Moustache du chien : à quoi sert-elle ? This article is verified by a vet

La moustache du chien est composée de vibrisses

Les vibrisses du chien soutiennent la fonction olfactive du chien et l'aident à mieux percevoir son environnement.

Touchez légèrement la moustache de votre chien. Celui-ci réagira immédiatement. Mais, pourquoi les “vibrisses” de nos amis à poils sont-elles si sensibles ? Quelle est la fonction de ces poils fins et tactiles ? Sont-ils indispensables au bien-être de votre chien ?

Vibrisses chez le chien : qu’est-ce que c’est ?

Également appelées poils sinusoïdaux ou pili, les vibrisses sont présentes sur la tête de la plupart des races de chiens. De nombreux propriétaires de chiens connaissent plutôt ces poils sous le nom de poils tactiles ou de moustache.

Contrairement aux poils corporels constituant le reste du pelage du chien, les vibrisses sont beaucoup plus épaisses et plus longues. D’autres caractéristiques les rendent particulières et extrêmement sensibles.

Tous les chiens ont-ils des vibrisses ?

En principe, chaque chien a une moustache. Les vibrisses sont présentes chez la plupart des races. Toutefois, il existe quelques exceptions. C’est notamment le cas de certains chiens nus.

Les vibrisses ne sont pas que sur la moustache du chien © Alexandr / stock.adobe.com
On retrouve les vibrisses à différents endroits de la tête du chien, notamment au niveau des sourcils.

Anatomie : où se situent les vibrisses chez votre toutou ?

Les vibrisses apparaissent à différents endroits du corps de votre compagnon. Selon la race du chien, les vibrisses peuvent se situer sous le menton, sur les lèvres supérieures et inférieures, sur la gorge et les joues ou encore sur la paupière supérieure.

Structure des vibrisses : Capteurs tactiles hautement sensibles

Les poils tactiles ont une structure particulière. Ils sont composés de nombreuses cellules sensorielles.

À la différence des poils corporels, les follicules pileux entourant les poils tactiles sont parsemés de grandes poches sanguines. Ces poches sont appelées sinus caverneux ou sinus annulaire.

En outre, les moustaches des chiens ont leur propre musculature. Contrairement aux poils normaux, les vibrisses disposent de muscles souples, permettant à votre chien de les mouvoir indépendamment.

Régénération : les poils tactiles repoussent-ils chez le chien ?

Si les poils tactiles du chien tombent ou se cassent de temps en temps, c’est normal. Les vibrisses repoussent.

Bon à savoir : Notons que les vibrisses ne tombent naturellement chez le chien que lorsqu’un nouveau poil de moustache s’est déjà formé à partir du même follicule.

Le processus de remplacement des anciennes vibrisses par de nouvelles est assuré par le corps de votre chien au moment voulu. Les vibrisses ont également une particularité. Elles ne tombent pas de manière saisonnière, mais à un cycle individuel. Elles résistent donc à la perte de poils saisonnière chez le chien.

Cela s’explique par le développement embryonnaire. Les vibrisses apparaissent en effet beaucoup plus tôt chez votre chien que le reste de ses poils corporels.

À quoi servent les moustaches des chiens ?

Contrairement à nous, un chien ne peut pas toucher une chose en la saisissant. En outre, son imposante truffe lui cache la vue de tout ce qui se trouve en dessous.

C’est précisément pour cela que la nature a doté votre chien de ces précieuses vibrisses. Elles ont une grande utilité, un soutien les sens de votre compagnon.

Appréciation des textures

Comme le nom le suggère, les poils tactiles aident votre chien à percevoir différentes textures par le toucher. C’est très important, car cela lui permet, en combinaison avec la vue et l’odorat, de mieux juger si quelque chose est bon à manger ou non.

Orientation dans l’espace

De plus, les poils sensoriels permettent à votre chien de s’orienter dans l’espace lorsqu’il ne peut rien voir. C’est par exemple le cas pour les chiens aveugles ou lorsque votre compagnon se trouve dans une pièce obscure.

Les vibrisses du chien assurent différentes tâches visuelles et olfactives. Ceci explique que la présence de ces poils spéciaux soit limitée à la tête de l’animal.

La moustache du chien se situe au niveau de la truffe © jackwusel / stock.adobe.com
Les vibrisses du chien favorisent la perception sensorielle.

Pouvez-vous couper ou retirer la moustache de votre chien ?

En connaissant le rôle important des vibrisses, on comprend qu’elles sont bien plus qu’une simple singularité esthétique. Elles doivent être traitées différemment des autres poils corporels.

Les poils tactiles font partie d’un système complexe de perception sensorielle. Il faut donc les traiter avec une précaution toute particulière.

Puis-je enlever ou couper les poils tactiles de mon chien ?

Chez certains chiens, le pelage doit être régulièrement taillé. Cette opération peut être très importante pour des raisons de bien-être. Elle permet notamment au chien de retrouver une vue dégagée et de percevoir son environnement sans restriction. Certains coiffeurs raccourcissent les vibrisses des chiens.

Les poils tactiles font partie des appareils sensoriels. Alors, faut-il couper ou enlever les moustaches de votre chien ? Non !

Cela nuirait à votre animal. Sa perception sensorielle serait momentanément chamboulée.

Est-il douloureux de raccourcir ou d’arracher les poils tactiles ?

Les poils tactiles ne possèdent pas de capteurs de douleur. Le chien ne souffrirait donc pas si les moustaches étaient coupées. Néanmoins, le raccourcissement gênerait votre chien.

La douleur serait toutefois ressentie par le chien si on lui arrachait les poils tactiles. Certes, les vibrisses en elle-même ne contiennent pas de capteurs de douleur. Cependant, ce n’est pas le cas pour leurs racines. Celles-ci ont de nombreux récepteurs de douleur.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
5 min

Chien qui tousse : symptômes, causes et traitements

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'un problème de santé touchant le système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.

7 min

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.