La diarrhée chez le chaton

diarrhée chez le chaton

Vérifiez régulièrement la litière de votre chaton pour détecter une diarrhée à temps.

L'emménagement d'un jeune chat est une période passionnante pour le maître comme pour le chat ! Les petits chatons ont besoin d'une attention toute particulière, surtout dans le domaine de la santé. Parfois, votre chaton doit être emmené chez le vétérinaire pour des maladies « typiques des enfants ». L'une d'entre elles est souvent sous-estimée : la diarrhée. Découvrez tout ce qu'il y a savoir sur la diarrhée chez le chaton dans cet article

La diarrhée est-elle dangereuse pour la santé d'un chaton ?

La diarrhée chez le chaton est très fatigante pour son organisme. Les selles molles peuvent rapidement entrainer une déshydratation chez les jeunes chats.

Leur petit corps de chat ne tolère pratiquement aucune fluctuation de l'équilibre hydrique. La diarrhée chez un chat adulte n'est pas considérée comme dangereuse, et peut souvent être traitée avec un régime alimentaire léger. Mais la diarrhée chez le chaton ne doit pas être sous-estimée et nécessite une visite immédiate chez le vétérinaire.

Les causes de cette maladie

La diarrhée chez le chaton peut avoir plusieurs origines, dont les principales sont les suivantes :

Le stress : une cause fréquente de problèmes digestifs

Emménager dans une nouvelle maison est une source de stress pour un jeune chat ! Quitter sa mère et ses frères et sœurs, et s’habituer à un nouveau foyer est difficile.

La diarrhée peut être un signe de nervosité. Si votre vétérinaire ne trouve pas de cause physique à la diarrhée, c'est une piste à considérer

Les changements d'alimentation

Votre chat a reçu un certain type d'alimentation au refuge, chez l'éleveur ou chez son précédent maître. Si vous en choisissez une autre variété, le changement de régime qui s'ensuit peut perturber la digestion du chat.

Un changement d'alimentation doit toujours être progressif : mélangez petit à petit de plus en plus du nouvel aliment avec l’aliment habituel. Après quelques semaines, vous pourrez les remplacer complètement.

Des bactéries et virus à l'origine d'une diarrhée

Presque tous les chats tombent malades au moins une fois. La diarrhée aiguë est souvent le résultat d’une infection virale. En règle générale, cela peut être facilement identifié par un échantillon de selles. Avec le bon médicament, que votre vétérinaire peut vous recommander, votre chat se remettra rapidement.

Cependant, la diarrhée chez le chaton est parfois aussi un symptôme lié à une maladie virale plus grave . Ainsi, le parvovirus félin, le coronavirus félin (FCoV), le virus de la leucémie féline (FeLV) et le virus de l'immunodéficience féline (FIV) peuvent être en cause, et mettre la vie du chat en danger.

Vers et parasites chez le chaton

Les parasites aiment s'installer dans les intestins des petits chats. Il est indispensable de vermifuger rapidement les mères et les chatons touchés. Les jeunes chats souffrent souvent de vers ou de parasites intestinaux unicellulaires.

Il faut savoir que tous les vers ne sont pas les mêmes. En plus des vers ronds et des ténias bien connus, il existe également des vers du cœur et des vers pulmonaires, ainsi que des parasites unicellulaires comme Giardia. Les traitements vermifuges ne sont souvent efficaces que contre un seul type de vers. Par conséquent, il est important que votre vétérinaire détermine l’espèce de ver impliquée en examinant les excréments de votre chat, et qu’il vous prescrive le traitement adéquat.

Lisez bien les dosages indiqués sur la notice avant d'administrer un médicament. Les petits corps des chatons ne peuvent souvent pas tolérer un surdosage.

Pour plus de détails sur le sujet, n'hésitez pas à lire notre article sur les parasites chez le chat

L'empoisonnement chez le chat

La vie de chat est palpitante ! Mais toutes les plantes, les liquides et les solides ne sont pas tolérés par le corps de votre jeune chat.

L'empoisonnement est un problème grave, qui peut même être fatal. Les signes typiques sont une augmentation de la salivation, de la mousse autour de la bouche et des vertiges. Dans de tels cas, il vous faut vous rendre immédiatement aux urgences vétérinaires !

Ce qui n'est pas comestible

Les chatons ont tendance à prendre tout ce qu'ils trouvent dans leur gueule. Mais les corps étrangers peuvent obstruer l'œsophage et le tractus gastro-intestinal. Leur corps tente alors de les déboucher en vomissant. Les corps étrangers dans le corps du chat sont aussi grave qu'une intoxication et peuvent être mortels ! Dans un tel cas, rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire.

Chaton litière et diarrhée

Quels sont les symptômes de la diarrhée ?

Biologiquement, la diarrhée est un processus de nettoyage du corps du chat : l'organisme se débarrasse des substances indésirables ou des agents pathogènes. La diarrhée est donc un processus utile qui ne devrait pas être réprimé en règle générale.

En réalité, la diarrhée chez le chaton est tout sauf agréable : en fonction de la gravité des symptômes, le chat arrivera peut-être jusqu'à la litière, et vous ne vous rendrez compte du problème que lorsque vous devrez nettoyer la litière et que vous sentirez l'odeur ou verrez les selles molles. Vous remarquerez peut-être aussi que le pelage de votre chat est taché, ou bien que votre chaton a des « accidents » dans la maison.

De plus, la diarrhée met l'organisme de votre chaton à rude épreuve. Selon la gravité de la maladie, d'autres signes peuvent s'y ajouter. Ainsi, les chats atteints sont souvent apathiques ou ont de la fièvre. Il n'est pas rare non plus qu'ils perdent l'appétit et vomissent.

Enfin, la perte importante de liquide peut rapidement être dangereux pour la santé de votre chaton. Ne prenez donc pas à la légère la diarrhée de votre chaton.

Traitement : que faire lorsque mon chaton a des selles molles ?

Si votre chaton a la diarrhée, cela peut être dû à des causes très diverses. Selon le type de symptômes, la cause et la gravité de la maladie, différentes méthodes de traitement de la diarrhée chez le chaton sont disponibles. Pour déterminer le traitement approprié, il est important de consulter un vétérinaire.

Les pertes de liquide et les déséquilibres électrolytiques sont à traiter à l'aide de perfusions. Il est également possible que le chat reçoive des analgésiques et des médicaments contre les nausées (antiémétiques). Si les symptômes sont particulièrement prononcés, le vétérinaire hospitalisera éventuellement votre bébé chat.

Une composante importante dans le processus de rétablissement est l'alimentation douce. Les aliments faciles à digérer comme le poulet et le riz ou les régimes spéciaux prescris par un vétérinaire soulagent et apaisent l'intestin du chat.

Et même si vous préférez les remèdes maison pour vos chats adultes, ne les essayez pas sur votre chaton. La diarrhée du chaton est une affaire sérieuse qui peut le déshydrater gravement et même le tuer. Contactez immédiatement le vétérinaire, afin que votre chat puisse bénéficier du traitement approprié.

Chaton blanc endormi

Pronostic : quelles sont les chances de guérison ?

Bien heureusement, la diarrhée chez les chatons est généralement facile à traiter (à l'exception des maladies virales). Cependant, il est important de ne pas attendre trop longtemps avant de consulter votre vétérinaire. Si la maladie est très avancée et que votre chat est déjà sérieusement déshydraté, une diarrhée inoffensive à l'origine peut devenir fatale.

Prévention : comment limiter les risques de diarrhée chez les chatons ?

Tout comme chez les chats adultes, il n'est pas toujours possible d'éviter la diarrhée chez les chatons. Vous pouvez néanmoins prendre quelques mesures prophylactiques pour minimiser les risques :

  • Évitez le stress : accueillir un nouveau membre dans la famille est très enthousiasmant, mais essayez d'aborder la chose avec calme. Attendez au moins deux semaines avant d'inviter des amis ou parents à voir votre bébé chat.
  • Les changements d'alimentation doivent être faits lentement et de manière progressive
  • Restez à jour sur les rappels de vermifugations et vaccination

Pour en savoir plus sur la santé des bébés chats, découvrez tous nos conseils pour bien prendre soin d'un chaton !

Articles les plus utiles
7 min

10 choses à savoir avant d’adopter un chat

Les chatons sont très mignons, aucun doute là-dessus. Si mignons, que beaucoup de gens peuvent adopter un chaton sans avoir réfléchi suffisamment en détails à ce qu'implique la vie avec un chat. Mais les mignons chatons deviendront bien vite des chats adultes avec des besoins, et qui vous accompagneront pendant les 15 à 20 prochaines années. L'adoption d'un chaton ou d'un chat adulte doit donc être bien considérée ! Ces « 10 choses à savoir avant d’adopter un chat » vous aideront à prendre la bonne décision.