07 décembre 2017 - Actualisé 14 décembre 2017

La première visite du chiot chez le vétérinaire

un véterinaire examine les oreilles d’un jeune labrador

Pas de panique !

Après quelques jours d’adaptation à la maison, il est enfin temps de présenter votre nouveau petit chiot à votre vétérinaire. Il saura repérer en un clin d’œil d’éventuelles infections ou infestations parasitaires et vous proposer un traitement adéquat.

Conseils pour la première consultation chez le vétérinaire

La première visite chez le vétérinaire est toujours stressante, d’autant que ce premier contact va jouer un rôle déterminant sur la manière dont votre chiot appréhendera les visites futures. Prenez rendez-vous, afin que votre petit chiot ne reste pas trop longtemps dans la salle d’attente. Emportez des friandises et récompensez-le généreusement. Votre chiot associera ainsi la visite chez le vétérinaire à quelque chose de positif : une récompense.

La vermifugation du chien : un traitement régulier

Toutes les chiennes transmettent des alcaris (petits vers qui colonisent l’intestin des chiens) à leurs petits : votre chiot doit normalement avoir été vermifugé et avoir reçu ses premiers vaccins chez l’éleveur. Grâce à ces mesures, le chiot commence déjà à développer des anticorps contre les vers dès les premières semaines qui suivent sa naissance. En règle générale, l’éleveur vermifuge ses chiots à partir de la 2ème semaine, puis tous les 15 jours jusqu’à l’âge de 3 mois. La vermifugation doit ensuite être pratiquée deux à quatre fois par an : les vers fragilisant le système immunitaire du chien, son organisme est plus vulnérable à d’éventuelles infections.

Les vaccinations importantes chez le chiot

Tout comme les humains, les chiens doivent être vaccinés contre les maladies les plus courantes et potentiellement mortelles. Le chiot est protégé par les anticorps du lait maternel jusqu’à la 6ème semaine, ensuite cette protection diminue progressivement. La 10ème semaine est moment propice pour effectuer votre première visite chez le vétérinaire afin d’effectuer les premiers vaccins : le vétérinaire administre au chiot un vaccin antirabique (monovalent), à renouveler le mois suivant.

Profitez alors de ce rappel pour effectuer en parallèle « les vaccinations obligatoires » pour votre chien, à savoir :

  • la rage (vaccin imposé par la loi)
  • la parvovirose (le typhis félin, transmissible aux chiens)
  • la leptospirose (maladie de Stuttgart)
  • la maladie de Carré
  • l’hépatite (hépatite contagieuse)

Pour la parvovirose, la leptospirose, la maladie de Carré et l’hépatite, le rappel s’effectue quatre semaines plus tard. La protection des trois premiers vaccins précédemment cités dure quant à elle une année. Pour la maladie de Carré et l’hépatite, le rappel se fait tous les deux ans. Si votre chiot est régulièrement en contact avec d’autres chiens, il est également conseillé de le faire vacciner contre la toux du chenil (une sorte de coqueluche). Bonne nouvelle, ce vaccin est déjà inclus dans les vaccins combinés ! Il suffit de le demander à votre vétérinaire.

Articles les plus lus

30 noms de chat pour l’année 2018

Si vous manquez d’inspiration pour trouver le nom de votre futur meilleur ami à quatre pattes, vous trouverez dans cet article quelques idées de noms de chat pour l’année 2018 !

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !

Les maladies de la peau chez le chat

Quelles sont les maladies de la peau chez le chat ? Découvrez comment prendre soin de la peau et du pelage de votre chat afin de prévenir toutes sortes de maladies et de problèmes cutanés.