Algue dans l’aquarium : comment s’en débarrasser ?

Un aquarium avec la juste quantité d'algue

Vert, rouge, bleu. Elles colonisent les aquariums sous toutes les couleurs. Sans algues, pas de vie possible dans l’aquarium. Cependant, lorsqu’elles envahissent l’espace, il faut entretenir l’eau de l’aquarium et la traiter.

Quelle est la juste quantité d’algue dans un aquarium ?

Lors d’une première installation, on aimerait bien y voir une algue verte ou une algue brune. Mais une fois bien développées, on voudrait se débarrasser des algues dans l’aquarium. Lorsqu’un aquarium vient d’être installé, il n’y a pas encore de bactéries. Elles doivent d’abord se développer. C’est pourquoi il est nécessaire d’attendre au moins deux semaines avant toute introduction de poissons. Le filtre et le sol auront alors développé des bactéries qui assurent la décomposition importante des substances organiques azotées. Malheureusement, le nombre de bactéries fluctue. Chaque changement d’eau et de filtre entraîne une diminution du nombre de bactéries. Ne changez donc jamais les deux en même temps. L’équilibre risquerait ainsi d’être trop fortement perturbé. Dans la plupart des cas, les problèmes ne sont pas dus à un manque d’algues, mais à un excès d’algues.

Pourquoi les algues envahissent-elles votre aquarium ?

La présence d’algues dans un aquarium est liée à plusieurs causes. Dans un nouvel aquarium, les problèmes d’algues sont plus fréquents, car l’équilibre écologique y est inexistant. En revanche, si l’aquarium est installé depuis un certain temps, la prolifération des algues résulte d’autres facteurs. Leur croissance repose sur les nutriments et la lumière. Elles peuvent donc se développer en cas d’excès de ces deux éléments. Une vérification des paramètres de votre eau peut y remédier. Si les taux de nitrite ou de phosphate sont élevés, les algues peuvent se multiplier rapidement. En effet, le phosphate et le nitrite constitues des nutriments essentiels à ces plantes. Les causes des mauvais paramètres de votre eau, pouvant entraîner une infestation d’algues, sont les suivantes :

  • Suralimentation
  • Remplacement trop rare de l’eau
  • Surpopulation de poissons
  • Manque de plantes aquatiques
  • Mauvais entretien de l’aquarium

Un éclairage inapproprié constitue également l’une des raisons de la présence d’algue dans l’aquarium. La lumière directe du soleil provoque une forte croissance des algues. Il faut éviter cela à tout prix. En outre, l’éclairage artificiel encourage la prolifération des algues si les périodes d’éclairage adéquates ne sont pas respectées.

Comment éviter la prolifération de ces plantes envahissantes ?

Prévenir la prolifération des algues dans l’aquarium est une tâche aisée. Par contre, il est plus difficile de lutter contre les algues. Pour cela, il est important de respecter certaines conditions :

  • Une végétation suffisante (les plantes sont les concurrentes nutritionnelles des algues)
  • Nourrir les poissons de manière à ce qu’il n’y ait pas de restes de nourriture au fond de l’aquarium
  • Changer votre eau régulièrement et partiellement

Si malgré tout, les algues dominent, ne vous laissez pas abattre. Vous disposez de suffisamment de moyens pour lutter contre ce fléau. Le recours à la solution chimique devrait toutefois être le dernier. Il faut d’abord identifier le type d’algues et procéder à une test de son eau d’aquarium. Celle-ci constitue un impératif permanent pour tout aquariophile. Quiconque omet de le faire doit s’attendre à des mauvaises surprises.

Différents types d’algues nuisibles et comment les éliminer

Les algues vertes

Les algues vertes se développent généralement en raison d’un excès de nutriments. Elles se déposent sur les vitres sous la forme d’un duvet et sont reconnaissables à leur aspect filandreux sur les plantes. Pour lutter contre la prolifération de l’algue verte dans votre aquarium, il est préférable d’introduire un poisson mangeur d’algues comme le silure bleu à antennes ou le Pterygoplichthys gibbiceps (une espèce de poisson-chat d’eau douce). Les barbeaux à raie noire sont également très appréciés. Un nettoyeur magnétique permet de freiner le développement des algues sur les vitres. Les algues vertes peuvent être éliminées à la main ou avec un bâtonnet en bois rugueux. Un changement de l’eau de l’aquarium fréquent est nécessaire.

Les algues bleues

Cette précaution est également importante pour les algues bleues. Ce type d’algue en aquarium est un indicateur de mauvaise qualité de l’eau. Elle résulte d’une teneur élevée en nitrite et en nitrate. Une couche bleu-vert apparaît alors sur les pierres, les plantes et la décoration. Les algues bleues sont certes mangées par les poissons nettoyeurs et de nombreux escargots. Cependant, l’élimination du dépôt devrait se faire avec un tuyau d’arrosage. Le matériel du filtre doit être nettoyé plus souvent. Les moyens pour lutter contre les algues, comme les produits chimiques, nécessitent une attention particulière. Les conséquences seraient mauvaises pour les plantes et les poissons.

Les algues barbues

Les algues à barbe sont des algues rouges. Leur nom vient de leur aspect évoquant des poils de barbe. Sa couleur rouge ne se manifeste que lorsque l’algue est plongée dans l’alcool. Elles se fixent fréquemment sur le filtre, les décorations ou les plantes aquatiques. Se débarrasser de ces algues résistantes dans l’aquarium est difficile. Lorsque la sortie du filtre est affectée, il convient de changer la direction du courant. Lorsque les plantes sont infestées, un nettoyage des zones concernées s’impose. Lorsque l’infestation est importante, il est conseillé de les enlever entièrement. Pour nettoyer les décorations, de l’huile de coude devrait suffire. Vous pouvez les désinfecter dans de l’eau bouillante.

Les algues pinceaux

Les algues pinceaux appartiennent à la famille des algues rouges. Elles comptent parmi les pires espèces d’algues dans l’aquarium. Elles sont causées par un excès de nutriments et un manque de CO2. Ces algues touffues de couleur vert foncé ou noir doivent être éliminées immédiatement. Une élimination ciblée étant difficile, il convient d’enlever complètement les plantes atteintes. Le gravier doit être aspiré. Les barbeaux, les poissons Black Molly, les poissons Guppy et les poissons Platy sont de bons alliés contre l’algue pinceau. Ils constituent une bonne solution anti algue pour l’aquarium.

Les diatomées

On appelle souvent les diatomées, par erreur, les algues brunes. Or, celles-ci se trouvent dans la mer. La prolifération d’algues brunâtres dans l’aquarium indique un manque de lumière et une mauvaise qualité de l’eau. Ces algues se présentent sous la forme d’une fine pellicule sur les vitres ou de points noirs-verts sur les feuilles. Remplacez une partie de l’eau par une solution aussi peu agressive que possible. Comme souvent, les Loricariidés, cette espèce d’eau douce connue sous le nom de « poisson nettoyeur », est une bonne solution.

Les algues filamenteuses

Les algues filamenteuses appartiennent à plusieurs espèces d’algues. On les trouve généralement sur les plantes et les décorations. Leur longueur atteint parfois 20 cm. Ce type d’algues dans l’aquarium est relativement fréquent et peut être facilement éliminé à la main. Le recours à certaines espèces de crevettes (par exemple la crevette d’Amano) est tout aussi efficace.

Articles les plus utiles
3 min

Changer l’eau de l’aquarium

Aussi longtemps que les aquariums existeront, il y aura de longs débats sur l'utilité de changer l'eau ou sur la fréquence à laquelle il est nécessaire de changer l'eau de l'aquarium. Même si cela est rare, certains propriétaires de poissons exotiques aiment à croire que leur aquarium fonctionne tel un petit écosystème similaire à celui de la nature, et qu’il est donc inutile de changer l'eau de l'aquarium, sous peine de l’appauvrir.

3 min

Tester l’eau de son aquarium

Une fois par semaine, il est indispensable pour un aquariophile de tester l'eau de son aquarium, en mesurant trois valeurs essentielles : la teneur en nitrites, la valeur du pH et la dureté carbonatée en KH. Cet article aborde la teneur en nitrites des eaux d’aquarium.

15 min

Algue verte dans l’aquarium : comment s’en débarrasser ?

Les algues vertes constituent l'une des rares espèces d'algues à se décliner en autant de variétés. Nombre d'entre elles sont soit totalement inoffensives, soit très peu présentes dans l'aquarium. Toutefois, quelques espèces d'algues vertes peuvent devenir un véritable fléau pour les aquariophiles. Quelles sont les traitements de l’eau et de l’aquarium idéaux pour se débarrasser définitivement de ce dépôt vert qui se répand insidieusement sur les vitres, les plantes, les galets et les racines ?