Cryptocoryne

Rédigé par Natalie Decker
La cryptocoryne est une plante d'aquarium

La cryptocoryne est une plante d'aquarium peu compliquée à entretenir. Elle jouit d'une grande popularité.

Les cryptocorynes, également appelées trompettes d’eau, sont une espèce de plantes de la famille des Aracées. On compte au total plus de 60 espèces de Cryptocoryne, dont une quinzaine sont utilisées comme plantes d’aquarium. Citons par exemple la cryptocoryne blanche (Cryptocoryne alba), de Beckett (Beckettii) ou encore la parva.

Descriptif rapide de la cryptocoryne

Autre nom de la plante Trompettes d’eau
Nom scientifique Cryptocoryne
Famille de plantes Aracées (Araceae)
Origine Inde, Asie du Sud-Est, Nouvelle-Guinée
Difficulté d’entretien Facile à moyenne
Feuilles Souvent pétiolées, agencées sous forme de rosettes
Taille Entre 5 et 40 cm selon les espèces
Fleurs Épis avec fleurs femelles et mâles
Racines À la fois épaisses et charnues mais aussi courtes et fines.
Température de l’eau Selon l’espèce, env. 20 °C à 28 °C
Emplacement dans l’aquarium Selon l’espèce, à l’avant, au milieu ou à l’arrière-plan
Particularités Existe en de nombreuses couleurs et formes

Caractéristiques : à quoi ressemblent les différentes espèces ?

Les trompettes d’eau sont une espèce riche de plantes appartenant à la famille des aracées (Araceae). Si certaines espèces ne peuvent pousser que sous l’eau, d’autres se développent au-dessus de la surface de l’eau.

En termes d’apparence et de hauteur de croissance, les cryptocorynes diffèrent parfois considérablement. Les différentes espèces et variétés de cette plante aquatique permettent donc à elles seules de créer des paysages subaquatiques variés.

Feuilles et fleurs de la cryptocoryne

Les cryptocorynes peuvent avoir des feuilles vertes, brunâtres, rougeâtres, voire rosâtres (cryptocoryne flamingo). Celles-ci peuvent être lisses, ondulées ou nervurées. Les nervures des feuilles de certaines cryptocorynes se distinguent par leur couleur. Chez d’autres, les faces inférieures et supérieures des feuilles se distinguent par une coloration différente.

Toutes les cryptocorynes ont en commun la bractée (ayant une forme vaginale) qui enveloppe l’inflorescence. Les trompettes d’eau ne fleurissent toutefois qu’au-dessus de la surface de l’eau.

Cryptocoryne : une jolie plante pour votre bocal © Wirestock / stock.adobe.com
La cryptocoryne de Willis (Cryptocoryne willisii) pousse facilement sur un sol graveleux.

Quel est le rythme de croissance des cryptocorynes ?

Les diverses espèces de trompettes d’eau poussent à des vitesses différentes et atteignent des hauteurs variables.

Par exemple, la forme naine Cryptocoryne lutea “Hobbit” demeure en permanence de petite taille et atteint une hauteur maximale d’environ cinq centimètres. En raison de ces caractéristiques, la trompette d’eau dite “Hobbit” convient bien comme plante de premier plan. Elle peut également être placée dans de petits aquariums. La cryptocoryne balansae, avec sa taille ne dépassant pas 10 centimètres, a également sa place dans un petit aquarium.

D’autres espèces du même genre, par exemple la cryptocoryne de Beckett (Cryptocoryne beckettii) et la cryptocoryne à feuilles larges (Cryptocoryne undulata), atteignent une hauteur moyenne de dix à quinze centimètres. Elles sont souvent plantées au milieu du bac par les aquariophiles. C’est également un bon emplacement pour la cryptocoryne de Wendt (Cryptocoryne wendtii) dont la taille est comprise entre 15 et 20 centimètres.

Avec une hauteur de 30 centimètres ou plus, des variantes comme la cryptocoryne à feuille d’aponogeton (Cryptocoryne aponogetifolia) ou la cryptocoryne d’Usteri (Cryptocoryne usteriana) ne conviennent qu’à une utilisation en fond de bac.

Soins : quel engrais conviennent pour les cryptocorynes ?

Les espèces du genre cryptocoryne sont pour la plupart peu fragiles et faciles à entretenir. Cela en fait des plantes d’aquarium très appréciées, et pas seulement par les débutants. Consultez notre guide des plantes d’aquarium pour vous lancer correctement !

La cryptocoryne à feuilles de pontederia (Cryptocoryne pondeteriifolia) et la cryptocoryne de Willis (Cryptocoryne x willisii), entre autres, ne posent pas de problème particulier.

Un engrais solide est le plus approprié

Pour alimenter les trompettes d’eau dans l’aquarium, il convient d’utiliser un engrais solide spécial. Celui-ci contient entre autres du fer, un nutriment indispensable pour prévenir certaines maladies des plantes.

Les tablettes d’engrais solides ont la particularité d’être bien assimilées par les racines de la plante, sans pour autant polluer l’eau.

Quels sont les modes de reproduction des cryptocorynes ?

Les cryptocorynes se reproduisent par la formation de stolons. Les aquariophiles pourront donc facilement diviser leurs cryptocorynes pour les multiplier.

Pour ce faire, ils peuvent prélever des rhizomes individuels, c’est-à-dire des germes, ou des parties entières de groupes abondants. La cryptocoryne à feuilles larges (Cryptocoryne undulata), par exemple, est réputée pour sa croissance rapide et sa facilité de reproduction.

Maladies : attention au pourrissement des feuilles !

En soi, les cryptocorynes sont peu vulnérables. Comme ce sont des plantes d’ombre, elles s’accommodent généralement bien d’un manque de lumière.

Pourrissement en cas de changement des paramètres de lumière et d’eau

Des modifications soudaines et importantes des paramètres d’éclairage ou des paramètres de l’eau, après un changement d’eau par exemple, risquent de provoquer une mort des feuilles. C’est ce qu’on appelle le pourrissement des cryptocorynes.

Ce n’est pas une maladie à proprement parler, mais une réaction naturelle de la plante aux changements de conditions environnementales. Elle renouvelle son feuillage, comme les arbres qui perdent leurs feuilles en automne.

Comment réagir face au pourrissement des cryptocorynes ?

La plupart du temps, il est impossible d’arrêter le pourrissement des cryptocorynes une fois qu’il s’est déclaré. Le processus est si rapide que l’aquariophile ne peut généralement plus rien faire pour sauver les feuilles décomposées des trompettes d’eau.

Il faut absolument retirer du bassin les éléments pourris afin d’éviter une détérioration des paramètres de l’eau.

Étant donné que les racines des Cryptocoryne ne sont pas endommagées, les plantes aquatiques peuvent ensuite repousser. Ce processus prend toutefois plusieurs mois. Un engrais peut favoriser le développement de nouvelles feuilles.

Achat : pourquoi la culture in vitro est-elle employée ?

Parallèlement aux espèces naturelles de cryptocorynes, il existe différentes variétés de culture et de couleurs attrayantes de ces plantes aquatiques très appréciées. Généralement, les jeunes plantes sont vendues sous forme de cultures in vitro, c’est-à-dire sur un support de culture spécifique.

Cette culture en milieu stérile permet aux trompettes d’eau d’être exemptes de germes, d’algues et de parasites. Elles peuvent donc être placées sans risque dans l’aquarium.

D’où proviennent ces plantes aquatiques et marécageuse ?

Cette plante pour aquarium est originaire des régions tropicales d’Inde, de Nouvelle-Guinée et d’Asie du Sud-Est. Dans ces pays, les trompettes d’eau poussent le long des ruisseaux, des rivières et des mares. Au XIXe siècle, ces plantes exotiques d’eau douce ont été exportées pour la première fois en Europe et présentées dans des jardins botaniques.

Très vite, les aquariophiles ont découvert ces luxuriantes plantes aquatiques et marécageuses. Toutes les espèces ne sont toutefois pas appropriées pour l’aménagement d’un aquarium. Aujourd’hui encore, certaines trompettes d’eau ne sont cultivées que par des amateurs.

Bilan : une plante d’aquarium simple et efficace, facile à entretenir.

Les plantes aquatiques telles que la cryptocoryne offrent une protection aux habitants des aquariums d’eau douce et sont donc importantes pour leur bien-être. Les tétras néons, les crevettes ainsi que de nombreux autres poissons d’ornement et invertébrés s’harmonisent bien avec les cryptocorynes.

En effet, ces plantes peu contraignantes permettent d’aménager des paysages subaquatiques variés, ce qui en fait de véritables éléments classiques de l’aquariophilie. Elles libèrent l’eau des déchets tels que l’ammonium et les nitrates et l’enrichissent en oxygène vital.


Natalie Decker
Profilbild Natalie Decker (mit Pferd)

« Une vie sans chiot est possible, mais dénuée de sens », disait l’artiste Loriot. Je suis entièrement d’accord avec lui, et j’ajouterai même : « Tout comme une vie sans cheval, chat et lapin ! ». Les petits et grands animaux me passionnent, et j’ai la chance de pouvoir écrire à leur sujet en tant qu’auteur freelance. Avec mes articles, je cherche à sensibiliser les lecteurs à la condition animale et à donner des conseils utiles aux amoureux des animaux.


Articles les plus utiles