Cataracte chez le chien This article is verified by a vet

chien souffrant de cataracte se faisant examiner les yeux

L’opacification du cristallin est un signe évident de la cataracte chez le chien.

Comme nous les humains, nos fidèles compagnons à quatre pattes prennent eux aussi de l’âge. Même s’il est tout à fait normal que le pelage de votre chien devienne gris, un changement de la couleur des yeux peut cependant indiquer une cataracte. Dans cet article vous trouverez toutes les informations importantes sur ce problème de santé du chien.

Qu’est-ce que la cataracte chez le chien ?

La cataracte est une opacification du cristallin due à des changements pathologiques.

Le cristallin de l’œil se situe entre l’iris et le corps vitré et se compose d’une capsule antérieure et postérieure, du cortex et d’un noyau cristallinien.

Un cristallin transparent permet de voir. Cette transparence est rendue possible par la densité des fibres du cortex et du noyau. La réduction de la vision dépend des altérations des fibres et de la gravité de l’opacification du cristallin.

Il est important de faire la distinction avec une opacité légère du cristallin liée à l’âge (sclérose nucléaire), qui ne s’accompagne que dans quelques cas d’une cécité du chien.

Symptômes : quels sont les principaux signes de la maladie ?

La cataracte chez le chien se manifeste par ses signes typiques, l’opacification grise du cristallin d’un ou des deux yeux et l’absence de vision. Comme la cataracte est une maladie évolutive qui se développe sur plusieurs mois ou années, elle est divisée en différents stades.

Stade initial de la cataracte chez le chien

Au stade initial, la cataracte se manifeste par de petites taches d’opacité du cristallin qui s’agrandissent progressivement. Si la situation continue à se détériorer et que le fond de l’œil n’est plus visible, il s’agit d’une cataracte à maturité. À ce stade, le chien est en grande partie aveugle.

Si la maladie progresse, le cristallin se dissout et provoque une inflammation oculaire grave et très douloureuse. Cette cataracte hypermature s’accompagne parfois d’un léger jaunissement du cristallin.

Stade avancé

Au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, le cristallin peut se déplacer (luxation du cristallin) et provoquer un glaucome. Celui-ci est toujours associé à de grandes douleurs et doit être traité le plus rapidement possible par un vétérinaire.

Comment voit un chien atteint de cataracte ?

Si votre chien souffre d’une cataracte, sa vue va diminuer de plus en plus, car de moins en moins de lumière passe à travers le cristallin opacifié. Le chien voit tout à travers un voile de brouillard plus ou moins épais.

Au stade initial, il est généralement difficile pour le propriétaire de s’en rendre compte. Le chien n’a souvent que des problèmes d’orientation dans l’obscurité ou dans des conditions de faible luminosité.

En raison d’une vision souvent altérée ou totalement manquante, les chiens montrent une désorientation accrue, une réticence à se déplacer ainsi qu’à heurter des objets ou des personnes. Si un seul œil est atteint, certains chiens peuvent compenser la maladie par l’œil sain.

Diagnostic : comment reconnaître les symptômes chez les chiens ?

Si vous pensez que votre chien est atteint d’une cataracte, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Lors de l’anamnèse, celui-ci vous interrogera sur les changements de comportement et autres indices.

Après un examen général qui exclut d’éventuelles maladies sous-jacentes comme le diabète sucré, il procède à un examen ophtalmologique spécifique. Le vétérinaire examine d’abord les mouvements généraux ainsi que l’œil externe du chien. Il effectuera ensuite d’autres tests afin de détecter un éventuel trouble de la vision.

Ensuite, le vétérinaire examine de plus près les structures internes de l’œil. Cet examen nécessite l’utilisation de gouttes spéciales qui dilatent la pupille.

Les appareils médicaux suivants aident à établir le diagnostic :

  • L’opacité du cristallin est localisée plus précisément à l’aide d’une lampe à fente.
  • Le vétérinaire utilise un appareil à ultrasons spécial pour évaluer l’état de santé du cristallin et d’autres structures oculaires.
  • L’électrorétinogramme (ERG) donne en outre des indications sur les dommages déjà existants de la rétine.
chien souffrant de cataracte se faisant examiner les yeux chez le vétérinaire
Le vétérinaire examine les yeux du chien à l'aide d'une lampe à fente.

Traitement : comment soigner cette maladie des yeux ?

Malheureusement, il n’existe pas encore de médicaments autorisés pour ralentir la progression de la cataracte chez le chien ou même pour guérir la maladie.

Même s’il est possible de soigner naturellement certaines pathologies oculaires, la chirurgie est la seule solution qui permet la restauration de la vision. Le retrait du cristallin est une intervention réalisée par le vétérinaire sous anesthésie générale. Toutefois, cette opération n’a de sens que si la rétine du chien est encore intacte.

Il ne faut donc pas trop attendre avant d’opérer votre toutou. Plus la cataracte est avancée, plus les modifications de l’œil sont importantes. Par conséquent, non seulement les chances de succès de l’opération diminuent, mais le taux de complications après l’intervention augmente également.

L’opération est suivie d’un suivi intensif. Au cours des premiers jours et des premières semaines, vous devrez appliquer plusieurs fois par jour des collyres à votre chien. De plus, des examens de contrôle réguliers chez votre vétérinaire sont importants.

Le tarif de l’opération est assez élevé mais peut varier en fonction des besoins de votre animal et de l’endroit choisi. Afin d’éviter les complications, une prise en charge rapide est recommandée. Pour le confort de votre toutou, la chirurgie du cristallin reste la meilleure solution même si le prix est, certes, élevé.

Causes : comment se développe-t-elle chez le chien ?

Le vétérinaire distingue entre une cataracte congénitale ou acquise chez le chien.

Cataracte congénitale chez le chien

La cataracte héréditaire est une maladie génétique et touche généralement les deux yeux. Les races telles que le Labrador Retriever, le Golden Retriever, le Husky, le Schnauzer nain et le lévrier afghan sont particulièrement touchées. La cataracte du chien âgé peut apparaître sous des formes plus ou moins sévères. Cette maladie de chien âgé est naturelle et se traduit par le vieillissement naturel du cristallin.

Une autre maladie oculaire congénitale est l’atrophie rétinienne progressive (ARP), qui peut survenir chez toutes les races de chiens et qui provoque une régression de la rétine. Au cours de cette maladie complexe, une cataracte peut également apparaître chez le chien.

Cataracte acquise

La cataracte acquise est la plus fréquente. Elle survient soit sans maladie sous-jacente en raison de l’âge (cataracte primaire), soit en raison de maladies oculaires (cataracte secondaire).

Il s’agit de maladies telles qu’une inflammation de l’œil (uvéite), des blessures et des malformations de structures oculaires comme la rétine ou encore des maladies systémiques comme le diabète sucré. Jusqu’à 60 % des chiens atteints de diabète sucré souffrent d’une cataracte, généralement bilatérale. Moins souvent, des intoxications et des stimuli physiques tels que les radiations peuvent conduire à la maladie.

Pronostic : quelles sont les chances de guérison ?

Le pronostic de la cataracte chez le chien dépend du stade auquel se trouve la maladie. Si tous les examens montrent qu’une opération est une bonne solution, la probabilité de retrouver la vue est d’environ 90 à 95 %.

Si les structures internes de l’œil sont déjà enflammées ou si le cristallin s’est déjà détaché, la probabilité diminue.

Prophylaxie : peut-on prévenir la cataracte chez les chiens ?

Même s’il existe des solutions telles que les compléments alimentaires qui luttent contre le vieillissement de l’œil et notamment le développement de la cataracte, il n’existe pas de mesures prophylactiques en raison des changements liés à l’âge et des causes héréditaires.

Votre chien peut toutefois minimiser le risque de développer un diabète sucré en adoptant une alimentation saine et en pratiquant de l’exercice physique.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
5 min

Chien qui tousse : symptômes, causes et traitements

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'un problème de santé touchant le système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.
4 min

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis (gale des oreilles du chien) appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.
5 min

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.