Les pellicules chez le chat This article is verified by a vet

pellicule chat

Les pellicules se remarquent généralement plus rapidement sur un pelage noir que sur un pelage blanc.

Un pelage éclatant a toujours été un signe de bonne santé chez un animal. Mais que signifie la présence de pellicules chez votre chat ? Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi vous devez avant tout vous débarrasser de ces petites peaux blanches pour raison de santé.

Symptômes : quels sont les signes de pellicules chez le chat ?

Les pellicules apparaissent rarement toutes seules. En effet, ces petites écailles blanches sont simplement le signe que quelque chose ne va pas. Ainsi, ce symptôme courant chez les chiens, les chats et autres animaux est généralement associé à d’autres signes.

En fonction de la cause sous-jacente, vous pouvez observer d’autres signes chez votre chat :

  • démangeaisons intenses (prurit) ;
  • rougeurs, irritations et squames sur la peau ;
  • poils ternes et cassants ;
  • perte de poils (alopécie) avec des zones dégarnies ;
  • hyperpigmentation de la peau ;
  • fatigue ;
  • formation de croûtes suite au grattage ;
  • gonflement de la peau.

Il faut également distinguer la formation de pellicules généralisée et locale. Cette dernière peut être observée chez le chat à des endroits qui s’y prêtent, comme à la base de la queue. Si les pellicules sont particulièrement présentes au niveau des oreilles et de la tête, c’est le signe d’une infestation d’acariens.

Diagnostic : comment dépister les cellules mortes chez le chat ?

La plupart des maîtres remarquent assez rapidement la présence de pellicules, surtout si leur chat a un pelage foncé. Mais c’est au plus tard lorsque le chat se gratte l’oreille avec insistance ou que les premières touffes de poils tombent qu’il faut se rendre chez le vétérinaire.

Une fois dans son cabinet, le vétérinaire suit généralement un plan d’examen précis. Il examine ensuite de plus près l’état de santé général de votre chat. Il vous demandera ainsi si votre animal présente d’autres anomalies ou quelle protection antiparasitaire vous utilisez.

Afin d’examiner la peau de votre animal de manière plus approfondie, le vétérinaire peut ensuite effectuer différentes mesures d’examen :

En prélevant délicatement un échantillon de peau à l’aide d’un scalpel, le vétérinaire peut ensuite l’examiner au microscope. Il est important qu’il prenne bien toutes les couches de la peau.

En outre, il peut effectuer un prélèvement par ruban adhésif qui permet également d’obtenir des informations quant à la présence d’acariens ou de poux après analyse au microscope. Pour ce faire, le vétérinaire applique plusieurs fois une bande de ruban adhésif de la longueur d’un porte-objet sur les pellicules de votre chat. Il colle ensuite cette bande sur le porte-objet et l’examine au microscope.

Il est également possible d’effectuer une analyse de sang. Celle-ci peut apporter des informations importantes quant à la présence d’une réaction allergique ou d’autres maladies sous-jacentes.

diagnostic pellicules chat
Petites et blanches, les pellicules sont partout et sont très fréquentes chez le chat.

Pour vous débarrasser des pellicules à long terme, vous devez résoudre le problème sous-jacent. En fonction du diagnostic établi par votre vétérinaire, différentes possibilités de traitement sont envisageables.

Ainsi, une infestation d’ectoparasites nécessite l’administration d’antiparasitaires spéciaux (comme la moxidectine). Si plusieurs chats vivent dans le même foyer, vous devez également les traiter. Après la période de traitement, il est également conseillé de faire examiner une nouvelle fois votre animal pour détecter la présence de parasites, afin de garantir le succès du traitement.

Vous pouvez également opter pour un traitement symptomatique pouvant atténuer les symptômes et donc réduire la présence de cellules mortes chez votre chat. Il peut s’agir de compléments alimentaires contenant de la biotine ou de l’acide folique. Veuillez toutefois noter qu’un complément alimentaire ne guérira pas votre animal et qu’il faut dans tous les cas consulter un vétérinaire. Vous pouvez également laver votre chat avec un shampooing pour chat nourrissant ou une lotion hydratante. Il existe aussi des traitements naturels contre les pellicules chez le chat.

Causes : quels sont les éléments déclencheurs ?

Les pellicules sont un signe courant de peau sèche, surtout en hiver. Même pendant la mue, votre chat peut non seulement perdre ses poils, mais aussi avoir des pellicules.

Mais ces dépôts cutanés indésirables peuvent n’être que la partie émergée de l’iceberg. Outre les causes idiopathiques (inconnues), d’innombrables raisons peuvent être à l’origine d’une augmentation de la formation de squames chez le chat :

Vices congénitaux

Des maladies de peau rares telles que des vices congénitaux de la kératinisation peuvent entraîner une forte formation de pellicules chez votre animal. Puisque la cause est génétique, un traitement n’est toutefois malheureusement pas possible.

Infestation de parasites

Les parasites qui vivent sur la peau sont appelés « ectoparasites » par les parasitologues. Les parasites suivants sont présents chez le chat :

  • acariens des follicules pileux (Demodex cati) ;
  • acariens prédateurs (Cheyletiella blakei, Cheyletiella yasguri) ;
  • sarcoptes (Notoedres cati).

Dermatite atopique

Chez le chat, une inflammation de la peau peut également être due à une allergie. Cette atopie est alors déclenchée par des allergènes environnementaux tels que la poussière domestique ou le pollen.

Les mycoses

Les mycoses peuvent également être à l’origine des pellicules chez le chat. De telles dermatophytoses ou dermatomycoses se manifestent souvent sous la forme de Malassezia ou du champignon filamenteux Microsporum.

Les maladies systémiques

La peau exerce un lien avec de nombreux autres organes et dépend donc d’eux. Si votre chat souffre par exemple d’une hyperthyroïdie ou d’une insuffisance rénale, celles-ci peuvent avoir une influence importante sur l’état cutané de votre animal.

Pronostic : quelles sont les chances de guérison ?

Dans la plupart des cas, l’apparition de pellicules chez le chat est inoffensive. Toutefois, vous ne devez surtout pas prendre la santé de la peau et du pelage de votre animal à la légère. En effet, des facteurs prédisposants tels qu’une maladie sous-jacente ou des carences liées à l’environnement du chat peuvent aggraver la situation.

Par ailleurs, n’oubliez pas que certaines causes (comme les parasites) peuvent également représenter un risque pour votre santé et celle de votre famille.

Prévention : comment prévenir l’apparition de pellicules ?

Vous pouvez avoir une influence sur la santé de la peau de votre chat grâce à différents facteurs. Ainsi, vous pouvez protéger votre animal contre les puces et autres parasites en utilisant une protection antiparasitaire efficace (comme une solution antiparasitaire contenue dans une pipette). Une mauvaise alimentation avec une teneur en nutriments trop faible peut également provoquer l’apparition de pellicules. Pour des cellules cutanées saines, votre animal ne doit donc manger que des aliments pour chat de qualité.

Des contrôles réguliers chez le vétérinaire vous permettront non seulement de dépister les maladies plus tôt, mais aussi de les combattre plus tôt. Si votre chat n’est plus en mesure de prendre soin de son pelage, vous pouvez l’aider en le brossant. Un humidificateur d’air est également utile pour lutter contre l’air sec dû au chauffage. Enfin, vous pouvez également consulter un dermatologue vétérinaire.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
3 min

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !
6 min

Les chaleurs chez le chat

Les chaleurs chez le chat sont un des sujets les plus fréquemment abordés lors des consultations vétérinaires. Cet article résume ce que vous devez savoir lorsque votre chatte est en chaleur.