrissent de sang (moustiques, puces ou tiques). C’est pourquoi les lapins sont particulièrement susceptibles de contracter la myxomatose pendant les saisons estivales.

La transmission du virus peut également se faire par le contact direct entre lapins infectés (sécrétions des plaies, des yeux et du nez, etc.) ou via des objets contaminés ou de la nourriture fraîche. Le virus peut donc être introduit dans l’enclos de votre lapin par le biais de pissenlits ou d’herbes forestières fraîchement cueillis.

Quels sont les symptômes de la maladie ?

Lorsqu’un lapin contracte le virus, il tombe malade au bout de trois à dix jours environ (période d’incubation). Le tableau clinique de la myxomatose peut beaucoup varier d’un animal à l’autre. Il dépend de la souche virale et de la sensibilité de l’animal.

Selon l’évolution de la maladie, les signes suivants apparaissent :

Forme suraiguë Les lapins meurent en quelques heures sans symptômes prononcés.
Forme aiguë Les paupières, les oreilles et les lèvres des lapins malades gonflent fortement. Ces myxomes sont dus à une rétention d’eau (œdème) au niveau de la tête. Les yeux peuvent devenir rouges, le nez commence à couler et les lapins fiévreux toussent davantage. Les lapins meurent au bout d’environ deux semaines, car ils ne peuvent pas absorber suffisamment de nourriture en raison des gonflements importants.
Forme chronique Les lapins ne souffrent que de symptômes légers. Des nodules et un léger œdème se forment au niveau de la tête et des parties génitales. Ceux-ci peuvent s’infecter mais en règle générale, les lapins survivent à cette évolution.

Lorsque plusieurs lapins contractent la myxomatose, la plupart des animaux meurent dès le début de l’épidémie. Cependant, le système immunitaire des lapins restants s’adapte peu à peu. Ainsi, vers la fin de l’épidémie, ces derniers ne présentent que des symptômes légers et survivent en général à la maladie.

lapin souffrant de myxomatose de profil © orestligetka / stock.adobe.com
Myxomatose : on observe nettement les œdèmes et nodules

Diagnostic et traitement de la myxomatose

En raison de l’aspect et de l’évolution typiques de la myxomatose, la plupart des vétérinaires reconnaissent la maladie virale au premier coup d’œil. Pour confirmer le diagnostic présumé, celui-ci peut prélever un frottis et le faire analyser dans un laboratoire.

Si le diagnostic présumé est confirmé, la myxomatose ne peut malheureusement pas être traitée de manière ciblée. Les infections bactériennes secondaires fréquentes peuvent toutefois être évitées grâce à des antibiotiques.

Pour améliorer les symptômes cliniques, le système immunitaire peut être renforcé par certains médicaments ou par une alimentation complémentaire. Les pommades atténuent les écoulements oculaires importants et la solution saline élimine le pus et le mucus.

Comment sauver votre lapin de cette maladie virale ?

Vous avez plusieurs possibilités de protéger votre lapin contre la myxomatose :

  1. La vaccination

Le prix n’étant pas très élevé, vous pouvez faire vacciner votre lapin contre la myxomatose chez votre vétérinaire. La première vaccination a lieu entre la quatrième et la sixième semaine de vie. Pour que le vaccin soit suffisamment efficace, un rappel doit être effectué après quatre semaines, puis tous les six mois.

L’inconvénient : Le vaccin peut engendrer une myxomatose vaccinale. Cela signifie qu’un nodule peut se former dans la peau à l’endroit de la vaccination. En règle générale, ce nodule se résorbe toutefois au bout de quelques semaines.

  1. Hygiène

Si vous ne souhaitez pas faire vacciner votre lapin ou si vous voulez assurer une protection supplémentaire contre la contagion, vous devez nettoyer régulièrement les cages des lapins. De nombreux produits de nettoyage ne sont toutefois pas efficaces contre le virus de la myxomatose. C’est pourquoi vous devez utiliser de l’eau chaude à plus de 60°C. Nous vous recommandons également de changer la litière tous les jours et veiller à une bonne hygiène des mains et à des chaussures séparées lorsque vous entrez dans l’enclos.

  1. Protection contre les parasites

Comme le virus de la myxomatose se transmet principalement par les parasites, il est important de protéger votre lapin. Vous trouverez des produits efficaces contre les parasites et des produits de soins dans la boutique en ligne de zooplus.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
3 min

Bien s’occuper d’un lapin nain

Les lapins soignent leur pelage eux-mêmes à l’aide de leur langue. Or, pendant la période de mue, l'entretien d'un lapin nain est essentiel pour son bien-être. En plus de le débarrasser de ses poils morts, un brossage régulier peut faire office de massage relaxant pour votre lapin nain. Pour les lapins au pelage long, les brosses en poils de soie naturelle ou les gants de brossage pour lapin, munis de picots en silicone sont des accessoires particulièrement adaptés. Avec ces quelques conseils, bien s'occuper d'un lapin nain n'aura plus aucun secret pour vous.

4 min

La diarrhée chez le lapin

Il n'est pas rare qu'un lapin souffre de diarrhée au cours de sa vie. Ce trouble peut avoir de graves conséquences s'il n'est pas traité correctement. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour vous aider à anticiper et traiter efficacement la diarrhée chez le lapin.