Mon chien ne veut pas sortir faire ses besoins

Rédigé par Jana Schubert
Un chien en laisse ne veut pas sortir faire ses besoins

Votre chien ne veut pas aller se promener et refuse de faire le moindre pas supplémentaire - que se passe-t-il ?

Presque tous les propriétaires de chiens ont déjà vécu cette situation : la promenade est imminente, mais notre cher compagnon à quatre pattes ne veut pas bouger.

Découvrez dans cet article comment éduquer votre chien pour le motiver à se promener à nouveau.

Mon chien adulte ne veut pas sortir

Les chiens ont énormément besoin de bouger. Si un chien adulte refuse d’aller se promener ou grogne lorsque vous essayez de sortir avec lui, il y a donc quelque chose qui ne va pas. L’attention et une bonne observation sont nécessaires pour trouver les causes possibles.

Les problèmes physiques et les aspects psychologiques peuvent jouer un rôle. Mais ne vous inquiétez pas : la plupart du temps, les causes ne sont pas graves et peuvent être rapidement éliminées.

Cause 1 : le chien a des douleurs

Si le chien refuse de se promener et résiste lorsque vous souhaitez sortir, un malaise physique peut être à l’origine du problème. Votre compagnon à quatre pattes a peut-être des douleurs qui l’empêchent de marcher.

Dans ce cas, les tentatives de motiver votre chien n’aboutiront à rien. En cas de doute, laissez le vétérinaire jeter un coup d’œil à votre animal. Le spécialiste reconnaîtra immédiatement le problème et aura la solution adaptée à vous et à votre chien.

Cause 2 : le chien est blessé

Lorsque vous recherchez des blessures, contrôlez toujours en premier lieu les pattes. Les coupures, les éclats de verres ou les brûlures dues au goudron chaud en été sont vite arrivés et sont désagréables pour votre toutou.

Il existe des chaussures spéciales pour les pattes sensibles des chiens. Ils sont surtout utiles si vous promenez souvent votre chien sur des revêtements de sol modernes et peu naturels. Ceux-ci sont plus durs et s’échauffent plus rapidement que les prairies et les sols forestiers.

Cause 3 : le chien a des problèmes de hanche

Les problèmes de hanche sont souvent à l’origine de la réticence d’un chien à aller se promener. Certaines races de chiens sont génétiquement prédisposées à cela, chez d’autres, le problème peut apparaître avec l’âge.

L’arthrose des articulations entraîne des raideurs et des douleurs, ce qui peut faire perdre à l’animal l’envie de se promener.

Soutenez votre animal en cas d’arthrose ! Il existe des aliments spéciaux pour chien souffrant d’arthrose ou de problèmes articulaires. Dans les cas graves, des thérapies médicamenteuses peuvent aider. Il est également possible de demander conseil à un ostéopathe pour animaux. Cette méthode de traitement douce peut entraîner de merveilleux progrès pour votre animal.

Cause 4 : fatigue et stress

Les chiens aussi ont besoin de phases de repos et de régénération. Peut-être que le chien ne peut pas se détendre à cause de ses conditions de logement actuelles ? Les bruits environnementaux, les bruits de construction et les voitures peuvent également provoquer des syndromes d’épuisement durables chez le chien.

Stress

Des expériences extrêmes comme un feu d’artifice peuvent effrayer durablement les chiens sensibles. Surtout dans la période qui suit le Nouvel An, lorsque les souvenirs d’explosions et de flashs lumineux sont encore frais, votre compagnon à quatre pattes n’a qu’une envie : se blottir dans son panier. La patience et la bonne volonté aident l’animal à reprendre confiance.

Cause 5 : l

Votre chien peut commencer à s’ennuyer si vous choisissez de faire toujours le même parcours avec lui. Les animaux aussi se réjouissent d’un minimum de changement.

Essayez d’avoir au moins quelques itinéraires différents dans votre répertoire. Les jeux de capture, de recherche et de rapport, un cours d’eau au bord du chemin ou un compagnon à quatre pattes pour se défouler peuvent lui apporter du plaisir et de l’excitation.

Les causes externes : le froid et l’humidité affectent le chien

Chaque race de chien a un climat de bien-être différent. Les chiens à poils courts ont davantage tendance à avoir froid et sont loin d’être aussi bien protégés contre les intempéries que les races à poils longs.

Marcher sous la pluie quand il fait froid ? Non, merci !

Certains chiens développent une véritable aversion pour la pluie une fois qu’ils ont eu froid dans des conditions humides. Si la pluie tombe dehors, le chien préférera ne pas sortir de la maison. Mais il existe aussi des chiens qui n’auront pas envie de sortir quand il fait chaud.

Un imperméable pour le chien

Il en va de même pour les humains puisque généralement nous n’aimons pas le temps humide. Cependant, nous avons des vêtements qui nous permettent de nous protéger.

Si votre chien craint la pluie, pensez donc à l’équiper contre le vent et les intempéries avec des vêtements pour chiens. Il vous en sera reconnaissant et voudra à nouveau sortir avec vous par mauvais temps.

Un petit chien qui ne veut pas sortir de la maison sans son manteau © Karoline Thalhofer / stock.adobe.com
Pour lutter contre le froid en hiver, les chiens ont besoin d’un manteau bien chaud.

Votre chien ne veut pas aller se promener ? Cela pourrait être dû au collier ou au harnais

Le collier ou le harnais peut aussi être la raison pour laquelle votre chien ne veut absolument pas sortir. Peut-être qu’il frotte, appuie ou fait mal ? Dans ce cas, il est normal que votre chien préfère éviter la promenade.

Vérifiez donc si le collier ou le harnais est adapté à votre chien et s’il est agréable à porter. Vérifiez également si des plaies sont visibles au niveau du cou ou de la poitrine et si votre chien a suffisamment de liberté de mouvement lorsqu’il porte le harnais.

Conseil : essayez la solution qui convient le mieux à votre chien. En ce qui concerne les colliers, harnais et laisses pour chien, il existe de nombreux modèles différents qui procurent à votre animal des sensations différentes.

Check-List : comment inciter votre chien à faire des promenades ?

  • Assurez-vous que votre chien n’est ni blessé ni malade.
  • Accordez à votre chien un temps de repos s’il est très sollicité.
  • Éliminez les facteurs de stress et créez une atmosphère détendue.
  • Restez vous-même calme et aimable.
  • Variez les plaisirs en lui proposant de nouveaux circuits, de nouveaux jouets pour chien ou éventuellement un nouveau Un deuxième chien peut également aider.
  • Pluie ou froid ? Attendez que le temps s’améliore ou équipez votre chien d’un imperméable.

Un chiot ou un jeune chien refuse les balades

Votre chiot refuse la promenade ? Les jeunes chiens représentent un cas particulier dans ce contexte. Dans ce cas, vous devriez avoir quelques points supplémentaires à l’esprit, qui ne jouent plus un rôle trop important à l’âge adulte.

Le chiot est trop sollicité physiquement

Un chiot n’est pas encore en pleine possession de ses moyens physiques. Il arrive alors qu’il ne soit pas assez entraîné pour maîtriser un itinéraire. Souvent, si un chiot ne veut plus faire un pas, il ne s’agit pas d’une désobéissance, mais d’une réaction à un épuisement.

Pauses : toujours une bonne idée avec les jeunes chiens

Dans ce cas, permettez à votre chiot de faire une pause : si le chiot n’en peut plus à cause de l’épuisement, portez-le et montrez-lui ainsi que vous vous occupez de lui, que vous prenez vos responsabilités et qu’il peut vous faire confiance.

Les conseils suivants peuvent également vous aider :

  • Ne marchez pas avec votre chiot sur des longues distances qui peuvent être fatigantes.
  • Prenez votre chien au sérieux s’il refuse de marcher et ne le forcez pas.
  • Une surcharge de l’appareil locomoteur peut entraîner des inflammations et des douleurs chez les chiots, voire, le cas échéant, des troubles du développement.

Un chien craintif peut avoir peur d’aller se promener

La peur lors des promenades est également un sujet important chez les jeunes chiens. Pour l’animal, le monde extérieur est encore inconnu. Les nouvelles impressions et le contact avec d’autres animaux peuvent rapidement submerger les chiots. Les conseils pour éduquer votre chien ci-dessous permettront de motiver un chiot anxieux à aller se promener.

Donnez de la sécurité à votre chiot

Dans de tels cas, il est important que vous gardiez le contrôle de la situation. Votre maîtrise d’une situation donne au chien un sentiment de sécurité et renforce votre position de maître.

Conseil : votre chien ne peut pas évaluer correctement les situations dangereuses dans l’environnement et la circulation. Une laisse attachée vous permet d’avoir plus de contrôle dans les moments à risque.

Quand d

En principe, le contact avec d’autres chiens est très important pour développer un comportement social sain. Il est même logique de l’encourager activement. Mais tous les chiens ne se comportent pas de manière exemplaire. Certains chiens sont agressifs en laisse.

Si vous rencontrez d’autres animaux, observez attentivement le langage corporel de votre chien. Une queue rabattue et des tentatives de fuite sont des signes sûrs que votre chien est dépassé par la rencontre.

Dans de telles situations, donnez immédiatement à votre chien la possibilité de trouver protection et sécurité auprès de vous :

  • En vous plaçant directement devant votre chien,
  • En empêchant physiquement un autre animal d’entrer en contact avec vous si nécessaire et
  • En prenant immédiatement votre chiot dans vos bras et en le réconfortant.

Le contact physique aide les chiots à se détendre

Les situations délicates peuvent parfois mal tourner. Dans ce cas, il est important que vous soyez là pour le chiot avec un contact physique. Faites-lui comprendre d’une voix calme que la situation est à nouveau sous contrôle et que le danger est écarté. La patience et l’empathie sont ici les clés du succès.

Un jeune chien qui ne veut pas sortir dehors sans sa maîtresse © Ольга Рязанцева / stock.adobe.com
Le chiot dans les bras de sa maîtresse – la proximité et l’attention créent un sentiment de sécurité et de confiance.

Conclusion : pourquoi les chiens ne veulent pas sortir ?

Pour conclure, on peut dire que les chiens ont leurs raisons quand ils n’ont pas envie d’aller se promener. Essayez d’être toujours attentif lorsque vous recherchez les causes. Prenez le temps d’observer votre animal.

Examinez le corps de votre animal pour voir s’il a des blessures, mais aussi pour comprendre son humeur et son comportement. La plupart du temps, vous découvrirez ainsi rapidement pourquoi le chien se comporte d’une certaine manière.

Avec de la patience, du temps et de l’amour, vous serez bien équipé pour faire face à d’éventuelles difficultés lors des promenades.


Jana Schubert
Profilbild von zooplus Magazin Autorin Jana Schubert

Déjà toute petite, je préférais câliner notre chat Persan plutôt que mon ours en peluche. Plus tard, j’ai embêté mes parents jusqu’à ce qu’ils acceptent de m’offrir un cheval. Au fil des années, j’ai vécu un grand nombre d’événements mémorables avec mes animaux. Même si la vie en compagnie des bêtes n’est pas toujours simple, je ne l’abandonnerais pour rien au monde, car les animaux sont une grande source de bonheur pour moi. Je ressens ce même sentiment en écrivant à leur sujet, et j’espère pouvoir vous transmettre cette joie grâce à mes textes.


Articles les plus utiles
5 min

Apprendre à son chiot à rester seul

Les chiens sont des animaux très sociables, qui aiment la compagnie de leur meute. Mais à un moment ou un autre, tous les maîtres sont amenés à laisser leur chiot seul. Il est important d’apprendre à son chien à rester seul très tôt ! En effet, un chien adulte qui n’a jamais été seul vivra cette épreuve avec beaucoup de difficulté et d’angoisse. Apprendre à son chiot à rester seul n’est pas sorcier, cet article vous dit tout sur le sujet !

5 min

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de l'éduquer dès son plus jeune âge pour lui apprendre à ne pas mordre.

11 min

Comment empêcher un chien d’aboyer ?

Un chien commente souvent le moindre événement par des aboiements. Bien sûr, aboyer fait partir de la nature du chien et est sa façon de communiquer. Mais si votre animal aboie de manière prolongée sans s'arrêter, prêtez-y attention : des aboiements exagérés peuvent cacher un vrai trouble du comportement. Voici comment éduquer votre chien pour calmer ses aboiements.