Les chiens et l’hiver

I cani e l'inverno

Oui à la neige, au froid... mais en protégeant votre compagnon !

Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, rien ne vous arrête, vous et votre chien êtes de véritables amoureux du plein air ! Ce n’est pas un peu de boue, de neige ou de sel qui vont vous empêcher de profiter des joies hivernales et de vous adonner à de longues promenades avec votre chien.

Attention toutefois à ne pas oublier que si l’hiver est synonyme de plaisir, de loisirs, et de paysages enchanteurs, il met également à mal les pattes de nos animaux.
Fissures au niveau des coussinets ou orteils collés qui rendent la marche difficile peuvent provoquer des blessures et sont relativement courantes en hiver.

Voici quelques conseils pour vous aider à protéger votre chien en hiver.

Prévention

  • Raccourcir le pelage

Les chiens qui ont des poils longs au niveau des pattes sont plus exposés aux agressions de l’hiver : la neige s’y accroche plus facilement, et de petites boules de neige peuvent se former au niveau des coussinets. Pour éviter les petites blessures, coupez régulièrement, avec précaution, les poils longs se trouvant entre ses orteils à l’aide d’une paire de ciseaux.

  • Protection

Pensez à appliquer une fine couche de soin pour coussinets, de graisse à traire ou de suif de cerf sur les pattes de votre compagnon : elles protègeront ses coussinets ainsi que les zones sensibles situées entre les orteils des méfaits du sel de déneigement tout en prévenant les gerçures ! Les bottines pour chien sont également indispensables lors de longues sorties dans la neige. Ces chaussures protègeront les pattes de votre compagnon du froid et lui permettront d’éviter de glisser sur le sol gelé !

Pendant la promenade

  • Contrôler

Durant les grandes promenades avec votre chien en hiver, inspectez régulièrement les pattes de votre compagnon. La neige collée entre les coussinets irrite la peau et peut provoquer des blessures et des frottements ! Enlevez-la soigneusement.

Après la promenade

  • Toilette de votre chien

En hiver, les chiens sont constamment en train de lécher leurs pattes sales. Ils peuvent donc, par la même occasion, avaler du sel de déneigement, qui est très irritant pour l’estomac et peut provoquer, dans les cas les plus graves, des diarrhées. Pour éviter ces petits désagréments, nettoyez les pattes de votre chien dès le retour à la maison à l’aide d’un chiffon humide ou dans un bain d’eau tiède.

  • Petits bobos de votre chien en hiver

Pour soigner les fissures de ses pattes, enduisez les zones sensibles de beurre pour coussinets ou de pommade cicatrisante. En plus de faire un bien fou à votre compagnon, cela va accélérer la cicatrisation.

Vous trouverez sur votre animalerie en ligne zooplus un vaste choix de produits pour prendre soin des pattes de votre compagnon et de nombreux modèles de manteaux et vestes pour chien. Plus rien ne vous empêchera de profiter des joies de l’hiver !

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez l'article du magazine zooplus « Un manteau pour chien, est-ce vraiment utile ? ».

Articles les plus utiles

La toux du chien

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'une maladie du système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.