22 mai 2019 - Actualisé 14 juin 2019

Burmilla

Burmilla

Cette race de chat joueuse encore récente est originaire du Royaume-Uni, et issue du croisement accidentel entre un Persan chinchilla et un Burmese. Son apparition est entourée de mythes tous plus adorables et réconfortants les uns que les autres. Tout comme l’est Burmilla lui-même !

Ce beau chat au manteau argenté scintillant peut tout à fait vivre dans un appartement où l'espace est limité. Cependant, le Burmilla aime aussi les aventures en extérieur, et sentir qu'il fait partie de la famille.

Apparence du Burmilla

Le corps du Burmilla doit ressembler autant que possible à celui de ses ancêtres, les Burmeses. Il est de taille petite à moyenne. Son corps est à la fois musclé et élégant, et il pèse entre 3 et 6 kg.

Sa poitrine est assez large. Ses jambes sont minces et ses pattes sont délicates. Ses pattes postérieures sont légèrement plus longues que ses pattes antérieures.

Les caractéristiques physiques distinctives du Burmilla sont sa fourrure argentée étincelante et le « maquillage » unique qui encadre et accentue son nez, ses lèvres et ses yeux expressifs. Ce « maquillage » donne l'impression que quelqu'un lui a généreusement appliqué du khôl autour des yeux.

La couleur de base de son manteau est un blanc argenté pur, et les extrémités des poils sont plus foncés, donnant une coloration tipped de type shaded ou shell. Les couleurs noir, bleu, chocolat, lilas, cannelle, fawn-silver, fawn-rouge, crème-silver et fawn-tortie-silver sont officiellement reconnues.

La Burmilla existe avec deux longueurs de manteau différentes : courte et mi-longue. Selon le « GCCF » (« Governing Council of the Cat Fancy »), l'une des plus anciennes organisations faitières européennes de clubs de chats, le Burmilla à poil mi-long porte le nom de « Tiffanie ». Le manteau du Burmilla a une texture douce agréable.

Le gène récessif responsable des poils longs a été hérité du Persan chinchilla. Le manteau de ces chats suit les lignes de leur corps. Il est doux et soyeux. La queue de ces Burmillas est longue et frangée.

Le gène responsable du manteau court est dominant. Ainsi, si un chat possède un gène poil court et un gène poil mi-long, le gène du poil court prévaut toujours.

La tête du Burmilla est ronde et possède une mâchoire forte. Plus précisément, le haut de la tête est légèrement arrondi, elle est large au niveau des yeux et de la mâchoire, puis elle s’effile en un petit nez émoussé. Idéalement, le nez et le menton doivent être alignés.

Les yeux de cette race de chat peuvent avoir n'importe quel ton de vert. Lorsque le chat est jeune, ses yeux sont généralement d’or verdâtre à jaunâtre, puis le vert passe avec l'âge.

Son apparence générale est proche de celle du Burmese, à l'exception que le Burmilla a une expression « mignonne » qui lui donne un air plus enfantin.

Chatons burmillas

Caractère du Burmilla

Le Burmilla est très attaché aux humains, et il développe toujours un amour inconditionnel pour ses maîtres. Lorsqu'il vit dans une famille, le Burmilla ne crée pas seulement un lien très fort avec une seule personne, mais avec tous les membres de la famille. Cela s'applique également à sa famille féline.

Le Burmilla a besoin de compagnie et d'affection, et il cherche ainsi toujours la proximité de ses maîtres. Malgré ce fort attachement à sa famille, le Burmilla possède les traits de caractère typiques que l'on retrouve chez tous les chats, et notamment chez le Burmese : il indépendant et très exigeant.

Chez le Burmilla, le grand besoin de compagnie et d'affection hérité du Burmese se mêle à la nature calme et détendue du chat Persan. Ce chat est un mélange parfait des races dont il descend : sociable, enjoué, affectueux. En un mot, un Burmilla. En plus de ces qualités, il est capable de ressentir les émotions gens qui l’entourent, et il sait ainsi quand son maître ne se sent pas bien.

Malgré leur sensibilité et leur nature calme et douce, les chats de cette race adorent s'amuser. Le Burmilla reste très joueur même à un âge avancé. Il s'entend bien avec les autres animaux, ainsi qu'avec les enfants. Il est bon pour le Burmilla de vivre avec d'autres chats, en particulier si son maître est au travail toute la journée.

Le Burmilla n'aime pas passer du temps seul. Si vous envisagez d'adopter un chat de cette formidable race, soyez sûr que vous aurez assez de temps à lui consacrer. Vous vous amuserez vous aussi lorsque vous passerez du temps ensemble.

Le Burmilla est intelligent et très curieux de nature. Il apprend vite toutes sortes de tours. Il n'a pas besoin de beaucoup de place pour se promener. Cependant, il doit avoir à disposition un, ou même plusieurs, murs d'escalade (vous pouvez même en fabriquer vous-même), griffoirs ou arbres à chat qu'il peut escalader, pour pouvoir aiguiser ses griffes et étirer ses muscles. Il est nécessaire pour cette espèce de pouvoir se dépenser de cette façon, et votre chat se sentira ainsi assurément bien chez vous.

Histoire et élevage du Burmilla

Le nom « Burmilla » renvoie aux deux races dont il descend: le Burmese et le Persan chinchilla.

L’histoire de l'apparition du Burmilla en 1981 ressemble à une histoire d’amour féline ou à un conte de fées. Il était une fois un chat Persan chinchilla nommé Sanquist et un chat Burmese lilas nommé Faberge.

Il existe plusieurs versions de l'histoire. C'est par hasard, ou grâce à la sympathie d'un domestique, que Sanquist est venu à Faberge qui avait été enfermé dans l'étude de la baronne anglaise Miranda von Kirsbergh.

D'après la légende, la baronne elle-même possédait les deux races. Selon une autre version, une des Burmeses de la baronne s'est échappée pour aller s'accoupler avec le mâle Persan chinchilla d'une propriété voisine.

Nous ne saurons probablement jamais ce qui s'est vraiment passé. Ce qui est sûr, c'est que peu de temps après, les premiers chatons Burmillas sont nés. Les petits chatons de cette race apparue accidentellement étaient très forts, et faisaient impression avec leur pelage argenté. Cela devint plus tard l'une des caractéristiques distinctives de cette belle race.

Le « Burmilla Cat Club » a été fondé début 1984. Cela a déclenché la lente mais constante popularisation de la race. La « FiFe » (« Fédération Internationale Féline ») a reconnu la race en 1996.

Alimentation du Burmilla

Pour préserver le brillant du pelage argenté de votre chat, il vous faut le nourrir avec des aliments de haute qualité. Une nourriture de mauvaise qualité et difficile à digérer peut entraîner un manque de vitamines et de minéraux chez votre Burmilla. Cela se traduit par un manque de brillance et une impression générale que le pelage est moins bien entretenu.

Burmilla

Santé et soins du Burmilla

Le manteau du Burmilla est assez facile à entretenir. Cependant, il apprécie toujours de se faire brosser régulièrement avec une brosse pour chats. Cela empêche également la fourrure de s'emmêler, car le brossage permet de répartir la graisse produite naturellement par le chat sur tout son corps. C'est pourquoi vous devriez prendre le temps de toiletter votre compagnon une fois par semaine.

Le pelage du chat est non seulement beau visuellement et doux au toucher, mais il remplit également des fonctions importantes. Il fournit au chat des informations sensorielles, et le protège de la chaleur, du froid, du vent et de la pluie. De plus, la vitamine D est produite par le pelage.

Le surpoids peut empêcher un chat d'atteindre toutes les parties du corps lorsqu'il se toilette. Le pelage est alors moins soigné et moins brillant. Il en va de même si un chat ne peut atteindre toutes les parties de son corps en raison de son âge, parce qu'il souffre d'arthrite ou que sa flexibilité est tout simplement limitée.

Cependant, des bains trop fréquents peuvent abîmer le poil d'un chat. Une fourrure terne peut également indiquer des maladies plus graves telles que le diabète, le parasitisme, des allergies, ou une maladie auto-immune ou similaire.

Les chats Burmillas ont plus tendance à souffrir d'allergies que les autres races. Les déclencheurs peuvent être très divers. Les piqûres de puces et les allergènes environnementaux tels que le pollen, les acariens et les spores de moisissures sont parmi les plus courants. Une allergie au pollen ne se manifeste que pendant les périodes où il y a beaucoup de pollen dans l'air.

Les chats peuvent également être allergiques à certains aliments, par exemple les aliments contenants du blé, du bœuf ou du poisson. Même les additifs tels que les colorants et les conservateurs peuvent parfois déclencher des allergies, et doivent être évités autant que possible.

Les parfums et les colorants contenus dans les produits de nettoyage peuvent également provoquer des symptômes d'allergie chez votre chat.

Pour déterminer les substances auxquelles le chat est allergique, le vétérinaire peut effectuer un test d'allergie. S'il semble allergique à certains ingrédients contenus dans ses aliments, vous pouvez facilement trouver lesquels vous-même de façon expérimentale, en ne donnant à votre chat que des aliments ne contenant pas les substances soupçonnées de provoquer une réaction allergique. Si votre chat doit suivre une éventuelle thérapie, votre vétérinaire saura vous conseiller.

L'homéopathie a également fait ses preuves chez les chats.

Les maladies des reins sont statistiquement plus fréquentes chez les Burmillas que chez d'autres races. En tant que potentiel futur maître, vous devez vous assurer grâce au pedigree du chat qu'aucun problème rénal grave n'est apparu dans sa lignée. Autrement, cela augmenterait la probabilité que votre chat n'en ait également.

Choisir le bon éleveur

Il existe actuellement peu d'éleveurs de Burmillas.

Pour trouver un bon éleveur, il vous suffit de respecter les mêmes critères que pour les autres races de chats.

Si un éleveur vous propose des chats sans papiers, n'adoptez pas chez lui.

Faites-vous une impression globale des conditions d'élevage. Quelle impression les chats vous font-ils ? Sont-ils extravertis et équilibrés, ou plutôt peureux ? De quoi ont-ils l'air ? Présentent-ils des anomalies externes telles que des yeux collants et gonflés ? Si ce cas survient, c'est toujours une indication que quelque chose ne va pas.

Un éleveur sérieux doit également être membre d'une association ou d'un club rattaché à la « FiFe ». En outre, il doit être en mesure de vous montrer le pedigree du chat, et être prêt à vous en fournir une copie.

Afin de déterminer si votre chat présentent d’éventuels défauts génétiques, des tests fiables existent aujourd'hui. Ils pourraient même devenir obligatoire.

Bien sûr, même lorsqu'un éleveur est fiable et prend soin de ses chats, il peut arriver que tous les chatons d'une portée ne soient pas en bonne santé.

Un éleveur de confiance souhaite le bien-être de ses chatons, même après leur adoption, et sera toujours disponible pour répondre à vos questions.

Nous vous souhaitons de partager de beaux moments avec ce chat attachant au manteau argenté soyeux !

Apparence

Taille
Moyen
Poil
Poil court
Couleur
Noir Chinchilla Crème Blanc Lilas Brun / Chocolat / Gris
Motif
Tricolore / Écaille de tortue / Calico

Caractéristiques

Adapté aux enfants 3 of 5
Peut vivre en appartement 3 of 5
Tendance à la prise de poids 3 of 5
Santé 3 of 5
Intelligence 3 of 5
Tendance à s'échapper 3 of 5
Doit être brossé régulièrement 3 of 5
Besoin de jouer 3 of 5
S'entend avec les chiens 3 of 5
Niveau d'énergie 3 of 5
Articles similaires
Notre sélection de produits

Articles les plus lus

Bengal

Le Bengal est un chat unique, qui peut réellement être qualifié de félin domestique. Pourtant, les éleveurs de la race misent sur les gènes communs que partage le chat Bengal avec les chats sauvages.

Australian Mist

L'Australian Mist, qui était par le passé appelé Spotted Mist, est la seule race de chats du continent australien. Cette race descend du Sacré de Birmanie, de l'Abyssin et du chat domestique. Cet animal doux et affectueux est un parfait chat d'intérieur. L'Australian Mist, littéralement « brume australienne », doit son nom au motif particulier de son pelage, qui semble recouvert d’un léger brouillard.

Maine Coon

Le Maine Coon fait actuellement partie des races de chat les plus appréciées dans le monde entier. Le Maine Coon naturel, robuste et à l’excellent caractère ne plait pas par hasard !