01 décembre 2017 - Actualisé 18 septembre 2019

Le coryza chez le chat (rhume du chat)

le coryza du chat ou rhume du chat

Que faire en cas de coryza du chat ?

Le froid, l’humidité et des changements constants de température affectent le système immunitaire des humains tout autant que celui des chats. En effet, il est très fréquent pour nous, humains, d’attraper un rhume lors de brusques changements de température. Par ailleurs, de nombreux propriétaires de chat savent par expérience que ces derniers aussi risquent d’attraper un rhume de cette façon. Cet article aborde la thématique du coryza du chat, souvent qualifié de "rhume du chat" ou de "rhume du cerveau".

Quels sont les symptômes du coryza du chat ?

Si les yeux de votre chat coulent, s’il mange moins ou s’il part fréquemment se cacher dans un coin, ce sont des symptômes qui peuvent indiquer qu’il souffre du coryza ou du rhume du chat.

Votre chat est également susceptible de présenter les symptômes suivants :

  • muqueuses de couleur rougeâtre
  • fatigue inhabituelle
  • éternuements réguliers
  • écoulements nasaux
  • toux
  • fièvre
coryza du chat rhume du chat

Comment soigner le coryza du chat ?

  • Faites en sorte que votre chat soit dans le calme. Ne le forcez pas à jouer mais laissez-lui le temps et l’espace dont il a besoin pour récupérer.
  • La chaleur est très importante pour les chats malades. Vous pouvez même vous servir d’une lampe à chaleur que vous utiliserez par tranches de 10 minutes. Surveillez votre chat pour vous assurer qu’il reste au moins à un mètre et demi de la lampe, à chaque fois que vous la mettez en marche. Votre félin appréciera aussi de disposer d'un panier chaud et confortable dans lequel se reposer.
  • Assurez-vous que votre chat soit suffisamment hydraté. Si votre chat refuse de boire, ajoutez un peu d’eau à sa nourriture. D'autre part, une fontaine à eau pour chat lui permettra d'avoir de l'eau fraîche à disposition et l'incitera à boire plus régulièrement.
  • Prenez la température de votre chat. Une température normale se situe entre 38 et 39 degrés. Pour prendre la température de votre chat, vous pouvez utiliser un thermomètre inséré dans le rectum de l’animal. Pour ce faire, lubrifiez le thermomètre à l’aide de vaseline et insérez-le avec précaution. Si votre chat présente une température supérieure à 39 degrés, emmenez-le chez le vétérinaire pour le faire examiner.
  • Si votre chat est fatigué mais n’a pas de fièvre, il est possible que des remèdes homéopathiques puissent l’aider à se sentir mieux. Cependant, si votre chat semble toujours malade au bout de trois jours, emmenez-le chez le vétérinaire.
  • Si votre chat est très jeune ou très vieux, vous devez l’emmener chez le vétérinaire dès les premiers symptômes. En effet, le système immunitaire des chatons et des chats âgés est moins résistant que celui des autres chats et ils auront besoin de soins spécifiques et d’un traitement médicamenteux pour aller mieux.
Découvrez tous les produits pour chat sur la boutique zooplus

Le coryza du chat : gestes à éviter

  • ne lui administrez pas des médicaments conçus pour les humains. Pour avoir une idée du matériel de premier secours qu’il est utile d’avoir toujours sous la main, consultez l’article de votre magazine relatif à « La trousse de premiers secours du chat ».
  • évitez le contact avec les autres chats car ils pourraient être contaminés.

Nous espérons que votre chat se remettra très vite ! Demandez toujours conseil à votre vétérinaire lorsque votre chat est malade.

Articles les plus lus

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !

La toxoplasmose chez le chat

Au moment d'agrandir leur famille, de nombreux maîtres de chats se posent la même question : chat et enfant sont-ils compatibles ? Les futurs parents sont particulièrement préoccupés par le sujet de la toxoplasmose chez le chat.