Promenade du chien adulte : empêcher le tirage de laisse

Un chien qui tire la laisse pendant la promenade

La tenue en laisse est souvent problématique, y compris pour les chiens adultes. En effet, de nombreux chiens n'ont pas acquis un comportement correct à la laisse quand ils étaient plus jeunes.

Faire une sortie avec votre chien adoré devrait être une expérience agréable et relaxante. Pourtant, de nombreux propriétaires de chiens voient les choses différemment. Leur chien, devenu adulte, tire sur la laisse pendant la promenade. Découvrez comment éduquer votre chien adulte à marcher en laisse.

Qu’il s’agisse d’une fontaine, d’un arbre ou d’un congénère, votre chien veut en profiter immédiatement ! La promenade se transforme alors rapidement en course d’obstacles. Il est plus difficile de tenir en laisse des chiens plus imposants. Mais, même un chien de dix kilos peut faire tomber son maître, surtout lorsque les feuilles deviennent glissantes en automne.

Tirer sur la laisse constitue aussi une source de stress pour les vertèbres cervicales du chien. Il y a donc de nombreuses raisons d’entraîner son chien adulte à la marche en laisse. Vous devez faire preuve de motivation, de patience et, surtout, avoir un bon programme.

À quels chiens s’adresse cet entraînement à la promenade en laisse ?

Comment habituer les chiens adultes à marcher avec une laisse détendue ? Les réponses varient selon les différents dresseurs de chiens. Dans tous les cas, les vieux chiens des rues ont besoin de se familiariser avec le collier et le harnais. Le mieux est de le faire sous la direction d’un éducateur canin professionnel.

Dans les paragraphes suivants, nous faisons principalement référence aux chiens adultes qui n’ont pas été entrainés à marcher en laisse lorsqu’ils étaient chiots. Il est fréquent que les chiens qui ont des problèmes de tenue en laisse aient aussi d’autres points à travailler. Par exemple, le rappel ou le fait d’aboyer sur d’autres chiens.

L’entraînement approprié est choisi selon le type de chien.

Lors de l’entraînement à la promenade en laisse avec un chien adulte, il s’agit avant tout de lui faire comprendre que vous dirigez de manière autoritaire, tout en ne négligeant pas le facteur plaisir. La règle la plus importante pendant l’entraînement est de ne jamais céder au tirage de la laisse ! Pour le chien, tirer sur la laisse est gratifiant s’il parvient à atteindre son but. Cette forme de récompense accentue en retour ce comportement indésirable.

Pourquoi ne pas utiliser des laisses Flexi ?

Se laisser aller à la détente de la laisse durant l’entraînement est à proscrire. Cela constitue un critère d’échec pour la laisse Flexi. Un chien adulte qui n’obéit pas lors de la promenade en laisse ne devrait pas être entraîné avec une laisse Flexi. Cette dernière cède sous la traction. Ce phénomène doit être évité.

Seuls les chiens qui savent marcher en laisse peuvent être tenus avec une laisse Flexi. Pour entraîner un chien adulte à la marche en laisse, il est préférable d’utiliser une laisse réglable de deux mètres de long.

Quelles sont les méthodes pour empêcher votre chien de tirer ?

Pour entraîner votre chien adulte à la promenade en laisse, imaginons que le compagnon marche dans une zone que vous avez définie, d’un côté de la jambe. Dans cette zone imaginaire, le chien reçoit sa récompense lorsque la laisse est détendue. S’il cherche à quitter cette zone, il se mettra à tirer sur la laisse, mais en contrepartie, vous ne le laisserez pas aller plus loin.

Renforcer les comportements positifs

Récompensez votre compagnon lorsqu’il se promène avec vous dans la bonne zone, c’est-à-dire lorsque la laisse est détendue. Au début de l’entraînement, récompensez votre chien à intervalles très rapprochés. Pour cela, vous pouvez utiliser ses croquettes habituelles et adapter les rations de sa gamelle en conséquence.

Soyez attentif au bon timing. Les récompenses ne sont données que lorsque la laisse est détendue.

Exercez-vous en premier lieu dans des endroits où il y a peu de distractions. Si le chien réussit, vous pouvez augmenter le niveau de difficulté et allonger les intervalles entre les récompenses. Plus de distractions nécessitent à leur tour plus de friandises. Si votre chien tire sur la laisse, arrêtez-vous ou reculez de quelques pas.

Important : votre chien ne doit pas recevoir de récompense pour s’être arrêté ou avoir reculé. Multipliez les défis jusqu’à parvenir à maîtriser les rencontres avec d’autres chiens.

Un chien qui ne tire pas sur la laisse pendant la promenade © Karoline Thalhofer / stock.adobe.com
Si votre chien ne tire pas sur la laisse et vous accorde son attention, c’est le moment de le récompenser.

Introduire un mode d’entraînement

Si votre chien a l’habitude de tirer sur la laisse, il ne changera pas de comportement du jour au lendemain. Dans un premier temps, limitez l’entraînement à quelques minutes. Vous ne devez pas surmener votre chien.

Ne vous surmenez pas également. L’entraînement à la marche en laisse du chien adulte exige beaucoup de concentration de votre part. Il est important de mettre en place un mode d’entraînement.

Cela permet de faire comprendre à votre chien quand il faut être ” rigoureux en laisse ” et quand il faut se relâcher.

Comment cela fonctionne-t-il ? Utilisez un collier pour l’entraînement à la marche en laisse et un harnais pour la marche décontractée. Les deux peuvent être portés. Cela permet d’intégrer de courtes séquences d’entraînement en changeant la laisse de place pendant la promenade. Faites preuve de cohérence. Le chien ne doit jamais réussir à tirer lorsque l’entraînement est en mode “strict” !

Si vous ne souhaitez pas sortir avec le collier et le harnais en même temps, vous pouvez trouver un harnais dont la laisse peut également être attachée à l’avant de la poitrine.

Variantes

L’entraînement décrit ci-dessus ne convient pas à tous les chiens. Certains chiens se désintéressent immédiatement de la marche en laisse détendue si vous n’avez pas de friandise sous la main. D’autres ne se laissent pas amadouer avec des friandises.

Pour ceux-là, la méthode du « chien à l’arrière » est plus appropriée. Son principe consiste à ne pas laisser le chien marcher devant. Le maître doit toujours ouvrir la marche. Pour les chiens agressifs ou très anxieux, il faut pratiquer cette variante sous la surveillance d’un éducateur canin.

Une fois que votre compagnon s’est avancé de côté, choisissez l’une de ces deux possibilités :

  1. Appliquez la paume de votre main sur la poitrine du chien, non sur son larynx. Poussez calmement, mais fermement, le chien vers l’arrière. Puis continuez à marcher sans faire de remarque.
  2. Mettez-vous devant le chien et marchez vers lui pour le faire reculer de quelques pas. Avancez à nouveau sans faire de remarque.

Prenez garde à ne pas effrayer votre chien, à ne pas exercer de pression sur son cou ou à ne pas lui marcher sur la patte ! Le but n’est pas de le punir, mais de lui montrer la voie avec un langage corporel clair. Pour cette variante, vous ne pouvez pas utiliser de renforcements positifs par des friandises. Il faut rester rigoureux au cours des premières semaines.

Combien de temps faut-il entraîner votre chien à la promenade en laisse ?

Dès les premiers jours d’entraînement, vous remarquerez probablement une amélioration rapide, surtout sur les parcours familiers. Les environnements encore inconnus peuvent vous donner l’impression de repartir de zéro. Ils sont sources d’excitation pour votre chien, ce qui est normal. La progression n’est pas tout de suite perceptible. Soyez patient !

Ne soyez jamais brusque et ne grondez pas votre fidèle compagnon. Chaque recommencement fait partie de l’apprentissage chez votre chien. Un petit « Hé ! » peut être utile avant de vous arrêter ou de repousser gentiment le chien vers l’arrière. Votre compagnon finira par associer ce mot à l’ordre de freiner.

Votre patience sera récompensée de multiples façons. La marche en laisse rend plus efficace le rappel des chiens. Le comportement des chiens ne tenant pas en laisse est également amélioré. Les chiens finissent par comprendre que : « Ce n’est pas moi qui décide, mais mon maître. »

La rigueur fait (presque) tout

Le plus important pour la marche en laisse chez le chien adulte est la cohérence dans l’entraînement. Si le chien réussit à tirer, cela lui procure une grande satisfaction. Il parvient alors à atteindre son objectif, comme accéder à une odeur particulière ou un lieu précis.

Si plusieurs personnes d’un même foyer promènent le chien, ils doivent procéder au même entraînement à la marche en laisse. L’emploi du smartphone pendant cette promenade est proscrit. Il faut accorder toute votre attention à votre chien !

Comment renforcer les liens avec votre toutou ?

L’attention est la clé d’une promenade en laisse réussie. De nombreux chiens tirent naturellement sur leur laisse, puisqu’ils sont stimulés par de nombreux éléments extérieurs.

Agrémentez vos promenades avec des petits exercices. Par exemple, vous pouvez cacher une friandise sous votre pied. Ne la donnez que lorsque votre chien vous regarde dans les yeux. Augmentez progressivement les temps de « regard ».

Les interactions avec votre chien renforcent le lien et facilitent la marche en laisse chez le chien adulte. Félicitez votre chien de temps en temps d’un ton amical. Utilisez un mot-repère comme « bien », mais uniquement si vous avez une friandise sous la main.

Accessoires utiles et derniers conseils

Il existe dans le commerce quelques accessoires qui peuvent améliorer la tenue en laisse des chiens adultes pendant la promenade. Il s’agit par exemple des harnais. Ils permettent de contrôler la laisse, en particulier pour les grands chiens. Les harnais appliquant une pression sur la tête ne doivent être utilisés qu’avec l’aide d’un éducateur canin.

Autres conseils

  • Faites perdre de l’énergie à votre chien en jouant avant l’entraînement en laisse.
  • Ne démarrez que lorsque votre chien est concentré et que vous avez son attention.
  • Une relation positive doit s’établir avec la laisse pour que l’entraînement demeure un plaisir.
  • Évitez de tirer votre chien en laisse.
  • Des changements de direction pendant l’entraînement augmentent l’attention du chien.
  • Soyez cohérent, mais ne punissez pas
  • N’autorisez pas les rencontres de chiens en laisse lorsque vous vous entraînez.
  • En étant très strict au début, on peut ensuite laisser la laisse se détendre !
Articles les plus utiles
5 min

Apprendre à son chiot à rester seul

Les chiens sont des animaux très sociables, qui aiment la compagnie de leur meute. Mais à un moment ou un autre, tous les maîtres sont amenés à laisser leur chiot seul. Il est important d’apprendre à son chien à rester seul très tôt ! En effet, un chien adulte qui n’a jamais été seul vivra cette épreuve avec beaucoup de difficulté et d’angoisse. Apprendre à son chiot à rester seul n’est pas sorcier, cet article vous dit tout sur le sujet !

5 min

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de l'éduquer dès son plus jeune âge pour lui apprendre à ne pas mordre.

11 min

Comment empêcher un chien d’aboyer ?

Un chien commente souvent le moindre événement par des aboiements. Bien sûr, aboyer fait partir de la nature du chien et est sa façon de communiquer. Mais si votre animal aboie de manière prolongée sans s'arrêter, prêtez-y attention : des aboiements exagérés peuvent cacher un vrai trouble du comportement. Voici comment éduquer votre chien pour calmer ses aboiements.