01 juin 2018

La conjonctivite chez le chien

Rédigé par la vétérinaire Amelie Krause
La conjonctivite chez le chien

La conjonctivite fait partie des maladies les plus fréquentes chez le chien, affectant ses yeux. Il est rare que les chiens souffrent d’une conjonctivite sans ressentir d’autres symptômes. En effet, la conjonctivite du chien apparait souvent conjointement avec une autre affection.

Les causes de la conjonctivite du chien  

Des modifications de l’aspect des paupières sont souvent à la cause de la conjonctivite chez le chien. Une paupière trop petite ou trop grande, l’ectropion (enroulement de la paupière vers l’extérieur), l’entropion (enroulement de la paupière vers l’intérieur) ou encore le distichiasis (croissance des cils en contact avec le globe oculaire) ou le trichiasis (croissance des cils inversée, vers le globe oculaire) causent une irritation de l’œil, provoquant une inflammation de la conjonctive. Le contact avec un allergène, un corps étranger comme par exemple la barbe d’un épi de blé, un traumatisme ou une infection à un virus, une bactérie ou encore à des parasites peuvent également entraîner une conjonctivite chez le chien.

Chez les jeunes chiens, on observe parfois un enflement des tissus lymphatiques sur le dessous de la paupière en même temps qu’une conjonctivite. Dans certains cas, un manque de larme peut provoquer une kératoconjonctivite.

Symptômes d’une conjonctivite chez le chien

Un seul œil peuit être affecté par une conjonctivite, aussi bien que les deux yeux du chien. Les rougeurs de la paupière représentent le principal symptôme lors d’une conjonctivite. Les écoulements oculaires peuvent avoir un aspect aqueux, visqueux, purulent ou sanglant. Dans la plupart des cas, l’œil impacté est douloureux : le chien le ferme, cligne régulièrement ou se gratte la paupière avec la patte. Dans le cas d’une forte inflammation, la paupière enfle et son aspect change, à tel point qu’il devient difficile de reconnaitre l’œil de son chien. Dans les cas de conjonctivite chronique, de petits boutons peuvent faire leur apparition sur la paupière.

Diagnostic d’une conjonctivite chez le chien

Le vétérinaire procède en général à plusieurs examens afin de diagnostiquer une conjonctivite chez le chien. Tout d’abord, il inspecte l’œil concerné. Il estime la position de la paupière et cherche une éventuelle malformation de la paupière. De plus, la gravité des symptômes peut déjà donner des indications sur la cause de la conjonctivite et le moment où elle est survenue. A l’aide d’un test de Schirmer, le vétérinaire mesure la quantité de sécrétion lacrymale. Afin de trouver un corps étranger ou de trouver des petits boutons sur l’arrière de la paupière, une petite pincette peut être utilisée, pour parvenir à retourner la paupière et examiner cette zone. Un frottis peut donner des informations sur la nature de la conjonctivite, c’est-à-dire si elle a été provoquée par des bactéries, par un virus ou par des champignons. En disposant de la fluorescéine, un colorant verdâtre dans l’œil du chien, le vétérinaire peut déterminer si la cornée a été impactée par la conjonctivite et estimer l’état des canaux lacrymaux. Si le liquide lacrymal peut circuler librement dans le canal lacrymal, le colorant vert se retrouve rapidement dans les narines du chien.

Conjonctivite du chien : quel traitement ?

Le traitement d’une conjonctivite dépendra de sa cause et des éléments déclencheurs de l’inflammation. S’il s’agit d’une simple irritation de la paupière due à de la poussière ou à des substances similaires, un nettoyage quotidien des yeux de votre chien peut suffire. Un corps étranger devra être retiré complètement et avec précaution de l’œil du chien. A la suite de l’intervention, l’administration d’une pommade ou de gouttes anti-inflammatoires peut être utile.

Si une infection bactérienne est à la cause de la conjonctivite, votre vétérinaire prescrira un traitement antibiotique à votre chien. Dans les cas d’infections fongiques, vous devrez utiliser des produits fongicides adaptés. En présence d’une infection parasitaire telle que la thélaziose, des paupières sont soigneusement nettoyées et le vétérinaire y dépose un traitement antiparasitaire. Un mauvais alignement des paupières est traité par chirurgie, s’il cause des symptômes de manière répétée. De la même manière, la mauvaise position des cils par rapport au globe oculaire (distichiasis et trichiasis) peut être corrigée par un traitement au laser ou par chirurgie. La conjonctivite aiguë des jeunes chiots peut être traitée à l’aide d’une pommade ophtalmique prévue à cet effet. Après avoir atteint l’âge de 2 ans et demi voire 3 ans, la conjonctivite aiguë accompagnée de petits boutons ne survient plus. Les chiens atteints de kératoconjonctivite nécessitent un traitement adapté, selon les causes et l’intensité de l’infection.

Prévention de la conjonctivite du chien

Faisant partie des zones les plus fragiles du corps du chien, il est conseillé de nettoyer les yeux de votre chien à l’aide d’un mouchoir humide, après chaque promenade. Ainsi, vous pourrez repérer rapidement d’éventuels irritations, corps étrangers ou blessures suite aux jeux de votre compagnon dans les buissons. En présence de rougeurs ou d’écoulements lacrymaux, n’administrez pas de gouttes ou de pommade à votre chien sans l’avis de votre vétérinaire ! L’inflammation risquerait de s’aggraver. Enfin, ne prenez pas au sérieux les techniques impliquant d’utiliser différents thés pour soigner la conjonctivite de votre chien.

Pour prendre soin de votre chien de la meilleure manière qui soit, votre boutique zooplus vous propose des produits de toilettage et d’hygiène, tels que les tondeuses, shampooings, brosses, sans oublier les produits pour le soin des yeux et des oreilles de votre chien !

Articles les plus lus

La contraception du chien et de la chienne

Contraception du chien et de la chienne : quels moyens existent pour éviter une gestation ? Quels sont les moyens de contraception pour chien mâle ? Votre magazine zooplus vous donne ses conseils.

Les maladies infectieuses chez le chien

Elles sont minuscules et se trouvent partout autour de nous : les bactéries ! Bien que certaines bactéries soient sans danger, d'autres peuvent provoquer de graves maladies infectieuses chez le chien

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.