Acheter un chat : les 10 choses à savoir

Acheter un chat n'est pas de tout repos !

Élever un chat ne se limite pas au plaisir et aux câlins, mais implique aussi des responsabilités, des efforts, du temps et un coût financier, pendant plusieurs années.

Cela ne fait aucun doute : les chatons sont adorables ! Tellement mignons que beaucoup de personnes adoptent un chat sans réfléchir, sans se préoccuper de l’importance de leur éducation.

Il ne faut pas oublier que ces petits chatons deviendront des chats avec des besoins et qu’ils vous accompagneront les 15 à 20 prochaines années. C’est pourquoi l’adoption d’un chaton ou d’un chat adulte doit être bien réfléchie.  Ces 10 choses à savoir avant d’acheter un chat vont vous aider dans votre décision.

Acheter un chat, c’est s’engager pour de nombreuses années

Toutes les prochaines décisions aussi grandes que petites comme partir spontanément en vacances, rester au lit jusqu’à midi ou chercher un nouvel appartement doivent être prises en pensant au bien-être de l’animal. Ayez alors à l’esprit que lors de son emménagement, votre vie sera chamboulée pour une très longue durée !

Beaucoup de personnes pensent que la cohabitation avec un félin est enrichissante. D’autres ne sont pas conscients de l’engagement que représente le fait d’acheter un chat. Ce type de comportement augmente les risques pour le chat de devoir trouver un autre foyer.

Quel prix faut-il débourser pour acheter un chat ?

Si vous vous demandez où acheter un chat, nous vous conseillons de vous rendre chez un éleveur sérieux.

Les frais s’élèvent à plusieurs centaines d’euros, tout comme l’équipement de base.

Votre budget doit comprendre un lit confortable, des gamelles, des jouets, une brosse, un arbre à chat et des toilettes de chat. S’ajoute à cela, les frais d’une nourriture de qualité et la litière pour chat.

Les dépenses pour les visites de contrôles et les vaccinations chez le vétérinaire sont aussi à prendre en compte.

A propos du vétérinaire, prévoyez une réserve financière suffisamment importante pour pouvoir couvrir les frais. Si le chat est malade, cela peut coûter très cher.

Votre animal peut-il causer des querelles de voisinage ?

Avant de savoir comment acheter un chat, vous devez vous conformer à certaines règles.

Si vous êtes locataire, vous aurez besoin d’avoir l’accord de votre propriétaire avant d’acheter des chats. Dans le cas où vous ne respecteriez pas cette règle, ce dernier peut exiger que vous cessiez de garder votre animal. Soyez donc honnête. Si vous persistez à garder votre chat, vous risquez de recevoir un avertissement, puis une résiliation de votre contrat de location.

Pensez aussi au fait qu’un déménagement avec un chat réduit vos choix. De nombreux propriétaires n’acceptent pas les félins. Si votre petit compagnon est en semi-liberté, cela pourrait causer des problèmes avec votre voisinage. Certains s’énervent si des chats étrangers font leurs besoins dans le potager ou encore dans le bac à sable des enfants. Il faut essayer de vous concerter.

Acheter un chat peut être onéreux © rock_the_stock / stock.adobe.com
Les chats d’appartement ont besoin de suffisamment de tâches, d’occupations et d’attention de la part de leur propriétaire. Et idéalement un compagnon chat.

Saurez-vous vous adapter au caractère des chats ?

Qui ne connaît pas l’expression « les chiens ont des maîtres, les chats ont des serviteurs » ? Ce n’est pas faux, aucun félin n’écoutera aussi bien qu’un chien bien éduqué. C’est précisément pour cette raison que de nombreuses personnes aiment particulièrement les chats.

Avant d’acheter un chat, gardez cela en tête : sauter sur les tables, déchirer les rideaux ou manger les plantes : les chats font ce qui leur plaît. Bien évidemment, vous pourrez apprendre à votre chat quelques règles pour une bonne cohabitation. Cependant, vous n’avez aucune garantie que votre chat écoutera.

Un autre proverbe bien connu peut être légèrement modifié en : « Quand l’Homme est parti, les chats dansent. » L’éducation des chatons demande une patience particulière. Si vous n’acceptez pas que votre chat dorme dans votre lit, vous devez rester ferme. Il suffit d’une seule nuit dans votre lit, pour effacer plusieurs semaines d’éducation de votre compagnon.

Les matous perdent-ils beaucoup de poils ?

Les chats perdent des poils. Beaucoup de poils. Ils s’accrochent partout sur vos vêtements, sur votre canapé, dans votre lit. Vous pouvez vous procurer une brosse à peluches. Avec le temps, vous aurez un sixième sens pour savoir quel type de tissus attirent les poils de chats comme par magie. Un brossage régulier et une nourriture pour chat de qualité peuvent faire en sorte que votre compagnon perde moins de poils.

Votre vie sera, dans tous les cas, beaucoup plus poilue avec un chat ! De nombreuses personnes sous-estiment cela au moment d’acheter leur chat. Les félins sont des animaux propres, mais ils peuvent poser de nombreux problèmes aux personnes très soucieuses de la propreté de leur maison.

Besoins d’exemple ? La litière reste accrochée au pelage et se disperse dans un périmètre de 20 mètres autour des toilettes pour chats. Vous trouverez des restes de nourriture sur les murs ou dans la pièce voisine provenant d’un chat qui ne connaît pas les bonnes manières.

Lorsque les chats vomissent, ce qui arrive fréquemment même chez un chat en bonne santé, ils préfèrent régurgiter sur une surface molle, comme par exemple votre beau tapis persan. Enfin, et ce n’est pas le moindre, des troubles de la propreté peuvent survenir en cas de maladie ou de situation de stress.

Faut-il envisager l’achat d’un deuxième chat ?

Si vous souhaitez garder votre chat essentiellement dans l’appartement, alors vous devriez adopter un deuxième chat. Cela présente de nombreux avantages : vous pouvez les laisser seuls de temps en temps sans avoir mauvaise conscience et vous savez qu’ils ont toujours quelqu’un avec qui jouer.

Vous souhaitez absolument acheter qu’un seul chat ? Alors renseignez-vous à la SPA pour savoir s’il n’ont pas des chats qui n’aiment pas cohabiter avec d’autres membres de leur espèce. Dans ce cas, vous devrez prévoir beaucoup de temps avec votre matou. Les chats en semi-liberté peuvent aussi bien vivre en tant que « chats solitaires ». Ils trouveront suffisamment d’occupations à l’extérieur et parfois un compagnon chat.

Toutefois notez que la cohabitation avec un autre matou peut parfois s’avérer difficile au début. En effet, les chats peuvent être jaloux !

Comment sécuriser l’environnement de votre animal ?

Tout en haut des étagères ou des armoires, les chats adorent jouer les acrobates. Bon nombre ont un talent pour l’ouverture des portes et partent d’eux-mêmes à la découverte de la boîte à friandises pendant votre absence.

Attention aux dangers dans l’appartement et au quotidien. Certains chats font la sieste sur la machine à laver ou sautent le matin dans le garage ou directement dans la voiture de manière tout à fait inaperçue. Au contraire des chiens, les chats se promènent aussi sur le bureau, le buffet de la cuisine ou le rebord de la fenêtre.

En résumé, une fois que vous aurez acheté votre chat, vous devrez toujours faire attention à où il se trouve, afin de ne pas le mettre en danger par inadvertance. Si vous ne voulez pas que votre compagnon puisse sortir  à sa guise en dehors de votre terrain, entourez votre jardin ou votre balcon avec une clôture d’au moins deux mètres de haut. Le cas échéant, demandez l’autorisation à votre propriétaire !

Acheter un chat exige des responsabilités © Loïc / stock.adobe.com
Pour le meilleur et pour le pire. Serez-vous capable de vous occuper de votre compagnon même lorsqu’il sera vieux ou malade ?

Âmes sensibles s’abstenir : le chat est un chasseur !

Vous entendez tout à coup des couinements au milieu de la nuit dans votre chambre ? Votre chat a peut-être apporté un invité indésirable ! Les propriétaires de chats en semi-liberté doivent être conscients que leur chat leur apportera de temps en temps une proie à la maison.

Il faut en être conscient avant de prendre un chat. Il peut s’amuser avec sa proie encore vivante dans le couloir, ou vous l’apporter à votre chambre en guise de cadeau. Les petits oiseaux ou les poissons rouges sont également des proies idéales pour ces habiles chasseurs.

Certains apportent la proie jusque sur le paillasson ! Si vous souhaitez acheter un chat, alors vous devez accepter ce trait de caractère de votre futur colocataire.

De quelles maladies les chats souffrent-ils avec l’âge ?

Au moment d’acheter un chat, on ne pense pas forcément à ce qu’il va se devenir lorsqu’il sera vieux. Avec beaucoup de chance, vous aurez un chat en bonne santé pendant 15 ou 20 ans à vos côtés. Pourtant, de nombreux chats tombent tôt ou tard malades de manière aiguë ou chronique. De légères infections ou de la diarrhée disparaissent au bout de quelques jours, mais peuvent mettre vos nerfs à rude épreuve.

Les maladies chroniques comme le diabète nécessitent non seulement de surveiller de près la nourriture et l’insuline, mais aussi de bien gérer son temps. Votre chat aura peut-être besoin de comprimés au quotidien. Il est préférable de l’entraîner dès son plus jeune âge, en lui administrant des friandises par exemple.

Avec l’âge, certains chats deviennent fragiles ou déments. Il faudra alors faire preuve de beaucoup de patience. Vous pourriez lui apporter un soutien sous forme d’aides à la montée sur une surface. Les visites chez le vétérinaire peuvent aussi être multipliées.

Conclusion : un partenaire formidable !

Bien sûr, un chat demande un certain budget, du travail et parfois, ils jouent avec nos nerfs. Cela ne vous effraie pas ? Alors un chat trouvera sa place dans votre cœur ! De l’humour, de la patience et un amour inconditionnel vous aideront à surmonter facilement les défis de la cohabitation féline.

Une fois votre chat ronronnant sur vos genoux, tous les ennuis sont rapidement oubliés !

On vous souhaite une belle complicité avec votre nouveau colocataire à poils !

Articles les plus utiles
4 min

Est-ce que mon chat m’aime : 10 signes à repérer

Le chat est un animal changeant et mystérieux. Parfois, il montre beaucoup à ses maîtres qu'il les aime. D'autres fois, il le montre très peu. Généralement, le chat exprime son amour de manière plus subtile que son camarade le chien. Alors, comment savoir si mon chat m’aime ? Ceux qui connaissent bien les chats seront néanmoins capables de reconnaître clairement les signes de leur amour. Plus vous ferez confiance à votre instinct, mieux vous serez en mesure de voir et de ressentir à quel point votre cher petit chat vous aime. Si vous venez d'adopter un chat et que vous souhaitez apprendre à comprendre son comportement, lisez cet article.

12 min

La cohabitation entre chien et chat

« Ils sont comme chien et chat » :  lorsque vous entendez cette expression, vous supposez qu'il ne s'agit pas des meilleurs amis ! D’où vient ce mythe selon lequel chiens et chats sont des ennemis ?
8 min

10 signes qui prouvent que votre chat est heureux

Lorsque nous aimons quelqu'un, nous voulons qu'il soit heureux, et nous aimons également contribuer à ce bonheur. Bien entendu, cela vaut également pour les êtres à quatre pattes qui partagent nos vies. Après tout, ils nous rendent également très heureux.