05 février 2019 - Actualisé 14 juin 2019

Ceylan

Ceylan

Comme son nom l'indique, le chat Ceylan provient de la célèbre région productrice de thé, qui s'appelle depuis 1972 le Sri Lanka. Cette race de chat exotique jouit également d'une grande popularité en Italie, probablement parce qu'elle a été découverte par un vétérinaire italien au Sri Lanka.

En Italie, un club a été fondé en 1988 pour rendre hommage au Ceylan, le « Club Amatori del Gatto di Ceylon ». On trouve ainsi un bon nombre de chats Ceylan en Italie.

Cependant, le Ceylan n’est que peu représenté à l’échelle mondiale, surtout en Europe où il est encore rare dans l’ensemble. Il va sans aucun doute gagner des fans dans le futur. Nous en faisons en tout cas déjà partie !

Apparence du Ceylan

Le Ceylan est un chat à poil court. Son manteau est soyeux. Ses poils sont fins et il possède peu de sous-poil.

Les couleurs de robe acceptées pour le Ceylan sont le noir, le bleu, le roux, le crème et l'écaille de tortue.

Le pelage du chat Ceylan rappelle celui du chat sauvage du Sri Lanka, qui porte le nom de Felis chaus. Le Felis chaus est également appelé chat des marais ou chat de jungle, et se trouve généralement dans des zones humides de l'Asie.

Un parent proche du chat du Bengale, le chat rubigineux, vit également au Sri Lanka. On pense que ces deux races de chats se sont croisées avec des chats domestiques importés dans le pays, et ont ainsi créé le Ceylan. L'origine sauvage du Ceylan ressort dans son caractère.

La couleur unique de la robe de Ceylan peut également évoquer les couleurs des mélanges de thé de Ceylan.

Le motif de son pelage est appelé « ticked-tabby ». Les chats « ticked » peuvent également être appelés « agoutis », les deux mots ont le même sens.

« Ticked » signifie que chaque poil comporte des rayures claires et des rayures sombres, ce qui donne l'impression globale que le chat est de couleur unie. Le Ceylan partage ce motif avec les chats Abyssin et Singapura.

Le chat Ceylan porte sur son front le « cobra sacré », en forme de M. C'est en raison de ce dessin que la race a toujours été vénérée au Sri Lanka. Elle y est même considérée comme sacrée.

Le Ceylan est gracieux, petit et compacte, et il a un peu de ventre. Son physique est délicat et musclé à la fois. Tout en conservant leur apparence gracieuse, ces chats peuvent peser jusqu'à 10 kg. Mais la plupart des chats Ceylans pèsent en moyenne 3 à 5 kg.

Ses épaules sont larges et ses muscles thoraciques bien développés.

Ses pattes sont l'une des particularités de la race : ses pattes antérieures sont légèrement plus courtes que ses pattes postérieures.

La queue du chat de Ceylan est assez courte. Elle est large en sa la base, puis s'affine vers la pointe.

Ses pattes sont petites et arrondies.

Sa tête est de taille moyenne, son crâne légèrement arrondi, son front plutôt plat. Ses joues sont également légèrement arrondies, son nez est plutôt court, et son menton n'est pas très prononcé.

Les oreilles du Ceylan sont de taille moyenne à grande. Elles sont placées haut sur sa tête, et sont relativement proches l'une de l'autre. Elles sont assez larges en leur base et arrondies au sommet.

Ses yeux sont assez grands et légèrement inclinés. Le dessus des yeux est en forme d'amande, le dessous est arrondi. L'iris est d'un vert jaunâtre.

L'air rêveur que l'on peut voir dans ses yeux est caractéristique de la race. On pourrait penser qu'il rêve de son pays d'origine, le tropical Sri Lanka.

Caractère du Ceylan

« La sincérité et la tolérance du chat Ceylan rappelle le caractère des habitants de "l'île resplendissante", toujours souriants et courtois », a déclaré le Dr. Paolo Pellegatta, qui a découvert cette race amicale et équilibrée. Même les Ceylans sauvages se caractérisent par leur sympathie et leur capacité d'adaptation.

Le Ceylan est également décrit comme sûr de lui, sociable, très vif, enjoué et communicatif. Il est très adaptable et peut tout à fait être à l'aise dans différentes conditions de vie. En raison de sa nature, le chat Ceylan peut tout à fait vivre en appartement. Bien qu’il soit très affectueux et lié à ses maîtres, il a également besoin de beaucoup sortir.

Si adaptable cette race soit-elle, vous devez tout de même garder à l'esprit les conditions naturelles de leur région d'origine. Comme mentionné plus haut, les chats Ceylans peuvent tout à fait se sentir à l'aise dans un apparemment. Mais cela implique cependant que ses maîtres lui offrent de nombreuses possibilités de jeu et, idéalement, qu'ils puissent jouer un peu tous les jours avec leur animal. Les maîtres d'un Ceylan s'amuseront également beaucoup, car la joie de vivre de ces petits félins est communicative.

Les chats ont besoin de pouvoir grimper, c'est pourquoi il vous faut mettre un arbre à chat ou bien un mur d'escalade à la disposition de votre animal. Vous permettrez ainsi à votre d'avoir un mode de vie qui correspond à sa nature. Cela contribue de manière significative à son bien-être.

En raison de leur caractère sociable, les Ceylans s'entendent généralement très bien avec leurs congénères, ainsi qu'avec les autres animaux domestiques. Ils sont même à l'aise avec les étrangers. Les chats Ceylans n'ont aucun mal à trouver leur place au sein d'une famille.

Histoire et élevage du Ceylan

Le Ceylan a été découvert en 1970 par le vétérinaire italien Dr. Paolo Pellegatta dans des plantations de thé et près d'un temple antique du Sri Lanka. L'expert en animaux et amateurs de chats a immédiatement été enchanté par les caractéristiques du chat sri lankais, et en a rapporté quelques exemplaires en Italie pour les y élever.

La fascination pour la race a mené l'italien à voyager encore et encore au Sri Lanka, d'où il rapportait chaque fois un nouveau chat. Les noms de ses chats se retrouvent dans les pedigrees européens. On peut y voir, par exemple, le mâle Karim et les deux femelles Mango et Seila, que Dr. Pellegatta a rapportés en Italie en 1987.

En 1984, le chat de Ceylan est apparu pour la première fois dans une exposition féline. Celle-ci se déroulait dans la ville italienne d'Erba et était organisée par la branche lombarde de la « FFI » (« Federazione Felina Italiana »).

Le « Club Amatori del Gatto di Ceylon », le fan club italien de ce chat apparu naturellement au Sri Lanka, a jugé qu'il était important de posséder des chats venant directement de leur pays d'origine. Même les employés de l'ambassade du Sri Lanka sont des membres honoraires du fan club italien des petits félins.

Ce qui a ensuite suscité l’intérêt des italiens pour le chat de Ceylan, outre sa bonne nature et ses grands yeux, c’est son goût prononcé pour la noix de coco. « Quand je suis arrivé, les chats ont couru à ma rencontre, comme s’ils voulaient m’accueillir. Au début, j’ai été vraiment surpris par cet accueil, mais plus tard, la raison m’en a été révélée : mon hôte m'offrait toujours une noix de coco à mon arrivée, afin que je puisse me désaltérer avec son lait frais. Les chats attendaient le fruit sucré, que leur maître avait l'habitude d'ouvrir et de leur donner. Ce penchant inhabituel de la part d'un chat me captive toujours et me fascine. »

Alimentation du chat Ceylan

Les mêmes recommandations s'appliquent au Ceylan qu'aux autres chats en ce qui concerne son alimentation. Les chats ont surtout besoin d'une alimentation riche en viande. Qu'il la consomme sous forme de nourriture sèche, de nourriture humide, ou même de BARF, c'est à vous (et à votre vétérinaire) de le décider.

Etant donné que la race de chats céyloniens a piqué l'intérêt des explorateurs italiens principalement parce qu’elle aimait manger de la noix de coco, on peut se demander s’il ne lui faudrait pas adopter ce régime naturel en Europe.

Même dans les guides de naturopathie sur la santé du chat, il est parfois recommandé de donner à son chat quelques morceaux de noix de coco râpée de temps en temps, pour le protéger contre les vers. Peut-être que le chat de Ceylan sait instinctivement que la noix de coco a cette propriété, et que c'est pour cette raison qu'il aime grignoter ce fruit tropical. Il vous appartient bien sûr de décider si vous souhaiter en donner à votre chat.

Il convient toutefois de noter que la noix de coco râpée n'a qu'un effet préventif : elle ne guérira pas votre chat s'il a déjà des vers. Si cela arrive, contactez plutôt votre vétérinaire.

Soins du Ceylan

Le Ceylan est généralement très facile à entretenir, notamment en raison de son pelage court.

Cependant, il apprécie toujours de se faire brosser régulièrement avec une brosse pour chats. Le brossage a également pour avantage de renforcer le lien qui vous unit.

Autrement, il est autonome en termes de toilettage.

Le Ceylan est un chat qui aime la chaleur, en raison de son origine tropicale. Il a donc besoin d'un endroit chaud pour dormir. Un lit chauffant ou une couverture bien chaude peuvent satisfaire ce besoin de chaleur, en particulier lorsque les températures extérieures donnent envie de se blottir au chaud.

Le chat Ceylan est une race en relativement bonne santé. Il ne présente pas de maladie génétique ou autres problèmes de ce type.

Pour vous assurer que votre chat bien-aimé reste en bonne santé, n'oubliez pas d'effectuer une visite de contrôle annuelle chez le vétérinaire. Et n'hésitez jamais à lui rendre visite si le chat montre des signes d'inconfort qui pourraient indiquer une maladie. Un traitement commencé tôt signifie souvent une guérison plus rapide.

Il est également important de préserver la bonne santé de votre animal à travers son alimentation, ainsi qu'en mettant à sa disposition un endroit chaud et sans courant d'air pour dormir. Après tout, la prévention et la préservation d'une bonne santé valent mieux qu'un traitement après le début de la maladie. Cependant, il n'est pas toujours possible d'éviter toutes les maladies, même avec le mode de vie le plus sain et le mieux adapté qui soit.

Choisir le bon éleveur de chatons Ceylans

De manière général, il vaut mieux essayer de respecter la maxime "Adopt, don't shop" (« n'achetez pas, adoptez »). Mais si vous avez été séduit par le chat Ceylan et que vous décidez de ramener un ou plusieurs de ces spécimens exotiques chez vous, vous devez garder un œil très critique dans le choix de l'éleveur.

Ne faites pas confiance aux publicités en ligne qui proposent des chats annoncés comme étant de race. En règle générale, elles ne viennent pas d'éleveurs sérieux.

Dans le cas du chat Ceylan, on trouve des éleveurs qui connaissent personnellement le découvreur de cette adorable race de chat. Cela pourrait être un indicateur de fiabilité.

On reconnaît un éleveur sérieux à son appartenance à une association féline. N'hésitez pas à questionner les éleveurs à ce sujet.

En outre, un bon éleveur peut vous prouver le pedigree de son chat, et vous donnera bien sûr une copie du pedigree. En outre, un éleveur responsable ne cèdera jamais ces animaux avant qu'ils n'atteignent un âge minimum, généralement environ 16 semaines. Lorsque les petits félins déménagent chez leur nouveau propriétaire, elles doivent déjà avoir été vaccinées, vermifugées, castrées et pucés. Un éleveur sérieux vous remettra également un certificat de santé à jour des petits chatons.

Suivez également votre intuition. Si quelque chose vous semble étrange, c'est généralement réellement le cas. Vous pouvez ensuite demander l'avis d'un expert.

Articles les plus lus

Bengal

Le Bengal est un chat unique, qui peut réellement être qualifié de félin domestique. Pourtant, les éleveurs de la race misent sur les gènes communs que partage le chat Bengal avec les chats sauvages.

Maine Coon

Le Maine Coon fait actuellement partie des races de chat les plus appréciées dans le monde entier. Le Maine Coon naturel, robuste et à l’excellent caractère ne plait pas par hasard !

Australian Mist

L'Australian Mist, qui était par le passé appelé Spotted Mist, est la seule race de chats du continent australien. Cette race descend du Sacré de Birmanie, de l'Abyssin et du chat domestique. Cet animal doux et affectueux est un parfait chat d'intérieur. L'Australian Mist, littéralement « brume australienne », doit son nom au motif particulier de son pelage, qui semble recouvert d’un léger brouillard.