La sénilité chez le chien This article is verified by a vet

chien agé et sénélité

Même chez les chiens, prendre de l’âge peut laisser des traces. Mais en ce qui concerne la sénilité, cela varie d’un chien à l’autre

De nombreux chiens accompagnent leur maître pendant une grande partie de leur vie et finissent par atteindre un bel âge. Dans cet article, vous apprendrez quels sont les signes de sénilité chez le chien et comment faciliter la vie de votre animal lorsqu’il en souffre. Nous aborderons également une question épineuse : à quel moment faut-il faire ses adieux à son chien ?

Combien de temps vivent les chiens ?

Il n’existe pas de réponse universelle à cette question, car l’âge que peuvent atteindre les chiens dépend de leur race. En règle générale, les petits chiens ont une espérance de vie plus longue que les grandes races : un chihuahua peut vivre jusqu’à 15 ans, un bouledogue ou un saint-bernard vivent généralement entre 7 et 10 ans.

Outre ces facteurs héréditaires, des éléments extérieurs tels que l’alimentation et l’état de santé du chien jouent un rôle important dans sa longévité, pour que votre animal ait une vie longue et heureuse, informez-vous sur ces sujets.

La sénilité chez le chien : quels sont les symptômes ?

La sénilité chez le chien ressemble à celle chez les humains. Il est toutefois impossible de savoir à l’avance à quel point les chiens seront touchés. Alors que certains ne montrent que peu de signes jusqu’à un âge avancé, d’autres en souffrent déjà relativement tôt.

Les signes cliniques suivants sont particulièrement fréquents chez les chiens qui prennent de l’âge :

  • signes distinctifs extérieurs : poils grisonnants (surtout au niveau de la tête) ou pelage dur et terne, voire perte de poils accrue ;
  • perte d’appétit accompagnée d’une perte de poids ;
  • problèmes au niveau des articulations et des os dus à une ostéoporose ou à de l’arthrose : cela conduit souvent au refus du chien de bouger ou à des douleurs en se levant et en se couchant ;
  • diminution ou perte de l’ouïe, de la vue et de l’odorat ;
  • immunodépression liée à l’âge : le système immunitaire s’affaiblit également avec l’âge et les vieux chiens peuvent contracter davantage d’infections ;
  • augmentation des mictions due à une incontinence.

Que faire contre la sénilité chez le chien ?

Le plus important, c’est que votre chien soit en bonne santé, veillez donc dès le début à la santé et à l’alimentation de votre animal.

Les mesures suivantes vous permettront de lutter contre la sénilité chez le chien et d’offrir à votre animal une fin de vie agréable :

1.Éviter le surpoids

De nombreuses études ont montré que le surpoids favorise l’apparition de maladies sous-jacentes telles que le diabète sucré. Les troubles articulaires sont également souvent associés au surpoids.

Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont donc essentielles. Ces deux éléments peuvent ralentir l’apparition de symptômes graves liés à l’âge ou les prévenir complètement.

Conseil de lecture : nous vous indiquons dans un autre article quelle est l’alimentation idéale pour les chiens âgés. Des aliments spéciaux pour chien âgé sont bien entendu également disponibles dans la boutique en ligne de zooplus.

2. Soulager la douleur

Avec l’âge, de nombreux chiens en bonne santé ont des douleurs lorsqu’ils se déplacent en raison d’une ostéoporose. Cette dernière est incurable, mais le vétérinaire peut au moins soulager la douleur à l’aide d’analgésiques. Souvent, on observe même une amélioration de la mobilité, du moins à court terme, après l’administration de ces médicaments.

3. Faire examiner régulièrement le chien

Une bonne prévention a déjà épargné des souffrances à de nombreux chiens. Faites donc régulièrement examiner les chiens qui prennent de l’âge par un vétérinaire, les maladies typiques liées à l’âge pourront ainsi être dépistées à temps et traitées correctement.

4. Faire preuve de compréhension

Il n’est pas facile de voir son chien souffrir de sénilité après tant d’années passées à ses côtés. Il est toutefois important pour les chiens âgés que vous fassiez preuve de beaucoup de compréhension à leur égard, les activités éprouvantes et les situations stressantes doivent être évitées dans la mesure du possible.

À quel moment faut-il laisser partir son chien âgé ?

Avant toute chose : cette question est très importante, mais elle ne trouve pas de réponse toute faite. La sénilité n’est pas une maladie, mais un aspect naturel de la vie.

De nombreux chiens présentent des signes de troubles articulaires à un âge avancé ou n’ont plus que très peu de dents pour manger. Toutefois, tant que ce n’est pas trop gênant pour le chien, il n’est pas nécessaire d’agir. En effet, il est possible de soulager la douleur grâce à des soins et, le cas échéant, à des médicaments.

Il arrive toutefois que la sénilité en soit à un stade si avancé que le chien en souffre énormément. Dans ce cas, il faut impérativement faire appel à un vétérinaire, en effet, il arrive souvent que les symptômes progressent rapidement au cours des derniers jours de la vie d’un chien. Dans une telle situation, il est important pour le bien-être du chien de suivre les conseils objectifs d’un vétérinaire.

En bref : la sénilité chez le chien

Les dernières années ou les derniers mois de la vie d’un chien ne doivent pas être difficiles. La sénilité varie d’un chien à l’autre et se manifeste parfois de manière très légère, vous pouvez en tant que parent la rendre la plus agréable possible.

Néanmoins, il est toujours difficile de devoir faire ses adieux à son chien après qu’il ait vécu une longue et belle vie. Profitez donc du temps passé avec votre animal et souvenez-vous toujours des bons moments ! Les chiens ne manquent pas d’occasions d’en vivre au cours de leur vie.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
6 min

La toux du chien

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'une maladie du système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.
4 min

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis (gale des oreilles du chien) appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.
5 min

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.