22 mai 2019 - Actualisé 05 juin 2019

La bonne nourriture pour mon chat adulte

Chat gris adulte pencher au-dessus de sa gamelle de nourriture humide pour chat

« Vous êtes ce que vous mangez ». Ce principe s'applique également à nos petits tigres domestiques. Mais comment savoir quelle est la bonne nourriture pour votre chat ? De quels nutriments a-t-il besoin ? Et la nourriture pour chat parfaite existe-t-elle vraiment ? Trouver la bonne nourriture pour chat semble compliqué. Du moins, c'est ce dont on a l'impression lorsque l'on parcourt des forums sur les chats ou que l'on essaie de lire de la littérature spécialisée. Alimentation crue (BARF), cuisine maison, nourriture humide ou sèche... Quelle solution offre à votre chat les vitamines et les minéraux dont il a besoin pour être en bonne santé ? Quel type de nourriture ne convient pas du tout à la nature de votre chat ? Que vous soyez le maître d'un chat nouveau-né, ou que partagiez votre maison avec un chat depuis des années, vous vous êtes probablement déjà posé ces questions. Mais ne vous inquiétez pas ! Nourrir votre chat correctement n'est pas forcément quelque chose de compliqué.

Nutriments indispensables pour les chats : les protéines, les glucides et les lipides

Pour qu'un jeune chat puisse grandir et rester en bonne santé, il a besoin de certains nutriments. Si le chat manque de nutriments pour se construire un squelette solide, pour que ses muscles se régénèrent, et pour que de nouvelles fibres nerveuses se créent, tout l'organisme est en déséquilibre, et il en résulte des maladies et des sensibilités. Mais de quoi un chat a-t-il besoin ? La proie typique d'un chat sauvage, la souris, se constitue d'environ 65% d'eau. Pour le reste, c'est-à-dire la partie sèche, elle se constitue d'environ 50 à 60% de protéines, 20 à 30% de matières grasses, 3 à 8% de glucides et 6 à 8% de minéraux. Ces proportions doivent servir de référence pour composer une nourriture pour chat adaptée. Il a d'ailleurs été prouvé par des recherches scientifiques que les chats préfèrent une nourriture qui corresponde à la composition d'une souris. Nos chats savent donc exactement ce qui est bon pour eux.

Les protéines

Une proportion élevée de protéines, en plus des graisses, est le principal fournisseur d’énergie du chat carnivore. Les protéines les plus faciles à digérer pour les chats sont principalement d'origine animale, et il faut savoir que les muscles contiennent plus de protéines que le tissu conjonctif.

Les glucides

Les chats ne peuvent utiliser les glucides qu'en quantité limitée. Néanmoins, ils ne sont pas superflus : les fibres alimentaires font également partie des glucides et, même si elles ne sont pas digestibles, elles régulent l'activité intestinale. Cependant, les aliments pour chats ne doivent toujours contenir que très peu de glucides, sinon ils affectent la digestion et, à long terme, les organes comme les reins. Dans la nature, le chat absorbe principalement des glucides par le contenu de l'estomac de sa proie, sous la forme de céréales et d'autres ingrédients à base de plantes. Cela représente rarement plus de 3 à 5% de son alimentation.

Les lipides

Nous, êtres humains, avons mis l'accent sur un régime alimentaire faible en graisse au cours des dernières décennies. Mais pour nos chats, les matières grasses sont essentielles à la survie. C'est un vecteur d'énergie et un fournisseur d'acides gras non saturés comme les acides gras oméga-3 et oméga-6. Ces acides gras sont essentiels, et surtout sont plus utiles au chat carnivore que les graisses végétales. Certains acides gras doivent même absolument provenir de sources animales pour que le chat en tire bénéfice.

Chat gris en train de manger de la nourriture sèche pour chat dans une grande gamelle blanche avec des pattes de chat noires dessus

Les vitamines et minéraux

Bien entendu, le corps d'une proie ne se compose pas uniquement des principaux nutriments et de d'eau. Il contient également beaucoup de vitamines et de minéraux. Ceux-ci sont impliqués dans de nombreux processus du corps du chat.

Les vitamines

Mais toutes les vitamines ne sont pas les mêmes ! Le chat a besoin spécifiquement de certaines vitamines. La distinction entre vitamines hydrosolubles et liposolubles est particulièrement importante. Les vitamines liposolubles sont généralement stockées dans le corps du chat, et une surdose peut être dangereuse. Les vitamines hydrosolubles, en revanche, peuvent être excrétées dans l'urine en cas d'excédent. Les vitamines étant en interaction étroite avec tous les processus métaboliques, la prudence est recommandée. Les vitamines sont généralement sensibles à la chaleur et sont largement détruites lors de la cuisson. Pour les remplacer, des suppléments de vitamines sont utilisés.

Les minéraux

Les minéraux sont tout aussi importants. Contrairement aux vitamines, ils sont généralement insensibles à la chaleur et ne sont pas détruits pendant la cuisson. Une distinction est faite entre les macro-éléments et oligo-éléments : le chat a besoin de macro-éléments tels que le calcium, le phosphore, le magnésium, le sodium, le potassium et le chlore, de même que d'oligo-éléments comme le fer, le cuivre, le zinc, le manganèse, l'iode et le sélénium.

Nourriture pour chat : méthodes d'alimentation

Vous avez maintenant une idée de ce dont votre chat a besoin pour rester en bonne santé. Mais comment le mettre en place ? Quelle nourriture pour chats contient exactement les ingrédients dont votre animal a besoin ?

Tout d’abord, le plus important : la nourriture « parfaite » n’existe pas. Peu importe que vous choisissiez d'acheter des plats préparés, de cuisiner vous-mêmes, ou bien de nourrir votre chat avec des aliments crus : toutes les méthodes d'alimentation peuvent être mal ou correctement mises en œuvre.

Plats préparés

Qu'il s'agisse de nourriture en boîte ou bien de croquettes, les aliments prêts à l'emploi pour chats sont mis dans des boites ou des sachets pratiques pour leur conservation. Des aliments prêts à manger pour les chats sont disponibles sous forme sèche comme humide. Pour ce qui est de savoir lequel de ces deux types de nourritures est le meilleur pour les chats, il s'agit plutôt d'une question de croyances personnelles.

Nourriture humide ou nourriture sèche

La grande quantité d'eau contenue dans la nourriture humide correspond particulièrement bien au régime naturel des chats, tandis que la nourriture sèche en contient très peu. Puisque les chats absorbent l'eau dont ils ont besoin principalement par leur nourriture, ils risquent de ne pas être suffisamment hydratés, ce qui peut contribuer au développement de maladies des reins et de la vessie. Durant le processus de production de la nourriture sèche, des ingrédients d'origine végétale comme des pommes de terre, des pois ou de la luzerne sont souvent ajoutés. Même les croquettes sans céréales contiennent souvent jusqu'à 50% de glucides, un ingrédient dont le chat n'a besoin que dans une faible mesure et qui ne peut que difficilement être utilisé. Cela peut fatiguer les organes de décharge. La nourriture humide, en revanche, respecte le régime naturel du chat. Vous pouvez trouver plus d’informations à ce sujet dans notre article « Nourriture pour chat : boîtes VS croquettes ».

Chat gris sur une table, penché vers une boite de nourriture humide

Les différences de prix

En dehors de ces considérations, il existe des plats préparés de différentes qualité, du régime alimentaire naturel aux produits biologiques, en passant par les aliments bon marché des supermarchés. Il y en a pour toutes les bourses et toutes les exigences ! Mais il y a de grandes différences de qualité sur le marché des aliments pour chats. Bien sûr, on trouve dans toutes les animaleries de plus en plus d'aliments de bonne qualité qui se rapprochent de l'alimentation des chats dans la nature. Malheureusement, le marché produit également des aliments pour chat de qualité inférieure. Les maîtres n'ont souvent pas d'autre choix que d'étudier très attentivement les étiquettes des boites et des sachets.

Comment déchiffrer les étiquettes des aliments pour chat ?

L'information la plus facile à trouver est de savoir si un aliment est un aliment complet ou un aliment complémentaire. Selon la loi, un aliment complet doit posséder tout ce dont un chat a besoin pour rester en bonne santé. Les compléments alimentaires ne conviennent que comme friandise entre deux repas. Ils leur manquent des vitamines et des minéraux essentiels.

Dans la composition indiquée sur l'étiquette d'un produit, les ingrédients sont triés par quantité décroissante. Le premier ingrédient mentionné est donc le plus présent. Dans des aliments pour chat de haute qualité, un seul ingrédient peut être prioritaire : la viande. Mais même dans ce cas, il faut rester prudent. Certains aliments secs indiquent contenir de la viande fraîche, ce qui peut être trompeur. Bien que la « viande fraîche » paraisse plus saine et plus naturelle, lorsque l'on retire l'eau de la viande pour la transformer en nourriture sèche, le poids de viande séchée restant est plus faible que le poids de viande fraîche annoncé, et l’ingrédient principal présumé glisse alors très rapidement en bas de la liste.

Les « sous-produits animaux » sont une autre indication que l'on trouve communément sur l’étiquetage. La proie du chat n'est pas uniquement constituée de muscle, et ne nourrir un chat qu'avec ce type de viande entraînerait des carences. Cependant, toutes les entrailles et les matières comme la corne ou la fourrure ne sont pas bonnes pour le chat. Pourtant, l’industrie alimentaire animale les utilise pour compléter la viande, car ces substances font exploser le pourcentage de protéines dans l’aliment, et font baisser les coûts de production. Il en va de même pour les « sous-produits végétaux », qui ne sont généralement pas utilisables par les chats. La corne et le pelage restent cependant rarement utilisés en raison de leur faible digestibilité.

La meilleure façon de trouver la bonne nourriture pour chat est d’en chercher une qui respecte les critères suivants :

  • La viande occupe la première place dans la liste des ingrédients, avec si possible des informations sur le pourcentage et la variété. Attention, les "sous-produits animaux" doivent être bien définis. Autrement, adressez-vous au fabricant !
  • Les ingrédients végétaux tels que les céréales et les légumes sont également être listés avec précision. Les sous-produits à base de plantes sont exclus ou sont listés séparément.
  • Il n'y a pas d'autres ingrédients non définis

Une nourriture pour chat qui répond à ces critères nourrit généralement votre chat sainement et lui offre tout ce dont il a besoin pour une vie adaptée à son espèce. Une solution simple et pratique pour tout propriétaire de chat !

Changer l’alimentation de son chat

Peut-être avez-vous trouvé le bon aliment pour votre chat, mais il n'en est pas convaincu et préfère la nourriture de qualité inférieure à laquelle il est habitué ? Pour habituer votre animal progressivement à sa nouvelle nourriture, mélangez-en une petite quantité avec sa nourriture habituelle. Les chats sont très doués pour trier leur nourriture et laisser les aliments étrangers sur le côté. Les aliments humides facilitent le mélange. Si votre chat ne veut pas accepter le nouvel aliment, vous devez persévérer

Le BARF pour chat

La méthode d'alimentation crue est souvent appelée « BARF », ce qui signifie en anglais « Bones and raw food » ou « biologically appropriate raw foods » et se traduit en français par « Aliments crus biologiquement appropriés ». Cette méthode d’alimentation est particulièrement bien adaptée aux chats pour une raison : les chats sont naturellement carnivores. Avec une alimentation crue, ils obtiennent exactement ce dont ils ont besoin : beaucoup de viande fraîche. A la différence des aliments cuisinés, les portions BARF sont servies complètement crues et sans être cuites ou rôties au préalable. Cela préserve tous les nutriments naturels contenus dans la viande. Pour que votre chat reçoive tout ce dont il a besoin et reste en bonne santé, la nourriture crue doit être préparée avec connaissances. Les chats ont besoin de plus que seulement de la viande musculaire.

Ils ont besoin d'entrailles comme le cœur, le foie et les poumons, ainsi que d'une partie des os et du poil de leur repas, qui leur fournissent du calcium et des fibres. Les maîtres qui veulent essayer le BARF pour chat doivent d'abord se renseigner, puis calculer avec précision les besoins en nutriments, vitamines, protéines et glucides de leur chat et adapter leurs recettes aux besoins de leur animal. Selon l'âge, la race, le sexe et les conditions préexistantes, la constitution d'une portion BARF peut varier pour chaque chat. Mais ce type de nourriture est extrêmement adaptable : les adeptes du BARF pour chat savent exactement ce qui est dans la nourriture de leur chat et ce qui ne l'est pas !

Si vous décidez de nourrir votre chat à base de nourriture crue, vous prenez toute la responsabilité de gérer son alimentation. Vous devrez prendre le temps de lire sur le sujet, d’évaluer la qualité des matières premières et de préparer les repas avec soin. De plus, il faut toujours faire très attention à l'hygiène lors de la manipulation de la viande crue. Mais si vous prenez vos responsabilités et préparez les repas BARF de votre chat avec soin et amour, l'alimentation crue représente une méthode nutritionnelle adaptée pour presque tous les chats !

Cuisiner soi-même la nourriture de son chat

Vous pouvez également décider de cuisiner vous-même la nourriture de votre chat. Dans ce cas-là, contrairement à avec l'alimentation crue, la nourriture est cuite avant d’être servie. Cela les rend plus facilement digestibles pour de nombreux chats âgés et sensibles, ou pour ceux qui n'ont jamais été nourris avec des aliments crus. De plus, les germes contenus dans la viande sont détruits par la cuisson.

Cuisiner soi-même la nourriture de son chat est une bonne option pour tous ceux qui veulent savoir exactement ce que contient la gamelle de leur animal, et pour qui l'alimentation crue n'est pas adaptée pour diverses raisons. Cependant, il faut savoir que, lors de la cuisson de la viande, de nombreux éléments nutritifs sont détruits, et l’un des avantages particuliers de la méthode BARF est alors perdu. Comme avec l'alimentation crue, les maîtres doivent mettre au point les repas de leur chat avec soin et amour. Pour cette méthode également, il est indispensable de s'informer en profondeur sur le sujet.

Quelle méthode d'alimentation convient le mieux à mon chat ?

Vous avez maintenant un bref aperçu des différentes méthodes d'alimentation. Celle que vous choisirez ne doit pas seulement dépendre de vos préférences, mais aussi des besoins de votre chat. Peut-être que vous avez déjà trouvé votre méthode préférée durant vos recherches ? Peut-être que vous recherchez la bonne nourriture toute prête en lisant les étiquettes des boites et des sachets ? Ou peut-être que vous êtes encore indécis.

N'oubliez pas : la méthode d'alimentation idéale pour votre chat doit être cohérente à la fois avec votre style de vie et avec ses éventuels problèmes de santé. Le chat doit rester au centre de votre réflexion ! Tenez compte de ses éventuelles intolérances et surveillez la façon dont votre chat a été nourri jusqu'à présent. Beaucoup de chats domestiques prennent les morceaux de viande pour des jouets, et n'ont pas conscience qu’il s’agit de l'élément de base de leur alimentation. D'autre part, de nombreux anciens chats errants détestent la nourriture en boite.

Nous souhaitons un bon appétit à votre chat !

Articles les plus lus

Les aliments dangereux pour les chats

L’ethnologue et comportementaliste animalier allemand Paul Leyhausen avait déjà su déterminer que l'attirance qu'expriment les chats ne se limite pas aux aliments qui sont bons pour leur santé.

Les plantes non toxiques pour les chats

On voit parfois des chats se rouler dans des plates-bandes soigneusement entretenues. Lorsque l'on s'en approche, on a l'impression que le chat a perdu la raison. Que lui arrive-t-il ? Les légumes verts sont un complément alimentaire important pour nos petits tigres domestiques. Mais certaines plantes de nos maisons et jardins peuvent également intoxiquer les chats.