Paludarium : quand aquarium et terrarium cohabitent

Rédigé par Sabrina Quente
Paludarium : aquarium et terrarium combinés

Un paludarium combine aquarium et terrarium. Cela permet d'obtenir un décor unique.

Entre petits animaux terrestres et espèces aquatiques votre cœur balance ? Alors le paludarium est la solution parfaite. Il combine les avantages d'un aquarium avec ceux d'un terrarium. Découvrez dans cet article quels animaux peuvent y vivre et ce dont vous avez besoin pour l'aménager.

Qu'est-ce qu'un paludarium ?

Dans un paludarium, aquarium et terrarium ne font plus qu'un. D'ailleurs, il est également appelé aquaterrarium. Le nom paludarium est dérivé du mot latin "palus", qui signifie marécage.

Cette version miniature d'un marais est composée d'une partie terrestre dont la surface est recouverte de plantes et d'une partie aquatique, qui elle est immergée sous la surface de l'eau.

Un foyer pour la diversité

Un paludarium peut être considéré comme un terrarium auquel on ajoute de l'eau, ce qui reproduit un microclimat de forêt tropicale. L'humidité de l'air y est donc beaucoup plus élevée que dans un terrarium, le taux d'humidité atteignant les 70 à 80%.

Les occupants habituels d'un paludarium sont des amphibiens exotiques ou des reptiles qui sont à l'aise sur terre et dans l'eau. Parmi ces espèces on retrouve des grenouilles, tritons, petites tortues ou encore des salamandres.

Certains amateurs de paludarium développent ce type de petit marais en plusieurs phases. La partie terrestre y est disposée en pente, et de petites chutes d'eau y sont intégrées, on parle alors de paludarium avec cascades.

Avantages et inconvénients d'un paludarium

Avant de se lancer dans l'acquisition d'un paludarium, il faut prendre en compte quelques spécificités. En recréant deux habitats naturels différents dans un paludarium, vous vous ouvrez à deux domaines : l'aquariophilie et la terrariophilie.

Le vrai défi est alors de réunir les meilleures conditions possibles pour la faune et la flore dans les deux univers. Avoir un paludarium implique donc de faire régulièrement des recherches et des ajustements. Le maintien de la propreté du petit écosystème est, avec l'humidité élevée, un challenge à part entière.

Mais avec un peu de patience et de persévérance, vous trouverez un équilibre et les habitants de votre paludarium seront épanouis. Vos efforts seront récompensés par l’apparition d’une biodiversité impressionnante.

Le sol, les plantes et la façon d'intégrer l'eau à votre paludarium dépendent principalement du type d'animaux qui y vivent, créant ainsi un paysage unique pour chaque occupant.

paludarium un marais miniature
Un paludarium permet de créer un marais miniature

Que faut-il mettre dans un paludarium ?

Pour concevoir un paludarium, il faut avoir des connaissances en aquariophilie et en terrariophilie, ainsi qu'un récipient et des accessoires adaptés. Les magasins spécialisés proposent des contenants en verre spécial paludarium, en version ouverte ou fermée. Une version fermée est préférable si vous souhaitez avoir un taux d'humidité élevé dans le paludarium.

Si vous possédez déjà un aquarium et avez envie de changement, vous pouvez l'utiliser comme élément de base pour créer un mini paludarium.

Filtres et éclairages pour paludarium

La flore d'un paludarium contribue à la bonne qualité de l'eau. Les racines des plantes sont non seulement un merveilleux refuge pour les animaux, mais elles permettent aussi d'éliminer de nombreux polluants de l'eau.

Cependant, l'eau doit tout de même être filtrée, comme celle d'un aquarium, dans le cas où vous souhaitez créer un paludarium avec des cascades il vous faudra ajouter un système de pompes. Une chute d'eau ajoute de la vie à votre paludarium et permet également d'augmenter le taux d'humidité dans l'air.

L'autre élément indispensable du paludarium est la lumière : pour l'éclairage, on peut s'inspirer d'un aquarium. Cependant, les besoins spécifiques de la faune et de la flore de votre paludarium ne sont pas à négliger. Les reptiles par exemple, ont besoin d'une lampe UV et de zones à la bonne température pour pouvoir se réchauffer ou se sécher.

Quelles espèces peuvent vivre dans un paludarium ?

Les animaux qui aiment l'eau et qui vivent dans des habitats chauds et humides se sentent parfaitement à l'aise dans le paludarium. Si votre installation est bien faite, des amphibiens, des reptiles, ainsi que des crustacés ou poissons s'y adapteront parfaitement.

Parmi les espèces les plus adaptées à un paludarium on retrouve :

  • la grenouille-taureau
  • l'axolotl, un amphibien
  • le dragon d'eau vert
  • le bernard-l'hermite
  • la tortue musquée
  • le serpent jarretière
  • la salamandre tigrée

Si vous voulez faire cohabiter différentes espèces d'animaux, informez-vous bien à l'avance sur leurs préférences et leurs besoins. Vous pourrez ainsi vous assurer qu'ils sont compatibles, notamment en ce qui concerne leur régime alimentaire.

Le niveau de l'eau dans votre paludarium est un autre critère à surveiller pour le bien être de vos animaux. En effet, il doit correspondre aux besoins des espèces qui cohabitent. C'est l'une des raisons pour lesquelles il est préférable de ne pas associer un trop grand nombre d'espèces.

Les plantes d'ornement pour paludarium

Les plantes adaptées au paludarium sont, comme les animaux, celles qui apprécient les milieux humides. Ainsi, toutes les plantes adaptées aux aquariums peuvent trouver leur place dans un paludarium.

Pour la partie terrestre, les fougères et la mousse de Java sont un bon complément à la flore aquatique. Avec un peu de technique et de savoir-faire, vous pourrez même y intégrer des orchidées.

Comment conserver l'équilibre dans ce petit écosystème

Que ce soit pour un aquarium, un terrarium ou pour la combinaison des deux : les règles qui s'appliquent dans votre petit écosystème sont les mêmes que dans la nature. Tout comme dans un vrai marais, l'environnement de votre paludarium sera sensible aux influences extérieures.

Nos conseils pour profiter longtemps de votre petit univers tropical sont les suivants :

  • Les espèces : la combinaison de l'eau et la terre ne doit pas se limiter à l'aspect visuel. Les animaux qui vivent dans les deux milieux ont besoin de passer facilement de l'un à l'autre.
  • Entretien : laissez les filtres et autres éléments à entretenir accessibles, pour que le nettoyage ne présente pas de difficultés.
  • Circulation de l'air : un taux d'humidité élevé est parfois synonyme de moisissure. Pour contenir la formation de cette dernière, une ventilation régulière est conseillée. Vous pouvez également introduire dans votre paludarium certains crustacés "nettoyeurs" comme les aselles.

En bref, quelques contraintes pour beaucoup de plaisir

Le paludarium combine les meilleurs aspects de l'aquariophilie et de la terrariophilie. Avoir de l'expérience avec un terrarium ou un aquarium est un atout pour se lancer dans le monde des mini marais tropicaux

Mais même pour les novices en la matière, la mise en place et la gestion d'un paludarium sera un passe-temps passionnant. Pour découvrir toujours plus de choses, le magazine zooplus regorge de conseils utiles sur une grande variété d'animaux de compagnie.


Sabrina Quente
Sabrina Quente

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, les animaux font partie de ma vie. Sur chacune de mes photos d’enfance, l’on peut voir une perruche sur ma tête ou un chat sur mes genoux. Depuis plus de dix ans, j'écris en tant que rédactrice sur différents sujets allant de l'assurance maladie à l’adoption d'un chat. Mon fidèle compagnon : mon chat Mimi, la meilleure source d'inspiration pour de nombreux articles et qui me rappelle quand faire une pause dans mon travail.


Articles les plus utiles
4 min

Taper sur la vitre de l’aquarium : quels effets sur les poissons ?

Le fait de taper sur la vitre de l'aquarium présente-t-il des dangers pour les poissons ? Au zoo de Schönbrunn, en Autriche, deux scientifiques ont analysé la pollution sonore dans les aquariums et testé le comportement des visiteurs qui en sont à l’origine. Les résultats de l’expérience sont pour le moins surprenants.
8 min

9 choses à savoir avant d’installer un aquarium

Les poissons mangent peu et un excès de nourriture provoque une pollution accrue de l'eau. Il faut respecter les doses inscrites sur les boîtes de nourriture. Vérifiez donc régulièrement s'il reste de la nourriture à la surface de l'eau et diminuez les doses si besoin.  Une suralimentation peut affecter la santé des poissons. Des poissons suralimentés sont plus sujets aux maladies. Par exemple, vos poissons peuvent être constipés ou avoir le ventre gonflé.  La nourriture qui stagne à la surface après avoir nourri vos poissons est un signe de suralimentation. 

Comment nourrir correctement mes poissons ?

Il est recommandé de fractionner les repas des poissons et donner des quantités qu'ils peuvent manger en quelques minutes. Vous pouvez, par exemple, les nourrir une fois le matin et une fois le soir.  Pour trouver la bonne quantité de nourriture, fiez-vous aux dosages indiqués sur la boîte de nourriture et ajustez si besoin. Selon les espèces, vous pouvez aussi les faire jeûner une fois par semaine.  

Le manque de plantes d’aquarium