Chien de famille : quelles sont les meilleures races ?

Un chien avec sa famille

Vivre avec un chien de famille est une expérience incroyable, mais nécessite aussi certaines règles.

Compagnon fidèle, compagnon de jeu et consolateur : les enfants adorent les chiens et beaucoup d’entre eux souhaitent avoir un chien de famille. Mais pour que la cohabitation entre la famille et le chien se déroule sans problème, il convient de respecter quelques règles. Dans cet article, découvrez tous nos conseils et quelles sont les meilleurs races de chien à adopter.

Les chiens de famille sont-ils bénéfiques aux enfants ?

Tôt ou tard, la plupart des enfants veulent avoir leur propre chien. Mais les parents doivent-ils concrétiser ce rêve d’un chien familial ? Il faut savoir que les chiens peuvent être un enrichissement pour la famille et avoir un effet très positif sur le développement des enfants.

De nombreuses études ont démontré que les enfants qui grandissent avec des chiens sont plus équilibrés, plus sociaux et moins agressifs. Un chien apporte un sentiment de sécurité et renforce la confiance en soi, car il montre aux enfants un amour sans préjugés et apporte du réconfort dans toutes les situations de la vie.

De plus, les enfants qui ont un chien passent beaucoup de temps dehors et sont généralement plus ouverts aux activités sportives que les enfants qui n’en ont pas. Ils apprennent également à tenir compte des besoins des autres, à respecter les limites et à prendre des responsabilités.

A quoi faut-il réfléchir avant d’adopter un chien ?

Malgré ces nombreux aspects positifs, ne vous précipitez pas au refuge ou à l’éleveur le plus proche pour acheter un chien. L’acquisition d’un animal de compagnie, et en particulier d’un chien, doit être bien réfléchie. On n’offre pas un chien comme on offre un nouveau jouet à Noël ou à un anniversaire.

Les parents doivent parler avec leur(s) enfant(s) des changements que l’arrivée d’un chien entraînera pour la famille. Un chien a besoin d’attention quotidienne, d’exercice et d’une éducation de base.

Il a également besoin d’une alimentation adaptée à ses besoins, de visites régulières chez le vétérinaire et d’un endroit confortable dans votre appartement (panier, couverture pour chien) où il peut s’isoler de l’agitation familiale.

Avoir un chien demande du temps et de l’argent. Tous les membres du foyer doivent en être conscients et s’accorder sur le souhait d’avoir un chien de famille. N’achetez jamais un chien uniquement pour vos enfants – vous et votre partenaire devez également être prêts à accueillir un animal dans la famille.

Que faut-il prendre en considération avant d’acheter votre chien de famille ?

Bien sûr, il ne doit pas forcément s’agir d’un chien de race. Mais si vous achetez un chiot chez un éleveur sérieux, vous avez toutes les chances que ce chien s’intègre sans problème dans la famille.

En revanche, les chiens plus âgés provenant d’un refuge ou les chiens croisés peuvent cacher de mauvaises surprises. Dans ce cas, vous devriez vous renseigner en détail sur l’origine et le passé des chiens. Dans quelles circonstances le chiot est-il né et comment a-t-il passé ses premières semaines ou années de vie ? Y a-t-il eu des expériences négatives avec des enfants ? Pourquoi le chien est-il arrivé au refuge ?

Les réponses à ces questions ne sont pas toujours très claires. Si c’est la première fois que vous accueillez un chien chez vous et que vous n’avez que peu d’expérience pratique en matière d’éducation canine, vous devriez bien réfléchir avant d’acheter.

Avec des enfants, il se peut que vous n’ayez pas le temps nécessaire pour aider le chien, qui peut être perturbé ou traumatisé. En tant que parent, vous êtes toutefois responsable de vos enfants et de votre chien. Vous devez donc vous assurer que le chien de la famille et les enfants s’entendent bien. Vous pourrez alors profiter pleinement du temps passé ensemble en famille.

Comment se préparer à l’arrivée du chien de famille ?

Si vos enfants sont encore petits, ils ne sauront pas forcément bien s’occuper de l’animal de compagnie. Les parents restent donc les personnes responsables pour l’animal.

Cependant, même des enfants de maternelle peuvent déjà comprendre qu’un chien apportera des changements dans la vie quotidienne de la famille et qu’il faut respecter certaines règles lorsqu’on garde un animal. Même si l’enthousiasme pour le nouveau chien de la famille commence à s’estomper, l’animal à quatre pattes doit avoir droit à des sorties quotidiennes. Peu importe qu’il pleuve dehors et que l’on préférerait rester allongé sur le canapé.

Les vacances ou les voyages spontanés chez des amis, la famille ou en camping ne sont pas possibles sans une certaine planification. Réfléchissez à la personne de votre famille qui principalement du chien. Qui va le promener ? Comment s’assurer que les heures de repas sont respectées ? Qui se charge de sa toilette ? Et qui s’occupe de lui si vous êtes malade ou si vous souhaitez partir en voyage ?

Les enfants scolarisés peuvent déjà se voir confier certaines tâches et vous pouvez peut-être aussi répartir les promenades quotidiennes entre les frères et sœurs. Plus vous définissez à l’avance les responsabilités, moins il y aura de disputes par la suite et plus la cohabitation avec votre chien de famille sera harmonieuse.

Un chien de famille et un enfant © melounix / stock.adobe.com
Nous vous conseillons de parler avec vos enfants des bons comportements à avoir avec le chien de la famille.

A quoi faut-il veiller pour une bonne cohabitation entre enfants et chiens ?

Afin de se préparer au mieux à l’arrivée du chien dans la famille, il est indispensable d’expliquer à vos enfants les comportements précis à adopter avec un chien. Il faut également leur transmettre certaines règles pour la vie quotidienne avec l’animal. Votre enfant doit apprendre que le nouveau chien de la famille n’est pas une peluche que l’on peut prendre et laisser comme on veut. Un chien a des besoins qui doivent être respectés.

Bien entendu, les enfants apprennent la plupart des choses au fur et à mesure mais vous pouvez également les sensibiliser à certains sujets avant l’arrivée du toutou.

Il est parfois utile d’écrire les règles ensemble et de les afficher dans la maison. Des images ou de petits symboles aident les enfants, surtout les plus jeunes, à assimiler les règles et à les respecter.

Nous avons rassemblé ci-dessous les règles les plus importantes pour les enfants vivant avec un chien de la famille – c’est bien sûr à vous de décider si vous souhaitez ajouter vos propres règles.

Comprendre le langage corporel du chien

Malheureusement, les chiens ne peuvent pas parler et ne peuvent pas nous dire comment ils se sentent ou ce dont ils ont besoin. Mais si nous les observons attentivement, le langage corporel des chiens en dit long sur leurs sentiments.

Bien sûr, votre enfant ne comprendra pas tout du jour au lendemain mais vous pouvez prendre le temps de lui expliquer ce que le chien de la famille veut exprimer par son attitude afin qu’il apprenne petit à petit.

S’il remue légèrement la queue et regarde l’enfant, cela signifie que le chien veut attirer l’attention et donc qu’il est certainement heureux quand votre enfant joue avec lui. En revanche, s’il se fait tout petit, s’accroupit et rentre sa queue entre ses pattes arrière, cela signifie qu’il n’est pas sûr de lui et qu’il a peur et qu’il vaut mieux le laisser tranquille.

La prudence est également de mise si votre chien montre les dents ou si sa queue est relevée. Dans ce cas, il vaut mieux faire sortir votre chien et le séparer de l’enfant.

Laisser le chien tranquille dans son panier

Tout comme vous avez besoin de votre propre lit, votre chien de famille a lui aussi besoin de son propre espace dans la maison : un panier ou un coin confortable. Expliquez à votre enfant que c’est le « domaine du chien », où les autres membres de la famille n’ont pas leur place.

Si un chien se retire et se couche sur sa couverture ou dans son panier, il veut être tranquille et ne doit pas être dérangé par votre enfant.

Ne pas déranger le chien lorsqu’il mange

Le chien a également besoin de calme pendant ses repas. Faites comprendre à votre enfant qu’il ne doit pas embêter le chien quand il mange et qu’il ne doit jamais lui prendre sa gamelle.

Si les chiens sont dérangés pendant qu’ils mangent, ils peuvent se sentir menacés et – selon leur tempérament – ils voudront se défendre à tout prix.

Découvrez notre sélection de croquettes pour chiens

Ne pas tirer le pelage, les oreilles ou la queue du chien

La longue queue d’un chien est parfois très attirante, surtout pour les jeunes enfants qui seront tentés de tirer dessus. Expliquez à votre enfant que le chien n’est pas un animal en peluche et que le tirer ou le pousser lui fait autant mal qu’à nous.

Comme le chien ne peut pas parler, il a aussi besoin de sa fourrure, de ses oreilles et de sa queue comme moyen d’expression et peut réagir de manière agressive à des « attaques » sur ces parties importantes de son corps.

Expliquez à votre enfant qu’un chien est un membre de la famille, et qu’il veut être traité de la même manière qu’il aimerait l’être lui-même. Après tout, il ne veut certainement pas que quelqu’un lui tire les cheveux ou le pousse.

Ne pas regarder le chien dans les yeux

Si le chien rencontre un congénère et le regarde dans les yeux sans détourner la tête, cela signifie « je n’ai pas peur de toi – je suis le plus fort » !

Si l’enfant regarde le chien fixement dans les yeux, l’animal pourrait considérer cela comme un défi ou même une menace pour sa position au sein de la famille. Évidemment, votre enfant peut regarder le chien, mais il ne doit pas se placer en face du chien et le fixer en restant immobile.

Ne pas s’approcher des dents du chien pendant le jeu

De nombreux accidents de morsure se produisent pendant les jeux : l’enfant tient un bâton et veut le lancer, le chien l’attrape et touche accidentellement la main de l’enfant.

Il est important que le chien apprenne ses limites dès le début et comprenne un « non » ou un « stop ». Les enfants peuvent également apprendre à prononcer les ordres ou à faire comprendre au chien de la famille, par un signal clair de la main, qu’il doit patienter.

Cela peut être particulièrement difficile pour les chiots ou les jeunes chiens, il est donc plus sûr que votre enfant ne s’approche pas trop près des dents du chien au début.

Ne pas retirer les jouets aux chiens

Tout comme les enfants, les chiens n’aiment pas qu’on leur retire leurs jouets. Les jouets du chien doivent être interdits à l’enfant, tout comme les jouets de l’enfant doivent être interdits au chien.

Si jamais le chien attrape la poupée ou la peluche préférée de l’enfant, ce dernier ne devrait en aucun cas essayer de lui arracher son jouet.

L’enfant ou les parents doivent faire comprendre au chien qu’il doit lâcher le jouet de lui-même en lui donnant l’ordre de le laisser tomber. Parfois, il est utile de donner une friandise au chien pour le récompenser d’avoir lâché le jouet.

Si cela ne fonctionne pas et que votre chien ne veut en aucun cas donner le jouet de l’enfant, vous devrez calmer votre enfant dans une autre pièce et laisser le chien et le jouet seuls.

Le chien n’apprécie pas d’être laissé seul et ignoré, et comprend probablement lui-même qu’il doit donner le jouet pour obtenir à nouveau l’attention souhaitée de sa famille.

Jouer uniquement avec le chien si un adulte se trouve à proximité

Cette dernière règle s’applique surtout aux jeunes enfants. Même si votre chien de famille est très gentil et patient, il peut parfois se laisser emporter par son tempérament. Cela n’a pas besoin d’être malveillant, mais peut aussi se produire pendant un jeu, lorsque le chien et les enfants sont très excités et s’amusent ensemble.

Il est important qu’un adulte soit présent et fasse comprendre au chien qu’il doit être prudent et qu’un enfant n’est pas aussi robuste qu’un chien. En raison de leur taille, les enfants sont souvent considérés par les chiens comme inférieurs ou au moins égaux en termes de hiérarchie. Ils n’obéissent donc pas forcément aux ordres.

De même, les bébés et les chiens ne doivent jamais être laissés seuls ensemble – même si le nourrisson dort paisiblement dans leur berceau. En tant que parents, il est primordial de les surveiller, même si vous pensez bien connaître votre chien : Il reste un animal et réagit différemment de nous, les humains, face à des événements imprévisibles ou dans certaines situations.

Quelles sont les meilleures races de chiens familiaux ?

Certaines races de chien conviennent-elles mieux que d’autres comme chiens de famille ? Faut-il plutôt choisir une chienne ou un mâle ? Il est difficile de répondre à ces questions de manière générale. En effet, chaque chien – indépendamment de sa race ou de son sexe – a son caractère propre et vit des expériences très différentes au cours de sa vie.

Cependant, lorsque vous choisissez votre chien de famille, vous pouvez tenir compte de certains critères et traits de caractère qui peuvent faciliter la cohabitation avec votre toutou, pour vous et vos enfants.

© Przemyslaw Iciak / stock.adobe.com
Les jouets pour chiens doivent être interdits aux enfants, tout comme les jouets pour enfants destinés au chien de la famille.

Le chien de famille doit être adapté à votre environnement de vie

Dans un foyer avec des enfants, il y a beaucoup d’agitation et de bruit. Il est important que votre chien reste calme et garde son sang-froid. Peu importe l’agitation qui peut régner dans la maison. Entre les devoirs, le changement des couches et les activités sportives des enfants, le chien doit pouvoir accepter d’être ignoré de temps en temps.

Le chien doit avoir un seuil de tolérance élevé

Il ne doit pas être anxieux et ne doit montrer aucun signe d’agressivité car il sera exposé à de nombreux stimuli dans une famille avec enfants.

L’enfant reçoit beaucoup de visites d’amis différents, il y a du bruit, on joue et on se défoule. Le chien ne doit pas se laisser impressionner par tous ces événements et ces bruits.

Pas de besoin de bouger plus que la moyenne

Le quotidien des enfants est souvent bien rythmé par l’école, la maternelle, les clubs de sport ou les cours de musique. Il ne reste donc pas beaucoup de temps pour des heures de promenade, des excursions en forêt ou des visites à l’école du chiot.

Bien sûr, vous devriez essayer de combiner les activités familiales avec l’exercice du chien. Vous pouvez par exemple aller courir avec votre chien pendant que votre fils joue au football. Ou bien vous profitez directement du trajet vers l’école ou l’école de musique pour faire une promenade avec votre chien de famille.

Planifiez vos sorties du week-end de manière à ce que votre chien soit le plus possible à l’air libre et puisse se défouler. Les chiens qui doivent courir plusieurs heures par jour, comme les huskies ou les lévriers, ne sont pas adaptés aux familles.

Les soins ne doivent pas être trop exigeants

Le brossage quotidien du pelage, l’élimination des poils emmêlés à l’aide d’un peigne ou le bain du chien peuvent prendre beaucoup de temps pour certaines races de chiens, comme le Saint-Bernard ou le Collie à poil long. Un temps qui est généralement limité dans les familles avec enfants.

Dans certaines familles, un chien à poil court, dont l’entretien demande moins d’efforts, peut donc être un meilleur choix.

Les meilleurs chiens de famille

Quelles races de chiens répondent aux critères mentionnés ci-dessus ?

Nous vous présentons les 15 chiens les plus populaires pour les familles avec enfants :

Labrador Retriever

Les Labradors Retrievers sont gentils, bienveillants et affectueux. Ils sont très patients et donnent beaucoup pour plaire à leurs maîtres. Ces chiens de taille moyenne ne sont généralement pas agressifs ou anxieux. Le rapport étant leur spécialité, ils aiment rapporter des bâtons et apprécient pleinement de jouer avec les enfants.

Golden Retriever

De même, les Golden Retrievers sont des chiens de famille très appréciés. Ce n’est pas étonnant, car ils sont intelligents, calmes et patients. Leur instinct de garde et de protection est très faible. De plus, ils aiment jouer jusqu’à un âge avancé et aiment la compagnie. Beaucoup d’enfants et beaucoup de visites d’amis à la maison ne sont pas un problème pour ces chiens gentils et bienveillants.

Dalmatien

Ces chiens au joli pelage tacheté sont réputés faciles à éduquer, patients et joueurs. De plus, grâce à leur pelage court, les dalmatiens sont relativement faciles à toiletter. Ces chiens sont donc des « stars » non seulement dans les films, mais aussi dans les familles avec enfants.

Boxer allemand

Le Boxer allemand fait preuve d’une grande patience. Contrairement à ce que leur nom pourrait laisser penser, ces chiens sont extrêmement dociles et calmes. Ils aiment jouer, mais grâce à leur nature simple, ils acceptent aussi que la famille n’ait parfois pas le temps.

Beagle

En raison de sa petite taille, mais aussi de son caractère, le Beaglepeut être décrit comme étant très adorables avec les enfants. Il apprécie la compagnie de ses maîtres. Mais il s’entend également bien avec des personnes qu’il ne connaît pas, ou d’autres chiens. Il se sent particulièrement à l’aise dans les familles actives.

Colley

Depuis la série « Lassie » nous savons que les Colleys aiment les enfants, sont fidèles et intelligents. Toutes les races de colley sont considérées comme des chiens de famille faciles à éduquer et affectueux.

Mais en tant que chiens de berger, ils ont aussi un grand besoin de bouger et un instinct de protection assez prononcé. Les familles qui acceptent les besoins du Colley auront un partenaire fidèle et aimable à leurs côtés.

Cavalier King Charles Spaniel

Les enfants adorent ce chien au regard fidèle et aux oreilles tombantes. Et en effet, ce chien convient parfaitement comme chien de famille puisqu’il est joueur et amical. Il aime être entouré de ses proches et se sent parfaitement à l’aise dans une maison avec beaucoup d’enfants.

Bulldog anglais

Même s’il n’en a pas l’air pour beaucoup de gens : Le Bulldog est un excellent chien de famille. Contrairement à ce que ses rides profondes et son regard parfois sombre pourraient laisser croire, le Bulldog est extrêmement docile et amical. Même les cris d’enfants ou l’agitation ne le dérangent pas.

Bouvier bernois

Le Bouvier bernois est un chien très calme et même un groupe d’enfants de maternelle n’arrive pas à impressionner ces grands chiens. Certes, ils ne sont pas considérés comme très joueurs, mais ils ne demandent pas beaucoup d’attention de la part de leur famille. Ils se sentent à l’aise lorsqu’ils peuvent observer tranquillement l’agitation familiale dans le grand jardin. C’est donc un excellent chien de famille et de garde.

Le Setter irlandais rouge

Le Setter irlandais rouge n’est pas utilisé comme chien de garde puisqu’il est très docile et amical envers tout le monde. En revanche, il est conseillé comme chien de famille grâce à cette qualité et à son caractère fidèle. Cependant, étant des chiens de chasse par essence, ils ne peuvent se contenter d’activités modérées. Il ne convient donc qu’aux familles actives qui savent faire travailler leur chien physiquement et mentalement.

Terre-Neuve

Ce chien géant nécessite des soins réguliers, mais sinon le Terre-Neuve est le chien parfait pour les familles avec enfants – à condition qu’il ait beaucoup d’espace. Il ne ferait pas de mal à une mouche et adore les câlins et les jeux. Ces chiens qui adorent l’eau développent une relation particulièrement étroite avec les enfants.

Basset

Les Bassets aiment le calme et le confort. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils n’aiment pas l’agitation des enfants. Au contraire : ils aiment la compagnie des enfants et s’adaptent sans problème au quotidien de la famille – l’essentiel est qu’ils ne soient pas seuls.

Border Terrier

Les familles actives qui passent beaucoup de temps dehors dans la nature auront beaucoup de plaisir avec le Border terrier. Ce compagnon joyeux qui adore jouer plaît à toute la famille. Cependant, les terriers ont également une forte personnalité.

Caniche

Charmant, intelligent, joueur et facile à éduquer, le caniche est un chien de famille idéal. Il est affectueux et un compagnon de jeu idéal pour les enfants. Cependant, le pelage du caniche peut nécessiter beaucoup d’entretien.

Bobtail

Le Bobtail convient aux familles qui n’ont pas peur d’un toilettage quotidien. Ces jolis chiens à la fourrure épaisse sont extrêmement gentils et affectueux avec les enfants. Cependant, ils ont autant besoin d’exercice que de caresses.

Le bouvier bernois est un excellent chien de famille © IVASHstudio / stock.adobe.com
Les bouviers bernois sont très patients et ne se laissent pas facilement déstabiliser.
Articles les plus utiles
8 min

10 signes que votre chien vous aime

Vous avez adopté un chien et vous souhaiteriez savoir s'il vous aime ? Lorsque nous aimons quelqu'un, nous cherchons à savoir s'il éprouve les mêmes sentiments pour nous. Il est donc naturel de vouloir comprendre les signes par lesquels nos amis canins nous montrent qu'ils nous aiment. Mais les chiens ont des moyens différents des nôtres de montrer leur amour, et ils ne peuvent pas exprimer « je t'aime » avec des mots. Mais ils trouvent d'autres façons de nous montrer à quel point ils nous aiment, et il est plus facile que vous ne le pensez de reconnaître ces signes. La capacité de comprendre le langage de nos chiens bien-aimés sommeille en chacun de nous.

5 min

Dormir avec son chien : bon ou mauvais ?

Comme pour beaucoup de sujets, les opinions sur la question « Peut-on dormir avec son chien dans le lit ? » sont très diverses. Les contre-arguments peuvent peser plus lourd que Médor sur votre couette. Si vous avez adopté un chien et que vous n'arrivez pas à faire un choix, voici quelques avantages et inconvénients pour vous aider à décider si vous souhaitez laisser dormir votre chien dans le lit ou non. De toute façon, votre chien s'adaptera à votre opinion, car au final, vous êtes le chef.