Protection solaire pour les chiens

protection solaire chien

L’été est enfin arrivé ! Vive les promenades ensoleillées avec votre chien ! Mais saviez-vous qu’une protection solaire peut s’avérer utile pour votre chien ? En effet, les chiens peuvent eux aussi attraper des coups de soleil

De nombreux propriétaires de chiens se réjouissent de pratiquer des activités estivales aux côtés de leur animal, comme le stand-up paddle ou encore la randonnée canine. Tandis que vous vous protégez du soleil en appliquant de la crème solaire, en enfilant un chapeau et en portant des lunettes de soleil, votre chien ne dispose d’aucune protection face au soleil. Les chiens à la peau de couleur claire sont particulièrement sensibles aux rayons UV.

Les dangers du soleil pour les chiens

Le soleil brille, la bonne humeur est de mise ! Mais faites attention, les rayons du soleil peuvent entraîner des conséquences sérieuses : des coups de soleil, des lésions cutanées, un vieillissement prématuré de la peau et même un risque accru de cancer. Cela ne nous concerne pas seulement nous, les humains. Certains chiens sont exposés à ces mêmes risques.

Coups de soleil : quels chiens sont les plus exposés ?

Ici, ce qui est valable pour nous est aussi valable pour les chiens : plus la peau et les cheveux sont clairs, plus le risque de coup de soleil est élevé. Chez les chiens, la longueur du pelage joue un rôle important. Plus le pelage est long, plus le risque de dommage causé par les rayons UV-A et UV-B diminue. À l’inverse, les races de chien suivantes sont davantage prédisposées aux coups de soleil :

Les chiens de races mixtes au pelage clair ainsi que les races similaires à celles mentionnées ci-dessus sont tout aussi vulnérables face aux rayons du soleil.

D’autres facteurs de risque

Par ailleurs, les chiots peuvent aussi être sujets aux coups de soleil. La prise de certains médicaments, la présence de parasites ou de maladies de la peau peuvent rendre la peau des chiens plus vulnérable aux brûlures causées par le soleil.

Si votre chien est atteint d’une maladie cutanée auto-immune, demandez à votre vétérinaire quelle est la protection solaire la plus adaptée à ses besoins. Il est essentiel de demander conseil, puisque ce type de maladies (comme par exemple le pemphigus et certaines formes de lupus) peut s'aggraver suite à des expositions au soleil.

Reconnaître les coups de soleil chez le chien

Comme chez l’homme, le coup du soleil chez le chien se manifeste par un rougissement de la peau, qui apparaît suite à une inflammation aiguë. Ce symptôme peut s’accompagner de desquamations (la peau “pèle”) et de démangeaisons. Les chiens ayant attrapé des coups de soleil souffrent rarement de douleurs et ne présentent pas de cloques sur les zones enflammées.

Portez une attention toute particulière aux zones suivantes, qui sont les plus sensibles au soleil :

  • la gueule, le nez et la truffe
  • les oreilles, surtout l'intérieur des oreilles et les extrémités
  • le dessus de la tête
  • le ventre (pour les chiens qui aiment se coucher sur le dos)

Une peau endommagée par les rayons du soleil est plus vulnérable face au risque de tumeur et de cancer de la peau. En résumé, chez les chiens (comme chez les humains et les chats), les coups de soleil peuvent avoir des conséquences dangereuses à long terme pour la santé.

Protection solaire pour les chiens

En été, les chiens particulièrement vulnérables face au risque de coup de soleil devraient toujours avoir un endroit ombragé à disposition. Veillez à ce que votre compagnon ne reste pas au soleil trop longtemps et évitez les expositions aux heures les plus chaudes de la journée, entre 11 heures et 16 heures. Privilégiez la fraîcheur pour aller vous promener, le matin et le soir, lorsque les rayons sont les moins intenses.

Bien entendu, garder votre chien à l’ombre tout l’été n’est pas la solution. Protégez-vous du soleil à l’aide de produits adaptés et protégez votre chien, surtout s’il a la peau sensible. Crémez les oreilles de votre chien dans les zones sensibles et les plus dégarnies à l’aide d’une crème solaire de qualité, d'indice SPF 30. Assurez-vous que votre crème solaire ne contienne aucun colorant, aucun conservateur ni parfum, afin d’éviter tout risque d’allergie.

Il existe également des crèmes solaires spécialement conçues pour les chiens. À savoir : ne mettez pas de crème solaire sur la truffe de votre chien. La seule chose qui puisse la protéger est d’éviter l'exposition au soleil.

Les fortes températures peuvent affecter la santé de votre chien et avoir des conséquences sur sa circulation sanguine. Pour plus d’informations, lisez l’article suivant : 10 conseils pour rafraîchir son chien par de fortes chaleurs.

Coup de soleil chez le chien : que faire ?

Si votre chien a attrapé un coup de soleil, la première chose à faire est de lui trouver un coin bien à l’ombre. L'utilisation de compresses rafraîchissantes ou de pommades spéciales pour chien peuvent apaiser ses coups de soleil. Toutefois, nous vous recommandons de consulter un vétérinaire au préalable.

En cas de brûlures sévères causées par les rayons UV, un traitement à la cortisone peut soulager l’inflammation de la peau. S’il juge cela nécessaire, votre vétérinaire pourra prescrire des antidouleurs à votre chien.

En été, la prudence est de mise ! Votre magazine zooplus vous présente tout ce qu’il faut savoir en cas de coup de chaleur chez le chien.

Articles les plus utiles
6 min

La toux du chien

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'une maladie du système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.
4 min

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis (gale des oreilles du chien) appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.
6 min

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.