La giardiose chez le chien This article is verified by a vet

Rédigé par Amelie Krause, la vétérinaire
Jack Russel Terrier hos dyrlægen

La giardia est un parasite unicellulaire qui affecte l’intestin grêle du chien et se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Les chiots et les chiens dont le système immunitaire est affaibli présentent plus de risques d’être touchés par la giardiose. Partout dans le monde, les mammifères, les hommes, les oiseaux, les amphibiens et les reptiles peuvent être atteints par des giardias, de génotypes différents.

Aspect et développement du giardia

La giardiose des animaux de compagnie et des hommes est causée par la giardia duodenalis, portant également le nom de giardia intestinalis ou giardia lamblia. Ce parasite existe partout dans le monde. Certains génotypes de giardia sont plus connus que d’autres, certains n’affectent que certains hôtes, d’autres plusieurs espèces d’animaux, ainsi que l’homme. Les giardias sont protozoaires : il s’agit de parasites unicellulaires, au cycle de vie homogène. Cela signifie que le développement de ces parasites a lieu sur l’hôte. Durant leur cycle de développement, les giardias apparaissent sous forme de kystes et de trophozoïtes. Le chien attrape ces kystes dans son environnement, par des déjections d’autres chiens, une eau ou une nourriture contaminée, ou encore par un contact avec des chiens porteurs du parasite.

Les déjections des chiots contaminés sont particulièrement contagieuses, car elles contiennent en général un grand nombre de kystes. De par le pH gastrique et la bile, le kyste libère un trophozoïte dans l'intestin grêle. Les trophozoïtes se déposent à l'intérieur et sur la muqueuse de l'intestin grêle, et dans les cas les plus rares, sur la muqueuse du côlon. Ils se multiplient par division longitudinale et forment à nouveau des kystes. Ces kystes sont évacués avec les selles et deviennent immédiatement contagieux pour les autres animaux.

Les chiens affectés excrètent en général une grande quantité de kystes en l’espace de quelques jours. L'excrétion des kystes peut durer des semaines voire des mois, mais peut varier considérablement ou même cesser temporairement. Selon les conditions climatiques et leur environnement, les kystes présentent un risque infectieux pendant une semaine à trois mois environ. Leur durée de vie est prolongée, surtout dans les régions au climat humide. Le parasite de la giardia est souvent retrouvé dans les refuges pour animaux, les chenils et les élevages canins, donc dans les lieux où de nombreux chiens vivent ensemble.

Les symptômes de la giardiose

Le parasite causant la giardiose affecte principalement les chiots et les jeunes chiens. Les chiens adultes en bonne santé infectés par le parasite ne manifestent aucune douleur et ne ressentent en général aucun symptôme. Une infection à la giardia se manifeste par une diarrhée intermittente, de différentes intensités, avec une présence de mucus ou de sang dans les selles. Des vomissements et un manque d’appétit peuvent également survenir. Chez les chiots, la contamination par le giardia a lieu avec d’autres parasites intestinaux comme les coccidies.

Diagnostiquer la giardiose chez le chien

Si votre chien a la diarrhée, il est toujours judicieux de faire effectuer une analyse de selle chez votre vétérinaire. Il en va de même si votre chien adulte présente des problèmes gastro-intestinaux à répétition. En ce qui concerne l’analyse des selles, il vaut mieux prélever les selles de votre chien sur trois jours, afin d’exclure la présence d’autres parasites. La présence de Giardias peut être déterminée à l’aide d’un test rapide (ELISA) en laboratoire.

Traitement de la giardiose du chien

Les vétérinaires disposent de plusieurs médicaments afin de traiter la giardose. Les principes actifs à utiliser pour soigner la giardose sont choisis par votre vétérinaire au cas par cas. D’autres maladies éventuelles en lien avec la giardiose peuvent être traitées conjointement afin d’assurer l’efficacité du traitement. De plus, votre chien devrait consommer de la nourriture très digeste. Il est également important d’éviter toute infection rénale en adoptant des mesures d’hygiène adaptées. Le couchage de votre chien et ses gamelles de nourriture et d’eau doivent être désinfectés avec de l’eau chaude à 65 degrés minimum.

Sachant que la giardose est une zoonose, transmissible dans de rares cas à l’être humain, une hygiène irréprochable est nécessaire pour éviter la contamination des enfants et des personnes malades, particulièrement vulnérables. Si un ou plusieurs animaux vivent avec le chien infecté, ils devraient aussi suivre le traitement contre la giardose.

Prévenir l’infection de la giardose

Afin d’éviter une récidive de l'infection, quelques règles d'hygiène sont à respecter. Ramassez les déjections de votre chien et jetez-les. Nettoyez tous les couchages de votre chien, votre voiture, ses jouets, ses peluches, ses écuelles de nourriture et d’eau etc. Les appareils à jet de vapeur dont tout à fait adaptés pour la désinfection. Vous pouvez également vous procurer des produits spécifiques chez votre vétérinaire.

Retrouvez tout ce dont vous avez besoin pour votre chien dans votre animalerie en ligne zooplus, dans la rubrique Chien.

Articles les plus utiles

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.

La toux du chien

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'une maladie du système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.