Promener son chat en laisse

promener son chat en laisse

Si vous habituez dès le plus jeune âge votre chat à marcher en laisse, il adorera les promenades en extérieur. Voici quelques conseils pour promener en toute sécurité votre chat en laisse.

Peut-on habituer n’importe quel chat à la laisse ?

Les chats adorent explorer de nouveaux territoires. Mais tous n'ont pas la possibilité de sortir. Certains vivent en appartement et n'ont pas de balcon sécurisé pour observer ce qu'il se passe à l'extérieur. Grâce à la laisse, vous pouvez promener votre félin en toute sécurité.

La laisse peut s'avérer très utile dans les cas suivants :

  • après un déménagement pour explorer un nouvel environnement
  • pour les longs trajets en voiture si vous souhaitez promener votre chat lors des pauses

Si vous avez un jardin clôturé, vous pouvez y promener votre animal en laisse pour l'y habituer doucement.

Par où commencer ?

Le bon équipement : harnais et laisse

Pour promener un chat en laisse, vous devriez toujours mettre un harnais à votre chat. En effet, un collier peut facilement glisser par-dessus sa tête. De plus, le félin peut se blesser si son collier reste soudainement accroché à quelque chose. Lors de l'achat d'un harnais, faites attention à choisir la bonne taille. Si votre animal est particulièrement grand, vous pouvez tout aussi bien vous tourner vers un harnais pour chien.

Concernant la laisse, tout dépend de ce que vous comptez faire avec votre chat. Si vous voulez le laisser profiter du jardin, une longue laisse pour chien de 10 mètres s'impose. Puisque ces laisses sont plus épaisses qu'une Flexi, vous n'aurez pas de difficulté à la sortir des buissons si elle reste accrochée. Pour sortir votre animal en dehors de votre propriété, choisissez plutôt une fine laisse pour petits chiens. Familiarisez-vous dans un premier temps à son fonctionnement pour pouvoir la raccourcir en cas de besoin.

Habituer son chat au harnais

La première étape vers la promenade en laisse est d'habituer votre chat au harnais. Pour ce faire, commencez par lui laisser un moment le harnais dans la maison. Certains seront totalement indifférents tandis que d'autres seront gênés par leur nouvel accessoire. Associez le harnais à quelque chose de positif : donnez-lui des friandises ou distrayez-le en jouant avec lui. Dès lors que votre petit compagnon s'est accommodé à son harnais, vous pouvez tenter l'étape suivante : ajouter la laisse. À ce stade, le chat n'est pas encore sorti de la maison. C'est dans cet environnement sécurisé que vous apprendrez à votre animal à s'arrêter à l'aide de la laisse et du harnais. Ne tirez pas trop brusquement et récompensez-le s'il reste calme. Si vous pratiquez le clicker training, vous pouvez vous en servir comme renforcement positif.

Sortir son chat en laisse : les premiers pas à l'extérieur

Pour un chat, la première sortie est pleine d'émotions. Transmettez calme et sérénité à votre compagnon. À propos de calme : attention, tous les endroits ne se prêtent pas à une promenade en laisse avec un chat. Idéalement, restez dans une cour intérieure ou dans un jardin tranquille pour commencer. Par la suite, vous pourrez vous aventurer dans des rues peu passantes et limitées à 30 km/h.

Choisissez le moment de la journée le moins animé possible et portez votre animal jusqu'à l'extérieur. Dans l'idéal, privilégiez un endroit protégé, près d'un mur de la maison, où le chat peut prendre connaissance de la zone. S'il prend tout de suite ses marques, c'est super ! S'il reste immobile, asseyez-vous à côté de lui et patientez. Encouragez-le à découvrir son environnement à l'aide de friandises.

Récapitulatif

  • ne sortez votre chat seulement une fois habitué à la laisse et au harnais
  • évitez toute zone passante
  • c'est le chat qui donne le rythme de la promenade
  • soyez patient s'il reste simplement assis et observe
  • ne tirez pas sur la laisse pour aller dans la direction que vous souhaitez
  • restez attentif et prévenez tout danger en repérant les chiens et autres chats
  • ne laissez pas le chat escalader les arbres
  • n'oubliez pas qu'une fois habitué, votre chat demandera souvent à sortir

Découvrez toute notre sélection de laisses et harnais pour chat !

Articles les plus utiles
10 min

Mon chat urine sur mon lit

Les chats sont les animaux les plus propres au monde. Mais que faire si votre chat se met soudainement à uriner sur votre lit et n'utilise plus son bac à litière ? Qu'y a-t-il derrière ce comportement, et comment pouvez-vous vous débarrasser de cette vilaine habitude ? Découvrez les causes de la malpropreté du chat, comment l'aider dans cette situation et comment protéger votre lit de l'urine de votre chat. Tout propriétaire de chat qui a déjà connu cette situation sait que l'urine de chat sent terriblement mauvais. Bien sûr, il existe des lessives spéciales qui vous rendront votre matelas propre et sans odeur. Mais la plupart du temps, il ne s'agit pas d'un cas isolé. Que faire si le chat refuse systématiquement d’utiliser la litière et continue de se faufiler dans votre chambre pour y faire ses besoins ? Garder constamment la porte de votre chambre fermée ne peut pas constituer une solution permanente. D'autant que votre chat cherchera probablement un autre coin confortable où il peut faire ses besoins. Pour maîtriser le problème, vous devez d'abord connaître les causes du comportement de votre chat.
11 min

Mon chat miaule la nuit

Des nuits blanches à cause du chat qui miaule ? Tous les maîtres de chats en ont déjà fait l'expérience. Mais que faire si les miaulements de votre chat vous empêchent de dormir toutes les nuits ? Pourquoi les chats miaulent-ils particulièrement la nuit, et que faire contre ces gémissements nocturnes ? Commençons par la mauvaise nouvelle : les chats sont noctambules. Il n’est donc pas étonnant qu’ils attirent notre attention par des miaulements forts la nuit, au moment où ils sont le plus énergiques. Mais ne vous inquiétez pas, même les maîtres de chats peuvent profiter de nuits tranquilles. La bonne nouvelle est que les chats peuvent apprendre à se taire la nuit. Pour cela, il est important de connaître les causes de ces miaulements nocturnes.