La giardiose chez le chat This article is verified by a vet

Un chat au regard envoutant

Même un chat qui semble en parfaite santé peut être porteur de la giardiose

Si votre chat souffre de diarrhées récurrentes, des parasites appelés Giardia pourraient en être la cause. Ce sont des parasites intestinaux unicellulaires qui peuvent être dangereux, surtout chez les animaux jeunes ou affaiblis. Dans cet article, vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur la giardiose chez le chat.

Quel danger représente la giardiose chez le chat ?

On ne plaisante pas avec la giardiose du chat. Les diarrhées récurrentes provoquent des pertes de liquide considérables, surtout chez les jeunes chats, ce qui peut mettre leur vie en danger. De plus, la giardiose peut également être transmise à l’homme.

Symptômes : quels sont les principaux signes de la maladie ?

Toutes les infections par le parasite Giardia (giardiose) ne provoquent pas forcément de graves inflammations intestinales chez le chat. La sévérité des symptômes dépend toujours du statut immunitaire, de l’âge du chat et de la quantité de parasites ingérée.

Une giardiose se manifeste, surtout chez les jeunes chats, par les symptômes suivants :

En revanche, les chats âgés ne présentent souvent aucun symptôme de giardiose, mais sont potentiellement porteurs sains. Et comme ils excrètent tout de même des agents pathogènes, ils risquent de contaminer les autres animaux ou leur propriétaire.

Diagnostic : comment dépister la giardiose chez le chat ?

En principe, vous devez toujours conduire votre chat chez un vétérinaire s’il souffre de diarrhées récurrentes ou si celles-ci durent plus de deux ou trois jours. Les symptômes non spécifiques tels que l’amaigrissement ou la perte d’appétit de votre animal doivent également être portés à la connaissance de votre vétérinaire.

Pour obtenir un diagnostic rapide, il est préférable d’apporter un échantillon de selles lors de votre visite chez le vétérinaire. Cet échantillon doit contenir les selles de votre animal sur trois jours consécutifs. Le chat n’excrète pas les parasites en continu, c’est pourquoi il faut toujours faire analyser un échantillon de plusieurs selles.

Aujourd’hui, les cabinets vétérinaires disposent de tests rapides pour identifier la giardiose chez le chat, le résultat est disponible dans un délai de 10 à 15 minutes.

la giardiose chez les chats
Si plusieurs animaux vivent dans le même foyer, ils doivent tous être traités contre la giardiose.

Thérapie : quels sont les traitements possibles ?

Si l’examen révèle que votre chat souffre d’une giardiose, le vétérinaire dispose de différents médicaments. La plupart du temps, il s’agit de fenbendazole ou de métronidazole. Vous devez administrer les médicaments à votre chat par voie orale pendant plusieurs jours.

Puisque les parasites Giardia sont extrêmement tenaces, il est préférable d’administrer le traitement en deux cycles avec trois à cinq jours d’écart entre les deux. Il est ensuite indispensable de procéder à un nouvel examen des selles. Une fois les parasites éliminés, la thérapie est terminée.

Un nettoyage minutieux de l’environnement du chat

Par ailleurs, un traitement efficace contre la giardiose comprend toujours un nettoyage minutieux de l’environnement du chat. Les désinfectants les plus courants ne sont malheureusement pas efficaces contre les parasites Giardia présents dans l’environnement. Ceux-ci meurent soit à cause de la sécheresse, soit à cause de températures supérieures à 60°C.

Pronostic : quelles sont les chances de guérison en cas de giardiose ?

Avec le bon traitement pour votre chat et son environnement, vous viendrez à bout de la giardiose. Si d’autres animaux vivent dans le même foyer, vous devez également tous les traiter à titre préventif, sans quoi ils ne cesseront de se contaminer mutuellement.

Causes : comment le chat attrape-t-il la maladie ?

Giardia intestinalis est un parasite intestinal répandu dans le monde entier que l’on trouve entre autres chez le chat. Ces protozoaires envahissent l’intestin grêle de votre chat et déclenchent ainsi les symptômes typiques de cette maladie.

La bipartition des trophozoïtes dans l’intestin grêle du chat engendre des kystes. Le chat les excrète ensuite dans ses selles et contamine potentiellement les autres animaux. Même en dehors du chat, les kystes sont très résistants : la transmission est donc possible par le biais de surfaces et d’objets contaminés comme les gamelles.

Prévention : comment éviter la giardiose chez le chat ?

En cas de giardiose chez le chat et pour limiter le risque que votre animal ne se réinfecte sans cesse, il est préférable de suivre les mesures suivantes :

  • ramasser les selles du chat et nettoyer le bac à litière avec de l’eau très chaude (plus de 60°C)
  • désinfecter régulièrement le bac à litière, les endroits où le chat mange et les surfaces
  • laver le poil du chat avec un shampooing spécial (les kystes infectieux pourraient envahir le pelage de l’animal et provoquer ainsi de nouvelles infections)

Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
3 min

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !
4 min

Les chaleurs chez le chat

Le cycle de reproduction du chat est complètement différent de celui de l'homme. De nombreuses phases de la vie de nos petits félins sont difficilement compréhensibles pour nous. Nous ne savons pas quoi faire ni comment aider notre chat. La période de fertilité de la chatte, que l'on appelle « les chaleurs », fait partie de ces phases compliquées. Lorsque la chatte est en chaleur, on peut reconnaître différents comportements typiques de cet état, par exemple lorsque le chat se roule sur le sol.
4 min

Mon chat éternue : pourquoi et que faire ?

Tout comme nous, les chats éternuent de temps en temps. Mais les rhumes sont plutôt rares chez ces animaux. Découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles un chat éternue et si une visite chez le vétérinaire est conseillée.