Les chaleurs chez le chat

Est-ce que ma chatte est en chaleur ?

Le cycle de reproduction du chat est complètement différent de celui de l'homme. De nombreuses phases de la vie de nos petits félins sont difficilement compréhensibles pour nous. Nous ne savons pas quoi faire ni comment aider notre chat. La période de fertilité de la chatte, que l'on appelle « les chaleurs », fait partie de ces phases compliquées. Lorsque la chatte est en chaleur, on peut reconnaître différents comportements typiques de cet état, par exemple lorsque le chat se roule sur le sol.

Comment se manifestent les chaleurs chez le chat ?

Les premières chaleurs surviennent entre le quatrième et le douzième mois de vie. À partir de cet âge, un chat est sexuellement mature. Deux fois par an, la chatte est en chaleur : au printemps et à l'automne. C'est à ce moment-là qu'a lieu l'ovulation, elle est déclenchée automatiquement par l'accouplement. Cela signifie que la chatte est constamment en attente.

Juste avant ses chaleurs, elle devient très affectueuse et câline, et elle se roule souvent sur le sol. Elle perd son appétit et ne va plus que rarement à sa gamelle. Lorsqu'elle entre réellement dans la phase de chaleur, ce comportement devient plus agressif : elle lève sa croupe en l'air et crie à la recherche d'un partenaire potentiel. L'intensité de ce comportement dépend évidemment de sa race et de son caractère. Les chats plus calmes vivent généralement les chaleurs de manière moins agressive, les chats au fort tempérament sont souvent très extravertis dans leur hypersexualité. Souvent, les chats en chaleur produisent une décharge hormonale blanchâtre, et certains animaux ont tendance à l'impropreté. Selon les chattes, ce marquage peut attirer un mâle potentiel. En cas d'accouplement, l'ovulation est déclenchée automatiquement. La vie amoureuse de nos chats ne doit pas être prise à la légère !

S'il n'y a pas de fécondation, le cycle est répété, et ce généralement après 9 jours. La règle de base selon laquelle les chaleurs se produisent deux fois par an n'est plus valable dans ce cas. Le chat peut être en chaleur en permanence. Les animaux reproducteurs peuvent également redevenir fertiles une à deux semaines après une grossesse.

Chat en chaleur

Quels sont les dangers des chaleurs chez le chat ?

Attendre un partenaire potentiel est extrêmement stressant pour la chatte, que ce soit physiquement ou mentalement. Elle est constamment dans l'attente. Ses besoins basiques tels que s'alimenter ou aller à la litière sont oubliés. Le risque de développer des tumeurs augmente fortement chez ces animaux. Cela est particulièrement vrai si elles ne sont pas accouplées et que le corps subit des chaleurs prolongées.

chaton tabby

La période des chaleurs peut également être extrêmement énervante et stressante pour les maîtres. Ajoutez à cela le grand nombre de potentiels petits. Un couple de chats peut ainsi produire jusqu'à 80 millions de petits en dix ans ! Il y a peu de chances que tous ces chatons trouvent un foyer qui leur soit adapté, avec des maîtres aimants et de la bonne nourriture.

La stérilisation du chat

Si vous ne comptez pas faire de votre chat un animal reproducteur, il est important de le faire stériliser à temps. La procédure de stérilisation du chat est simple et peut être effectuée en une heure par un vétérinaire. La stérilisation empêche non seulement les naissances, mais est également un moyen sûr de stopper les chaleurs. Vous économiserez ainsi beaucoup de stress, à votre chat comme à vous-même ! L'instinct de reproduction chez le chat n'est que cela : un instinct. Les chats réagissent instinctivement, et ils pourraient très bien donner naissance à plusieurs portées de chatons par an. Mais ils n’ont aucun lien affectif avec l'idée de pouvoir donner naissance ou non à une progéniture, et les chaleurs ne leur manqueront certainement pas.

Si vous ne voulez pas de stérilisation pour votre chat, vous pouvez également utiliser d'autres méthodes de contraception, la plupart d'entre elles fonctionnant au niveau hormonal. Elles n'empêchent cependant pas toutes les chaleurs.

Nous vous souhaitons le meilleur à vous et à votre chat !

Articles les plus lus

Les maladies des poissons

Les maladies des poissons d’aquarium ne doivent pas être prises à la légère. Certaines maladies des poissons peuvent aller jusqu’à provoquer leur mort. C’est pourquoi une reconnaissance rapide des maladies est essentielle, afin de pouvoir agir rapidement. Votre Magazine zooplus vous aide à reconnaître les maladies des poissons et vous présente les possibilités de traitement pour votre poisson malade.

Changer l’eau de l’aquarium

Aussi longtemps que les aquariums existeront, il y aura de longs débats sur l'utilité de changer l'eau ou sur la fréquence à laquelle il est nécessaire de changer l'eau de l'aquarium. Même si cela est rare, certains propriétaires de poissons exotiques aiment à croire que leur aquarium fonctionne tel un petit écosystème similaire à celui de la nature, et qu’il est donc inutile de changer l'eau de l'aquarium, sous peine de l’appauvrir.

Tester l’eau de son aquarium

Une fois par semaine, il est indispensable pour un aquariophile de tester l'eau de son aquarium, en mesurant trois valeurs essentielles : la teneur en nitrites, la valeur du pH et la dureté carbonatée en KH. Cet article aborde la teneur en nitrites des eaux d’aquarium.