Télétravail avec un chien à la maison

Une femme travaille et son chien la regarde

Une femme travaille et son chien la regarde

Le monde se digitalise, et de plus en plus de personnes peuvent travailler depuis leur domicile. C'est le cas de nombreux salariés mais aussi des indépendants et freelances. Parfois, des événements comme la pandémie du coronavirus nécessitent que les gens travaillent à la maison. Pour les maîtres de chiens, cela peut devenir un véritable défi. Mais si l'on est bien organisé, et avec quelques conseils, avoir un chien à la maison pendant le télétravail peut être un grand enrichissement. Grâce à nos conseils, vous saurez apprécier la compagnie de votre chien pendant vos journées de télétravail !

Bien commencer la journée de télétravail avec un chien

Vous êtes concerné par le télétravail et vous avez un chien ? Alors c'est parti, et pour bien commencer : hors de la maison ! Car seul un chien occupé est un chien satisfait. Investissez le temps de déplacement que vous gagnez dans une longue promenade. En été, privilégiez le matin pour une longue balade afin que celle de la pause déjeuner soit plus courte. Selon vos conditions physiques, à vous et votre chien, vous pouvez même commencer votre journée de télétravail par un petit jogging. À la clé : un bon petit-déjeuner pour tous les deux ! L'air frais et l'activité physique vous permettra d'être mieux concentré le reste de la journée, et votre chien pourra s'assoupir tranquillement. Ceci ne vaut pas que pour le télétravail, mais pour toute personne et son chien ayant envie de bien démarrer sa journée.

Un lieu de couchage confortable

Tout autant qu'une bonne chaise de bureau l'est pour vous, avoir un bon endroit pour dormir est important pour le chien pendant le télétravail. Si vous l'y habituez, il comprendra vite : « Ici, je me repose sans demander d'attention à mon maître. » Une niche ou un endroit que vous pouvez fermer est parfait pour cela. Toutefois, ceci est moins important que pour les chiens accompagnant leurs maîtres au bureau.

Choisissez-lui un panier ou un coussin confortable. Si vous avez plutôt un chien de garde, l'installer devant la porte de la terrasse pourrait l'inciter à aboyer s'il voit quelque chose. Dans ce cas, un endroit stratégiquement moins exposé à l'extérieur serait plus approprié. Cependant, votre ami à quatre pattes ne devrait pas avoir à y passer toute la journée. Alors, laissez-le se promener et choisir d'autres endroits pour s'allonger s'il en a envie. Si vous avez vraiment besoin de vous concentrer, toutefois, il est bon qu'il connaisse bien les ordres comme « couché » et « tu restes » pour qu'il vous laisse tranquille pendant une bonne demi-heure. Mais n'oubliez pas de lui signaler quand il peut revenir.

Télétravail avec un chien : votre bureau est-il sécurisé pour le chien ?

Surtout avec les chiots et les chiens très joueurs, assurez-vous qu'il ne puisse pas mordre dans quelque chose de dangereux. Faites attention par exemple aux câbles du PC, de l'imprimante et du téléphone. Pour cela, un conduit de câbles peut être utile. Par ailleurs, faites tout de suite comprendre à votre chien que la zone derrière le PC est une zone interdite.

Les alentours de la poubelle également peuvent être risqués. Les poubelles de bureau n'ont généralement pas de couvercle. Or, le museau du chien sent tout de suite si quelque chose d'intéressant y atterrit. Gardez donc votre petit compagnon à l'œil. S'il a tendance à inspecter la poubelle, n'y jetez rien qu'il pourrait avaler. Il convient également de faire attention aux gommes, trombones ou rouleaux de ruban adhésif qui peuvent tomber.

Bureau flexible avec un chien ?

De plus en plus d'entreprises autorisent leurs employés à travailler 2 ou 3 jours par semaine en télétravail. Les autres jours, l'employé est alors en entreprise. Ce concept de « bureau flexible » peut convenir aux propriétaires de chiens si l'animal peut également venir au bureau pendant les jours en entreprise, ou si vous pouvez faire garder votre chien, dans une pension par exemple. Les chiens ont grandement besoin du contact social et ne devraient pas rester régulièrement seuls pendant plus de 4 à 5 heures. Toutefois, même si vous êtes autorisé à emmener le chien avec vous au travail ou si vous travaillez à domicile, réfléchissez aux alternatives dans le cas où votre situation professionnelle changerait.

La pause déjeuner : le moment de sortir

Qui dit télétravail, dit aussi souvent plus de flexibilité. Vous pouvez organiser votre pause déjeuner plus librement. Si vous n'êtes pas beaucoup sorti le matin, la pause déjeuner est le moment pour une balade plus longue avec votre ami à quatre pattes. Si vous habitez à proximité d'une forêt ou d'un parc, vous êtes bien chanceux. Par ailleurs, des sports pour chien comme le Flyball ou les jeux de chercher-apporter complètent parfaitement la pause déjeuner. Ainsi, vous aurez occupé votre chien physiquement et mentalement. Si vous avez un jardin, vous pouvez aussi vous y défouler ensemble.

5 minutes d'entraînement

La plupart des personnes qui travaillent sur un PC connaissent des petites baisses de productivité. Au lieu de vous chercher une barre de chocolat ou de regarder des vidéos drôles de chiens, vous pouvez mieux utiliser ces moments en pratiquant des petits tours avec votre chien comme « donne la patte » ou « roule ». Votre petit compagnon n'est pas intéressé ? Utilisez votre habitation pour une petite chasse au trésor. Ou alors, travaillez son éducation de base. Par exemple, demandez-lui de rester pendant que vous lancez un jouet. Puis, à votre signal seulement, il aura le droit de le chercher. Il existe plein d'idées de jeux qui entraînent en même temps le dressage. N’oubliez pas de changer régulièrement d'exercices.

Télétravail avec un chien : quels jouets choisir ?

Jouer ensemble est amusant et renforce votre lien. Mais quand on travaille à la maison, le chien doit pouvoir s'occuper tout seul. À cet effet, préparez-lui une sélection de jeux d'intelligence et d’occupation pour chien. Voici quelques idées :

  • Des jeux d'intelligence dans lesquels le chien doit trouver des croquettes en poussant, en tirant ou en tâtonnant
  • Des tapis à renifler pour chien
  • Des balles (non remplies de croquettes car bruyantes)
  • Des jouets en peluche non sonores

Veillez à ce que votre compagnon ne déchiquette pas ses jouets au risque qu'il avale des petits morceaux. Pour les chiens qui aiment mâchouiller, il existe des friandises à mâcher.

Chien qui mastique, chien heureux

Beaucoup de chiens adorent passer du temps à mâchouiller quelque chose. Cela les apaise et répond à leur besoin de mastiquer. C'est pourquoi il est bon d'avoir toujours une réserve de friandises à mâcher à la maison, avec quoi vous pourrez occuper votre chien si besoin. Vous avez une visioconférence ou un appel important dans quelques instants ? Donnez-lui quelque chose à mâchouiller !

Il existe par exemple des friandises naturelles composées de viande séchée comme le porc ou le bœuf. Vous trouverez aussi beaucoup de peau de bœuf séchée dans de nombreuses variantes et avec des compléments, ce qui satisfera entièrement les besoins de votre chien. Les os pour chien ou les friandises de soins dentaires sont également parfaitement appropriées. Faites tout de même attention à ce que votre chien n'en avale pas de gros morceaux d'un coup. Pour les « chiens gloutons », il est conseillé de leur donner des friandises à mâcher grandes et épaisses et de leur retirer lorsqu'ils arrivent à la fin. Les jouets en caoutchouc naturel solides remplis de friandises savoureuses sont aussi une très bonne alternative.

Résister au regard du chien pendant le télétravail

Vous êtes concentré sur votre travail et votre chien vous fait les yeux doux avec une balle dans la bouche ? Le message est clair : « viens jouer avec moi ». Mais si vous cédez, vous risquez d'être souvent distrait de votre travail. Alors, même si c'est difficile, renvoyez votre chien dans son panier. Il est préférable que ce soit vous qui déterminiez les moments de jeux. Répartissez-les de manière équitable afin que votre animal soit constamment occupé. Par ailleurs, vous devriez aussi organiser les sorties pipi en fonction de ses besoins. Par exemple, un chiot devra sortir au bout d'1 à 2 heures. Un chien âgé, lui, aura besoin de se soulager au bout de 5 heures maximum.

Nous vous souhaitons un bon télétravail avec votre chien !

Articles les plus utiles