Glaucome chez le chat This article is verified by a vet

chat avec un glaucome à l'œil gauche

L'œil gauche de ce chat est affecté par un glaucome.

À quel point les glaucomes sont-ils dangereux chez les chats ?

Le glaucome est une maladie oculaire. Il est l’une des causes les plus fréquentes de cécité chez les chats. C’est la raison pour laquelle vous devez considérer les signes avec sérieux et consulter votre vétérinaire à temps en cas de suspicion. Une détection tardive peut entraîner de graves conséquences.

Quels sont les chats les plus touchés ?

Qu’il soit jeune ou âgé, chaque félin peut être atteint d’un glaucome. En outre, une anomalie génétique a été rapportée chez le chat siamois. Elle peut être vectrice de cette pathologie.

Symptômes : comment se manifeste cette maladie oculaire ?

Si votre chat a un glaucome, il présente typiquement les symptômes suivants :

  • L’œil ou les conjonctives sont rouges.
  • Les pupilles sont dilatées.
  • Le chat a peur de la lumière et cligne involontairement de l’œil (blépharospasme).
  • L’œil paraît opaque.

De plus, ils perdent partiellement ou totalement la vue. Dans ce cas, ils ne peuvent plus s’orienter dans leur environnement familier. Certains chats ne retrouvent pas non plus leurs gamelles pour manger et boire.

Si vous ne traitez pas la maladie et que ce trouble est chronique, le globe oculaire (bulbe) de votre chat peut grossir.

Comment un glaucome se manifeste-t-il chez le chat ?

Si le glaucome apparaît dans les heures qui suivent, les chats concernés souffrent habituellement de fortes douleurs. Par la suite, ils mangent moins et présentent un comportement anormal.

Quand dois-je consulter le vétérinaire ?

Si votre chat montre des signes de douleur ou semble désorienté, consultez impérativement votre vétérinaire. Ne tardez pas. Car un traitement rapide peut empêcher, le cas échéant, de graves complications.

Diagnostic : comment reconnaître un glaucome félin ?

En cas de suspicion de glaucome, le vétérinaire observe soigneusement l’œil de votre chat. Une fois qu’il a examiné ce dernier de l’extérieur, il effectue une mesure de la pression intraoculaire.

Pour ce faire, il peut utiliser différents instruments (tonomètres) posés sur la surface de la cornée. Étant donné que cette mesure n’est pas douloureuse pour votre compagnon, aucune anesthésie n’est nécessaire.

Cependant, pour qu’il reste immobile et ne cligne pas des yeux, le vétérinaire utilise un anesthésique local dans un collyre. En principe, la pression intraoculaire doit se situer entre dix et 25 mmHg (millimètres de mercure). Si cette pression est trop élevée dans un ou les deux yeux, on parle de glaucome.

Traitement : comment traiter le glaucome chez le chat ?

Le traitement se concentre sur la réduction de la pression intraoculaire. Le remède à appliquer dépend non seulement de la cause et des séquelles de la maladie, mais aussi de l’âge et de l’état de santé de votre animal.

Mesures préventives

Votre vétérinaire peut soigner la pression intraoculaire à l’aide de traitements par perfusion ou de médicaments réduisant la pression. Il peut également prescrire des médicaments qui réduisent la formation d’humeur aqueuse dans l’œil. Ces médicaments sont disponibles sous forme de gouttes oculaires ou de comprimés.

De plus, votre chat reçoit des antidouleurs et des anti-inflammatoires.

Mesures chirurgicales

Si le traitement médicamenteux ne suffit pas, il est parfois nécessaire d’opérer l’œil. Pour ce faire, le vétérinaire peut avoir recours à la chirurgie au laser ou à la cryothérapie. Il détruit ce que l’on appelle le corps ciliaire qui forme l’humeur aqueuse.

Si l’œil de votre chat est irrémédiablement endommagé ou si la pression oculaire ne peut plus être contrôlée par un traitement médicamenteux, votre vétérinaire devra éventuellement procéder à l’ablation de l’œil concerné (énucléation). Cette opération est indispensable pour soulager les douleurs liées au glaucome de votre chat.

Le prix d’une telle opération peut monter à plusieurs milliers d’euros.

Malheureusement, il n’existe pas de traitement naturel contre cette pathologie.

Causes : quels sont les facteurs déclencheurs des glaucomes ?

Le corps ciliaire présent dans l’œil forme l’humeur aqueuse. Celle-ci s’écoule de la chambre postérieure de l’œil vers la chambre antérieure en passant par la pupille. Là, il fournit des nutriments essentiels et de l’oxygène au revêtement interne (endothélium) de la cornée.

L’humeur aqueuse s’écoule ensuite de la chambre antérieure de l’œil à travers la cavité située entre l’iris et la cornée.

Formation due à un excès d’humeur aqueuse

Si l’humeur aqueuse ne peut plus s’écouler ou se forme en trop grande quantité, la pression intraoculaire augmente. Les vétérinaires appellent cela le glaucome.

Comme différentes maladies peuvent conduire à un glaucome au chat, cette pathologie oculaire est classée sous différentes formes :

Lorsque ce problème est congénital, il s’agit d’un glaucome primaire. Il survient notamment lorsque l’angle irido-cornéen est trop étroit en raison d’une malformation de l’œil empêchant l’humeur aqueuse de s’écouler suffisamment.

Chez les chats siamois, une mutation (modification du patrimoine génétique) du gène LTBP2 sur le chromosome B3 survient en outre et provoque le glaucome congénital primaire (GCP).

Le glaucome secondaire est une conséquence logique des maladies oculaires sous-jacentes. Il constitue la forme de maladie la plus fréquente chez les chats. Les causes les plus courantes sont :

  1. Accumulation de sang

Si du sang s’accumule dans la chambre oculaire antérieure de votre chat, il s’agit d’un hyphéma. Cela peut être dû à des blessures et perturbe l’écoulement de l’humeur aqueuse.

  1. Inflammation

Si l’œil de votre chat est enflammé, les troubles peuvent interférer avec l’écoulement ou la formation de l’humeur aqueuse. Une infection de l’œil peut apparaître dans différentes zones oculaires, comme la chambre antérieure de l’œil (uvéite antérieure).

Celle-ci peut être due à des blessures ou à la pénétration de corps étrangers, mais aussi à des maladies sous-jacentes. Des maladies infectieuses telles que la péritonite infectieuse féline (PIF), le virus de la leucémie féline (FeLV) ou la toxoplasmose en sont également responsables.

  1. Luxation du cristallin

Un déplacement du cristallin est l’une des causes les plus fréquentes du glaucome. Dans ce cas, le cristallin glisse généralement vers la chambre antérieure de l’œil. De ce fait, l’angle irido-cornéen est bloqué.

  1. Tumeurs

Si des tumeurs intraoculaires apparaissent à l’intérieur du globe oculaire, elles pourront aussi influencer la pression dans l’œil. Chez le chat, il s’agit souvent d’un mélanome de l’iris malin.

Pronostic : quels sont les risques pour mon chat ?

Le glaucome est une maladie oculaire grave. Malheureusement, de nombreux chats perdent la vue à la suite d’un glaucome tout en souffrant terriblement. La probabilité de complications est élevée, même après une intervention chirurgicale.

Une amélioration dépend surtout de la précocité du dépistage et du traitement de la maladie. La cause de la maladie a également une influence considérable sur la gravité et l’évolution de la maladie.

Rassurez-vous. Un grand nombre de chats ont néanmoins une belle vie devant eux. Il suffit d’un traitement précoce et à long terme.

Prévention : cette maladie peut-elle être évitée chez les chats ?

Malheureusement, il est impossible de prévenir l’apparition d’un glaucome.

Si votre chat est déjà atteint par cette maladie chronique, vous devez continuer à faire examiner ses yeux régulièrement. Même si le traitement fonctionne bien au début et qu’il se prolonge à vie, la maladie peut revenir.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
3 min

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !
6 min

Les chaleurs chez le chat

Les chaleurs chez le chat sont un des sujets les plus fréquemment abordés lors des consultations vétérinaires. Cet article résume ce que vous devez savoir lorsque votre chatte est en chaleur.