Chiot qui mordille : comment agir ?

chiot qui mordille

J'ai un chiot qui mordille tout, que faire ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de lui apprendre à ne pas mordre dès le plus jeune âge.

La majorité des jeunes chiens ont déjà pris cette bonne habitude en compagnie de leurs frères et sœurs. On entend souvent que le chiot apprend à ne pas mordre par lui-même, mais qu’il n’est pas possible de continuer cet apprentissage par la suite. Il s’agit là d’une erreur qui peut être lourde de conséquences, car apprendre à son chien à ne pas mordre est essentiel. Cela joue un rôle important pour une cohabitation harmonieuse entre un chien et son maître : le risque de blessure grave est réduit, si jamais votre chien devait mal réagir à une quelconque situation.

Étape 1 : éduquer son chiot qui mordille

Il faut garder en tête que même les chiens les plus adorables peuvent mordre, par exemple, lorsque quelqu’un leur a marché sur la patte et qu’ils ont été effrayés. Dès tout petits, les chiots apprennent à maîtriser la puissance de leurs crocs en s’amusant. Lorsqu’un chiot mord un congénère un peu trop fort, par exemple au cours d’une partie de jeu, ce dernier réagit immédiatement en ripostant ou en arrêtant de jouer. Aucune des deux possibilités ne plaira au chiot qui a mordu en premier, et cela lui permettra d’apprendre qu’il sera pénalisé s’il mord trop fort.

La socialisation du chiot à travers ces leçons permet de lui apprendre efficacement à ne pas mordre. Malheureusement, de nombreux maîtres ne continuent pas à pratiquer cet entraînement très longtemps après avoir accueilli leur chiot.

Ne vous y méprenez pas, cet apprentissage est tout aussi important pour les races de petits chiens ou pour les races de chien réputées très sociables, car ils peuvent également être tentés de mordre lors de situations stressantes. Un chien qui a appris à ne pas mordre se contentera de grogner si toutefois il a besoin de se défendre.

chiot qui mordille

Étape 2 : apprendre à son chien à ne pas mordre tout en s'amusant

  • Un chiot doit apprendre dès son plus jeune âge que la peau des humains est sensible et qu’il ne peut pas la mordiller, même pendant un jeu. Définissez des limites claires pour votre chiot, et stoppez le jeu en criant « aïe », dès que votre chiot mord trop fort ou qu’il s’en prend à vos vêtements.
  • Ignorez votre chiot qui mordille pendant quelques instants, pour qu’il comprenne les conséquences de son mauvais comportement. En général, une quinzaine de secondes suffisent. Si votre chiot mord à nouveau, à ce moment-là, quittez la pièce pendant une minute environ.
  • Répétez cet exercice au maximum trois fois en l'espace de 15 minutes, pas plus, sinon votre chiot ne sera plus concentré. Gronder son chien qui mord ou lui donner une tape sont fortement déconseillés. Une des raisons est que votre petit bagarreur pourrait penser que cela fait partie du jeu, et donc vouloir renchérir. Il n’est pas rare que les chiens se bagarrent de manière parfois plutôt sauvage entre eux. C’est la raison pour laquelle vous devez éviter toute sorte de jeu qui tournerait en combat : votre chien serait alors tenté d’utiliser ses griffes et ses crocs.
  • Une altermative pour éduquer votre chien qui mord : pour lui permettre de se défouler, vous pouvez proposer à votre chiot un jeu de traction en corde par exemple, qu’il pourra mordiller autant qu’il voudra.
chiot qui mordille

Éduquer un chien qui mord : quels défis ?

Si vous avez des enfants en bas âge, l’entrainement constituera un vrai défi, sachant qu'un chiot qui mordille aime bien embêter les petits enfants ou attraper leurs vêtements pour jouer. Laissez votre chiot et votre enfant jouer ensemble uniquement sous votre surveillance. Si votre enfant a plus de 5 ans, montrez-lui comment cesser le jeu correctement dès que le chiot mord.

De prime abord, cela peut paraître surprenant, mais l’éducation des chiots très paisibles représente également un défi. Car pour apprendre au chiot qu’il est interdit de mordre, il doit avoir mordu au moins une fois !

Les chiots qui ne montrent jamais les crocs lors de jeux n’ont pas besoin d’entraînement particulier.  Mais il est judicieux de provoquer ces chiots à mordre, par exemple en jouant ou en leur donnant de délicieuses friandises qu’ils voudront attraper.

Apprendre à son chien à ne pas mordre vous demandera beaucoup de patience ! Gardez toujours à l’esprit que vous n’atteindrez vos objectifs qu’en restant ferme avec lui. Le maître qui se fait mordiller par son chien, mais qui continue tout de même à jouer avec lui ne devra pas s’étonner de n’obtenir aucun résultat significatif à long terme ! Ne vous attendez pas à voir apparaître les résultats d’un jour à l’autre, car cet apprentissage prend du temps. Pour les races de chien de chasse, cet apprentissage peut s’avérer plus long. Attention, à l’âge de 4 mois, avant que ses dents définitives ne remplacent ses dents de lait, votre chien de chasse doit avoir appris à contrôler la puissance de sa mâchoire. Si ce n’est pas encore le cas et que votre chien mord, il est recommandé de s’adresser à un dresseur ou à un éducateur canin.

Nous vous souhaitons de folles parties de jeu avec votre chiot, pour qu’il prenne plaisir à apprendre tout en s’amusant.

Apprenez également à votre chiot à rester seul et à marcher en laisse grâce aux articles du Magazine zooplus !

Articles les plus utiles
5 min

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de lui apprendre à ne pas mordre dès le plus jeune âge.
5 min

Apprendre à son chiot à rester seul

Les chiens sont des animaux très sociables, qui aiment la compagnie de leur meute. Mais à un moment ou un autre, tous les maîtres sont amenés à laisser leur chiot seul. Il est important d’apprendre à son chien à rester seul très tôt ! En effet, un chien adulte qui n’a jamais été seul vivra cette épreuve avec beaucoup de difficulté et d’angoisse. Apprendre à son chiot à rester seul n’est pas sorcier, cert article vous dit tout sur le sujet !
9 min

Adopter un chiot dans un refuge

Des millions de chiens à travers le monde n'ont malheureusement pas la chance d'avoir un foyer aimant et la plupart d'entre eux deviennent errants. En France, près de 100 000 chiens et chats sont abandonnés chaque année et nombre d’entre eux finissent dans des refuges, où ils pourront trouver une nouvelle famille aimante.    La plupart des chiens en refuge sont des croisements de races, sans compter les chiennes gestantes, les chiots issus de commerce illégal ou les jeunes chiens qui finissent parfois aussi dans des refuges. Nombre d'entre eux collaborent également avec des associations de protection des animaux à l'étranger afin d’organiser un réseau d’aide aux animaux, notamment pour les chiots en provenance de Roumanie ou d'Espagne, pays dans lesquels le trafic d'animaux est accru. Certains de ces chiens vivent aussi dans des familles d'accueil, rattachées aux refuges. Pour finir, il est tout à fait possible d'adopter un chiot dans un refuge. 

6 raisons d'adopter un chiot dans un refuge