Chat ocelot

Rédigé par Natalie Decker
chat ocelot qui chasse

L'ocelot est un félin plutôt corpulent et un bon grimpeur également.

L’ocelot (Leopardus pardalis) n’est pas une race de chat, mais un animal sauvage qui vit dans les forêts et bois tropicaux d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. C’est un animal nocturne et solitaire qui se déplace pour capturer des rongeurs, des reptiles et des poissons. L’ocelot a longtemps été chassé pour sa fourrure attrayante, réduisant fortement sa population totale. Aujourd’hui, l’espèce est protégée et n’est pas menacée.

Le chat ocelot en bref

Infos : Les ocelots habitent les forêts et les savanes. Ce sont de bons grimpeurs et de bons nageurs.
Longueur tête-corps : 5-100cm
Poids : Jusqu’à 10 kg pour les femelles, 15 kg pour les mâles
Espérance de vie moyenne : Environ 10 ans, en captivité jusqu’à 20 ans
Comportement : Nocturne, solitaire
Poil : Court, lisse, fin
Couleur de pelage : Couleur de base gris au brun jaunâtre à orange avec rosettes, taches et rayures individuelles
Domestication : Non apprivoisables
Origine : Amérique centrale et Amérique du sud

Physique : un petit félin musclé à la robe unique

Avec une taille de 55 à 100 centimètres, le chat ocelot est environ deux fois plus grand qu’un chat domestique. Il fait donc partie des petits félins de taille moyenne.

Sa queue mesure entre 25 et 41 centimètres de long, ce qui est plutôt court. Il pèse entre sept et 15 kilogrammes, les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles.

Leur corps est solide et musclé. Les animaux possèdent des membres puissants et des griffes rétractiles, ce qui en fait d’excellents grimpeurs. Les yeux bruns des ocelots sont grands et leurs oreilles sont arrondies.

Couleur et motif du pelage

Les poils de l’ocelot sont courts, lisses et fins. La couleur de base varie en fonction de son habitat. Les animaux qui vivent dans des zones forestières chaudes et humides ont une couleur ocre à orange. En revanche, dans les régions sèches de la savane, les ocelots portent un pelage plutôt grisâtre. Chez tous les animaux, le ventre est de couleur plus claire, presque blanche.

De plus, le pelage présente différents motifs tels que des rosettes, des anneaux, des taches et des rayures. Le dessin est différent pour chaque ocelot. Souvent, la moitié gauche du corps présente des motifs différents de ceux de la moitié droite.

chat ocelot dans la nature © elitravo / stock.adobe.com
Le pelage de l’ocelot présente des rosettes, des taches et des rayures individuelles.

Habitat : forêts tropicales et bois

Les chats ocelots vivent principalement en Amérique centrale et en Amérique du Sud. L’aire de répartition de ce félin s’étend du sud des États-Unis à la Colombie, au Pérou et à l’Argentine, en passant par le Mexique. L’espèce est également présente sur l’île de Trinidad. La plus grande population se trouve dans le bassin de l’Amazone.

Les animaux occupent différents habitats, comme les forêts tropicales humides et les forêts de montagne sèches. Outre les zones forestières, ces félins de taille moyenne peuvent également se trouver dans des zones de broussailles et de savane, ainsi qu’à proximité des habitations. Les ocelots évitent généralement les zones ouvertes. Ils ont besoin de la protection des sous-bois et des buissons afin de pouvoir chasser.

Comportement typique : un animal solitaire et noctambule

Les ocelots sont des animaux solitaires. Ils chassent principalement la nuit ou au crépuscule et dorment pendant la journée. Par temps nuageux et frais, ils se déplacent parfois avant le coucher du soleil.

La journée, ils se cachent généralement dans les cavités des arbres ou en haut des branches. Les animaux ne sont pas seulement capables de grimper, mais ils sont également d’excellents nageurs.

La chasse

La nuit, les ocelots parcourent leur territoire. Ils parcourent plusieurs kilomètres par jour à la recherche de nourriture, les mâles marchant plus loin que les femelles. La taille du territoire peut varier de deux à 31 kilomètres carrés. Les mâles ont généralement un territoire plus vaste que les femelles.

Les chats ocelots délimitent leur territoire avec de l’urine et des excréments, ainsi qu’avec des traces de griffes sur les arbres. Les territoires des mâles et des femelles peuvent se chevaucher partiellement, alors que les congénères du même sexe ne sont pas tolérés sur le territoire.

Alimentation : que mangent les ocelots ?

L’ocelot mange notamment des rongeurs comme les agoutis, les pachydermes arboricoles et les rats marsupiaux, mais aussi des mammifères plus gros comme les singes hurleurs, les paresseux et les petits cervidés.

Bien qu’ils soient doués pour l’escalade, les petits félins chassent généralement au sol. Il leur arrive néanmoins de capturer un oiseau. Parmi les autres proies des ocelots figurent également des reptiles comme les iguanes, les caïmans et les serpents, ainsi que des amphibiens, des poissons, des crabes et des insectes.

En général, les animaux chassent à grande vitesse, en courant. Mais ils peuvent aussi attendre patiemment leur proie. Certains ocelots, par exemple, cherchent les terriers des agoutis et attendent que les rongeurs en sortent. Carnivores, ils sont donc considérés comme dangereux.

Reproduction : la femelle élève les petits

Les mâles et les femelles ne se rencontrent que pour l’accouplement qui a lieu généralement en automne dans les régions plus fraîches. Dans l’aire de répartition tropicale de l’ocelot, l’accouplement peut avoir lieu à n’importe quel moment de l’année.

Après une gestation d’environ 80 jours, la femelle met au monde un à trois petits qu’elle élève seule. Pour cela, elle construit un nid protégé, par exemple dans une cavité d’arbre ou dans une fente de rocher.

 Le bébé de l’ocelot, le chaton, naît aveugle et avec un poids de naissance de 200 à 280 grammes. Il n’ouvre les yeux qu’au bout de deux semaines environ. Une semaine plus tard, il commence à marcher.

Comment grandissent les petits ocelots ?

Les petits accompagnent leur mère à la chasse et deviennent de plus en plus indépendants. Ils se séparent à l’âge de trois mois environ. Cependant, la mère tolère les chatons en pleine croissance sur son territoire pendant encore deux à trois ans. Ensuite, ils doivent avoir trouvé leur propre territoire.

Menaces : quels sont les ennemis de ces félins sauvages ?

Les ennemis naturels des ocelots sont les grands félins comme les jaguars et les pumas, mais aussi les serpents géants et les rapaces.

Victime du braconnage et de la déforestation

La plus grande menace est toutefois l’homme. Autrefois, les animaux étaient chassés intensivement pour leur fourrure. Aujourd’hui, le commerce de la fourrure d’ocelot est toutefois interdit par la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES). Il arrive toutefois que les animaux soient encore chassés illégalement.

La destruction de leur habitat est l’une des plus sérieuses menaces. Les animaux ont besoin de la couverture des sous-bois et des buissons pour pouvoir chasser avec succès. Dans les régions peuplées, de nombreux animaux sont également victimes de la circulation routière.

Les ocelots ne sont actuellement pas menacés.

Depuis que l’ocelot a été placé sous protection, les populations ont pu se rétablir en de nombreux endroits. C’est pourquoi l’espèce est actuellement classée comme “non menacée”. Mais la déforestation et la dégradation de l’environnement pourraient bientôt réduire ce succès à néant.

chat ocelot vu de près © Julie / stock.adobe.com
Son excellent sens de la vue permet à l’ocelot de chasser la nuit.

Ces animaux peuvent-ils être adoptés ?

Le chat ocelot est un animal sauvage qui ne peut pas être élevé comme animal de compagnie. Cependant, de jeunes animaux sont régulièrement victimes du trafic illégal et proposés à la vente. Ce chat étant très rare pour l’usage domestique, les données concernant les prix ne sont pas nombreuses.

Si vous aimez les animaux, vous ne devriez donc en aucun cas acheter un ocelot : Un hébergement adapté à l’espèce n’est tout simplement pas possible chez un particulier – et dans de nombreux endroits, il est strictement interdit ou réglementé.

Ceux qui souhaitent voir un ocelot peuvent se rendre dans un zoo. De nombreux parcs zoologiques européens gardent ces petits félins tachetés, notamment pour attirer l’attention sur les projets de protection de la nature et des espèces en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

Peut-on apprivoiser les ocelots ?

De nombreuses personnes sont attirées par ces gracieux félins originaires d’Amérique du Sud et par les jolis motifs de leur pelage. Des photos et des vidéos de chats sauvages vivant chez des particuliers circulent également régulièrement sur les réseaux sociaux. Cependant les ocelots sont des animaux sauvages et ne s’apprivoisent pas.

Une alternative pour ceux qui aiment les chats est la race Ocicat. Son apparence rappelle un ocelot sauvage, mais elle est née du croisement entre des chats siamois et des chats abyssins. L’Ocicat n’est donc pas un chat hybride, problématique du point de vue de la protection des animaux, mais un pur chat domestique.

Conclusion : un animal sauvage plutôt qu’un animal domestique

Même si l’ocelot n’est pas fortement menacé pour le moment, son habitat ne cesse de diminuer. Le commerce illégal de fourrure et de jeunes animaux vivants nuit à la population d’animaux sauvages, raison pour laquelle les vrais amis des animaux devraient s’abstenir d’en acheter.


Natalie Decker
Profilbild Natalie Decker (mit Pferd)

« Une vie sans chiot est possible, mais dénuée de sens », disait l’artiste Loriot. Je suis entièrement d’accord avec lui, et j’ajouterai même : « Tout comme une vie sans cheval, chat et lapin ! ». Les petits et grands animaux me passionnent, et j’ai la chance de pouvoir écrire à leur sujet en tant qu’auteur freelance. Avec mes articles, je cherche à sensibiliser les lecteurs à la condition animale et à donner des conseils utiles aux amoureux des animaux.


Articles les plus utiles
14 min

Chat Bengal

Le Bengal est un chat unique, qui peut réellement être qualifié de félin domestique. Pourtant, les éleveurs de la race misent sur les gènes communs que partage le chat Bengal avec les chats sauvages.
11 min

Chartreux

Le Chartreux, le Bleu Russe ou le chat maltais : trois noms différents pour désigner des races similaires. Le Chartreux est même l’une des races de chat les plus appréciées d’Europe !
11 min

Sacré de Birmanie

Le Birman ou « Sacré de Birmanie » : un chat dont le nom prête encore à confusion. D’ailleurs, en anglais, on le nomme « Burma », une race de chat à ne pas confondre avec le Burmese ! Le Birman est issu d’un programme d’élevage français datant des années 1920. Apprenez-en davantage sur cette race de chat à mi-chemin entre le persan et le siamois !