Comment bien nourrir son chat d’extérieur ?

nourrir son chat d'extérieur

Tous les chats sont adorables, pourtant, ils ne se ressemblent pas. Les chats qui passent la plus grande partie de leur temps en intérieur ont des besoins différents des félins actifs qui passent leur journée à explorer en pleine nature. Au-delà de ce critère, si l'on prend en compte l’âge et la race du chat, cela ajoute encore un niveau de difficulté. Les chats d’extérieur ont besoin d’une alimentation propre à leur mode de vie, répondant parfaitement à leurs besoins. Votre magazine zooplus vous donne quelques conseils pour bien nourrir son chat d'extérieur !

Chat d'extérieur : une vie en plein air

Que votre chat ne passe que quelques heures par jour dans le jardin ou qu’il y passe une grande partie de la journée, il en va de même : les chats d’extérieur sont exposés à diverses conditions. Qu’il vente ou qu’il neige, votre chat est sujet aux changements de température.

Au-delà des conditions météorologiques, les chats d’extérieur sont confrontés à d’autres animaux. Leurs défenses immunitaires doivent alors être suffisamment résistantes pour faire face aux maladies infectieuses. Dans la plupart des cas, les blessures du chat guérissent d’elles-mêmes, autant faut-il qu'une cicatrisation ait lieu.

Enfin, les chats comptabilisent plusieurs kilomètres de marche quotidienne au compteur. Voilà la raison pour laquelle les chats d’extérieur ont un besoin énergétique élevé ! Puisqu'ils sont actifs toute la journée, les chats d’extérieur ont besoin de consommer une nourriture concentrée en énergie. Une nourriture présentant ces caractéristiques devrait les satisfaire.

nourrir son chat d'extérieur

Bien nourrir son chat d'extérieur : quelle nourriture choisir ?

Une nourriture idéale devrait répondre à tous les besoins de votre chat d'extérieur. Sur le marché de la nourriture pour chat, vous retrouvez désormais des gammes réservées aux chats actifs, notamment aux chats d'extérieur. Ces aliments contiennent une part élevée en protéines pour prendre soin de la masse musculaire des chats. Qui plus est, les protéines représentent la source d’énergie préférée du chat carnivore. De la viande de qualité devrait alors figurer en tête de la liste des ingrédients.

Un apport équilibré en vitamines et minéraux est important pour la santé de tous les chats, en particulier pour les compagnons à quatre pattes qui sont confrontés à des risques infectieux élevés.

Des vitamines, antioxydants et probiotiques peuvent aider votre chat à renforcer ses défenses naturelles. De nombreux aliments pour chat d’extérieur contiennent de la vitamine B, qui contribue à la santé de leur pelage. Les compléments alimentaires qui aident à prendre soin des dents et des articulations sont également très appréciés par les maîtres de chats. Sans oublier la taurine, qui devrait compléter le régime alimentaire de votre chat, puisque cet acide aminé essentiel n'est pas présent dans son alimentation. En un mot, les compléments alimentaires pour chat ont un rôle à jouer pour bien nourrir son chat d'extérieur !

Pour plus d'informations, consultez l'article du magazine sur les compléments alimentaires pour chat.

Reconnaitre une nourriture équilibrée pour chat d'extérieur

Une nourriture équilibrée pour votre chat d'extérieur devrait être adaptée pour les carnivores que sont les chats. La souris, proie naturelle du chat, est composée d‘environ 85% de muscle. On compte uniquement 5% de composants végétaux, essentiellement contenus dans le tractus gastro-intestinal de la proie. Si on analyse ces valeurs de plus près, la souris est composée de 50 à 60% de protéines, de 20 à 30 % de lipides et de 3 à 8 % de glucides. La souris présente ainsi un taux élevé en protéines, un taux modéré en lipides et des glucides en faible quantité. Sa composition devrait servir de modèle pour la bien nourrir son chat d’extérieur.

Il est essentiel que la nourriture de votre chat présente un taux élevé en protéines. Les chats ne devraient consommer des ingrédients végétaux qu’en faible quantité. Nos félins ont cependant besoin de consommer des abats. Or, derrière la mention « sous-produits d’origine animale » peuvent se cacher toute sorte de composants, comme des organes ayant accumulé des toxines comme le foie ou la rate, ou même des sous-produits tels que des poils ou la corne.

Il n’est pas impossible que certains composants chimiques provoquent des allergies chez les chats les plus sensibles. D’autre part, le régime alimentaire des chats ne devrait pas contenir de sucre, puisqu'il sollicite les reins du chat et à long terme, peut entraîner un diabète.

Nourrir son chat d'extérieur : aliments BARF et cuisine maison

Peut-être faites-vous partie de ces propriétaires de chat qui préfèrent cuisiner la nourriture de leur chat eux-mêmes. Le régime « B.A.R.F. », (Biologically Appropriate Raw Food, en français Nourriture Crue Biologiquement Appropriée) gagne de plus en plus d’adeptes. Les chats nourris selon le régime B.A.R.F. consomment de la viande crue pur muscle et des abats d’animaux sélectionnés. Selon cette philosophie, le maître supplémente cette nourriture à l’aide de compléments alimentaires spécifiques ou d’additifs naturels. A vrai dire, nourrir son chat d'extérieur selon ce principe comporte un avantage majeur : le maître connait la composition exacte de la nourriture consommée par son chat.

bien nourrir son chat d'extérieur

Ce régime est particulièrement recommandé pour les chats allergiques ou à l’estomac sensible. Cependant, si vous souhaitez vous lancer dans la préparation maison des repas de votre chat, renseignez-vous bien sur les besoins nutritionnels des chats. Il est indispensable de vous familiariser avec ce régime à base de viande crue et de consulter votre vétérinaire !

Les chats d'extérieur et leur consommation d’eau

Lorsque l’on parle de l’alimentation du chat, les méthodes pour bien nourrir son chat d'extérieur, le choix du régime alimentaire (entre croquettes aux boîtes), ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte. Etant des « animaux du désert », la plus grande quantité d’eau que les chats consomment est contenue dans leur alimentation. Ainsi, aucune obligation pour eux de faire un tour du côté de leur gamelle d’eau !

La faible quantité d’eau consommée est particulièrement problématique pour les chats qui se nourrissent de croquettes. Alors que les croquettes contiennent en général un maximum de 8% d’humidité, les boîtes et sachets pour chat peuvent en contenir dix fois plus, soit jusqu’à 80% d’humidité. Pour en savoir plus sur les différences entre croquettes et boîtes, consultez l’article Nourriture pour chat : boîtes VS croquettes de votre magazine zooplus.

En moyenne, un chat devrait consommer quotidiennement 45 millilitres d’eau par kilo pesé. Ainsi, un chat d’un poids de 5 kilos a un besoin en eau avoisinant les 225 millilitres. Veillez à ce que votre chat boive suffisamment et encouragez-le dans ce sens ! Nombreux sont les félins qui apprécient l’eau en mouvement, comme l'eau qui circule dans les fontaines à eau par exemple, qui incitent les chats à boire.

Disposez plusieurs gamelles remplies d’eau, idéalement dans différentes pièces de votre intérieur. Vous avez également la possibilité de disposer de l’eau fraîche en extérieur pour vote compagnon aventurier.

Avec quelques conseils, il n’est pas si compliqué de bien nourrir son chat d'extérieur !

Pour davantage de conseils sur l’alimentation du chat, rendez-vous dans votre magazine chat, rubrique alimentation !

Articles les plus utiles

Les aliments dangereux pour les chats

L’ethnologue et comportementaliste animalier allemand Paul Leyhausen avait déjà su déterminer que l'attirance qu'expriment les chats ne se limite pas aux aliments qui sont bons pour leur santé.