04 juillet 2018 - Actualisé 06 mai 2019

Comment bien protéger son chiot ?

protéger son chiot

Protéger son chiot : une nécessité ?

Un air pataud, de grands yeux et des parties de jeu sans fin… Quoi de plus adorable qu’un jeune chiot ? Comment réagissent les chiens plus âgés face au caractère enjoué et à l’exubérance des chiots ? Et comment protéger son chiot ?

Certains maîtres semblent adopter des mesures de protection pour leur chiot, surtout lors de rencontres avec des chiens adultes, afin de les mettre à l’abri, dans le cas d’un éventuel danger. Cet article traite de cette thématique et de la manière dont votre chiot peut être protégé.

Protéger son chiot : au sein de la meute

Chez les loups, on remarque que les animaux les plus âgés acceptent le comportement des louveteaux, puisque du fait de leur jeune âge, ces derniers n’ont pas encore assimilé de règles. La meute se montre très tolérante face aux petits farceurs que sont les louveteaux. On peut ainsi qualifier ce comportement de « protecteur ».

Or, on observe ce phénomène uniquement chez les loups, plus précisément chez les louveteaux, jusqu’à l’âge de sept semaines maximum. A cet âge-là, les chiots n’ont en général pas encore été sevrés. Les parents des chiots ferment eux aussi les yeux concernant le comportement de leurs petits. Les parents ont un rôle déterminant à jouer concernant la protection de leur progéniture. Par exemple, la mère louve protège uniquement ses louveteaux et ne laisserait aucun autre loup s’en approcher.

Ainsi, grâce à leur comportement naturel à leur l’instinct, les chiens font en sorte que les chiots soient protégés. Mais ceci ne s’applique que dans des cercles très restreints ! La « protection du chiot » n’est donc pas un terme de psychologie comportementale mais a de plus en plus pris la tournure d’un mythe parmi les maîtres de chiens. Au sein de la meute de loups, les animaux adultes attendent des louveteaux qu’ils apprennent les règles et les respectent à l’âge d’environ trois mois.

Jouer la carte de la sécurité pour bien protéger son chiot

Si votre chiot et le chien des voisins semblent s’apprécier, il n’a aucun problème. Mais ne baissez pas la garde pour autant ! Il est tout à fait possible que lors de vos promenades, vous rencontriez un chien qui éprouve beaucoup d’affection envers votre chiot. Ici, il ne s’agit pas vraiment de la protection du chiot. Dans la plupart des cas, les chiens sont suffisamment socialisés pour protéger le petit chiot sans défense. Il est aussi possible qu’un chien étranger manifestent simplement de la sympathie envers lui. De préférence, jouez toujours la carte de la sécurité et évitez de vous imaginer qu’en raison de son jeune âge, les conflits seront forcément épargnés à votre compagnon. Sans avoir l’intention de blesser votre chiot, l’approche de certains chiens peut laisser place à des situations angoissantes voire dangereuses.

Protéger son chiot : lors de rencontres avec de nouveaux chiens

Lorsque vous rencontrez un nouveau chien, assurez-vous après de son maître que le chien en question soit bien socialisé et qu’il s’entende avec les jeunes chiots. Laissez-les faire connaissance uniquement si ces conditions sont observées. Ceci s’avère d’autant plus important, sachant que durant sa première année, un chiot sera très marqué par les rencontres qu’il aura faites avec d’autres chiens. Il faut savoir que la vivacité des chiots énerve certains chiens âgés.

Les chiens les moins bien socialisés risqueraient de grogner voire même de tenter de mordre votre chiot. Une mauvaise rencontre peut véritablement vous faire faire quelques pas en arrière concernant la socialisation de votre chiot. Un chiot confiant et curieux peut ainsi se montrer davantage anxieux et nerveux suite à une mauvaise rencontre.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et faire de belles rencontres, il est conseillé de prendre des cours dans un club canin, pour chiot puis pour chien adulte. Là-bas, votre chien fera la connaissance de nombreux autres chiens et apprendra les bonnes règles de conduite aux côtés de chiots de son âge.

Nous vous souhaitons à vous et à votre chiot de rencontrer d’adorables amis à deux pattes et à quatre pattes !

Articles les plus lus

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de lui apprendre à ne pas mordre dès le plus jeune âge.

30 noms de chien en O pour l’année 2018

Depuis presque un siècle en France, la convention veut que les chiens de race portent un nom commençant par la lettre correspondant à leur année de naissance. Ainsi, il est relativement facile de calculer l’âge d’un chien, avec comme seul indice la première lettre de son nom. Selon cette convention, les chiens de race nés en 2005 devaient porter un nom commençant par la lettre A. En 2006, c’était au tour de la lettre B, puis en 2007 à la lettre C, et ainsi de suite. En 2018, la lettre O est à l’honneur. Votre Magazine zooplus vous présente 30 noms de chien en O pour l'année 2018 !

30 noms de chiens en P pour l’année 2019

Vous connaissez probablement ce système, qui consiste à donner la même lettre initiale à tous les chiots avec un pedigree d'un même millésime. Ce système est en place en France depuis 1926, et cette année, c'est au tour de la lettre P. Suivant cette tradition, nous vous présentons les 30 plus jolis noms de chiens commençant par P, pour tous ceux qui sont encore à la recherche d'un nom pour leur toutou.