Comment voyager avec son chat

Voyager avec son chat

Une caisse de transport est un must pour tout voyage avec un chat.

La pension pour chats est surpeuplée, le voisin sympathique n’a pas le temps, la famille habite trop loin, tous les amis sont en vacances… Quand on veut voyager avec son chat, de nombreux facteurs peuvent vite transformer les vacances en une expédition compliquée. Découvrez nos conseils pour bien voyager avec son chat dans notre article.

Où voyager avec mon chat ?

Bien sûr, tous les voyages ne conviennent pas à un chat et, en principe, ces animaux ne sont pas des grands amateurs de changement. C’est pourquoi il n’est conseillé de voyager avec votre chat que s’il en a l’habitude depuis qu’il est chaton.

Dans ce cas, il y a tout de même quelques éléments à prendre en compte :

Si vous prévoyez un roadtrip ou un séjour avec de nombreuses excursions, il est préférable que votre chat ne vous accompagne pas. En revanche, si vous souhaitez plutôt vous reposer dans un appartement de vacances et passer la plupart du temps au coin du feu, votre tigre d’appartement sera certainement ravi de passer du temps avec vous.

Obtenir l’autorisation de votre logeur

N’oubliez pas également de vous renseigner pour savoir si les chats sont autorisés à séjourner sur votre lieu de résidence (hôtel, maison de vacances, appartement).

Vous ne pouvez pas compter sur les grands yeux charmeurs de votre chat pour faire fondre le propriétaire de votre location. Presque tous les hôtels et centres de vacances sont intransigeants sur leurs règles de vie et ne font en principe aucune exception.

De quoi faut-il s’occuper avant de partir à l’étranger avec son chat ?

Si vous souhaitez emmener votre chat avec vous à l’étranger, renseignez-vous longtemps à l’avance sur les conditions d’entrée du pays. Vous pouvez en parler à votre vétérinaire qui sera en mesure de faire les vaccinations nécessaires immédiatement.

Conditions d’entrée

Si vous souhaitez voyager avec vos chats, vous devez impérativement vous informer sur les règles d’entrée dans le pays concerné. Certains pays hors de l’UE, tels que l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ont mis en place une réglementation plus stricte concernant l’entrée de chats. Pour se préparer, les chats doivent passer un certain temps en station de quarantaine. Cela ne devrait vraiment être accepté que si vous déménagez dans le pays.

Un séjour de quelques semaines ne justifie guère les difficultés auxquelles un chat est exposé pendant la quarantaine. Les stations de quarantaine sont stériles et ne sont pas adaptées aux besoins individuels des chats.

Une visite chez le vétérinaire

Dans la plupart des autres pays européens, si vous possédez un certificat de bonne santé officiel datant de moins de dix jours et que le chat a été vacciné contre la rage au cours de la dernière année, cela suffit.

De plus, le chat doit être identifié par une puce électronique dans presque tous les pays.

Les vaccinations contre la grippe du chat, le typhus félin et la leucose devraient de toute façon aller de soi pour tout propriétaire de chat.

chat et voyage
Une laisse et un collier ne sont pas suffisant, une cage de transport est indispensable.

Comment transporter mon chat ?

Si vous avez réussi toutes ces formalités, la seconde partie de la planification de votre séjour est la suivante : le chat doit être gardé dans une caisse de transport anti-évasion pendant le voyage.

Les caisses de transport en plastique sont les meilleures options à cet égard. Elles sont faciles à nettoyer, absolument imperméables et agréables à transporter.

Les paniers en osier et les sacs de voyage en tissu doux dotés de trous d’aération peuvent être plus attrayants, mais sont beaucoup moins bien adaptés à un transport plus long. Les paniers en osier sont extrêmement encombrants et les sacs souples ne protègent tout simplement pas suffisamment le chat.

Les caisses en plastique conviennent aussi bien aux déplacements en voiture qu’aux transports en avion et en train. (Si vous voyagez en avion avec vos chats, vous devez enregistrer le titre de transport de votre chat à temps auprès de la compagnie aérienne ! Vous pouvez obtenir plus d’informations auprès d’une agence de voyage).

L’équipement à prévoir pour voyager avec son chat

Si vous voyagez avec votre chat, il va de soi que la valise de vacances doit contenir tout l’équipement dont il a besoin. Les objets habituels et surtout la nourriture familière aideront votre boule de poils à s’habituer rapidement à un environnement étranger.

Bien préparer la valise de son chat il faut penser à y mettre :

  • des jouets
  • une couverture et un coussin,
  • une brosse ou un peigne
  • un bac à litière et de la litière pour chats, des sacs en plastique,
  • des gamelles pour la nourriture et l’eau
  • des boîtes d’aliments humides, des croquettes, des friandises,
  • ses médicaments s’il est sous traitement.
un chat dans une valise
Pensez aux affaires de votre chat lorsque vous préparer vos valises

Pendant le voyage

Si vous voulez voyager avec votre chat, vous devez faire très attention : certains chats ne tolèrent les trajets en voiture que sous certaines conditions. Ils peuvent être pris de nausées sévères, et sont tendus et très nerveux. Si votre chat vomis en voiture même lors de courts trajets ou s’il est anxieux, essayez lui faciliter la tâche. Un vétérinaire peut vous recommander un médicament contre les nausées que votre chat tolérera bien et qui le soulagera.

Pas de tranquilisants

Les vétérinaires déconseillent désormais les tranquillisants trop forts pendant les trajets en voiture ou en avion. Le chat perçoit tout de même les bruits forts et les mouvements inhabituels, mais n’est pas physiquement en mesure de réagir. Cela ne fait que renforcer sa peur et sa nervosité.

Pour se calmer en douceur, on peut utiliser des sprays à base de phéromones, comme ceux de Feliway, ou des fleurs de Bach pour chats.

Les chats moins sensibles peuvent être calmés par la simple présence de leur maître et quelques caresses.

La caisse de transport est indispensable

Un chat doit être transporté dans une caisse ou une cage. Une telle mesure est dans l’intérêt de l’animal et permet également au propriétaire du chat de partir en vacances sans stress. Même si un chat aime voyager et qu’il n’a pas peur, il ne faut pas le laisser en dehors de sa cage de transport durant le trajet. Les chats en liberté aiment grimper un peu partout dans véhicule ou distraire le conducteur. Laisser son chat sortir de sa caisse est irresponsable et pose un grand danger pour les humains comme pour l’animal.

En cas d’accident, le chat est également beaucoup mieux protégé dans sa caisse de transport. S’il n’est pas bien attaché sur le siège arrière, il risque d’être projeté à travers l’habitacle en cas de freinage brusque ou de collision par l’arrière.

Attention au coup de chaud

Si vous voyagez avec votre chat dans le sud, surveillez les températures extérieures. Les températures élevées mettent en danger la santé de votre chat et peuvent provoquer un coup de chaleur.

Lorsque vous voyagez en voiture avec votre chat, vous devez maintenir une température agréable pendant la conduite, tout en évitant les courants d’air.

La chaleur en voiture

La prudence est recommandée dans les stations-service et les aires de repos, même si vous vous arrêtez seulement pour boire un café ou faire une petite pause, le véhicule doit être garé à l’ombre et les fenêtres doivent être ouvertes pour laisser entrer de l’air frais dans le véhicule.

À la lumière directe du soleil, l’intérieur du véhicule atteint très rapidement des températures dangereuses. Lorsqu’il fait chaud, il faut penser à donner régulièrement de l’eau à votre chat. Une bouteille d’eau et un petit bol en plastique sont faciles à transporter et à manipuler.

On est jamais aussi bien qu’à la maison

Si vous souhaitez voyager avec votre chat, vous devez donc être conscient de certains risques et des efforts à fournir.

Avant de partir en voyage, vous devez bien réfléchir s’il n’y a vraiment pas d’autre alternative. En général, les chats préfèrent leur territoire habituel et ils peuvent supporter une séparation de plusieurs semaines. Si vous vous organisez bien, vous trouverez certainement une personne affectueuse pour s’occuper de votre chat.

Faire garder son chat

Si vous ne trouvez personne pour s’occuper de votre chat dans votre entourage, plusieurs autres options s’offrent à vous. Vous pouvez le confier à une pension pour animaux ou à une famille d’accueil. Vous pouvez également faire garder votre chat chez vous, soit par un « pet-sitter » qui séjournera chez vous le temps de votre absence, soit en organisant des visites à domicile.

Chacune de ces options a son coût, ses avantages et ses inconvénients. Vous pouvez effectuer une recherche sur internet pour trouver les options qui existent près de chez vous.

Articles les plus utiles
8 min

Déménagement avec un chat

Chat d'extérieur ou d'intérieur, nos petits compagnons aux pattes de velours aiment leur territoire. Ils y font leur ronde tous les jours, le défendent contre les intrus si nécessaire et se mettent à l'aise dans leurs endroits préférés. Lorsque leurs maîtres sont sur le point de déménager, une question se pose : comment déménager et voyager avec son chat sans le perturber ? Lisez nos conseils !
5 min

Voyager avec un chat en avion

Les vols en avion sont encore moins appréciés que les trajets en voiture par les chats. Voici quelques conseils pour voyager en avion avec votre chat de manière plus sereine !