01 juin 2018 - Actualisé 23 août 2018

L’école du chiot

école du chiot

L'école du chiot : le b.a ba pour une bonne éducation

Avant même d’avoir accueilli leur nouveau compagnon, certains maîtres s’assurent d’avoir une place dans une école du chiot. Cet article aborde l’intérêt de fréquenter un club canin et des cours pour chiot et vous présente les avantages de cours d’éducation canine, pour vous et votre chien. Votre magazine vous donne également quelques conseils pour trouver une bonne école du chiot, qui vous convienne à tous les deux.

Qu'est ce que mon chien apprend à l'école du chiot ?

Quels bénéfices offrent les cours des clubs canins ? Les entraînements - pour la majorité hebdomadaires - qui ont lieu à l'école du chiot sont enrichissants à bien des égards. Les jeunes chiots y apprennent énormément et les maîtres peuvent élargir leurs connaissances en discutant avec d’autres propriétaires de chiens mais aussi avec les éleveurs et dresseurs du club. Souvent, les rencontres ayant lieu dans les écoles du chiot aboutissent à de belles amitiés ! Dans les clubs canins, les jeux collectifs et l’apprentissage en s’amusant figurent au premier plan : les chiens sont regroupés et apprennent ensemble à obéir à des ordres de base. Ils sont aussi soumis à un entrainement pour chiot, qui leur sera utile au quotidien. La socialisation est un des grands avantages de ces entrainements collectifs : de nombreux chiens de races et tailles très différentes peuvent faire connaissance. Cette expérience permet de renforcer la sociabilité du chiot de manière durable et lui apprend à cohabiter avec d’autres animaux, sans conflit. Enfin, un tel entraînement renforce la cohésion entre un maître et son chien.

Quel âge pour fréquenter l'école du chiot ?

La plupart des clubs canins pour chiot sont rattachées à des clubs canins pour chiens adultes. Cela signifie que dès que votre chien a dépassé une limite d’âge définie, il peut poursuivre ses entraînements au sein d’un groupe constitué de chiens plus âgés.

Laissez encore un peu de temps à votre chiot avant de ne lui faire faire son premier entraînement, surtout s’il vient juste de quitter son éleveur pour rejoindre sa nouvelle maison. Ne commencez pas les entraînements d’éducation à l'école du chiot avant les 11 semaines de votre chiot, il s’agit là de l’âge minimum recommandé. Jusqu’à sa 16ème semaine, le chiot se trouve dans une phase d’imprégnation, qui influence fortement son caractère de chien adulte. A cet âge-là, les entrainements sont particulièrement bénéfiques puisque le chien a tout à apprendre. Il est conseillé de faire suivre ses entrainements à votre chien au minimum jusqu’à ses 5 mois. La transition à l’âge adulte est différente pour chaque race de chien. Par exemple, les petits chiens atteignent plus rapidement l’âge adulte que les chiens de grande race. Vermifuger et vacciner son chien est essentiel pour pouvoir inscrire son chien dans un club canin.

école du chiot

L'école du chiot : quel programme ?

La plupart du temps, lors des exercices ludiques que proposent les clubs canins, les ordres de base tels que « ici » ou « non » sont souvent utilisés en guise de signal d’interruption, afin que les écoliers à quatre pattes puissent intégrer ces ordres. Les exercices durent au maximum dix minutes. Au-delà, les chiots perdent leur concentration. C’est pourquoi les éducateurs canins alternent entre exercices de dressage et petits jeux. Les jeux ne devraient pas non plus durer trop longtemps : il faut varier les plaisirs afin que votre chiot ne se sente pas surmené. Prenez note des conseils de l’éducateur ! Ce dernier vous explique en général en quoi consiste l’entrainement et vous donne ses conseils pour une bonne cohabitation avec votre compagnon. Il abordera par exemple les meilleurs moments pour jouer avec votre chien, ainsi que d’autres sujets intéressants.

Apprendre ensemble

Au sein d’un club canin, dressage rime avec entraînement de groupe. Les groupes ne devraient ainsi pas être surchargés. Au-delà de 10 duos maître-chien, l’éducateur aura du mal à conseiller tous les maîtres individuellement. Jusqu’à environ 6 duos maître-chien, le cours reste gérable. L’entrainement collectif encourage l’apprentissage mutuel, puisque les chiots plus expérimentés peuvent donner l’exemple aux nouvelles recrues. Nombreux sont les clubs canins qui proposent des entraînements spécifiques en fonction de la taille des chiens. Ainsi, les grands chiens et les chiens au petit gabarit s’entraînent séparément. Cette distinction n’est pas obligatoire mais peut s’avérer judicieuse puisque souvent, il est difficile d’estimer la force physique des chiots de grande race.

Comment reconnaitre une bonne école du chiot ?

  • Séance d’essai : certaines écoles du chiot vous proposent un entretien et une séance d’essai gratuits. Ainsi, vous pourrez voir évoluer votre chiot avec d’autres camarades le temps d’un cours. Ceci vous permet d’avoir une idée de l’ambiance qui règne dans le club, avant d’inscrire votre chiot. Votre compagnon devrait absolument se montrer respectueux et détendu envers les autres chiots.
  • Expérience : les entraîneurs professionnels ont suivi une formation relative au dressage des chiens et se forment régulièrement. Les dresseurs bénévoles doivent aussi justifier une bonne expérience avec les animaux. N’hésitez pas à les consulter si vous avez la moindre question.
  • Composition des groupes : les groupes d‘entraînement ne devraient pas être trop chargés. A titre indicatif, un entraîneur est tout à fait capable de gérer 5 duos maître-chien lors d’une séance.  Dans le cadre d’un entraînement pour chiot, il est préférable de séparer les grands chiens des petits chiens.
  • Relation maître-chien : l’attention du chien doit être portée sur son maître, pas sur les friandises pour chiot ! Récompensez-le de temps en temps sans en abuser.
  • Motivation : féliciter son chiot et le caresser le motivent. Crier, utiliser des objets douteux comme des colliers à clous ou recourir à la violence est au contraire fortement déconseillé (même pour les chiens plus âgés) et peut être un motif d’exclusion de l'école du chiot. Les séances devraient toujours se solder par un sentiment de satisfaction et d’accomplissement.
  • Terrain d’entraînement : idéalement, les séances d'entraînement se déroulent sur un terrain clôturé. Habituez votre chien aux objets du quotidien avec les rubans flottants et les tunnels de jeu, les épouvantails ou les jouets pour chien présents sur le terrain.
  • Un bon sentiment : vous et votre ami à quatre pattes devez vous sentir à l'aise dans l'école du chiot. Votre chien se réjouit pour son prochain cours ? C’est très bon signe !

Club canin : et si on faisait sans ?

Si vous avez déjà une certaine expérience avec les chiens, et que votre chiot est facile à vivre, fréquenter l'école du chiot n’est peut-être pas une obligation. Les chiots doivent toutefois être bien socialisés et faire de nombreuses rencontres afin d’apprendre à connaître d’autres chiens. Des entrainements en groupe sont alors particulièrement recommandés. De plus, ces cours sont très instructifs pour les maîtres. Prendre des cours dans un club canin peut représenter une expérience très enrichissante pour les maîtres expérimentés, pour aboutir à une bonne cohabitation au quotidien.

Un dernier conseil : en matière d’éducation canine, vous allez être confrontés à diverses méthodes et à différents avis, dès que vous parlerez de ce sujet autour de vous ou dès que vous ouvrirez un livre qui traite de cette thématique. Trouver la bonne méthode d'éducation, qui vous convient, à vous et à votre chien n'est pas si facile. Tellement de possibilités s’offrent à vous ! Cela peut même mener à des polémiques entre maîtres. Si vous venez d’adopter votre premier chien, n’hésitez pas à aborder le sujet, à lire et à en parler avec votre entourage, avec des propriétaires de chien confirmés, afin de choisir la méthode d’éducation qui vous conviendra le mieux en toute sérénité. Votre école pour chiot vous fera ses suggestions et vous fera part de ses conseils. Cependant, ne changez pas vos méthodes d’éducation de manière irréfléchie : cela perturberait les habitudes de votre chien.

Le jeu fait partie intégrante de l’éducation du chiot : sur votre boutique zooplus, retrouvez une large sélection de jouets pour chien et jouets pour chiot !

Articles les plus lus

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de lui apprendre à ne pas mordre dès le plus jeune âge.

30 noms de chien en O pour l’année 2018

Depuis presque un siècle en France, la convention veut que les chiens de race portent un nom commençant par la lettre correspondant à leur année de naissance. Ainsi, il est relativement facile de calculer l’âge d’un chien, avec comme seul indice la première lettre de son nom. Selon cette convention, les chiens de race nés en 2005 devaient porter un nom commençant par la lettre A. En 2006, c’était au tour de la lettre B, puis en 2007 à la lettre C, et ainsi de suite. En 2018, la lettre O est à l’honneur. Votre Magazine zooplus vous présente 30 noms de chien en O pour l'année 2018 !

30 noms de chiens en P pour l’année 2019

Vous connaissez probablement ce système, qui consiste à donner la même lettre initiale à tous les chiots avec un pedigree d'un même millésime. Ce système est en place en France depuis 1926, et cette année, c'est au tour de la lettre P. Suivant cette tradition, nous vous présentons les 30 plus jolis noms de chiens commençant par P, pour tous ceux qui sont encore à la recherche d'un nom pour leur toutou.