La maladie de Lyme chez le chien

la maladie de Lyme chez le chien

Dès que les températures remontent durablement, les tiques font leur réapparition. Ces parasites sont non seulement gênants pour le chien, mais ils peuvent également transmettre certaines pathologies à l’Homme, comme la maladie de Lyme (ou Borréliose). Mais comment la maladie de Lyme se manifeste-t-elle chez le chien et quels sont les traitements possibles ?

La maladie de Lyme est-elle dangereuse pour le chien ?

Si un chien est atteint de la maladie de Lyme, vous ne remarquerez probablement aucun symptôme les premiers mois. Dans la plupart des cas, les bactéries responsables de la maladie restent au niveau de la peau du chien et stimulent la production d’anticorps. Toutefois, si le système immunitaire de votre animal est fragile, les bactéries peuvent davantage se développer dans son organisme.

Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme chez le chien ?

Si votre chien contracte la maladie, les premiers symptômes apparaissent généralement deux à cinq mois après l’infection. Une zone rouge autour de la piqûre de tique peut apparaître immédiatement, comme chez l’Homme. Ce symptôme est néanmoins assez rare chez le chien et disparaît au bout d’une semaine.

On ne relève aucun symptôme spécifique à la maladie de Lyme. Il peut s’agir de :

  • Douleurs musculaires ou de boiterie
  • Fièvre
  • Perte d’appétit
  • Faiblesse
  • Inflammation des ganglions lymphatiques

Des cas de néphrite dus à la maladie de Lyme ont été constatés chez le Golden Retriever, le Labrador Retriever et le Bouvier Bernois.

Comment diagnostiquer la maladie de Lyme chez le chien ?

Diagnostiquer la maladie de Lyme relève bien souvent du défi. Si votre vétérinaire soupçonne une infection, il existe plusieurs moyens pour savoir si votre chien a contracté la maladie. Le plus fiable est une combinaison de deux méthodes détectant la présence d’anticorps (le test sanguin westernblot et le test ELISA).

Mais il est possible qu’un chien produise des anticorps s’il a été vacciné ou touché par la maladie par la passé. Par conséquent, il est recommandé d’analyser via un test PCR la zone autour de la morsure de tique afin de détecter la présence de bactéries. Si le test est positif, le diagnostic sera confirmé.

Quels sont les traitements possibles ?

Le traitement de la maladie de Lyme consiste en des antibiotiques, qu’il vous faudra donner à votre chien durant environ 4 semaines. On constate généralement une nette amélioration des symptômes peu après le début du traitement. Cependant, les bactéries ne sont pas complètement éliminées. S’il s’agit déjà d’une maladie chronique chez votre chien, le traitement peut ne pas s’avérer efficace, ou votre chien peut être sujet à des rechutes. Dans ce cas, votre vétérinaire prescrira des anti-inflammatoires afin de soulager les symptômes.

Quelles sont les chances de guérison de la maladie de Lyme chez le chien ?

Il est recommandé d’avoir recours à des traitements préventifs anti-tiques afin d’éviter toute contamination. Si l’infection est chronique, des rechutes peuvent survenir à plusieurs reprises.

Quelles sont les causes de la maladie ?

Les bactéries borrélia sont des spirochètes, bactéries parasites à la forme de spirales et transmises par la tique commune (Ixodes ricinus).

Les bactéries se trouvent dans les intestins de la tique. Dès lors que la tique suce le chien, les bactéries se retrouvent dans les glandes salivaires de la tique. On compte entre 16 et 24 heures jusqu’à ce que les bactéries soient transmises au chien.

Les bactéries se multiplient au niveau de la piqûre et se répandent au contact de protéines dans les tissus cutanés. Chez certains chiens, les bactéries se dirigent vers d’autres tissus ou vers les articulations, provoquant des symptômes.

Le nom de « maladie de Lyme » est dû à la ville américaine de Lyme, dans le Connecticut, où les premiers cas de la maladie ont été reportés en 1975.

Comment prévenir la maladie de Lyme chez le chien ?

Mieux vaut prévenir que guérir : il est donc recommandé de traiter régulièrement votre chien contre les tiques.

Des traitements sont disponibles sous forme de pipettes, de colliers ou de sprays. Veillez à protéger suffisamment votre chien contre les tiques, même par des températures moyennement chaudes (supérieures à sept degrés) et répétez régulièrement le traitement.

Vaccination contre la maladie de Lyme

Un vaccin contre la maladie de Lyme est disponible pour les chiens depuis 1999. Cependant, il ne protège pas contre tous les types de bactéries Borrelia, son efficacité est donc limitée.

Contre un chien déjà contaminé, la vaccination ne peut rien faire. Si une tique a déjà piqué votre chien avant la première vaccination, ce qui est possible dès l'âge de douze semaines, il faut d'abord exclure une infection.

La vaccin contre la maladie de Lyme est classé comme non essentiel. Il n'est donc recommandé que dans des cas individuels et pour les chiens exposés à une potentielle contamination.

Articles les plus utiles
6 min

La toux du chien

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'une maladie du système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.
4 min

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis (gale des oreilles du chien) appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.
6 min

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.