Les maladies infectieuses chez le chien

chien chez le vétérinaire

Elles sont minuscules et se trouvent partout autour de nous : les bactéries ! Elles rôdent en extérieur, dans la nature, dans les champs, dans les pelouses et même dans les parcs que fréquentent nos chiens ! Un grand nombre d’entre elles sont sans danger pour nos amis à quatre pattes, mais certaines bactéries peuvent provoquer de vraies maladies handicapantes pour les chiens. Dans cet article, cinq maladies infectieuses vous sont présentées, avec à chaque fois leurs méthodes de traitement.

1. La maladie de Lyme chez le chien

Les bactéries borrélias sont transmises par les tiques. Les risques de piqûre par des tiques infectées sont plus ou moins élevés, selon la région dans laquelle vous habitez. Au nord, la maladie de Lyme fait partie des maladies transmises par les tiques les plus fréquemment relevées. Chaque piqûre de tique n’est pas synonyme de transmission de la maladie, mais en cas d’infection, les signes de la maladie de Lyme chez le chien apparaissent en général assez tard.

Pour en savoir plus, découvrez notre article dédié à la maladie de Lyme.

2. La colibacillose chez le chien

Les bactéries de type Coli sont responsables de cette infection, notamment la bactérie Escherichia coli ou l’entérocoque. Ces bactéries peuvent parfois provoquer des maladies graves chez les chiens dont le système immunitaire est affaibli.

Symptômes de la colibacillose chez le chien

Les conséquences de la contamination à la colibacillose chez le chien vont des infections urinaires douloureuses jusqu’à la diarrhée et les vomissements. Chez les chiennes, les symptômes sont une inflammation de l'utérus.

Quel traitement ?

Si votre vétérinaire a diagnostiqué une colibacillose chez votre chien, il prescrira alors des antibiotiques. En fonction de la gravité des symptômes, des traitements complémentaires comme des perfusions ou des analgésiques sont nécessaires.

3. La leptospirose du chien

La leptospirose, portant également le nom d‘épidémie de Stuttgart, est provoquée par de longues bactéries sinueuses, les leptospires. Elles se trouvent dans des flaques dont l’eau est contaminée, dans des plantes ou dans des étangs. Leur transmission peut aussi avoir lieu directement par l’urine des animaux sauvages ou des rongeurs, porteurs des agents pathogènes. Etant une zoonose, cette maladie fortement contagieuse peut se transmettre de l’homme aux animaux et vice-versa. Elle peut provoquer des lésions sur certains organes et entraîner la mort des chiots et des chiens aux défenses immunitaires faibles. C’est la raison pour laquelle dans de nombreux pays européens, le vaccin contre la leptospirose est obligatoire.

4. La salmonellose du chien

Commençons par une bonne nouvelle : les chiens au système immunitaire sain sont réellement résistants face aux agents pathogènes à l’origine de la salmonellose. En revanche, les chiens malades, aux défenses faibles ou encore les jeunes chiens peuvent tomber gravement malade, tout comme les hommes. Dans la plupart des cas, la salmonellose est transmise par les volailles. La consommation de viande de volaille crue ou un contact avec les fientes de volaille peuvent contaminer votre chien à la salmonellose.

Symptômes de la salmonellose

Les symptômes mettant en lumière une contamination à la salmonellose peuvent être très variés, selon la quantité de bactéries absorbées et selon la nature de votre chien. Les symptômes vont de la diarrhée légère jusqu’à la fièvre et la gastro-entérite, avec parfois une présence de sang dans les selles, en passant par la formation d’abcès dans les organes internes, pouvant être à la cause d’une jaunisse, d’une pneumonie, d’une arthrite ou encore de troubles du système nerveux. Une lenteur anormale et une apathie sont d’autres effets secondaires qui vous alertent en cas de contamination du chien à la salmonellose.

Traitement du chien contaminé à la salmonellose

Comme c’est le cas avec de nombreuses autres infections bactériennes, la salmonellose peut être efficacement soignée avec l’aide d’antibiotiques. Si certains organes tels que le foie, les reins ou la rate sont déjà touchés par la bactérie, la prise de certains médicaments supplémentaires sera nécessaire.

Salmonellose du chien : options de traitement

Contrairement au traitement de la leptospirose présenté ci-dessus, il n’existe aucun vaccin préventif contre la salmonellose. Cependant, quelques mesures peuvent réduire le risque d’infection à la salmonellose. Si votre chien consomme de la viande crue, faites dorénavant attention à sa provenance. Dans l’idéal, achetez la viande de votre chien chez un boucher en qui vous avez confiance.  Une viande de qualité présente une meilleure traçabilité, en cas d’infection. Évitez ainsi la viande de volaille dont l’origine est inconnue. Enfin, faites en sorte que votre chien n’entre pas en contact avec des fientes de pigeon ou de canard.

5. Le staphylocoque chez le chien

On retrouve la bactérie staphylocoque sur la peau des hommes tout comme sur la peau des chiens. Chez ces derniers, certaines espèces de la bactérie staphylocoque peuvent causer des inflammations cutanées, ou dermatites. Si elles ne sont pas traitées, ces inflammations peuvent s'étendre au cœur, aux os et aux articulations.

Symptômes du staphylocoque chez le chien

L’infection cutanée se manifeste fréquemment sur le torse des chiens, entre les orteils ou au niveau des coudes. Chez les chiots, les zones infectées se trouvent généralement sur l'abdomen. Les démangeaisons, les rougeurs, des inflammations purulentes de la peau, des pertes de poils, des abcès et des furoncles sont les symptômes d’une contamination au staphylocoque.

Traitement du staphylocoque chez le chien

Des antibiotiques sont généralement prescrits. Toutefois, si l'infection survient à la suite d'une autre maladie sous-jacente (comme des allergies, une infestation parasitaire ou des troubles hormonaux), celle-ci doit également être traitée.

Existe-t-il d'autres infections bactériennes chez le chien ?

En plus des types de bactéries présentés, il en existe bien sûr d'autres qui peuvent devenir une menace pour votre chien :

  • Tuberculose
  • Listériose
  • Ehrlichiose
  • Anaplasmose
  • Tétanos

Comment garder votre chien en bonne santé ?

Pour renforcer le système immunitaire de votre chien et lutter contre les mauvaises bactéries, respectez les points suivants :

  • Nourrissez votre chien avec des aliments sains et équilibrés.
  • Jetez les restes de nourriture après les repas de votre chien et nettoyez minutieusement sa gamelle.
  • Changez régulièrement l’eau de la gamelle de votre chien, au minimum deux fois par jour !
  • Si cela est possible, empêchez votre chien de boire de l’eau stagnante ou de l’eau des flaques.
  • Evitez le contact avec des excréments d’animaux.
  • prenez soin de votre chien comme il se doit

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’alimentation ou la santé du chien, consultez nos rubriques dédiées.

Articles les plus utiles
6 min

La toux du chien

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'une maladie du système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.
4 min

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis (gale des oreilles du chien) appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.
6 min

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.